Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin "fier de son deuxième prénom"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin "fier de son deuxième prénom"

    Gérald Darmanin "fier de son deuxième prénom" : il en dévoile l'origine et répond à Eric Zemmour

    C'est la polémique qui redémarre... Alors qu'Eric Zemmour - supposé candidat à la présidentielle - remet sur le tapis son obsession des prénoms français, la classe politique ne manque pas de rebondir sur le sujet. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a lui aussi évoqué le sujet.

    Flashback : 2018, sur le plateau de Salut les Terriens. Eric Zemmour, jusque là clivant polémiste pour ses opinions et ses propos, s'offre une sortie sur ce qu'il considère être des prénoms français acceptables, s'en prenant ainsi à la chroniqueuse Hapsatou Sy. Tollé sur les réseaux puis, comme de coutume, la Toile passe à autre chose. Septembre 2021, celui qui est désormais probable candidat à la présidentielle remet ça ! Et tout le monde re réagit...

    Invité de RTL ce mercredi 15 septembre 2021,

    a été questionné sur la polémique du moment. Et celui-ci a alors fait une petite confidence inattendue. "Je suis très fier que mon deuxième prénom soit Moussa", a-t-il lâché. Une remarque pour contrer les propos d'Eric Zemmour qui ne pense pas que l'on puisse se sentir pleinement français et être fier de la France si l'on a pas un prénom pur jus. "Il n'y a pas plus Français qu'un Français de volonté", a ajouté le ministre, qui estime de son côté que le prénom ne fait pas le patriotisme.

    Gérald Darmanin -qui devrait prochainement être libéré du poids de la justice dans le cadre de son affaire pour viol -, s'est ensuite expliqué plus longuement sur son deuxième prénom. "Mon grand-père était harki. Il s'est battu en 1940 pour la France. Il a libéré Saint-Amand-Les-Eaux des Allemands, et dans trois semaines, j'ai l'honneur d'inaugurer une rue à son nom : adjudant-chef Moussa Ouaki", a ainsi raconté le ministre âgé de 38 ans.

    Invité en face, sur RMC et BFMTV, Eric Zemmour a poursuivi sa croisade pour les prénoms français traditionnels, apportant une nouvelle explication à ses propos. "Soit le prénom n'est rien et je ne vois pas pourquoi on ne donnerait pas un prénom français, soit il est marqueur de l'identité et là il faut donner des preuves d'amour", a-t-il déclaré. Précédemment, l'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché déclarait : "Il faut refaire des Français (...) Ce qui me gêne, c'est qu'au bout de trois générations on appelle encore ses enfants Mohamed."


    Pour l'heure, bien que pas encore officiellement candidat, Eric Zemmour est testé par les instituts de sondages qui lui donnent jusque 8% des voix, faisant ainsi surtout du mal à Marine Le Pen...


    purepeople . com
    Dernière modification par sako, 15 septembre 2021, 13h20.

  • #2
    Mon grand-père était harki. Il s'est battu en 1940 pour la France. Il a libéré Saint-Amand-Les-Eaux des Allemands, et dans trois semaines, j'ai l'honneur d'inaugurer une rue à son nom : adjudant-chef Moussa Ouaki", a ainsi raconté le ministre âgé de 38 ans.

    Je ne comprend pas harki en 1940
    L' Algérie à cette époque était Territoire français
    Et les algériens considérés comme français
    Mon propre oncle a combattu les nazis en 1942
    Enrôlé par l' armée française suite à un ordre de appel
    Gone with the Wind.........

    Commentaire


    • #3
      Je ne comprend pas harki en 1940
      Oui, je pense qu'il s'emmêle les pinceaux.

      Reste à savoir ce que faisait son grand-père maternel (Moussa Ouakid) pendant la période (54 - 62).

      Commentaire


      • #4
        "Je suis très fier que mon deuxième prénom soit Moussa", a-t-il lâché. Une remarque pour contrer les propos d'Eric Zemmour qui ne pense pas que l'on puisse se sentir pleinement français et être fier de la France si l'on a pas un prénom pur jus.
        d'après les propos d'Eric Zemmour ,on peut donner un prénom Français et un deuxième prénom celui de ses origines , et cette remarque de Darmanin va tout à fait dans le meme sens de ce que Zemmour disait .
        pour contrer , c'est rater Moussa .


        "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

        Commentaire

        Chargement...
        X