PDA

Voir la version complète : AMAR GHOUL CRAQUE À AÏN-DEFLA : «Je suis là, je travaille et les autres aboient !».


Page : [1] 2

RoboCop
23/01/2010, 18h01
Jeudi 21 janvier 2010. Le cortège ministériel arrive aux environs de 9h au niveau des limites territoriales des wilayas de Blida et d’Aïn-Defla, où une collation est offerte à Amar Ghoul par les autorités locales. La visite s’inscrit, selon les usages protocolaires, dans le cadre du suivi des projets du secteur des travaux publics. Le scandale de l’autoroute Est-Ouest ayant terni son image et celle de son ministère, Amar Ghoul semble, cette fois-ci, avoir perdu son sang-froid. Reportage.
De notre envoyé spécial à Aïn-Defla, Lyas Hallas

Après l’inspection de deux échangeurs en construction à Khemis-Miliana et Bourached, le ministre passera à l’inauguration de deux autres ouvrages d’art : une trémie à Rouina, sur la RN 4, et un échangeur à El- Abadia, reliant cette même route à la RN 65, un projet incluant un doublement de voie sur 12 km. Sollicité par les journalistes, le ministre se livre, vers 11h30, au jeu des questions-réponses. Une journaliste de la radio locale, inquiète du sort du marché d’équipement de l’autoroute Est-ouest, monopolise la parole et oriente l’intervention du ministre sur la construction des aires de repos, la signalisation et autres questions de gestion du péage. «C’est Naftal qui construira les aires de repos. D’ici là, la compagnie publique mettra provisoirement en service des stations d’essence mobiles, le long des tronçons livrés à la circulation», dira-t-il en substance. Inélégants furent, cependant, ses propos suite à une question qui ne «caressait pas dans le sens du poil». Au lieu de saisir l’occasion pour donner son point de vue, Amar Ghoul a versé, plutôt, dans la violence verbale. «Comment expliquezvous le retard accusé dans la réalisation, surtout du lot est de l’autoroute, constat établi par un bureau d’études italien assurant le suivi pour le compte du maître de l’ouvrage et mainte fois relayé par la presse (40% de taux d’avancement), sinon l’insuffisance des capacités opérationnelles du consortium japonais, comme le révèle, d’ailleurs, l’enquête sur le projet et dont la presse en a également fait état ?» A cette question, le ministre, visiblement embarrassé, a répondu : «Qui vous a dit que nous étions en retard, hein ?!». Et d’ajouter : «On est là, on travaille, les choses avancent et les autres aboient ! Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas des projets qui avancent bien ? Ça ne fait jamais la Une des journaux ! Pour le tronçon d’Aïn-Defla, à titre d’exemple, nous avons gagné 14 mois sur les délais, et personne ne le dit. Dans cette même wilaya, nous avons réceptionné tous les projets inscrits dans le plan quinquennal 2005-2009.» Un vieil homme, qui collabore avec deux journaux, complimente : «Moi je l’écris, sid el-wazir (monsieur le ministre, Ndlr)». Gageons que les révélations faites par El Watan dans son édition de jeudi dernier l’ont énervé. Pas question de l’approcher une autre fois, devant l’excès de zèle de sa garde rapprochée, pour lui demander de répondre aux accusations de l’ex-directeur des nouveaux projets à l’ANA, portées à la connaissance de l’opinion publique par notre confrère. La pause prévue au siège de la daïra fut prolongée d’une bonne demi-heure, le temps de permettre à Amar Ghoul d’aller rendre visite à un «malade». «Veuillez attendre un peu, le temps que le ministre revienne », demanda son chargé de communication aux représentants de la presse. Un intermède qui nous permettra, en tout cas, de percevoir le saupoudrage. La peinture sur les trottoirs (le rouge et blanc de signalisation), effectuée le matin même, disait-on, collait aux chaussures. 13h. L’agenda du ministre le conduira à Sidi-Makhlouf. Amar Ghoul est allé s’enquérir de l’avancement des travaux d’entretien du chemin communal reliant la RN 65 et le CW 3, en passant par Taghia. Le chemin en question, dont la réhabilitation incombe à la commune d’Aïn-Bouyahia, sépare cette dernière de celle du chef-lieu de la daïra d’El-Abadia. Devant l’école, où les responsables locaux devaient exposer au ministre la fiche technique du projet, le maire de la commune d’Aïn-Bouyahia décernera un «tableau d’honneur» au wali. Des expressions du genre «Allah yahfedh, sid el-wali (que Dieu nous préserve, monsieur le wali, Ndlr), pour le travail qu’il fait, qui donnaient une image caricaturale des élus algériens, supplétifs de l’administration, représentants du peuple. Amar Ghoul profitera, ainsi, de l’occasion pour parler aux siens, histoire de soigner sa «popularité». Des gens simples, qui habitent tout autour et semblent le connaître personnellement, n’ont pas hésité à lui demander de leur régler des problèmes. L’«enfant prodigue» assume la députation pour cette wilaya sous la bannière du MSP depuis deux mandats. Deux autres points devaient être inspectés, et le cortège rebroussera sitôt chemin, traversant une «favela» située à El-Abadia, à la limite de la commune d’Aïn-Bouyahia. Des taudis à perte de vue, de moins de deux mètres de haut, construits avec la boue séchée où vit un petit peuple dans une misère indescriptible. Le ministre n’a pas beaucoup tardé à El-Attaf et à Tiberkanine, où les échangeurs, en cours de construction, ont pris forme. Et le ministre marquera une halte sur un autre ouvrage d’art, cette fois-ci pour les besoins du tournage de l’ENTV. Le représentant de l’«Unique» lui posera une question pertinente, devenue classique : «Quelle conclusion tirez-vous de cette visite ?» Amar Ghoul : «Nous avons inspecté des ouvrages d’art et autres chantiers de doublement de voies reliant d’importantes agglomérations de la wilaya à l’autoroute Est-Ouest. Les travaux connaissent un taux d’avancement appréciable et il ne reste que quelques retouches à faire pour en finir.» Sur le chemin du retour, pour regagner Alger, les séparations des voies, ces blocs de béton servant de glissières de sécurité, n’incitaient pas à s’intéresser au panorama, plutôt désolant sur ce tronçon de l’autoroute Est-ouest et où des machines continuaient de pondre des blocs de ciment sur plusieurs sections. Visiblement, les travaux n’étaient pas achevés à 100 %.


