Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vraiment indécise!!!

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vraiment indécise!!!

    Je voulais juste avoir votre avis sincère sur une question que je n'arrête pas de me poser ces derniers temps, surtout depuis que j'ai parlé avec des personnes qui vivaient le même dilemme que moi. À savoir faut-il retourner en Algérie ou vraiment ce serait la plus grosse des erreurs, il faut avouer que je suis bien au canada, je suis libre des mes faits et gestes, mais pourtant je ne suis pas plus heureuse, ma famille, mes amies, mon pays, me manquent. J'ai plein d'ami(es) au québec, que je reçois à la maison et qui me reçoivent chez eux, ils m'apprécient énormément et recherche ma compagnie, si je m'absente un jour du travail je reçois au moins 10 appels, je vous assure et sans éxagérer, de la part de mes amis et collègues qui s'inquièttent pour moi, et qui me disent ton absence ne peut pas passer inaperçue, je ne vis pas de racisme, mes enfants sont très heureux ici, ils ont grandis au canada, ils ont très peu de souvenirs de l'algérie, mais je ne suis pas plus heureuse, quand je reçois un émail d'une de mes amies ou amis d'Alger, ce jour là je suis heureuse pour la journée. Nos rires aux éclats me manquent terriblement, malgrés la situation difficile que je vivais en algérie, quand j'appelle ma mère et qu'elle me dise " rani quaâda fel balcoune nétsseméche" j'ai les larmes aux yeux, quand elle me dit " el baréh kount aând khaltek ourahi tsalém aâlik " je pleure à chaudes larmes, je ne sais pas si vous ressentez ou vivez les mêmes émotions que moi, mais je vous assure, que je préfère être en algérie avec toute la difficulté et la mal vie qui y subsistent que d'être ici où j'ai toutes les facilités du monde, pour vous dire et c'est juste pour vous dire que je ne manque de rien , Je suis universitaire, j'ai un excellent emploi, j'ai mon appartement à moi , ma voiture, et pourtant je suis moins heureuse que lorsque j'étais en algérie ne le prenez pas dans le sens large du mot, peut être que je devrais dire je suis nostalgique et que j'ai souvent les boules.
    et vous les immigrant comment vivez-vous el ghorba? surtout les gens du canada, car les gens de france le ressentent moins.
    Dernière modification par kouca, 10 avril 2005, 19h59.

  • #2
    je te comprends Kouca..malgré que je ne suis pas née en Algérie, je susi née en France je peux te dire que mes meilleurs moments je les ai passé en Algérie.
    Es ce que tu retournes souvent en Algérie??
    "Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, tais-toi!!" (proverbe chinois)

    Commentaire


    • #3
      bonsoir ,
      Kouca mon avis et en toute sincerité , rentre en Algérie, a quoi bon d'avoir tout le bien etre materiel quand finalement on est pas bien la ou on est ??? et de plus sache que tu sois au canada ou en france ou au zimbabwe , quand tu a l'Algérie dans le sang , tu l'a dans le sang peu importe la distance ! el ghorba oua3ra ! maintenant a toi de voir

      Commentaire


      • #4
        Salam Kouca,

        L'algérien ( ne) est en général une perosnne attachée à son pays, il a le mal du pays. les al;gériens n'ont jamais laissé leur algerie pour assez longtemps et massivement, à l'exception de la France, seule destination des algériens enclis à immigrer ( et déja c'est l'affaire des algeriens originares de l Kabylie, et à un degré mois ceux de l'Est).

        Mais puisqu,on a choisi de venir vivre ici au canada, et spécialement au Québec ( où le français est langue reignante) ce qui revèle aussi que nous biagnons dans un milieu familier ). Donc si ce sentiment de revenir en algerie est sujet à de mûres reflexions, et c'est aussi selon tout un chacun. Il ya des algeriens qui ont immigré pour rester toute leur vies ici au canada, d'autres slt pour qq années, et enfin d'autres qui ne savent pas pourquoi ils sont ici, obligés de laisser l'algérrie ils se trouvent en conflits avec eux même....

