Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qu'est ce qui constitute une trahison nationale?

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qu'est ce qui constitute une trahison nationale?

    Le printemps Arabe soulève beaucoup de questions.
    Certains accusent les insurgés de 'traîtres' qui ont vendu leurs pays aux forces etrangères. Les autres (dont Al Jazeera) les appelle des héros et des martyrs de la liberté.

    Selon vous est ce que faire appel à l'opinion internationale, ou faire des alliances avec un pays étranger pour faire tomber un regime injuste constituerait une trahison nationale?

    Le devoir national nous contraint il à essayer par tous les moyens de régler nos affaires entre nous? Même si ça bloque ou si ça risque de nous mener vers la guerre civile? Je pense notamment à ce qui se passe en Lybie en ce moment. Mais l'Iraq, un autre scénario même résultat au final.

    Que pensez-vous de tout ça? Qu'est-ce qui constitue un acte de trahison selon vous?
    Dernière modification par Tchektchouka, 09 avril 2011, 14h52.

  • #2
    Selon vous est ce que faire appel à l'opinion nationale, ou faire des alliances avec un pays étranger pour faire tomber un regime injuste constituerait une trahison nationale?
    une trahison non mais une erreur strategique oui...les europiens paient jusqu'a present le prix de l'intervention US dans la 2 eme guerre mondiale. ils sont otages de la politique americaine dans le monde.
    There's nothing wrong with being shallow as long as you're insightful about it.

    Commentaire


    • #3
      Bonjour

      Trahison ? Laisser mourir des gens ; qu'on soit du même pays ou d'ailleurs, ...

      Commentaire


      • #4
        Saha born, how are you?

        Oui mais est-ce qu'ils n'auraient pas fini par le devenir anyway même si les américains n'étaient pas intervenus?

        Je pense aussi que le cas des 'révolutions' arabes est différent de la deuxième guerre mondiale. Ces pays ne sont pas en guerre, mais ils sont pour la plupart dans une impasse politique.

        Commentaire


        • #5
          Globalement

          De manière générale oui, c'est bien trahir son pays que de faire alliance avec des étrangers pour régler ses propres problèmes, aussi graves qu'ils puissent être.

          Cela est d'autant plus vrai que, de manière générale aussi, aucune puissance étrangère ne se mouillera quelque part sans avoir des intérêts là-dedans, qu'els qu'en soient la nature ou l'agenda.

          En d'autres termes, faire appel aux étrangers contre son propre tyran c'est échanger son influence par celle des étrangers en question. de Charbyde en Scycla en somme.
          "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

          Commentaire


          • #6
            Qu'est ce qui constitute une trahison nationale?
            piller les richesses naturelles d'un pays et acheter les consciences des gens de toutes les administrations pour s'assurer une présidence à vie .
            je suis à bord d'un autre .

            Commentaire


            • #7
              Donc Harrachi, tu penses que ces insurgés Lybiens sont des traîtres?

              aucune puissance étrangère ne se mouillera quelque part sans avoir des intérêts là-dedans, qu'els qu'en soient la nature ou l'agenda.
              C'est evident. Mais prenons l'exemple des NGO et les associations des droits de l'homme - beaucoup croient en leur bonne foi et font appel à ces organisations pour déclencher l'alarme sur des pratiques peu louables dans leurs pays. Ca constitue une trahison aussi?

              J'avoue que je ne sais plus quoi croire dans ces histoires d'insurgés et révolutions arabes.

              Commentaire


              • #8
                saha gigi, tchek et harrachi...

                Saha born, how are you?
                im happy with my wall...

                Je pense aussi que le cas des 'révolutions' arabes est différent de la deuxième guerre mondiale. Ces pays ne sont pas en guerre, mais ils sont pour la plupart dans une impasse politique.
                une guerre civil c'est pire, on a pas suffisamment le temps de reflechir sur les conséquences a long terme.

                si la revolte lybienne precedé la tunisienne et egyptienne, les USA and co auraient aidés qadafi sans hesitation...

                et personne n'aurait parlé de trahison.
                There's nothing wrong with being shallow as long as you're insightful about it.