L. H. (Le Soir d’Algérie).

le sage
24/01/2010, 11h51
BRAVO GHOUL BRAVO GHOUL


La caravane passe les chien abois


Kelbe nabah torki meadi (un chien abois un turk passe)


Ce qu' a fait ghoul personne ne l'a fait depuis l'indépense à ce jour

je parle car je suis du domaine et je connais trés trés bien les travaux publics leur réalisations et surtout les ouvrages d'art ah ci on avait dix comme lui dans tout les dommaine on décole dans six mois avec les moyen q'uon possede BON COURAGE BIEN FAIRE ET LAISSE BRAIRE

pernanboucano
24/01/2010, 15h04
Et qu'a-t-il fait de si particulier pour que tu lui voues un tel culte, ce Amar Ghoul? Depuis quand dépenser une manne financière aussi astronomique que providentielle est il un sacerdoce, un acte de bravoure? Evidemment, personne avant lui n'avait disposé d'un tel budget, auquel cas on t'aurait entendu gémir bien avant.

le sage
24/01/2010, 15h13
pernanboucano

bonsoir je te fait savoir en premier que j'était dans le domaine des travaux publics hydraulique constructions et ubanism en un seul mot DIE depuis 1962 à 1998


je te prie de croire qu'elle que soit le budget personne avant lui n'aurait fait ce qu'il est entreint de faire.

avec l'ancien régime pour voir ton propre directeur et question travail je dit bien question travail tu ne peut pas le voir et en plus quand tu es autorisé a le voir tu trouve deux lampe une rouge et un verte et tu attend

j'ai travaillé avec des directeurs qui ne me connaissent même et jusqu'a ce jour.