        Mais dans ton cas , Kouca, c'est à toi de répondre, est-ce que t'as envisager de rester toute ta vie eici au québec, ou stlt pour faire une éxperience limitée, et enfin biensur il faut penser avec son conjoint, pour arriver à une décision bien raisonnée. Parceque l,Algérie avec une maison, un travail, est meiluuere place dans le monde.
        De l'algérie je suis nostalgique

        Commentaire


        • #5
          salut kouca,
          pour moi je vais revenir tot au tard, en quitant l'algérie je disais que je reviendrais que pour passer les vacances d'été mais apres un passage en france, et maintenant au quebec je viens de comprendre qu'il n y a pas mieux que de rester prés de la famille et les vrai amis du bled, et ce n'es pas de la nostalgie, c'est autre chose, c plus concret que ca,
          alors si tu as une bonne situation en algérie, et un bon boulot, je te dis rentre et ne perd pas encore du temps ici, une heure que tu passe en compagnie de ta mere est mille fois meilleurs que tout ces coup de fils des colegues et amis........
          tu sais quoi des fois comme toi un simple email me bouleverse, et pouratant j,ai passé le mois d'octbre labas

          Commentaire


          • #6
            hi!

            Bonsoir kouca !

            C’est dur de vivre loin de chez soi. Je ne vis pas à l’étranger, je ne sais pas ce que tu peux ressentir mais je pourrai dire que les moments que je passe à l’étranger, loin de ma famille, des mes ami(e)s sont durs, je ne supporte pas rester plus de 3 semaines. Mais ceci dit, revenir en Algérie, je ne peux pas te dire que c’est une bonne solution, car après avoir adopté un mode de vie, il est très difficile de faire marche arrière. Ici en Algérie, rien n’est facile que ce soit la vie professionnelle ou sociale. La vie professionnelle dans une administration y’a pas pire que ça, tu ne rencontreras que mépris, ingratitude et l’hypocrisie.

            J’ai beaucoup d’amies qui vivent à l’étranger, surtout celle de canada, elle aussi pense souvent revenir au pays mais elle est devant le faite accomplit, ses enfants ne pourront jamais s’adapter et ni suivre leurs études. Elle est nostalgique tout comme toi mais elle essaie de tenir le coup.

            L’Algérie est mon pays, je ne pense pas pouvoir vivre ailleurs même sachant qu’on survit en quelque sorte, il n’y a pas des lieux de loisirs, il n’y a pas toute la liberté d’expression, liberté de fait et geste.
            Dans la vie, il y’a un choix qu’on doit assumer, on ne peut pas tout avoir, la décision te revient, mais pense aussi à tes enfants en disant : est ce que mes enfant s’adapteront à la mentalité algérienne ? Au mode de vie ?.........

            Bon courage!

            Commentaire


            • #7
              salut tout le monde,
              salut à vous tous qui m'avez répondu,
              Oui je sais que la vie est difficile en algérie, oui je sais que j'aurai une grosse difficulté d'adaptation après avoir passé 9 ans au canada, je sais aussi que mon fils qui est diabétique aura de la difficulté. côté emploi je ne crains pas du tout j'ai toujours eu un très bon poste, et suis toujours en contact avec mon grand responsable et qui me dit quand tu veux ton poste t'attend, je n'avais pas non plus de problème dans ma famille, allhamdoulillah, je suis issue d'une famille très tolérante et compréhensive, j'ai d'excellents rapports avec mes frères et qui d'ailleurs m'adore, j'ai plein d'amis(es) avec qui je suis toujours en contact, mais le grand MAIS, c'est la réadaptation de mes enfants, qui sont rendus à un âge assez critique, quoique lorsqu'on parle de retourner en algérie, ils sont très positifs, mais je sais que ce sera très difficile pour eux, d'abord , pour les études, en arabe ils ne sont pas bons du tout, ici c'est plutôt français-anglais et aussi pour la mentalité, je sais qu'ils seront perdus, et même marginalisés. mais que voulez-vous mon plus grand souhait reste de retourner chez nous.

