Annonce

Réduire
Aucune annonce.

une Marocaine favorable à l’élargissement de la Minurso primée (ONU)

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • une Marocaine favorable à l’élargissement de la Minurso primée (ONU)

    Droits de l’Homme : une Marocaine favorable à l’élargissement de la Minurso primée (ONU)







    New York,13 déc 2013 (SPS) L’ancienne présidente de l’Association marocaine des droits de l’Homme ayant appelé à l’élargissement du mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) à la surveillance des droits de l’Homme au Sahara occidental, Khadija Ryadi, figure parmi les six lauréats primés par l’Assemblée générales des Nations unies pour leur engagement en matière de la défense des droits de l’Homme.
    L’Assemblée générale de l’ONU qui a célébré le 65e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (le 10 décembre de chaque année), a décerné le prix des droits de l’Homme à six lauréats (cinq personnes et une organisation), dont Mme Ryadi, connue pour être la seule militante marocaine qui avait appelé en avril 2013 à l’élargissement du mandat de la Minurso pour y intégrer la composante des droits de l’Homme au Sahara occidental.
    Elle est également activiste contre l’impunité, pour l’égalité des sexes, le droit à l’autodétermination et à la liberté d’expression quelle que soit l’orientation.
    Ce prix a été également décerné à Mme Hiljmnijeta Apuk, qui défend les droits de l’Homme et activiste pour la protection des droits des personnes handicapés dans la région du Kosovo, Mme Lisa Kaupinen, présidente de la fédération mondiale des sourds (Finlande), M. Biram Dah Abeid, militant mauritanien contre l’esclavagisme et fondateur de l’ONG "Initiative for the resurgence of abolitionist movement", la Cour de justice du Mexique ainsi que Mme Ryadi.
    Le prix des droits de l’Homme des Nations unies est un prix honorifique décerné à des individus et organisations en reconnaissance d’une réalisation remarquable pour la cause des droits de l’Homme.
    Il a été créé par l’Assemblée générale des Nations unies en 1966 et a été décerné pour la première fois, le 10 décembre 1968, lors du 20ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.(SPS)
    020/090/700 131500 DEC 013

  • #2
    mais moi aussi , je suis favorable pour un te elargissement , non seulement au S.O , mais à tindouf .....

    je pexu prétendre à une prime aussi ???
    " Je me rend souvent dans les Mosquées, Ou l'ombre est propice au sommeil " O.Khayaâm

    Commentaire


    • #3
      C'est l'Association marocaine des droits humains ..et non de droits de l'homme

      Cette dame défend en plus:
      - Abolition de la peine de mort
      - Les non jeûneurs (association Mali)
      - Les homos
      - ...
      Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. de Euclide

      Commentaire


      • #4
        Même le gouvernement est pour mais à condition que Tindouf aussi soit concerné.

        Commentaire


        • #5
          une Marocaine favorable à l’élargissement de la Minurso primée (ONU)
          @

          Il fallait dire une traître comme yamna et non une Marocaine !!!!!!!

          Commentaire


          • #6
            mais moi aussi , je suis favorable pour un te elargissement , non seulement au S.O , mais à tindouf .....
            Et l'éventuelle situation misérables des Sahraouis à Tindouf incomberait à qui ? A l'Algérie ou au Maroc ? Pauvre de vous.

            Commentaire


            • #7
              fais pas l' ignorant, l'Algerie a pleinement joué le jeu dans l'exportation des dizaine de milliers de sahraouis vers son territoire.

              ouvre les vannes et tu verras qui va rester
              La haine aveugle

              Commentaire


              • #8
                C'est vrai, elle aurait dû les zigouiller à la frontière pour vous faire plaisir. Pauvre de vous je vous dis.

                Commentaire


                • #9
                  Voilà une marocaine courageuse qui s'oppose au système du Makhzen. La lauréate du prix des Nations Unies pour la cause des droits de l'Homme a tout bonnement cracher sur les félicitations du Roi.

