PDA

Voir la version complète : Algé"rien"


Le Fantome
11/04/2004, 13h38
Ce post n'est pas de moi, mais je le trouve tellement vrai que j'ai voulu vous en faire part, à y réfléchir je crois qu'il a une vision des algé'riens' comme il dit qui est très proche de la réalité, j'attends vos réactions.


"On se lance tous des cris de haines de colére : c'est la faute à l'autre
Mais la vérité c'est comme dans le film "Matrix" : avalé la pillule rouge pour la connaitre
On est un peuple d'indigénes : Arabes, chaouis ou kabyles : on partage tous
le même caractére : la haine de soi
J'ai fait l'université à Alger " et je suis triste à chaque fois que je me rappelle
ce mauvais souvenir "
y'avait des groupes " des clans" depuis notre entrée
Le clan des Algérois, celui des kabyle , les arabes ouest & sud, les chaouis et d'autres , par ma naiveté je voulais savoir pourquoi on est comme ça
le premier jour j'ai regagné un groupe d'Algérois : ils m'ont regardé comme un sous etre humain , ils commençait à parler français comme si je ne le connaissais pas ! et dés que j'ai pris la parole : ils riait sans avoir entendu ce que j'ai dit !
toujours avec l'espoir que ce n'etait qu'un groupe d'idiot qui ne representait qu'eux meme !
un autre jour j'ai voulu intégré un groupe de kabyle : j'ai parlé avec eux en français par respect pour ceuw qui ne parlait pas " ou ne voulait pas" parlait arabe : resultat ils ont changé leur discussion de français en kabyle : ils me disait indirectement : fou le camp !
d'ailleurs je crois qu'il y'a toujours de l'espoir en Algérie tant qu'il ya des tolérants
"ceux qui acceptent l'autre "
Le probléme des Algériens est plus profond que les partis politiques ou les problémes sociaux-economique : c'est un probléme psychique de société
je crois que nous nous haissons nous memes et nous projetons cette haine sur les autres : une forme de protection social
et le subconscient des algérien : l'instinct de survi a fait que l'on choisisse un homme qui rappelle un peu l'époque de l'indépandance là ou tout les groupes fêter le 5 juillet sans aucun préjugé sur qui dance à côté de moi ?
je ne suis ni pour boutef ni pour un autre mais je crois que le vote du 8 Avril
est un appel de detresse inconscient des algériens : il demande une dictature qui les unisse, c'est un prix à payer ! "

Lisebeth
11/04/2004, 16h21
Fantômette

Les Algériens ne s'aiment pas entre eux :ben:

Le Fantome
11/04/2004, 19h25
c'est malheureusement le triste constat que comme toi, j'ai fais.
On a ce qu'on mérité, c-à-d " rien "
Bisoux Lisebeth

sheyla
11/04/2004, 20h48
Azul a fantomette et Lisebeth

suis décue de celui qui a fait le titre je m'imagine mal de dire des algé-riens! :mad:
un intervenant ici du forum a dit que de se critiquer entre algériens c ok mais pour les étrangers ne fallait pas ?(!)

mais entre Algériens déblaterer de tels propos est aussi cons que de voir un etranger les traiter d'algé-riens!
mais wow ya tt sortes d'algériens -algé-rIens des algé-kalb des fénéants des algériens algérois des algériens kabyle des algériens qui ne broie que du noir des algé-riens qui sont optimisteS et le reste des Algériens des reveurs dans sans lois des poetes ...la liste est longues....
POURQUOI???
les Algériens sont ou se méprisent tant....(!!).

http://perso.wanadoo.fr/famille.garneau/smy/007.gifil aurait fallu avant de débattre de politiques commencer par respecter les Algériens de coeurs ...
Algériens de volontés....
Algériens vrais....
Algériens fiers de l'etre ....
Algériens qui font un effort de volontés pour sortir de ces propos...
Algériens QUI VOIT UN SEUL PEUPLE
Algériens heureux d'etre tout simplement Algériens.
mon avis tant qu'ils y aura ce genre de discours L'Algérie peut oublier les solutions pour s'en sortir et ce ne sera pas certe un changement seulement au niveau du pouvoir mais bien chacuns des personnes le changements de notre mentalités n'a jamais fait de tords a qui que ce soit sinon que de rester ancrer remplis la tete de tt ces clichés c pas demain la veille que l'on verra un changement Algériens.
tristement sheyla :(

Sioux foughali
12/04/2004, 19h15
Fantomette a frappé un grand coup


et Inspecteur Tahar a eu le mot clé " goumplexi !"

