Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maroc,Le salaire moyen dans la fonction publique atteint 8.287 DH en 2022

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maroc,Le salaire moyen dans la fonction publique atteint 8.287 DH en 2022

    Les salaires des fonctionnaires poursuivent leur amélioration d’année en année. C’est ce qui ressort du Rapport sur les Ressources Humaines de l’Etat accompagnant le Projet de Loi de Finances 2023. Sous l’effet des promotions et des accords de dialogue social, le salaire moyen dans la fonction publique civile est passé de 7.200 DH en 2012 à 8.287 DH en 2022, soit une augmentation globale de 15,1% et une hausse annuelle moyenne de 1,42%. Les salaires moyens dans 5 départements ministériels dépassent la moyenne : Enseignement supérieur (14.100 DH), Justice (12.459), Santé (9.573), Education (8.989) et économie et finances (8.625). 81% des fonctionnaires de l’Etat perçoivent un salaire compris entre le minimum (3.500 DH en 2022) et 12.000 DH.


    15,4 fonctionnaires pour 1.000 habitants

    Le Maroc compte 565.429 fonctionnaires civils, en baisse depuis 2016 suite au recours au recrutement régional dans l’Education nationale (près de 120.000 enseignants cadres des AREF). Le taux d’encadrement de la population demeure toutefois élevé : 15,4 fonctionnaires pour 1.000 habitants et 46 fonctionnaires pour 1.000 personnes actives (en âge de travailler, entre 15 et 64 ans). La répartition régionale des fonctionnaires et du taux d’encadrement montre néanmoins de fortes disparités : la région de Casablanca-Settat, poumon économique du pays avec le plus grand nombre d’habitants, n’hérite que de 15% de l’effectif des fonctionnaires.
    Notons que 43,3% des fonctionnaires appartient à la famille de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, 27,6% à l’Intérieur et 10,8% à la Santé. Cet effectif est vieillissant : 37,1% des fonctionnaires sont âgés de 50 ans et plus. D’ailleurs 7,8% des fonctionnaires partiront en retraite entre 2022 et 2025, soit 43.921 personnes, dont près de la moitié parmi le personnel de l’éducation et de l’enseignement supérieur.

    Forte croissance des dépenses de personnel depuis 2019

    Compte tenu de cette population et de ces niveaux de salaires, la masse salariale de l’Etat pour les fonctionnaires civils atteint 147,5 milliards de DH en 2022, contre 107,7 milliards il y a dix ans, soit une évolution globale de 35% et une hausse annuelle moyenne de 3,2%. Deux périodes ont marqué ces évolutions : 2012-2018, avec un ralentissement de la progression des dépenses suite aux départs à la retraite et la maitrise budgétaire ; et 2019-2022, avec une forte croissance suite essentiellement à la mise en œuvre des accords du dialogue social.
    Ainsi, les 147,5 milliards de DH de dépenses de personnel représentent 10,81% du PIB du Maroc, 35,15% du budget général de l’Etat, 60,94% du budget de fonctionnement et 57,80% des recettes ordinaires de l’Etat.

    le matin

  • #2
    ce qui fait 830 dollars ... pour le Maroc, c'est pas si mal.

    Commentaire


    • #3
      Le Maroc seul pays au monde qui a 100 000 fonctionnaires qui n'existe pas et qui touchent leurs salaires le gouvernement sur le sujet reste immobile aucune action.

      Commentaire


      • #4
        ce qui fait 830 dollars ... pour le Maroc, c'est pas si mal.
        Le problème est là !

        Des salaires surévalués incohérents avec le niveau de vie du pays : 4 fois le smic

        Ces fonctionnaires font parti du Maroc utile minoritaire comparé au Maroc inutile majoritaire abandonné à lui même

        Ce n'est pas une justice sociale mais de l'égoïsme de la part de ces fonctionnaires qui pensent qu'à leurs gueules


        Commentaire


        • #5
          Et en même temps 15 fonctionnaires pour 1000 habitants, c’est un pays sous administré.
          « Great minds discuss ideas; average minds, events; small minds, people. » Eleanor ROOSEVELT

          Commentaire


          • #6
            oui, Démocracy

            y a des déséquilibres épouvantables au Maroc.

            Commentaire


            • #7
              Le systeme français du fonctionariat fait encore des ravages.

