Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Deux chercheurs marocains de l’Université figurent dans la liste des 50 meilleurs scientifiques du monde.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Deux chercheurs marocains de l’Université figurent dans la liste des 50 meilleurs scientifiques du monde.

    Deux chercheurs marocains de l’Université Mohammed V de Rabat, Rajaa Cherkaoui El Moursli et Farida Fassi, figurent dans la liste des 50 meilleurs scientifiques du monde.

    Deux chercheurs marocains de l’Université Mohammed V de Rabat, Rajaa Cherkaoui El Moursli et Farida Fassi, figurent dans la liste des 50 meilleurs scientifiques du monde


    Bl. Adi

  • #2

    4 Algeriens en font aussi partie
    Dernière modification par Ismail, 21 mai 2021, 11h07.

    Commentaire


    • #3
      On dirait l'école maternelle ces sujets...
      L'excès de fierté altère la rigueur.

      Commentaire


      • #4
        Bravo à tous ces scientifiques du maghreb
        Gone with the Wind.........

        Commentaire


        • #5
          Les scientifiques du maghreb sont légions mais aucun dans le classement des trouveurs

          Commentaire


          • #6
            Et puis ? Quels sont leurs travaux et thèses ? C'est la sous-section science au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, pas la sous-section propagande. Un article présentant les travaux de ces scientifiques au lieu de simplement présenter leurs nationalités aurait été beaucoup plus enrichissant pour tout le monde.

            ​​​​​​

            Commentaire


            • #7
              Deux chercheurs marocains de l’Université Mohammed V de Rabat, Rajaa Cherkaoui El Moursli et Farida Fassi, figurent dans la liste des 50 meilleurs scientifiques du monde.


              Ces deux chercheurs se sont hissés dans les premiers rangs du dernier classement Index scientifique international AD 2021.

              Rajaa Cherkaoui El Moursli, est professeure de physique nucléaire connue à travers le monde. En 2015, elle a reçu le Prix L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science pour sa contribution à la preuve de l’existence du boson de Higgs. Elle a été la première femme marocaine à recevoir ce prix prestigieux.

              Selon ce classement le Professeur El Moursli décroche la première place dans tous les domaines au Maroc, en Afrique et dans la «  ligue Arabe  ». Au niveau mondial, elle occupe la 33ᵉ place.

              Farida Fassi, classé 38ᵉ mondial et deuxième au Maroc, est professeure agrégée de physique. Elle a contribué à la recherche sur la physique des hautes énergies, ainsi qu’à la Grille de calcul Worldwide Large Hadron Collider (LHC), qui vise à résoudre le problème du stockage des données pour le LHC.

              Le Maroc à travers ces deux chercheurs donne la preuve de sa puissance scientifique et universitaire. Rajaa Cherkaoui El Moursli et Farida Fassi sont considérées comme des pionniers par des mesures à la fois locales et internationales.

              Rappelons que les classements sont basés sur trois facteurs clés, à savoir, l’indice H, l’indice i10 et le nombre de citations générales. L’indice h est une mesure au niveau de l’auteur mesurant la productivité et l’impact des citations de leurs publications, basée sur un ensemble d’articles les plus cités par les scientifiques. L’index i10 mesure le nombre de publications avec au moins 10 citations via Google Scholar.

              Commentaire


              • #8
                C est dégueulasse les makhzenis
                VPis ne voyez que les marocains dans cette information
                Alors si Ilya aussi 4 algériens
                Hchoma vous faites de la différence même ici
                Quelle baghilounes
                Moi j' ai félicité les maghrébins marocains
                Shame on you
                Gone with the Wind.........

                Commentaire


                • #9
                  Deux chercheurs marocains de l’Université Mohammed V de Rabat, Rajaa Cherkaoui El Moursli et Farida Fassi, figurent dans la liste des 50 meilleurs scientifiques du monde.
                  Les deux Rajaa Cherkaoui El Moursli et Farida Fassi ne font part des 200 meilleures universités en Europe.
                  Plus grave les 2 Rajaa Cherkaoui El Moursli et Farida Fass ne sont pas du tout parmi le gotha mondial.
                  Arrêtez vos mensonges!

                  Commentaire

                  Chargement...
                  X