Et Inspecteur Tahar a parodié l' Algerie en montrant avec son accent accentué jijelien que le compétent n' est pas là où il faut........
et l' apprenti en a pris pour son grade.......... " wakila t'hab doublini ya lapprenti ! reste à ta place ! .......
Algerien parie t il sur l'intelligence ? Apparemment pas encore



la maladie se soigne petit à petit

Azduz
13/04/2004, 06h16
Bonjour Fantomette,

Moi je trouve, que c'est l'auteur de ce post qui a un problème psychique.

Dans tous les pays du monde, les gens d'un même région se sentent plus a l'aise entre eux qu'avec des gens d'une autre région, mais cela ne veut en aucun dire le refus de l'autre.

Je te donne un exemple: Toi, en Belgique, je suppose que tu te sens plus proche d'un Marocain ou d'un Tunisien que d'un Syrien ou d'un Libanais. Et je trouve que c'est normal. On a les mêmes coutumes, habitudes..etc. Mais d'un autre cote ça ne veut pas dire que tu détestes les Syriens ou les Libanais.

Je suis kabyle, j'ai toujours parlé en Kabyle ( et uniquement en Kabyle)aux Kabyles et en arabe ( populaire) aux autres Algériens qui ne comprennent pas le Kabyle. Et je n'ai jamais eu de problème de régionalisme ou de xénophobie. L'essentiel a mon avis est d'être franc et sincère avec les gens et d'accepter les autres malgré leurs différence.

sheyla
13/04/2004, 06h33
Azul a fantomette et Le sioux foughali

et Azduz j'ai bien aimé ce que tu as ecris et pourtant je n'ai pas fait ce genre de differences qui trouble ma paix loll mais ca reste decevant d'y lire des trucs semblables surtout surtout entre Algériens :? :oops:

morjane
13/04/2004, 09h55
Azul Fellawen,
Azul Sheyla decevant d'y lire des trucs semblables surtout surtout entre Algériens Connaissant ton amour, ton affection pour l'Algérie et pour les Algériens (tous les Algériens) je comprend ta déception mais je trouve aussi sain de pouvoir être critique envers son propre pays et ses "frères"
Son constat vient de son vécu et décrit sa déception
Donc critiquer les siens et sa patrie n'est pas forcément négatif, c'est une façon de traduire un malaise, une volonté de changement, un souci d'avancer et après tout en étant du pays, on est peut être mieux placé pour en parler.
Après que les avis divergent , c'est tout à fait normal, mais je prend son post comme une bouteille lancé à la mer.

Personnellement, je ne ressens pas du tout "cette haine de soi ", et puis les clans, les groupes ce n'est pas un signe de rejet de l'autre, c'est une protection, et aussi le plaisir de se retrouver ensemble.
le premier jour j'ai regagné un groupe d'Algérois : ils m'ont regardé comme un sous etre humain , ils commençait à parler français comme si je ne le connaissais pas ! et dés que j'ai pris la parole : ils riait sans avoir entendu ce que j'ai dit ! Avec l'humour qu'il doit avoir comme tout algérien, il aurait pus lancer "une vanne" ou détendre l'athmosphère où je ne sais pas mais pas se sentir rejeter ainsi dès le départ. Il faut pousser les portes parfois. Et peut être que ce n'etait qu'une bande de crétins mais on ne peut généraliser à un ensemble la réaction d'un groupe.
C'est peut être lui qui a une attitude défensive, instinctivement et le rejet qu'il ressent vient peut être "de sa façon de s'introduire", si lui se sent différent, il est différent.

mais je crois que le vote du 8 Avril
est un appel de detresse inconscient des algériens : il demande une dictature qui les unisse, c'est un prix à payer ! " Par contre cela, je ne sais qu'en penser car voter Boutef c'est vouloir la dictature et les gens ont voté Boutef , c'est un populiste et il a sus trouver de quoi séduire certain, mais Boutef unir? Il raye tout ceux qui le gène.

nassim
13/04/2004, 14h44
Pour ce qui est des rapports entre algériens, je pense qu'il est tout à fait normal de tomber sur ce genre de situations au vu des conditions difficiles et de la crise multidimentionnelle que vit l'Algérie.

Sinon, pour ce qui est du plébiscite de Boutef, c'est un triste échec de la démocratie et met en avant le masochisme d'une partie de la population algérienne. Boutef insulte son peuple, malgré celà, beaucoup d'algériens l'acclament et en re-demandent.

sheyla
13/04/2004, 16h51
Bonjour A Morjane et Anakin

mais je trouve aussi sain de pouvoir être critique envers son propre pays et ses "frères"
Son constat vient de son vécu et décrit sa déception
Donc critiquer les siens et sa patrie n'est pas forcément négatif, c'est une façon de traduire un malaise, une volonté de changement,


qu'il est tout à fait normal de tomber sur ce genre de situations au vu des conditions difficiles et de la crise multidimentionnelle que vit l'Algérie.
Oui tout a fait d'accord avec ce que vous avez ecris mais plus les jours avancent a mon avis plus le soleil va vers une ombre et ca grandit jours apres jours jusque le fossé des idées et les différences deviennent une problématique qui deviendra si personnes ne s'arretent insurmontables (mon avis) et trsite constat :?