                  Mes respects Mme Khadija Ryadi
                  Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

                  Commentaire


                  • #10
                    Et l'éventuelle situation misérables des Sahraouis à Tindouf incomberait à qui ?
                    J'adore le 'ÉVENTUEL' .......... !!!!!
                    " Je me rend souvent dans les Mosquées, Ou l'ombre est propice au sommeil " O.Khayaâm

                    Commentaire


                    • #11
                      Il fallait dire une traître comme yamna et non une Marocaine !!!!!!!
                      Pourquoi tu insultes de traîtrise une valeureuse et grande Dame á laquelle tu n'arrives jamais même pas á l'orteil de son pieds!

                      Allez vs lamenter auprés de l'ONU qui l'honnôre par le prix 2013:

                      Droits de l'Homme :Khadija Ryadi reçoit le Prix de l'ONU 2013

                      Dernière mise à jour : 11/12/2013 à 13:30

                      Khadija Ryadi a reçu le Prix de l'ONU pour les droits de l'Homme 2013, mardi à New York. /DR





                      L'ancienne présidente de l'Association marocaine des droits humains (AMDH), Khadija Ryadi, a reçu, mardi soir à New York, le prestigieux Prix 2013 des Nations Unies pour les droits de l'Homme.
                      Le prix lui a été remis par le vice-secrétaire général de l'ONU, Jan Eliasson, lors d'une cérémonie au siège des Nations Unies, à l'occasion de la commémoration de la Journée internationale des droits de l'Homme (10 décembre).
                      “Mme Ryadi est connue pour être à l'avant-garde dans la lutte contre l'impunité, la pleine égalité homme-femme et la liberté d'expression.”
                      Le comité de sélection de l'ONU, vendredi à Genève.
                      La militante marocaine, a ajouté le comité, est coordonnatrice d'un réseau de vingt-deux organisations non gouvernementales de défense des droits de l'Homme au Maroc.
                      La liste des lauréats comprend également le Mauritanien Biram Dah Abeid, récompensé pour sa lutte contre l'esclavage, Hiljmnijeta Apuk, une militante kosovare des droits des personnes de petite taille, et la Finlandaise Lisa Kauppinen, présidente émérite de la Fédération mondiale des sourds.
                      S'y ajoutent la Cour suprême du Mexique et la jeune pakistanaise Malala Yousafzai, victime d'une tentative d'assassinat alors qu'elle militait pour la scolarisation des jeunes filles.
                      Le Prix de l'ONU pour la cause des droits de l'Homme est une distinction honorifique attribuée à des individus et à des organisations en reconnaissance pour leur action de défense des droits de l'Homme.

                      aufait

                      Commentaire


                      • #12
                        khadija riyadi a fait honneur a son pays
                        on peut evidement ne pas etre d accord avec elle sur certaines causes qu elle defend
                        mas son militantisme désintéréssé et sa sincérité merite respect
                        bravo mme riyadi

                        Commentaire


                        • #13
                          Pourquoi tu insultes de traîtrise une valeureuse et grande Dame á laquelle tu n'arrives jamais même pas á l'orteil de son pieds!

                          Allez vs lamenter auprés de l'ONU qui l'honnôre par le prix 2013:
                          @ TAGHITI

                          C'est une arriviste comme yamna, Lamrabet, ould Jamîi et beaucoup d'autres

                          OU étaient ces grands traîtres durant le règne de BASRI ???????

                          Une fausse communiste à la manque, des dernières pluies tombée du ciel pour manifester sa présence ou la politique au Maroc a perdu toute sa valeur

                          ANNAHJ ADDIMOKRATI est connu et est très loin du PCM et l'UFFP et de leur militantisme à SI TAGHITI

                          Il n'a rien avoir avec les braves et grands militants qui ont obtenu gain de cause en imposant la démocratie et la libérté au Maroc

                          Commentaire


                          • #14
                            L'Algérie a payé l'ONU pour remettre le prix à Khadidja Ryadi !!

                            Commentaire


                            • #15
                              L'Algérie a payé l'ONU pour remettre le prix à Khadidja Ryadi !!
                              Et pourquoi pas le Maroc lui même qui a payé
                              Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. de Euclide

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X