              Tant que le systeme d'enseignement n'est pas radicalement changé pour former tout sauf des fonctionnaires, ça continuera avec cette histoire de "droit au travail" et "droit de ne pas etre productif et de se la couler douce"...

              Tu m'étonnes que tout le monde veut travailler pour l'état !

              Pour nos amis algériens, juste FYI, ce salaire moyen d'un fonctionnaire au Maroc est 3 fois celui d'un médecin en Algérie.

              À méditer. Parfois on se demande qui a du pétrole...

              Commentaire


              • #8
                Pour nos amis algériens, juste FYI, ce salaire moyen d'un fonctionnaire au Maroc est 3 fois celui d'un médecin en Algérie.
                À méditer. Parfois on se demande qui a du pétrole...
                Et pourtant l’algérien vit nettement mieux avec des prix a la consommation trois fois moins cher
                A méditer. Parfois on se demande qui a du Hashich...
                أصبحنا أمة طاردة للعلماء مطبلة للزعماء

                Commentaire


                • #9
                  sa veux riens dire le salaire

                  en France avec un salaire de 1500 euro tu ne vie pas, sa suffit juste a payer tais charge

                  faut regarder les prix
                  loyer
                  énérgie
                  nouriture
                  de chaque pays

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par democracy
                    Des salaires surévalués incohérents avec le niveau de vie du pays : 4 fois le smic
                    Je te corrige : 2.3 fois le smig pas 4 fois. (et 2.7 fois le smig au privé)
                    Le smig dans la fonction publique au Maroc est de 350 $.



                    Envoyé par DocRemady
                    Et pourtant l’algérien vit nettement mieux avec des prix a la consommation trois fois moins cher
                    Quelle consommation ? l'algérien vit clairement nettement mieux avec de la poudre de lait bas de gamme subventionnée

                    Les légumes, fruits, viandes, poissons... sont tous plus chers et moins accessibles en Algerie qu'au Maroc.



                    Envoyé par ayoub7
                    Pour nos amis algériens, juste FYI, ce salaire moyen d'un fonctionnaire au Maroc est 3 fois celui d'un médecin en Algérie.

                    À méditer. Parfois on se demande qui a du pétrole
                    C'est en effet hallucinant ! Algerie : Pays riche, peuple pauvre.
                    les ravages du communisme sur l'algerie...
                    Dernière modification par Maurice_94, 24 octobre 2022, 09h52.

                    Commentaire


                    • #11
                      Et pourtant l’algérien vit nettement mieux avec des prix a la consommation trois fois moins cher
                      si tu limites la vie de l’algeriem aux 4 produits de bases poir survivre, tu as raison… au fait quid de l’achat de voiture ppur l’algerien, c’est toujours interdit?
                      Dernière modification par ayoub7, 24 octobre 2022, 14h16.

                      Commentaire


                      • #12
                        si tu limites la vie de l’algeriem aux 4 produits de bases poir survivre
                        Exactement... pour parler de cherté ou niveau de vie, le cachiriste ne te parle pas de fruits légumes viandes poissons.... dans son dictionnaire à lui, c'est la poudre de lait bas de gamme subventionné et le litre d'essence..... à en croire que c'est de cela que vit l'algerien lambda.

                        Commentaire


                        • #13
                          si tu limites la vie de l’algeriem aux 4 produits de bases poir survivre
                          FAUX voir la definition du "pouvoir d'achat"

                          Avec des images c'est mieux
                          https://donnees.banquemondiale.org/i...ocations=DZ-MA

                          Commentaire


                          • #14
                            FAUX voir la definition du "pouvoir d'achat"
                            Pas besoin de la definition du pouvoir, on sait que l'Algerie importe tout. ces produits ne sont pas subventionnés pour la majorité. A 130 EUR de Smig mensuel, ce n'est pas le "pouvoir" d'achat dont il faut parler pour l'algerien mais l'impuissance d'achat.

                            Serieusement, comment fait un médecin algerien par exemple pour acheter une voiture neuve?

                            Commentaire


                            • #15
                              Pas besoin de la definition du pouvoir, on sait que l'Algerie importe tout. ces produits
                              FAUX ca aussi,
                              un autre gros mensonge

                              Pas besoin de la definition du pouvoir d'achat
                              Vous preferez le bla bla, le mensonge et la mauvaise foi
                              Dernière modification par mansali06, 25 octobre 2022, 14h33.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X