Sioux foughali
13/04/2004, 18h59
8)

LeGrandBleu
13/04/2004, 21h11
Pas sûr du tout que la dictature unit.
Pas sûr que les Algériens, globalement, consciemment ou inconsciemment aiment la dictature. Au contraire, ils l'ont toujours honni même s'ils n'ont jamais su s'en débarasser ou n'ont pas pu.
Pour le reste, je partage l'avis que s'il y a cancer qui ronge la nation algérienne, c'est bien celui du régionalisme.
C'est le lot des sociétés retardataires.
C'est selon moi, un des plus forts symptômes de la non modernité.
On dira ce qu'on voudra, nul besoin d'aller loin, ici, dans ce site même, le régionalisme a davantage cours que la moindre rationnalité.

citoyen
13/04/2004, 21h45
Boutef insulte son peuple, malgré celà, beaucoup d'algériens l'acclament et en re-demandent.

Ce n'est ni la première fois ni la dernière d'ailleurs :
-Quand on regarde la queue dans les consulats européens
-Quand on regarde en direct des algériens se faisant tabasser par les flics de Ben Ali
-Quand on voit des artistes chanter les louanges d'un charlatan jour et nuit comme si c'était le messie
-Quand on voit des journalistes de l'ENTV ouvrir les emissions avec sid el rais et les finir par sid el rais.

On ne peut dire que Talaa el Badrou Alyena.

Qu'il sauve le pays (en tout cas il le sauvera pas en chantant trig ellissi ya dellali).

nassim
13/04/2004, 21h59
On dira ce qu'on voudra, nul besoin d'aller loin, ici, dans ce site même, le régionalisme a davantage cours que la moindre rationnalité.
Bah justement, y a pas besoin d'aller loin. En matière d'irrationalité, il est difficile de faire mieux que toi. Tu dénonces la dictature, alors que tu soutiens un dictateur.

Tu prétends être adepte de la liberté d'expression, alors que tu soutiens :
- Un Boutef qui interdit les cassettes/CD de Baaziz, un artiste reconnu.
- Un Boutef qui ne peut tolérer l'existence d'une chaine de télé privée qui ferait de l'ombre à l'ENTV qu'il considère comme étant sa propriété exclusive.
- Un Boutef parti en guerre contre les journaux qui lui sont opposés.

Tu prétends ne pas être régionaliste alors que tu soutiens un Boutef qui insulte tes compatriotes et les réduit à l'état de moutons immatures.

A défaut d'apprendre les fondamentaux de la démocratie, prenons le temps d'admirer et de copier ce que font les autres : Ce n'est pas parce que Michael Moore ou Sean Penn sont en guerre ouverte contre Bush, que ce dernier se permettra le luxe de les faire taire.

Lorsqu'il y aura moins de langue de bois, moins de mauvaise foi, plus de sens critique et plus d'objectivité, ce jour là, l'Algérie trouvera d'elle même le chemin de la lumière.

LeGrandBleu
13/04/2004, 22h23
. En matière d'irrationalité, il est difficile de faire mieux que toi. Tu dénonces la dictature, alors que tu soutiens un dictateur.



Je n'ai jamais soutenu ni dictature ni dictateur.
Je n'ai jamais soutenu Boutef dans tout ce que tu viens d'énumérer.
Diable, que tu sembles savoir des choses sur mes allégeances et mes valeurs !
Ou est-ce des déductions à la va-comme-je-te-pousse que tu fais?
Permets-moi, Monsieur de te dire que tu fais fausse route.
Aussi, tes insultes concernant mon absence de rationnalité ne m'atteignent nullement.

Les 85% d'Algériens, mettons 50% au cas où il y aurait eu fraude, mettons même moins, ça représente tout de même des millions d'Algériens qui ne méritent certainement pas les insultes et autres injures dégradantes que tu leur distribues si allégrement, Monsieur le Démocrate-Rationnel-Adepte-de-liberté-d'expression.
Quand tu auras appris à respecter ceux qui ne font pas les mêmes analyses que toi, tu viendras me causer de démocratie et autres libertés.

Lorsqu'il y aura moins de langue de bois, moins de mauvaise foi, plus de sens critique et plus d'objectivité, ce jour là, l'Algérie trouvera d'elle même le chemin de la lumière.

