Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algérie : Procès d’un ancien ministre accusé d’avoir traité avec une entreprise marocaine

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algérie : Procès d’un ancien ministre accusé d’avoir traité avec une entreprise marocaine

    Le tribunal pénal économique et financier de la capitale algérienne a décidé, jeudi, de reporter au 22 décembre une audience dans le cadre du procès de l’ancien ministre des Finances, Mohamed Loukal. En sa qualité de président-directeur général de la Banque algérienne étrangère entre 2001 et 2016, le responsable est accusé s’être en lien avec la conclusion de trois contrats avec un bureau d’études basé en France et dirigé par un ressortissant marocain, selon les médias algériens.

    Mohamed Loukal est poursuivi pour «abus de pouvoir, dilapidation volontaire de deniers publics, octroi de privilèges injustifiés à autrui à l’occasion de la conclusion d’un contrat ou d’une transaction avec une institution publique». Le même ex-ministre a été condamné à six ans de prison par la justice algérienne, dans le cadre d’un autre dossier.

    En mai 2021, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné aux entreprises et institutions étatiques de mettre fin à leurs relations contractuelles avec les entreprises marocaines et les entités étrangères qu’il a qualifiées d’«hostiles à l’Algérie» et de menaces aux «intérêts vitaux et sécuritaires» du pays.

    Dans une directive présidentielle, Tebboune a évoqué des «rapports qui ont révélé les noms d’institutions économiques gouvernementales et privées ayant fait des passations de contrats excessives avec des entités étrangères, sans tenir compte des intérêts stratégiques et économiques du pays». Le chef d’Etat a fait référence notamment aux deux compagnies d’assurance publiques, la Compagnie nationale des assurances et la Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance, qui ont scellé des contacts avec des institutions marocaines.
    Yabiladi

  • #2
    Tout liens économiques louches avec un pays où règne la corruption nécessite une enquête et des condamnations si nécessaires.

    Commentaire


    • #3
      Il faut penser à augmenter la capacité des prisons ou construire d'autres car à ce rythme le président algérien Chengriha va envoyer tout les hauts commis d'Etat dans les geoles et il y a aura plus de places

      Commentaire


      • #4
        M6 le roi charlatan construit des palais (une douzaine) à travers le monde avec l'argent de la corruption ! El les Marocains ne bronchent même pas !
        « Même si vous mettiez le soleil dans ma main droite et la lune dans ma main gauche je n'abandonnerais jamais ma mission". Prophète Mohammed (sws). Algérie unie et indivisible.

        Commentaire


        • #5
          traiter avec l'ancien colon, et macron qui les insulte, et macron qui a envoyé de faux cranes pour se moquer d'eux, ca ca passe.....

          Commentaire


          • #6
            Tout liens économiques louches avec un pays où règne la corruption nécessite une enquête et des condamnations si nécessaires.
            j'ai un pote qui était dg à genisider. Il m'a expliqué que son entreprise avait 2 projets au maroc et leur de la réception d'un des projets le makhzen a confisqué le matériel de l'entreprise alors même qu'il a accepté le projet fini ce qui a conduit ouyahia à l'époque à bloquer un projet d'une entreprise marocaine qui pourtant a mis de l'argent en Algérie.
            bref, coopération impossible.

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par overclocker
              traiter avec l'ancien colon, et macron qui les insulte, et macron qui a envoyé de faux cranes pour se moquer d'eux, ca ca passe.
              La junte algérienne est le successeur de la France et les les ottomans (Turquie), c'est pourquoi elle n'a pas de problèmes avec ces derniers..

              Son unique problème est avec le royaume du Maroc qui était venu en aide au peuple algerien pour le faire liberer de la colonisation.... Elle sait que l'unique danger à sa mainmise sur l'algerie ne peut venir que du Maroc.


              Dernière modification par Maurice_94, 18 décembre 2022, 17h04.

              Commentaire


              • #8
                Pour les supporters de l'indigne Tebboune, qui s'intéressent au niveau de la corruption au Maroc, voici le classement de la corruption Transparency 2021:

                87 : Maroc
                117 : Algerie

                Commentaire


                • #9
                  rincon
                  Il faut penser à augmenter la capacité des prisons ou construire d'autres car à ce rythme le président algérien Chengriha va envoyer tout les hauts commis d'Etat dans les geoles et il y a aura plus de places
                  vous avez pas de pays pas de nation ou alors des algériens déguisés truc de fou va voir ce qui se passe au maroc au lieu de nous enfumer avec tes fakes !!! vos fakes ca craint c'est quoi ce problème de baver sur mon pays h24
                  Dernière modification par ben boulaid, 18 décembre 2022, 21h06.

                  Commentaire


                  • #10
                    Toute relation avec un pays ennemi doit etre condamnee avec toute la rigueur de la loi.
                    ثروة الشعب في سكانه ’المحبين للعمل’المتقنين له و المبدعين فيه. ابن خلدون

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X