Pour moi personnellement ghool c'est un homme de terrain et ci il y a des maguouille au sein de son ministère il ne peut pas être au four et au moulin

j'ajoutterai que je ne le connais pas ni de prés ni de loin et je t'assure ci il y avait dix comme lui au sein du gouvernement nous décollerons dans six mois et adieu la misére et le chomage pour tout le monde
ci je dit tout toutes les pages de FA ne suffisent pas

pernanboucano
24/01/2010, 15h20
Honnetement je pense que cet homme manie l'art de la com' à l'occidentale, le fait de s'afficher sur un chantier à la tv nationale n'est aucunement un gage de bonne gouvernance, je vois plus cela comme une récupération politicienne.

Cela dit je respecte ton point de vue même s'il ne m'est que très peu convaincant. Je te crois sur parole lorsque tu évoque la gestion hasardeuse des grands projets post-indépendance par ailleurs, cela ne fait pas l'ombre d'un doute sinon l'Algérie ne serait pas où elle est actuellement.

le sage
24/01/2010, 15h41
pernanboucano je te remerçie de m'avoir cru et respecter mon point de vu comme je respect le tiens et les autres


tu est ingénieur architecte comptable ou autre et le responssable illitrés et nommé ordonateur secondaire maire illitrés wali illitrés imagine le résultat plus la doctrine avec les kasma syndicat et tout ce qui s'ensuit

tu est le maitre mais tu est domininé par les illitrés qui connaisse que le mot memnou (interdit°) tu occupe un poste et tu n'est pas payé en conséquence et quand tu réclame on te dit ce poste n'existe pas dans le statut de la fonction public changé moi le titre c'est interdit etc.....

aprés études par des gens de métier on reçoit ordre politique n'implanter pas ici vou l'implanter à tel endroit qui n'est pas conforme a l'étude

le projet route est ouest existe depuis les années 1970 étude complete de 1200 km une seul bureau d'étude japonais

sont compte les écoles les polycliniques les hopitaux etc tous ce qui est construction et équipement.

en avais des budget trés consquents mais pas de dirigents et la cata c'est le jour ou ils ont remplacé le code des marchés publics par le code de l'opérateur public
'(ou le surveillant est surveillé par le seurveillé pour lui signé ça présence sur chantier) un article parmi les centaines

j'ai lu certains articles sur fa accusant certains responssables je ne dit pas que c'est des saint loin de la mais la ou le journaliste il donnent des informations vagues sans preuves je peut continuer des jours et je ne finis pas je m'excuse de pouvoir tout dire.

le sage
24/01/2010, 16h14
EN PARLE DE CORRUPTION

pour la naissance d'un projet ce n'est pas aussi facile qu'ont le pense.

-1° un étude est faite par un bureau d'étude pour le projet X

-2° aprés l'étude une fiche technique est envoyé au ministere concerné pour la transmettre au ministre des finances pour inscription et délivrance de l'autorisation de programme

-3° un appel d'offrres national et international pour les grand projets est lancé sur plusieurs journaux

-4° les offres sont adressés au bureau d'études conçerné et à l'administration de tutelle dument scéllé
-5° Aprés la fin du délais accordé l'ouverture des plis auras lieux en présence d'une commission minimum 15 personne avec les autorité local civil et militaire avec un pv de réunion et un rapport conçernant le classement des entreprise

5° tous les plis seront remis à l'administration de tutelle qui fait la vérification en détail et le classement définitif des entreprise (s'il ya vice de forme ou autre) et prendrait la ste la plus performante meme ci elle n'est pas moins disante c'est les capacités qui compte le plus.

