Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ksar Aït-Ben-Haddou, aimant à productions hollywoodiennes au Maroc ..

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ksar Aït-Ben-Haddou, aimant à productions hollywoodiennes au Maroc ..

    Le Maroc a accueilli de nombreux tournages hollywoodiens, surtout dans la région d’Ouarzazate. L’un des lieux les plus emblématiques est le Ksar Aït-Ben-Haddou qui a notamment été utilisé dans beaucoup de scènes du mythique Game Of Thrones, ou bien Gladiator.

    ...Le Ksar Aït-Ben-Haddou est d’une beauté à couper le souffle. Le village attire beaucoup de touristes qui viennent en quête de dépaysement. Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987, l’endroit regorge de légendes.

    Le Ksar se situe dans la province de Ouarzazate, sur les pentes méridionales du Haut-Atlas, au sud de Télouet. Le «palais» est très célèbre, «le plus [connu] des ksour de la vallée de l’Ounila», lit-on sur le site de l’UNESCO. Le Centre de conservation et de réhabilitation du patrimoine architectural des zones atlasiques et sub-atlasiques (CERKAS) avec l’appui des autorités marocaines, ont mis au point un plan de gestion pour conserver l’aspect visuel et l’intégrité du lieu.

    Les constructions en pisé et en terre ocre et rose sont l’exemple type de l’architecture du sud marocain. L’endroit semble tout droit sorti d’un conte de fée, une oasis au milieu de nul part, entouré de paysages désertiques. Les habitations semblent accrochées au flanc de la colline. Le Ksar est un type de construction d’habitations traditionnelles présaharien. Les villageois ont été attirés par une rivière qui sillonne la vallée. La plupart des habitants du Ksar sont d’anciens nomades qui ont décidé de laisser derrière eux la vie d’errance pour choisir la sédentarité.

    Le village était auparavant un passage traditionnel pour les caravanes entre Marrakech et le sud du Sahara à travers la vallée du Drâa et le col de Tizi-n’Telouet. C’est un ensemble de constructions de terre entourées de murailles. La forteresse se distingue par ses maisons regroupées à l’intérieur de murs imposants et protégés par des tours. Selon l’UNESCO, «les plus anciennes constructions ne paraissent pas antérieures au XVIIe siècle, bien que leur structure et leur technique se soient propagées dès une époque très reculée dans les vallées du sud marocain», informe l’organisme.

    Des légendes entourent le mystère du Ksar

    Selon la tradition orale, le premier bâtiment à avoir vu le jour dans ce Ksar, est le grenier communautaire (Ighrem n’iqqdarn) sur les hauteurs de la colline. Une princesse juive régnait sur le douar, avant l’expansion de l’Islam. Quand les musulmans sont arrivés, la monarque s’est enfuie après avoir longuement lutté. En partant, elle a brûlé les récoltes. Cette légende ressemble à celle de la Kahena ou Diyha, reine zénètes qui a combattu la progression des Omeyades et de l’Islam au Maghreb, et régnait sur les Aurès (Algérie).

    ’autres légendes existent sur l’origine de ce Ksar. L’une d’entre-elles attribue la création de ce lieu à un homme venu du désert, nommé Aïssa. Les habitants de Ksar Aït-Ben-Haddou sont connus sous le nom des Aït Aïssa (les descendants de Aïssa), pendant une longue période le village était ainsi nommé. Youssef Ben Tachfine, premier sultan Almoravide avait choisi Cheikh Ben Haddou comme chef de la tribu du Ksar. Le nom du Cheikh est resté et depuis le Ksar Aït-Ben-Haddou brille par son unicité dans le désert marocain. Rares sont les sources qui permettent de donner une histoire plus précise du lieu.

    Le Ksar Aït-Ben-Haddou attire de nombreux réalisateurs du monde entier depuis une cinquantaine d’années. Quelques scènes de «Lawrence d’Arabie» ont été tournées en 1962 dans le village. D’autres noms prestigieux s’ajoutent à la liste longue de films et séries qui ont posé leurs bagages dans le lieu, tel que Gladiator, Game Of Thrones (Saison 3), Alexandre, Babel, entre autres.


    ..
    ...
    .
Chargement...
X