                Commentaire


                • #9
                  @Algerian

                  Donc Harrachi, tu penses que ces insurgés Lybiens sont des traîtres?
                  J'ai dit "globalement", car le cas libyen est un peu à part vu que le gars en question est un taré à la base et que c'est beaucoup par sa faute (déclarations inconsidérées, actions intempestives ... etc.) que les choses en sont là aujourd'hui.

                  Cela-dit, je trouve que les insurgés n'agissent pas mieux que lui en définitif, et que personne dans ce beau monde ne semble avoir un quelconque sens de l'Etat. Dans ces conditions, plus rien n'est normal et je ne saurais trop dire ce qu'il en est au final.

                  C'est evident. Mais prenons l'exemple des NGO et les associations des droits de l'homme - beaucoup croient en leur bonne foi et font appel à ces organisations pour déclencher l'alarme sur des pratiques peu louables dans leurs pays. Ca constitue une trahison aussi?

                  Je pense que c'est différend dans ce cas, d'abord parceque généralement l'Etat s'est lui-même astreint à des conventions et autres lois internationales à la base, et il est donc acceptable que l'on cherche à l'y astreindre depuis l'intérieur avec l'aide instances internationales auxquelles il est membre. par ailleurs, le but d'une ONG n'est pas politique en principe, alors que la notion de trahison envers la nation est imminement politique.
                  Dernière modification par Harrachi78, 09 avril 2011, 15h36.
                  "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                  Commentaire


                  • #10
                    @Born

                    une guerre civil c'est pire, on a pas suffisamment le temps de reflechir sur les conséquences a long terme.
                    Je suis habituellement ce det avis. J'éstime qu'une guerre-civile est la pire des choses qui puisse arriver à un pays, pire encore que toute forme de gouvernement tyranique.

                    Y'a qu'à voir l'Irak de nos jours. Est-il mieux que ce qu'il était sous Saddam le Sanguinaire ? J'en doute fort.
                    Dernière modification par Harrachi78, 09 avril 2011, 15h42.
                    "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                    Commentaire


                    • #11
                      Selon vous est ce que faire appel à l'opinion internationale, ou faire des alliances avec un pays étranger pour faire tomber un regime injuste constituerait une trahison nationale?
                      OUI!
                      toute ingérence est à bannir,

                      le changement par le peuple et pour lui.
                      Mr NOUBAT

                      Commentaire


                      • #12
                        Selon vous est ce que faire appel à l'opinion internationale, ou faire des alliances avec un pays étranger pour faire tomber un regime injuste constituerait une trahison nationale?
                        Tout dépend du problème en question. Parfois ça ressemble presque aux enfants qui appellent le voisin pour sauver leur mère des coups du père ivrogne.

                        Commentaire


                        • #13
                          Je ne pense pas qu'on puisse parler de trahison lorsqu'on s'allie à des puissances étrangères contre un régime despote.
                          Ou encore dans ce contexte, la trahison est plus honorable que la fdélité.
                          Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                          Commentaire


                          • #14
                            Je ne pense pas qu'on puisse parler de trahison lorsqu'on s'allie à des puissances étrangères contre un régime despote.
                            Ou encore dans ce contexte, la trahison est plus honorable que la fdélité
                            .

                            le pire c'est une révolution façon libyenne.

                            il y aura épuration si jamais un camp l'emporte sur l'autre et peu être un jour réconciliation,
                            Mr NOUBAT

                            Commentaire


                            • #15
                              Ca dépend. Si Kaddafi gagne, les rebelles seront considérés comme des traitres. Si les rebelles gagnent, les pro Kaddafi seront considérés comme des assassins.

                              Pour dire, que trahir dépend toujours de quel côté on se place.
                              Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X