Annonce

Réduire
Aucune annonce.

VIDÉO. Agression raciste dans un tramway en Allemagne

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • VIDÉO. Agression raciste dans un tramway en Allemagne

    ParZine Haddadi Publié le: 28 avri. 2021 à 10:04 Lecture 2 min

    En Europe, le sentiment xénophobe est en hausse ces dernières années. Le débat sur l’immigration fait rage dans plusieurs pays européens.

    Les réfugiés et les immigrés issus d’Afrique et du Moyen-Orient sont régulièrement la cible de discours racistes des partis et organisations de l’extrême droite. Des discours qui poussent certains individus à l’acte.

    Agression sauvage dans un tramway en Allemagne



    Chassés par la guerre civile qui ronge leurs pays, des millions de réfugiés syriens ont posé leurs valises en Europe, notamment en Allemagne.

    Cette communauté est la cible régulière de déclarations voire même d’agressions racistes. C’est le cas d’un jeune réfugié syrien qui a eu la malchance de croiser un xénophobe dans une rame de tramway de la ville d’Erfurt, capitale de la Thuringe en Allemagne.

    L’agresseur, un Allemand âgé de 39 ans, apparaît dans une vidéo diffusée par la chaîne allemande DW, en train d’insulter puis d’agresser un réfugié syrien dans le tramway.

    « Hors de ma vue. Reviens dans le pays d’où tu es venu », dit-il à sa victime avant de lui cracher dessus et de lui asséner de violents coups de pieds au visage.

    C’est à la base de ces images choquantes que la police allemande a pu arrêter l’individu qui a tenu des propos racistes avant d’agresser sa victime.

    Loin d’être un cas isolé

    En Allemagne, les actes racistes et xénophobes ont atteint en 2020 leur plus grand niveau depuis 2001, selon des chiffres officiels publiés en février dernier.

    23 080 actes aux motivations racistes antisémites ont ainsi été recensés en 2020 par la police allemande Ce chiffre est supérieur aux statistiques de 2019 et 2018 où la police allemande avait enregistré respectivement 22 742 et 20 431 actes de cette nature.

    Visa Algérie VVA
    Dernière modification par ahras, 29 avril 2021, 03h20.

  • #2
    Cet Allemand est fou!!! Mais hélas ce n'est que le début.
    Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

    Commentaire


    • #3
      Néo-nazi, raciste et violent : Troisième Voie, le parti d'ultradroite qui inquiète l'Allemagne

      France Info Publié le 28/04/2021 14:31

      Ses services du renseignement intérieur les considèrent comme "le plus grand danger pour la démocratie allemande". Après avoir semblé minimiser la menace, l'Allemagne s'inquiète de ces mouvements d'extrême droite et autres groupuscules néo-nazis, racistes et violents, qui passent désormais à l'acte. Extrait de "Complément d'enquête" sur l'ultradroite, à voir le 29 avril 2021.

      L'Allemagne a-t-elle sous-estimé la menace ? Les groupes d'ultradroite et les néo-nazis qui gangrènent le pays depuis des décennies n'hésitent plus à passer à l'acte. En février 2020, à Hanau, un attentat a fait neuf victimes au sein des communautés turque et kurde. C'était le troisième acte terroriste signé par l'extrême droite en moins d'un an. Outre-Rhin, les services de renseignement considèrent désormais l'ultradroite, sa frange la plus violente, comme "le plus grand danger pour la démocratie allemande".

      Une obsession : les immigrés

      Une nébuleuse qui recenserait 32 000 individus, dont la moitié sont fichés comme violents, voire hyperviolents. Parmi eux, la plupart des 580 membres d'un mouvement dont le nom fait presque ouvertement référence au IIIe Reich d'Hitler : Der III. Weg, en français "la Troisième Voie". La mouvance a une obsession : les immigrés, beaucoup trop nombreux dans le pays au goût des militants.
      Les journalistes de "Complément d'enquête" (le magazine consacre son numéro du 29 avril 2021 à "l'ultradroite, la nouvelle menace") se sont rendus à Siegen, au nord-ouest de l'Allemagne. C'est l'une de ces villes moyennes où les néo-nazis tentent de gagner du terrain. La Troisième Voie y a installé un bureau officiel, avec tout l'attirail d'un parti politique classique : tracts, affiches de campagne...

      "Une ultradroite dont l'objectif final est de remplacer la démocratie par une dictature"

      Pour séduire, le parti joue même la carte du social. Implanté dans un quartier populaire, un local met vêtements et jouets de récupération à disposition... des enfants nés en Allemagne et de parents allemands.... "bien sûr". Aucun appel à la violence, un discours bien rodé... et un refus catégorique de réagir à une affaire récente : une militante de 55 ans arrêtée à Munich en janvier 2021, alors qu'elle prévoyait de commettre plusieurs attentats contre des politiciens locaux...
      A en croire les néo-nazis de Siegen, les attentats d'extrême droite seraient des actes isolés, commis par des désespérés. Mais les autorités ont abandonné cette thèse. Un responsable régional des renseignements intérieurs y voit au contraire une stratégie politique. "Il faut être clair, affirme Stephan Kramer, nous avons affaire à une ultradroite dont l'objectif final n'est pas de participer à une démocratie vivante, mais plutôt de renverser la démocratie, et la remplacer par une dictature."