Oui, tu es vraiment tres mal placé pour parler de sens critique.
Quant à l'objectivité , n'en parlons même pas.
Langue de bois, je te lis la ramener ce truc, je ne pige vraiment ce que tu entends par là. A moins que tu doutes même de la sincérité des uns et des autres.

nassim
13/04/2004, 22h47
Oui, mais tu nous disais que tu votais Boutef parce que d'après toi, il était le moins pire. Je n'invente rien. J'ai cité des exemples du caractère dictatorial de Boutef, et c'est loin d'être des scoops, mais des faits réels vérifiables partout.

J'ai cité le cas de Baaziz : Le dimanche passé, il était l'invité de Karl Zero sur C+ et a confirmé que ses oeuvres sont interdites en Algérie. Pourquoi? Bah tout simplement parce qu'il est convaincu que Boutef est un dictateur et ose le dire.

Quant aux valeurs, nos écrits parlent d'eux même et rien ne t'empêche de me contredire ou de démentir ce que je dis

D'ailleurs, si t'es en mesure de démontrer que Boutef n'est pas un dictateur, rien ne t'empêche de le faire.
Voter pour un candidat ne signifie-t-il pas le soutenir?

LeGrandBleu
14/04/2004, 10h56
Mais oui nos écrits respectifs parlent d'eux-mêmes. Cela est évident.
Mais oui, libre à toi de penser ce que bon te chantera.
Et libre à moi de faire de même.
Point barre.

nassim
14/04/2004, 13h40
A mon avis, faudrait que t'apprennes à ne pas te contredire, car ta maturité politique laisse à désirer.

Monsieur dit qu'il vote pour Boutef mais ne le soutient pas, ou du moins, ne le soutient que partiellement! Tu le soutiens à combien? 20%? 50%?85%?

C'est un peu comme si je votais FIS et m'amusais à me payer la tête des autres en disant : Je ne soutiens pas le FIS à 100% mais à 60%! Genre : Je le soutiens car il promet de m'assurer un F5 et un travail au bureau mais je ne le soutiens pas lorsqu'il jure de censurer l'Internet et la réception satellitaire ou encore fermer tous les video-clubs et autres bars!

sindbad
14/04/2004, 18h27
Que doit faire le bossu, couper sa bosse ? Non pardis il doit apprendre a vivre avec ? Le regionalisme est un fait que nul ne peut nier. La question que je me pose en attendant d'etre decaposse y'a t il un moyen de tirer quleque chose de positif de ce que nous sommes ?

sindbad
14/04/2004, 18h30
Anakin

Voter pour un candidat ne signifie-t-il pas le soutenir?

Pas necessairement parfois on choisit le moins mauvais ! Il faut voter au lieu de reprocher aux leur votes.

sheyla
14/04/2004, 18h31
Azul fellak sindbab y'a t il un moyen de tirer quleque chose de positif de ce que nous sommes ?
c'est une bonne question que tous devrait y répondre a condition de changer tout ses clichés bien ancrer et c'est le plus difficile sinon que je penses sincerement que l'on verrait un changement Inchah Allah....
bonne soirée sheyla.

sindbad
14/04/2004, 18h38
Azul Sheyla

Cela demande en effet un effort d'abandonner ses cliches et de voir plus loin que sa petite personne mais le changement viendra j'en suis certains
portes toi bien

nassim
14/04/2004, 20h58
Le regionalisme est un fait que nul ne peut nier

Justement, en parlant de régionalisme, les kabyles sont accusés à tort d'être régionalistes.
La Kabylie a été victime d'une répression sauvage de la part du pouvoir assassin de Boutef et de Zerhouni et à ma connaissance, aucune marche n'a été organisé ailleurs en Algérie pour exprimer le soutien de la population avec leurs compatriotes de Kabylie. La grande marche du 14/06/2001 a été cassé en partie par des jeunes algérois chauffés à blanc et chargés de casser du Kabyle. La propagande des poulets et de l'ENTV a fait le reste. Par contre, les marches de soutien pour les palestiniens sont toujours les bienvenues et ont toujours les faveurs du pouvoir algérien.
En 2004, une bonne partie de la population a plébiscité le pouvoir assassin de Boutef/Zerhouni qui reste coupable de l'assassinat de plus de 120 jeunes kabyles et d'avoir blesser des milliers d'autres.

Autant dire que le régionalisme, il faut le chercher ailleurs qu'en Kabylie.

yarena
15/04/2004, 08h18
Le regionalisme est un fait que nul ne peut nier
Le régionalisme primaire est une réalité nationale et la Kabylie n’a pas l’exclusivité dans ce domaine ce qu’il faudrait souligner c’est le rôle de la Kabylie dans tous les bouleversement qu’a connu l’Algérie car il faudrait reconnaître que c’est les revendications identitaires et culturelles qui ont secoués les fondements de ce système

Cookies