Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rwanda : Kigali est devenue la ville la plus propre du continent

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rwanda : Kigali est devenue la ville la plus propre du continent

    Kigali, la capitale rwandaise est devenue, en quelques années, la ville la plus propre du continent Africain.

    L’air y est respirable, pas un papier ne traîne, pas un seul dos d’âne ou trottoir mal conçu, et des immeubles ultra-design : Kigali détrône aujourd’hui Nairobi au Kenya et s’impose en capitale « modèle » en termes de propreté et d’innovation.


    Le joli tableau que représente la capitale du Rwanda, c’est à ses habitants qu’elle le doit. L’ensemble de la population participe activement à cette image exemplaire de Kigali. Depuis 2010, une journée sans voiture est instaurée tous les mois. Tout comme le « Umuganda », journée de nettoyage et recyclage minutieux, à laquelle tous les habitants prennent part. Aussi, comme dans l’ensemble du pays, les sacs plastiques et emballages non biodégradables sont prohibés.


    La police de la propreté

    Mais la coquette capitale rwandaise impose une discipline de fer à ses habitants. Les forces de l’ordre veillent au grain, à tous les coins de rue : ils distribuent des amendes à tout-va aux intrépides qui ne respecteraient pas les règles. Le Umuganda est en fait une journée synonyme de travaux communautaires, obligatoire, à laquelle aucune absence non justifiée n’est tolérée. Les derniers samedis du mois, le rendez-vous est incontournable pour tous les Rwandais, sous peine d'amende pouvant aller jusqu'à 5 euros environ.

    source: linfodurable.fr




    Dernière modification par sako, 11 août 2018, 23h36.

  • #2

    Commentaire


    • #3
      moi je dit chapeau et bravo au Rwanda

      des ministres ou walis fera bien de s'en inspiré ou bouger le derrière pour allés voir sur place a Kigali



      La police de la propreté

      Mais la coquette capitale rwandaise impose une discipline de fer à ses habitants. Les forces de l’ordre veillent au grain, à tous les coins de rue : ils distribuent des amendes à tout-va aux intrépides qui ne respecteraient pas les règles. Le Umuganda est en fait une journée synonyme de travaux communautaires, obligatoire, à laquelle aucune absence non justifiée n’est tolérée. Les derniers samedis du mois, le rendez-vous est incontournable pour tous les Rwandais, sous peine d'amende pouvant aller jusqu'à 5 euros environ.

      Commentaire


      • #4
        La propreté donne un sentiment de sécurité à la population mais aussi envers les investisseurs étrangers, c'est un plus aussi important que le classement des facilités à faire des affaires pour un pays.

        On dirait que la guerre civile qu'a subit ce pays a changé les mentalités dans le bon sens.

        Le miracle économique en est le résultat.
        L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

        Commentaire


        • #5
          Un exemple à suivre par tous les pays Africains et même Européens.
          Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

          Commentaire


          • #6
            :smily50:doit on tirer comme conclusion que les massacres d'il y a 20/30 ans ont fait émerger cette nouvelle population,pourtant en Algerie apres une décennie de meurtes ou il eu plus de 200000 victimes parait que c'est devenu pire..cote proprete et tous le reste

            Commentaire


            • #7
              Kigali est devenue la ville la plus propre du continent

              a travers la video,je trouve qu'elle n'est aussi propre ,ni plus poussiéreuse que d'autres villes africaine,
              le contraste peut paraitre évident quand on sait la guerre civile qu'a traversé le Rwanda,le temps court qu'a mit le pays pour se relever est tout aussi exceptionnel.

              Commentaire


              • #8
                On dirait que la guerre civile qu'a subit ce pays a changé les mentalités dans le bon sens.
                Oui, certainement,
                L’horreur du génocide a fait naitre chez les Rwandais le sentiment d’appartenance à une nation au-dessus du clivage ethnique.

                Le Umuganda est en fait une journée synonyme de travaux communautaires, obligatoire, à laquelle aucune absence non justifiée n’est tolérée. Les derniers samedis du mois, le rendez-vous est incontournable pour tous les Rwandais, sous peine d'amende pouvant aller jusqu'à 5 euros environ.
                Cette journée de travaux communautaires est une excellente idée,

                Commentaire


                • #9
                  je vais dire une horreur mais il est à se demander s'il faut un génocide pour qu'un pays africain émerge vraiment.
                  Le Rwanda en effet est en passe d'être le modèle de l'Afrique
                  Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                  Commentaire


                  • #10
                    Tout d’abord, bravo pour les rwandais. Que cet exemple serve aux autres pays africains car, là où tu vas c’est lamentable.

                    La police de la propreté
                    Mais la coquette capitale rwandaise impose une discipline de fer à ses habitants. Les forces de l’ordre veillent au grain, à tous les coins de rue : ils distribuent des amendes à tout-va*…
                    Donc c’est une dictature. Le lieu où j’habite les employés municipaux nettoient la ville (les rues) tous les jours, même le dimanche.
                    J’ai vécu à Alger dans les années 60/70, c’était le même procédé. Des pancartes, genre «*cracher par terre, c’est cracher sur ton pays*»…PV pour un papier jeté par terre, ou cracher ou klaxonner…Et oui! C’était sous Boumédienne. (le bon côté des choses).
                    Ensuite, comparer un pays qui fait la superficie de la willaya de Laghouat! Est-ce sérieux! Construire une route qui traverse Laghouat et..... une route qui va D’Alger à Tindouf (2012 kms) ou Alger - B.B.Mokhtar ‘(2110 kms) c’est autre chose.
                    Aqueduc, transfert d’eau In Sallah Tamanrasset, 750 kms , c’est aussi autre chose.
                    Il faut le vouloir! Quand on veut, on peut.

                    Commentaire


                    • #11
                      Et pourquoi l'état Algérien ne s'inspire pas de leur gestion des déchets ménagers
                      Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
                      (Paul Eluard)

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X