              Commentaire


              • #8
                faire le deuil d'une vie passée, de moments d'enfance est visiblement très douloureux pour toi. Courrage

                "tu as le choix entre deux choses dans ta vie: te rappeler ou vivre"
                Charles Soucy

                Commentaire


                • #9
                  salam,

                  Tout cela dépend d'une décision bien réflechie. Je ne pense pas que pour les enfants seraient en difficulté d'intégrer une société nouvelle pour eux. Ni l'écart entre les systèmes d"éducation algérien et québecois est important, et ni les moyens seront inexistants. Mais c'est sûr que pour la langue il faut les préparer à apprendre l'arabe, sinon les premiers mois eront difficiles comme le sont de telles sitiations similaires.

                  Je connais des cas ou l'intégration s'est bien passée mais après avoir bien préparé son départ. Le retour vers l'algérie est finalité de tout algérien vivant ici.

                  Bon courage
                  De l'algérie je suis nostalgique

                  Commentaire


                  • #10
                    Hum, je vis à peu de choses près la même problématique que toi.
                    Moi, c'est décidé.
                    Dès que fiston finisse le cegep, je quitte le Québec pour l'Algérie.
                    J'en ai assez de ces déchirements. héhéhé
                    Je ne crois pas que tes enfants aimeraient ton choix de les ramener si jamais tu te décides de le faire. Ce n'est qu'à ce niveau que tu devrais peser le pour et le contre. C'est mon avis.
                    Take care.
                    Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                    Commentaire


                    • #11
                      salut bachi,
                      Dès que ton fils termine le cejep, tu retournes, mais es avec lui ou sans lui et qu'en pense ta femme ?

                      Commentaire


                      • #12
                        nazeha pur répondre à ta question ça fait 9 ans que je suis au canada et ça fait 9 ans que je n'ai pas revu l'algérie, j'ai revu ma famille, ma mère, mes frères mais en france, car j'ai une soeur et un frère qui vivent en france.
                        Angelo 975,
                        oui je t'avoue que je suis vraiment partagée entre mon passé et mon présent, je suis heureuse de voir ce qu'on accompli mes enfants, je suis heureuse pour eux, pour ce qu'ils sont devenus, nous avons une très bonne complicité, je suis avant tout leur amie avant d'être leur mère, nous parlons de tout ouvertement, même de politique. ils parles l'arabe tous les deux, car je n'ai jamais cessé de leur parler en aarabe, sauf qu"il ne pourront jamais suivre des cours en arabe. Je suis vraiment partagée entre rester et repartir, les mamans prennent tout le temps sur elles, je sais que mes enfants sont heureux au canada car ils ont grandi au canada, leurs amis sont canadiens. mais moi je n'ai pas grandi au canada mais plutôt à alger, j'écoute de la musique arabe, je lis les journaux arabes... je cuisine arabe.... tabarnouche que c'est difficile comme disent les québécois.

                        Commentaire


                        • #13
                          Non, mon fils demeurera ici. Il n'a jamais connu l'Algérie hormis les quelques courtes visites qu'il a fait. Rien ne m'empêchera de revenir le voir de temps à autre et lui aussi pourra très bien me visiter quand il en aura l'envie.
                          Sa mère, heuuuu, nous sommes divorcés depuis belle lurette.
                          Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                          Commentaire


                          • #14
                            bachi,
                            heuuuu désolée pour toi, mais est ce que tu auras le courrage de vivre loin de ton fils, moi c'est l'idée qui me hante, je sais que je ne pourrai jamais vivre loin des mes fils, c'est pour ça que je me sens déchiréé, je ne sais comment faire...

                            Commentaire


                            • #15
                              Kouca , je ne sais pas quoi te dire ????

                              penses tu que tes enfants s'adapteront au changement , c'est sur qu'ils seront trés bien entourés par ta famille et ton entourage .

                              en tout cas faut bien réflichir pour prendre la bonne décision .

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X