Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Emmanuel Macron GIFLÉ lors d’un déplacement dans la Drôme !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Emmanuel Macron GIFLÉ lors d’un déplacement dans la Drôme !


    Dernière modification par sako, 08 juin 2021, 17h56.

  • #2
    Dernière modification par sako, 08 juin 2021, 17h56.

    Commentaire


    • #3
      Hadik asseqla! hahahaha
      PEACE

      Commentaire


      • #4
        Seqla professionnelle , même la prise de son était parfaite !

        Ceci dit, ils sont chanceux les francais , ils peuvent gifler leur president sans rien risquer ( en tout cas pas la vie)... un tel acte chez nous , c'est synonyme d' arrêt de mort après jugement expéditif !

        Commentaire


        • #5
          un tel acte chez nous
          ... ne risque même pas d'arriver, car les citoyens censés toucher la main au raïs sont présélectionnés et triés sur le volet par avance...
          Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

          Commentaire


          • #6
            j'espère qu'il sera sévèrement puni cet abruti !

            une petite frappe sans cervelle
            "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

            Commentaire


            • #7
              C'est juste pathétique!

              Commentaire


              • #8
                Quel minable, j’espère une peine lourde pour lui.

                Commentaire


                • #9
                  Mdr , je n'ai pas compris pourquoi Macron est allé en courant vers l'assistance , et pourquoi il s'est trop rapproché de l'homme qui l'a giflé , on dirait un montage, dans quel but .....
                  Dernière modification par ACAPULCO, 08 juin 2021, 19h49.
                  Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
                  (Paul Eluard)

                  Commentaire


                  • #10
                    Il voulait prouver quoi cet écervelé ? faire du buzz ! juste l'expédier en Algérie , on lui apprendra les bonnes manières .

                    Commentaire


                    • #11
                      C'est un royaliste!
                      Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

                      Commentaire


                      • #12
                        Il voulait prouver quoi cet écervelé ?
                        Le mobile est idéologique, ca aurait pu être bien pire !

                        L'auteur de la gifle a prononcé le cri de guerre royaliste "Montjoie Saint-Denis" !.... une "montjoie" c'est la bannière de guerre des armées royales de l’époque de Charlemagne.

                        Dernière modification par sako, 09 juin 2021, 10h05.

                        Commentaire


                        • #13
                          Il a mis une gifle, il aurait un couteau dans la main et c'était le drame!
                          Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

                          Commentaire


                          • #14
                            Comme ils sont tous fouillés, c'est l'option gifle d'un "chevalier nostalgique des croisades". Sa place est au parc du Puy du Fou en Vendée. La famille de Villiers recrute.

                            Zemmour a félicité son chevalier sur cnews, chaine qui programme la nouvelle émission "la belle Histoire de France" pour ses abonnés désespérés. Il a dit au sujet de Macron:: "il a eu ce qu'il mérite".



                            francetvinfo.fr:

                            "Emmanuel Macron giflé : ce que l'on sait de l'homme qui a agressé le président

                            Le chef de l'État a reçu une gifle lors d'un déplacement à Tain-l'Hermitage mardi alors qu'il saluait la foule. Deux hommes ont été placés en garde à vue, l'auteur de la gifle et un homme qui l'accompagnait.

                            Deux hommes âgés de 28 ans et inconnus des services judiciaires sont toujours placés en garde à vue mercredi 9 juin pour "violences sans incapacité sur personne dépositaire de l'autorité publique", a fait savoir le parquet de Valence, mardi soir. L'un d'eux est soupçonné d'être l'auteur de la gifle qui a visé le président de la République lors de son déplacement à Tain-l'Hermitage dans la Drôme. Son test d'alcoolémie s'est révélé positif, selon une source proche du dossier. L'autre homme l'accompagnait.

                            Un intérêt pour la fachosphère

                            Selon nos informations, ces deux hommes, Damien T. et Arthur C. n'ont pas d'antécédent judiciaire. D'après les recherches et activités sur Internet de Damien T., soupçonné d'avoir giflé le président, l'homme démontre un intérêt pour des personnalités de la fachosphère.

                            Sur les réseaux sociaux, il n'affiche pas son militantisme mais sur YouTube il est abonné à des influenceurs d’extrême droite, comme Papacito, l'auteur d'une vidéo polémique qui explique comment s’en prendre à un militant de La France insoumise et contre lequel Jean-Luc Mélenchon et son parti ont dit vouloir porter plainte pour "provocation au meurtre". Damien T. suit également la chaîne de Julien Rochedy, l’ancien président du Front national de la jeunesse, ainsi que les activités du groupe "Équipe Communautaire Paris", affilié au réseau "Les Braves" du suprémaciste blanc Daniel Conversano.

                            Une passion pour la chevalerie

                            Le jeune homme est président d'une association d'arts martiaux historiques européens à Saint-Vallier, dans la Drôme. Par ailleurs, une photo publiée sur son compte Instagram le montre en habits de chevalier avec une longue épée à ses côtés. Une passion qui peut expliquer pourquoi on l’entend lancer "Montjoie Saint Denis !", le cri de guerre des chevaliers français, au moment de son geste envers le président. Un cri utilisé par les armées de la dynastie des Capétiens et également entendu dans le film Les Visiteurs en 1993.

                            Des motivations encore floues

                            L'enquête se poursuit, notamment pour connaître les motivations de cette agression. Les gardes à vue des deux hommes peuvent durer 48 heures. Le parquet a fait savoir qu'il décidera, mercredi ou jeudi au plus tard, de "leur orientation judiciaire". Ils risquent jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende."


                            ladepeche.fr

                            "Emmanuel Macron giflé : des armes à feu et un exemplaire de Mein Kampf découverts chez l’un des agresseurs

                            Selon une information donnée par cnews, qui cite "une source proche du dossier", des armes à feu ainsi qu'un exemplaire de Mein Kampf auraient été retrouvés au domicile de l'un des agresseurs d'Emmanuel Macron lors de perquisitions réalisées. Pour rappel, le président de la République a reçu une gifle lors de son déplacement dans la Drôme ce mardi......."
                            Dernière modification par panshir, 09 juin 2021, 10h54.

                            Commentaire


                            • #15
                              La crapule Zemmour a dit que c'était mérité, alors que Macron l'avait appelé pour le soutenir suite à son agression dans la rue, il ne sera jamais autre chose qu'un minable polémiste sans envergure.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X