Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Definition D Auto-determination

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Definition D Auto-determination

    tout le monde defend le droit a l auto-determination du peuple saharoui.mais cette notion d auto-determination elle est floue car auto-determination ne veut pas dire independance ca peut aussi etre autonomie sous-souvrainete marocaine.
    donc c est fort aleatoire si on veut defendre le peuple sahroui pourquoi on a peur de prononcer le mot independance ?

  • #2
    L’auto-détermination, en droit international, c'est le le droit de déterminer sa propre forme de gouvernement, indépendamment de toute ingérence ou influence étrangère. Donc, c'est une souveraineté.
    L'indépendance est un principe moins utilisé parce que de moins en moins indiqué. LA France est souveraine mais dépendante de l'Europe, par exemple, car elle a des liens juridiques et politiques d'interdépendance.

    L'autonomie, tout court, un gouvernement autonome est souvent sous la tutelle d'un autre gouvernement supérieur ( supranational). Exemple: le Québec est autonome mais sous dépendance du gouvernement canadien fédéral.

    Commentaire


    • #3
      Van Walsum : "il ya une fenêtre d'opportunité"

      21-04-2007

      Peter Van Walsum

      Lors d'une conférence de presse à l'issue de la présentation de son rapport au conseil de sécurité, le représentant personnel du Secrétaire général de L’ONU pour le Sahara, M. Peter Van Walsum, a apporté son éclairage sur la situation actuelle, préconisant des négociations directes entre les parties, sans conditions préalables. M. Van Walsum a indiqué qu’il souhaitait que la résolution de reconduction du mandat de la Minurso ne soit pas une simple résolution « technique », mais un point de départ à l’ouverture de discussions. Rappellant que « l’autodétermination ne veut pas nécessairement dire indépendance », M. Van Walsum a affirmé, que, de part le monde, plusieurs exemples viennent étayer le fait que des processus similaires ont abouti à des règlements politiques. Le représentant personnel du Secrétaire Général a également préconisé l’ouverture d’une « fenêtre d’opportunité » constituée par le fait que les parties ont « la volonté de négocier ».

      Concernant le Plan d’autonomie présenté par le Royaume du Maroc, M. Van Walsum a précisé que "La proposition marocaine a été l'aboutissement d'un effort de longue date et d'un processus de consultations élargi aux niveaux national et international", Il a souligné que, par contre, la "proposition" du Polisario l'avait "personnellement surpris", car il n'était, "à aucun moment, au courant de son élaboration"."La proposition du Polisario est venue comme une surprise, du moins pour moi", d'autant plus qu'elle reprend les "positions déjà connues", a-t-il dit. L'Envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU a ensuite réitéré la recommandation formulée par M. Ban Ki-moon dans son dernier rapport, appelant le Conseil de sécurité "à demander à toutes les parties d'engager des négociations sans conditions préalables, afin de parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable"."Personnellement, j'ai une foi illimitée dans les négociations directes", a-t-il dit, estimant que la communauté internationale se doit de contribuer à dépasser l'impasse actuelle.

      Lors de leurs consultations sur le Sahara, les membres du Conseil de sécurité ont mis en exergue l'importance de l'initiative marocaine pour la négociation d'un statut d'autonomie pour la région du Sahara.

      Les Quinze devront se retrouver vendredi prochain pour adopter une résolution sur la MINURSO, dont le mandat arrive à expiration le 30 avril.
      Dernière modification par ayoub7, 06 mars 2008, 18h29.

      Commentaire


      • #4
        Le représentant personnel du Secrétaire Général a également préconisé l’ouverture d’une « fenêtre d’opportunité » constituée par le fait que les parties ont « la volonté de négocier ».
        Et en quoi consiste, cette fenêtre d'opportunité?

        Quelqu'un sait ?

        Pas Ayoub, please, je n'ai pas envie d'avoir du malhonnête.

        Commentaire


        • #5
          L’auto-détermination, en droit international
          http://www.algerie-dz.com/forums/sho...87&postcount=9

          Commentaire


          • #6
            et les saharouis ils en pensent koi de cette notion floue et aleatoire et qui semble plaire au maroc.
            ils ont fait tout ce chemin pour ca ?
            c est ca leur recompense ?

            Commentaire


            • #7
              Hbibna ayoub7 bonsoir.

              Il date de quand cet article?
              21-04-2007


              Cette fameuse "opportunité" à été un bol d'oxygène pour le Makhzène à savoir les Rounds de Manhassett

              Une façon de gagner du temps...
              Mais pour le Peuple Sahraoui le temps presse.
              La pire chose pour l'Homme, serait qu'il meurt idiot.
              De grâce épargnez-moi la prolixe, la syntaxe et la chiffrerie à tout va
              .
              Merci.
              " TOUCHE PAS A MA NAPPE ALBIENNE "

              Commentaire


              • #8
                Bachi qui fait du HS sur son sujet lol

                Pas Ayoub, please, je n'ai pas envie d'avoir du malhonnête.
                Allez je joue ton role la:

                Bof, inepties, pitreries, hahaha, malhonettete.