6° le tout et transmis au comité des marchés publics pour vérification et approbation de tout ce qui a était fait une fois le comité a approuvé

7°en envoi le marché auprés du controleur financier et pour visa et engagement

comment ce passe la corruption dans ce cas

une seule chose peut se passer ci le titulaire de l'autorisation de programme donne le chiffre de l'étude en contre partie une somme

mais dans tout les cas de trafic l'état n'est pas perdant et n'est pas touché

RoboCop
24/01/2010, 16h25
Perso je préfère un homme de terrain, qu'un gestionnaire qui ne bouge pas de son bureau à qui on ramène que des fausses informations, pour lui faire croire que tout marche comme sur des roulettes et ce, dans tous les domaines. Imagine un maire qui ne connait pas bien sa commune, qu'apportera-il à la population ?
Maintenant pour la presse il faut l'inviter à ce genre d'inspection, car c'est elle le relais qui nous informe ce qui se passe "réellement".
Ben, le fruit de cette autoroute, à titre d’exemple un Alger Oran qui se faisait il y a une année en 7 heures de temps, d'après ce qu'on m'a dit il se fait aujourd'hui en 4 heures.

le sage
24/01/2010, 16h29
bonsoir robocop

oui en 4 heures de temp et les plaques sont trés limités et ne sont pas conformes au normes internationale actuellement car aprés la fin du chantier tout sera revu pour la mise en conformité.

ce que tu viens de dire est trés juste

RoboCop
24/01/2010, 17h17
Bonsoir Fakrounra,
Certes il reste beaucoup à faire pour normaliser cette autoroute, la signalisation, les aires de repos... ça viendra avec le temps inchaa Allah, mais le gros a été réalisé et ça roule très bien d'après les échos. :)

le sage
24/01/2010, 17h22
ROPOCOP

le plus gros a était fait et avec un temp reccord


seulement je n'aime pas les gens qui critiquent dans le vide y compris certains de nos journaliste

moi je lit la presse étrangère de temps quand il disent quelque choses sur la presse ils mettent la preuve avec la je suis d'accord pour ce qu'il disent

je m'excuse du therme chez nous il nous jettent un article vague comme on jette un os au chiens et on les laissent faire

Laari1
24/01/2010, 23h35
bonsoir je te fait savoir en premier que j'était dans le domaine des travaux publics hydraulique constructions et ubanism en un seul mot DIE depuis 1962 à 1998

Pas si vite, fakrouna!...
J'ai été DIE pendant une dizaine d'année et je peux affirmer qu'avant A. Ghoul, jamais un ministre de travaux publics ne s'est comporté en conducteur de travaux.
Le plus grave est de constater qu'après un demi siècle d'indépendance, notre Pays soit encore incapable de réaliser ses projets et ce malgré tous les moyens dont il dispose.
Etant du secteur, tu dois savoir que depuis 62, l'Algérie a formé des milliers d'ingénieurs et techniciens des TP et si on n'a pas permis aux entreprises algériennes de s'émanciper, c'est surtout pour mieux profiter des "relations extérieures" et les révélations d'El Watan le prouvent assez.

le sage
25/01/2010, 00h18
Bonsoir Monsieur lari bonsoir


je n'ai jamais douté de nos jeunes ingénieurs architectes ou autres je l'ai bien dit dans mes précédent messages

j'ai parlé indirectement de l'ancien régimes et puisque vous etes DIE ordonnateur secondaire mais vous n'avez jamais eu de pouvoir pendant cette période que je considére comme période noir vous recevez des ordres des gens qui ne sont meme pas du métier

des Walis qui vous donné des ordres et qu'il ne sont meme pas capable de comprendre de domaine des travaux publics et j'en passe

problème des avaloirs existe jusqu'a l'heure actuel et je peut dire depuis 1965 a ce jour
des études biens faites par nos bureaux études et bafoué par les illitrés

nos jeune cadres sont entreint de roupiller dans des sections et subdivision pour ne pas dire au sein des directions

en tout et pour tout vous êtes bien placé pour le savoir et sincèrement malgré que j'ai quitté depuis 1998 et je constate une grande différence

je peut vous répondre sur n'importe quelle question dans ce domaine avec 36 ans de services depuis 1962 A 1998

JE VOUS JURE QUE J'AI TRAVAILLE AVEC DES DIRECTEURS PLUSIEURS ANNEE il ne nous connaissent pas je parle de moi et la majorité du personnel et laisse tout au chef des services administratif qui étaient cadre dans le salut public

j'ai même préparé des document pour un faire un livre comme titre l'enfer des travaux publics.et enfin de compte avec le dégout j'ai tout déchiré et j'ai dit a quoi ça sert avec l'ancien régime.

