Annonce

Réduire
Aucune annonce.

APS: Ghali n'a été destinataire d'aucune convocation pour une quelconque instruction en cours

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • APS: Ghali n'a été destinataire d'aucune convocation pour une quelconque instruction en cours

    Le Président sahraoui Brahim Ghali en convalescence en Espagne après s'être rétabli du Covid-19



    ALGER- L'ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) à Alger, Abdelkader Taleb Omar a fait savoir, mardi, que le Président sahraoui Brahim Ghali était en convalescence en Espagne après s'être remis de la Covid-19.

    Affirmant que le Président Ghali n'a été destinataire d'aucune convocation pour une quelconque instruction en cours, M. Taleb Omar a souligné que l'acharnement sur la personne du président sahraoui s'inscrit dans le cadre d'une campagne médiatique menée par le Maroc visant à embrouiller la cause sahraouie.

    Le régime du makhzen tente à travers la mobilisation de certaines plumes mercenaires à détourner l'attention sur la cause sahraouie par les rumeurs et les mensonges, a précisé l'ambassadeur sahraoui, qui a démenti ces histoires infondées.
    Le Maroc tente, à travers cette guerre médiatique, dissimuler ces violations des droits de l'homme au Sahara occidental, notamment après la rupture de l'accord de cessez-le-feu, a-t-il encore dit.

    M.Taleb Omar a cité, dans ce cadre, les rapports émanant de plusieurs ONG de droits de l'homme à l'instar de "Amnesty international" et "Human rights watch" ayant prouvé l'implication du Maroc dans des violations des droits de l'homme, rappelant également la dernière déclaration du Haut commissariat de l'ONU pour la protection des droits de l'Homme faisant état de "pressions exercées par des parties soutenant le régime marocain afin que les violations restent à l'ombre".

    Dans le même sillage, il a souligné que la partie sahraouie n'a rien à cacher, et qu'elle appelle à la création d'un mécanisme de surveillance des droits de l'homme au Sahara occidental, mais le régime marocain refuse encore.
    Pour sa part, le représentant du Front Polisario en Espagne, Abdullah Arabi a démenti, dans une déclaration à l'APS, ce qui a été rapporté par les médias à propos de la prétendue convocation par la justice espagnole du Président sahraoui et du Secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali.

    Le Maroc mène une campagne de désinformation, dans le cadre de la guerre psychologique, d'une part, et une campagne de "provocation et de chantage" contre l'Espagne, d'autre part, afin d'influencer sa position sur la question sahraouie et d'amener Madrid à se rebeller contre la légalité internationale, a-t-il souligné.

    Des sources de la Présidence sahraouie ont démenti, dans une déclaration à l'APS, la réception par le Président Ghali de toute convocation de la part de la justice espagnole, précisant qu'il s'agit d'une rumeur colportée par le régime du Makhzen en raison de son état de désespoir qui l'a amené à faire du chantage au gouvernement espagnol pour faire le choix entre lui et les Sahraouis".

  • #2
    Mdrrr.
    Une semaine que le pot aux roses a été découvert,et c'est maintenant qu'alger s'en rend compte et sort de son mutisme, même les journaux français ont soulevé la question.
    Ils sont dures à la détente nos voisins.

    Commentaire


    • #3
      L'information est issue de l'Algérie qui n'est pas plus crédible que la dictature marocaine dans ce genre d'exercice.

      Donc, wait and see!

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Anzoul Voir le message
        Mdrrr.
        Une semaine que le pot aux roses a été découvert,et c'est maintenant qu'alger s'en rend compte et sort de son mutisme, même les journaux français ont soulevé la question.
        Ils sont dures à la détente nos voisins.
        on voulait pas voler la vedette à sidna, on attendait un geste magnanime de sa majesté, défenseur respecté et respectueux des droits des pédophiles( amnisties royales) et des violeurs(prises en charges des frais et honoraires de la défense) !

        Commentaire


        • #5
          L'algerie et son bebe vont nier jusqu'au bout, des mois apres la reconnaissance US, ils trouvent toujours un peu de gris dans le tableau pour maintenir le doute et s sont doué da s cet exercice..