      Extrait de "Allemagne : ultra-droite et extrême violence", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 29 avril 2021.


      Cria cuervos ...
      Elèves des corbeaux et ils te crèveront les yeux
      (proverbe espagnol)

      Commentaire


      • #4

        Cet Allemand est fou!!! Mais hélas ce n'est que le début.
        Tu veux dire quoi , viendra le jour ou tous les migrants porteront des étoiles de David en jaune !?

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par ahras Voir le message

          Tu veux dire quoi , viendra le jour ou tous les migrants porteront des étoiles de David en jaune !?
          Evite de dire n'importe quoi, ce n'est aucunement ma pensée!!!
          Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

          Commentaire


          • #6
            Placé en garde à vue en avril, un homme a porté plainte mercredi pour «violences» à caractère raciste par personne dépositaire de l'autorité publique et «viol» aggravé. Les policiers ont eux aussi déposé plainte pour outrage et rébellion.

            Deux enquêtes, administrative et pénale, sont ouvertes pour «viol» et «violences» après des accusations d'un homme d'une vingtaine d'années placé en garde à vue en avril contre des policiers du commissariat du XIXe arrondissement à Paris, a appris l'AFP jeudi de sources concordantes.

            Comme révélé par Streetpress et Le Media, «Tommi» a porté plainte mercredi pour «violences» à caractère raciste par personne dépositaire de l'autorité publique et «viol» aggravé.

            Il avait déjà déposé plainte le 8 avril à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), ce qui a entraîné selon la préfecture de police l'ouverture d'une enquête administrative et selon le parquet de Paris l'ouverture d'une enquête pénale pour «violences par personne dépositaire de l'autorité publique» et «viol par personne ayant autorité».

            Les deux enquêtes sont confiées à l'IGPN.
            «T'es mort, je vais te niquer ta mère, sale arabe»


            Dans la plainte, «Tommi» raconte avoir été interpellé le 5 avril après avoir fui un contrôle de police portant sur une suspicion de vol de voiture qu'il conteste.

            A cette occasion, il assure que deux policiers l'ont «étranglé», frappé et insulté, l'un d'entre eux indiquant : «t'es mort, je vais te niquer ta mère, sale arabe».

            Conduit au commissariat du XIXe arrondissement, qui fait déjà l'objet d'autres enquêtes sur des soupçons de violences policières, «Tommi» a été placé en garde à vue notamment pour «recel de vol» et «refus d'obtempérer».

            Au moment de sa fouille, selon la plainte, l'un des deux policiers lui a demandé de se déshabiller intégralement et l'autre «a baissé (son) caleçon et a introduit son doigt dans le rectum de (Tommi)».

            Le jeune homme indique avoir ensuite été maintenu en caleçon «pendant une vingtaine de minutes» dans un couloir du commissariat, «menotté à un banc», dans le froid, faisant «l'objet d'insultes et de moqueries» par les policiers.

            Certains l'appelaient selon lui «Théo», en référence à Théodore Luhaka, jeune homme noir de 22 ans désormais handicapé à vie après avoir été blessé au niveau de la zone rectale lors de son interpellation en 2017 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

            «Tommi» a été examiné à l'unité médico-judiciaire de l'Hôtel Dieu le 7 avril. Dans son rapport, dont des extraits figurent dans la plainte, le médecin relève des blessures à différents endroits du corps et «une excoriation rougeâtre punctiforme millimétrique» lors de l'examen anal externe, «des constatations compatibles avec les déclarations du plaignant».

            Selon une source policière, «les deux policiers ont déposé plainte pour outrage et rébellion.»

            sputniknews

            Commentaire


            • #7
              La vidéo supprimée par YouTube , mais c'est important de voir le comportement de ces racistes , revoila une autre .

              Commentaire


              • #8

                Evite de dire n'importe quoi, ce n'est aucunement ma pensée!!!
                Essaye donc d'être plus clair !

                Commentaire


                • #9
                  Quelle Horreur !

                  la scéne se deroule à Erfurt ex ville de l,est, region ou il y a le moins de migrants et le,plus de votants extreme droite.
                  Au vocabulaire utilisé et à l attitude de l agresseur : un ignorant, inculte atteind de paranoia et fortement alcoolisé
                  Always on the sunny side.....

                  Commentaire


                  • #10
                    J'espère que ce Schweinrei sera sévèrement puni car il faut absolument donner l'exemple avant que ce genre de comportements ne se banalisent !
                    Kindness is the only language that the deaf can hear and the blind can see - Mark Twain

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par ahras Voir le message

                      Tu veux dire quoi , viendra le jour ou tous les migrants porteront des étoiles de David en jaune !?
                      Non
                      plutôt des croissants jaunes ...

                      tchek tchek tchek

                      Commentaire


                      • #12
                        Pourquoi on ne reste pas chez nous et puis voilà?

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par abdelmoh Voir le message
                          Pourquoi on ne reste pas chez nous et puis voilà?
                          Héhé pas facile de tirer des conclusions ! Par exemple, on fait quoi si Abdel hawwez Moh ?
                          Kindness is the only language that the deaf can hear and the blind can see - Mark Twain

                          Commentaire


                          • #14
                            le racisme fait ravage

                            l'herbe n'est pas plus verte ailleurs

                            "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X