                Commentaire


                • #9


                  une bonne nouvelle pour le peuple saharoui

                  RASD/ETATS-UNIS
                  Conflit du Sahara Occidental : "Tout règlement doit respecter le droit du peuple sahraoui" (Welch)


                  Alger, 05/03/2008 (SPS) Le secrétaire d’état-adjoint américain M. David Welch, a affirmé, le 27 février dernier à Alger, que " Tout règlement (du conflit du Sahara Occidental) doit respecter le droit du peuple sahraoui, y compris son droit d’avoir son mot à dire dans cette solution".

                  "Une solution doit être trouvée pour le Sahara Occidental, qui est, en réalité, gelée depuis quelques temps. Nous recherchons des idées raisonnables pour résoudre ce problème. Les Nations unies ont la responsabilité de la médiation entre les parties au conflit", a-t-il dit, lors d’une conférence de presse au siège de l’ambassade américaine à Alger.

                  M. Welch ajoutera qu’au delà de cette question, son pays est persuadé qu’il est "important que tous les pays aient de bonnes relations entre eux, en particulier l’Algérie et le Maroc, qui sont tous deux partenaires des Etats-Unis". (SPS)

                  010/090/100 052049 MARS 08 SPS

                  Commentaire


                  • #10
                    Mais pour le Peuple Sahraoui le temps presse.
                    Pour le peuple marocain, on a tout notre temps faites nous signe quand vous etes prets..

                    Commentaire


                    • #11
                      Statut d'autonomie, Autodétermination et droit de l'ONU


                      Si l'autonomie, en tant que notion, ne doit généralement pas poser de difficultés, pourvu qu'on soit imprégné d'une culture administrativiste ou, du moins, d'une culture générale, le principe d'autodétermination et le vocable « droit de l'ONU » nécessitent, néanmoins, quelques petites précisions.
                      L'autodétermination ou droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, employés souvent, sinon toujours, d'une manière indifférente, donc comme synonymes, signifient dans la littérature politico-institutionnelle de l'ONU, et dans la doctrine, quatre choses : indépendance, association à un Etat indépendant et souverain, intégration à un Etat indépendant et, enfin, « acquisition de tout autre statut politique librement décidé par un peuple ». Notons cependant que les Nations Unies n'ont jamais donné une définition du terme « peuple ».
                      Quant au droit de l'ONU, il a trait aux dispositions de la Charte, aux résolutions adoptées par les organes de l'ONU (notamment l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité), complétées, le cas échéant, par des pactes traitant des mêmes matières[1], ainsi que par la pratique des Nations Unies lorsqu'il s'agit de mettre en œuvre ces dispositifs au cas par cas. Il sera également fait appel à la jurisprudence de la Cour Internationale de justice (CIJ) dans la mesure où cette dernière est sollicitée, parfois, en tant qu'organe judiciaire de l'Organisation universelle, à donner des éclaircissements sur des questions de droit.
                      Cette note, traitera donc du droit de l'ONU en matière d'autodétermination (I), de la pratique onusienne en la matière (II), avant de porter une appréciation sur la portée de l'autodétermination, dans le conflit du Sahara et sa compatibilité avec la solution autonomiste proposée par le Maroc en avril 2007 (III) et qui est l'objet, depuis Juin2007, de discussions avec le Polisario, en la présence des parties intéressées (Algérie et Mauritanie).
                      I. Le droit de l'ONU ayant trait au principe de l'autodétermination
                      Le principe d'autodétermination, ou droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, est lié à la diffusion des idées libérales dans l'Europe du 19ème siècle et, plus particulièrement, à la proclamation, en France, de nouveaux principes démocratiques[2]. Cependant, même si ce droit des peuples à disposer d'eux-mêmes a été évoqué par le président américain Wilson dans la section V du Traité de Versailles (28 juin 1919), il n'a pas figuré dans le Pacte de la Société Des Nations.
                      Le principe d'autodétermination sera réapproprié par l'ONU à travers les dispositions de son Pacte constitutif et sa production normative d'une part, et d'autre part, à travers les décisions de son organe judiciaire, la CIJ.

                      Commentaire


                      • #12
                        pas besoin de ce charabia un seul mot suffit



                        decolonisation

                        Commentaire


                        • #13
                          Un seul mot suffit: restez neutre, ONU s'en occupe,
                          Gelez la reconnaissance de la RASD en attendant decision de l'ONU. Acceptez reunion extraordinaire de l' UMA.
                          Melez vous de vos affaires.
                          La haine aveugle

                          Commentaire


                          • #14
                            decolonisation
                            Deja fait. Tu viens de te reveiller? sbah elkhir!

                            Commentaire


                            • #15
                              posté par mahjoub
                              Un seul mot suffit: restez neutre, ONU s'en occupe,
                              L ONU s'en occupe de façon reelle : 33 ans .......
                              A qui sait comprendre , peu de mots suffisent

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X