          La meilleur selon ecs sahraoui, le polisario attends des excuses de efe qui a revelé la convocation de la justice

          Erreur massive de l'Agence EFE, en attendant des excuses auprès du peuple sahraoui.

          Titre ecs sahraoui

          Los saharauis indignados con las falsas informaciones de la prensa española predicha por Marruecos con falsedades sobre Brahim Gali.
          Traduction
          Les sahraouis indignés par les fausses informations de la presse espagnole prédites par le Maroc avec des mensonges sur Brahim Gali.



          Error garrafal de la Agencia EFE, disculpa pendiente con el pueblo saharaui.
          Traduction
          Erreur massive de l'Agence EFE, en attendant des excuses auprès du peuple sahraoui.

          Commentaire


          • #6
            Hâte de voir si cette affaire de justice est réelle ou juste une nième campagne makhzénienne.
            Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

            Commentaire


            • #7
              L'Agence EFE n'a rien à voir avec le makhzen, elle est espagnole à 100%

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Bachi Voir le message
                Hâte de voir si cette affaire de justice est réelle ou juste une nième campagne makhzénienne.
                Vous avez la bonne formule! Patientons!

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Bachi Voir le message
                  Hâte de voir si cette affaire de justice est réelle ou juste une nième campagne makhzénienne.
                  Pour le Maroc,
                  Ce n'est point une affaire de justice mais une affaire de relations bilatéraux entre deux partenaires important dont l'un a joué un double jeux.

                  Celui d'être complice de manigances avec un régime militaire pour accepter d'infiltrer une personne qui a été Inculpé pour des faits sur des ressortissants espagnoles et des ressortissant espagnoles provenants des camps de tindouf.

                  Et.
                  Cette histoire regarde l'Espagne et les espagnoles.







                  ​​​​


                  Commentaire


                  • #10
                    Dès le départ, il était clair que tout ce remue-ménage hystérique n'était que de l'agit-prop de la DGED.
                    Le Makhzen sait y faire, il faut le lui reconnaître.
                    Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Bachi Voir le message
                      Hâte de voir si cette affaire de justice est réelle ou juste une nième campagne makhzénienne.
                      L'agence EFE qui a rapporté l'information est considérée de par son importance et ses moyens comme la quatrième agence de presse dans le monde. Elle est l'équivalente de Reuters ou de l'AP. Elle appartient à la Sociedad Estatal de Participaciones Industriales qui est un holding publique détenue à 100 % par l'Etat espagnol. C'est donc une agence de presse publique.

                      Commentaire


                      • #12
                        pioto,
                        t'as choisi le commentaire sarcastique pour atténuer l'humiliation que subi Alger et son protégé depuis une semaine,
                        Je vais te dire sérieusement ce qui a empêché Alger de sortir du bois dès la découverte de la supercherie.
                        C'est la déception , c'est elle qui a choqué les généraux et ébranlé les murs de mouradia.
                        La déception de recevoir le refus allemand en premier lieu, d'avoir à solliciter l'Espagne sachant ce que risque le harki en chef, celle de voir la honte s'abattre sur la tête des services secrets algériens d'avoir pas réussi le coup en toute discrétion.de voir étaler sur la une des journaux ibériques et même français et italiens... de l'échec de l'opération'' barbouze coviid-19"...ect.

                        L'amateurisme et l'incompétence dans tous leur splendeur.

                        Commentaire


                        • #13
                          Et si vous avez des doutes sur la crédibilité de l'agence de presse espagnole EFE, vous avez la conférence de presse de la ministre espagnole des AE où elle confirme les infos publiés par EFE:

                          Commentaire


                          • #14
                            Ça me fait rigoler quand les algériens nous disent dans chacun de leur com makhzen par ci makhzen par là.
                            il faut être un brin honnêtes,
                            reconnaissez que le makhzen n'a rien à voir dans les déboires récents d'Alger et de son protégé:
                            Le type est allé en Espagne incognito alors qu'ils savent qu'il est poursuivi par la justice de ce pays, c'est simple non?!!!?

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Bachi Voir le message
                              Hâte de voir si cette affaire de justice est réelle ou juste une nième campagne makhzénienne.
                              Que du faux... Surement comme la campagne makhzenienne" de vaccination... "

                              Les victimes sont aussi une invention du Makhzen

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X