Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bruxelles donne son feu vert à un premier insecte dans nos assiettes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bruxelles donne son feu vert à un premier insecte dans nos assiettes

    Les Echos Par Derek Perrotte Publié le 4 mai 2021

    Bon appétit ? Mardi, les Etats membres de l'Union européenne ont approuvé une proposition de la Commission autorisant l'utilisation de vers de farine jaunes séchés comme « nouvel aliment », selon le terme légal consacré aux produits à la consommation encore rares et destinés à gagner les étals et les caddies.

    Ce ver peut, précise Bruxelles aux cuistots circonspects, être utilisé comme insecte séché entier, « sous forme de collation », ou en poudre comme ingrédient de divers produits alimentaires, « dans des biscuits ou des produits à base de pâtes ».

    Grillons et sauterelles

    Une telle autorisation de mise sur le marché européen d'un insecte comme « nouvel aliment » constitue une grande première. Elle ne devrait pas le rester longtemps : pas moins de onze autres demandes du même type sont en cours d'examen par l'EFSA, le gendarme européen de la sécurité alimentaire.

    Basé à Parme en Italie, l'organisme se penche notamment sur le cas des grillons et sauterelles, désormais à quelques battements d'ailes des assiettes des Européens. « Des millions de personnes consomment déjà des insectes chaque jour », rappelle la Commission.

    La France en pointe


    L'autorisation a été obtenue par le français Agronutris, un des pionniers mondiaux de ce secteur des insectes alimentaires. Paris veut en faire une filière stratégique et soutient dans le cadre de son plan de relance plusieurs pépites hexagonales, dont Agronutris.

    « Cette autorisation va permettre d'aller explorer de nombreux marchés. On peut aller sur une consommation ludique, sportive, pour raison de nutrition médicale, en substitut de viande… L'enjeu des prochaines années va être de développer des produits adaptés aux attentes des consommateurs pour que les insectes s'inscrivent durablement dans les habitudes alimentaires, au-delà de la première consommation par curiosité », explique Cédric Auriol, son cofondateur.

    Santé et planète

    Bruxelles ne demande que cela. La stratégie « De la ferme à la table », présentée en 2020 par la Commission européenne, identifie clairement les insectes comme une source de protéines de substitution « qui peut soutenir la transition de l'UE vers un système alimentaire plus durable ».

    C'est d'abord bon pour la santé. L'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) qualifie les insectes de source alimentaire saine et très nutritive, qui réunit matières grasses, protéines, vitamines, fibres et minéraux.

    Et c'est aussi bon pour la planète : l'élevage d'insectes a une empreinte écologique limitée par rapport aux autres sources de protéines, souligne la Commission européenne. Par exemple « en remplacement de soja cultivé sur des terres déboisées » dans le cas de l'alimentation des animaux d'élevage, marché quasi exclusif à ce stade des quelques milliers de tonnes d'insectes produits chaque année en Europe.

    Accompagner l'envol

    Concrètement, des insectes entiers sont déjà vendus comme aliments pour humains en Europe, surtout dans les épiceries bio. Mais leur nombre reste limité et la situation résulte d'un imbroglio juridique : il n'était pas clair pour les Etats s'ils tombaient ou non dans le champ du règlement sur les nouveaux aliments ; certains ont ainsi atteint les rayons sans l'autorisation préalable de Bruxelles.

    La Commission s'attache ici à corriger le tir pour mieux les encadrer avec leur essor annoncé. Le règlement a été modifié et considère désormais explicitement un insecte entier comme un « nouvel aliment », qui doit à ce titre recevoir l'approbation de l'EFSA. Les industriels se tiennent prêts. Ynsect, un des spécialistes français de la farine d'insectes pour animaux, attend par exemple le feu vert européen pour lancer des barres énergétiques pour les sportifs.

    "Le mouton a peur du loup, mais c'est le berger qui le mangera" (proverbe roumain)

  • #2
    Et les asticots c'est pour quand ?
    tchek tchek tchek

    Commentaire


    • #3
      Veinards, vous, vous avez les criquets
      "Le mouton a peur du loup, mais c'est le berger qui le mangera" (proverbe roumain)

      Commentaire


      • #4
        Et le carmin de cochenille ?

        Peut-être que c'est passé inapercu, parce que utlisé comme colorant.

        Utilisé depuis longtemps par les bouchers pour donner plus de couleur à viande,
        et dans les confiseries, glaces, boissons, produits de la viandes, préparations fruitées pour les yaourts et autres produits laitiers.


        Dernière modification par Pomaria, 04 mai 2021, 18h31.
        Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

        Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

        Commentaire


        • #5
          les effets secondaires de la crise commencent a se faire ressentir

          on va tous devenir aussi sage que les chinois
          "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par gdesmon Voir le message
            Veinards, vous, vous avez les criquets
            C'est l'équivalent de la crevette royale !

            Sans oublier les escargots cuits au thym ! Miam miam !
            Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

            Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

            Commentaire


            • #7
              @Pomaria
              ​​​​​​
              Le carmin de cochenille est aussi utilisé dans le dentifrice
              Email Diamant
              "Le mouton a peur du loup, mais c'est le berger qui le mangera" (proverbe roumain)

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par gdesmon Voir le message
                @Pomaria
                ​​​​​​
                Le carmin de cochenille est aussi utilisé dans le dentifrice
                Email Diamant
                beurk !!!

                Je croyais que c'était que dans les yaourts et les boissons.

                il faut que je fasse plus attention à la composition de mon dentifrice maintenant.... Quelle galère ....!
                Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

                Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

                Commentaire


                • #9
                  Perso je crois que je préfère manger des insectes plutôt que le poulet "rétréci" d Acapulco
                  "Le mouton a peur du loup, mais c'est le berger qui le mangera" (proverbe roumain)

                  Commentaire


                  • #10
                    Et si tu devais choisir entre un bousier et un cafard , tu choisirais quoi ?
                    "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

                    Commentaire


                    • #11
                      Space

                      Aucun des deux
                      Faudrait vraiment que je sois réduit à la dernière extrémités
                      "Le mouton a peur du loup, mais c'est le berger qui le mangera" (proverbe roumain)

                      Commentaire


                      • #12
                        gdesmon les deux sont quasi impossible
                        mais il faut en choisir un !

                        c'est comme dans le jeu" questions , choix impossible"





                        ​​​​​​​
                        "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par gdesmon Voir le message
                          Perso je crois que je préfère manger des insectes plutôt que le poulet "rétréci" d Acapulco
                          tu es sûr de ce que tu dis ??? Alors là, tu as l'embarra du choix

                          (désolée pour celles et ceux qui n'arment pas ...)








                          Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

                          Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par gdesmon Voir le message
                            Perso je crois que je préfère manger des insectes plutôt que le poulet "rétréci" d Acapulco
                            C'est que cette histoire de poulet rétrécis ?
                            Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

                            Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

                            Commentaire


                            • #15
                              waw les plats de ouf

                              c'est l'heure de l'apéro

                              et comme boissons vous avez quoi ?
                              "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X