VOUS POUVEZ LIRE TOUT MES MESSAGE FAIRE UN CONCLUSION ET JE VOUS REPONDRAIS j'ai même parlé de la corruption et je n'ai pas terminé ou la corruption peut être faite dans ce domaine et la faille.

henri thoa
25/01/2010, 16h28
Je ne doute pas qu’Amar Ghoul soit un honnête homme persuadé de rendre d’immenses services à son pays
Mais la conduite de gros, voire de très gros chantiers cela s’apprend
Apprendre à déléguer, à maitriser les sous traitants ainsi que les finances associées cela s’apprend aussi
Faire preuve de présence sur les chantiers comme il le fait c’est bien……Les autres ne le font pas…
Mais il faut faire preuve d’excellence.
Et comme Amar Ghoul ne peut être au four et au moulin il doit déléguer sur une équipe étoffée qui doit maitriser L’ENSEMBLE du processus technique financier logistique et…..humain
Je ne doute pas que cet homme soit de bonne volonté…Il en faudrait beaucoup comme lui au gouvernement…Mais peut être n’est ce pas suffisant
Cordialement,
Henri Thoa

le sage
25/01/2010, 17h02
Henri thoa

bonsoir tout ce que tu as dit est réel et il n'est pas insurmontable

une chose que personne ne peut voir et ne veut voir

tout les salaires de la branche fonction public et quelque soit le grade de la personne ne permettent pas a vivre decement et que la majorité a une charge minimum de sept personnes

comment voulez vous que les gens de la fonction public travail concencieusement

des gens qui surveillent des chantier d'une valeur inestimable et il n'ont meme pas à se nourrir convenablement et n'arrivent meme pas a joindre les deux bouts du mois.(controleur technique) je dit toujour vive ghool et les hommes comme lui

henri thoa
25/01/2010, 17h26
Je partage tout à, fait ton point de vue
Je me rends suffisament en Algérie pour bien apprécier la situation
Cordialement,
Henri Thoa

RoboCop
25/01/2010, 18h05
Les meneurs d'hommes ça existe au bled, mais la plupart sont marginalisés, ils n’ont aucun pouvoir décisionnel, la cerise sur le gâteau ils sont "dirigés" par des opportunistes qui ne songent qu’à remplir leurs poches avec l’argent de la vache laitière, je pense qu’il faut un grand coup de balai pour remettre les pendules à l’heure et là, qui osera le faire ? :confused:

zemfir
27/01/2010, 18h47
"des gens qui surveillent des chantier d'une valeur inestimable et il n'ont meme pas à se nourrir convenablement et n'arrivent meme pas a joindre les deux bouts du mois."
si on suis ton raisonnement le secretaire general de GHOUL et ses proches collaborateurs avait raison de recevoir des pots de vins .

" je dit toujour vive ghool et les hommes comme lui"
ce n'est que chez nous que les voleurs et les incompétents reçoivent des vivas.
au cas ou tu ne le sais pas l'affaire des malversations au niveau du MTP touche le secrétaire général du ministre et les principaux collaborateurs du ministre.
si GHOUL n'est pas impliqué , au moins reconnais son incompetance a choisir ses collabos et la gestion du principal projet l' A.E.O.

le sage
27/01/2010, 19h50
zemphir

mieux relire mes messages bien analyser et répondre et comme ça je peut te répondre convenablement

d'aprés ta réponse tu est hors sujet a tout mes propres sujets HS


c'est facile de critiquer d'accusé les gens mais difficile a appliquer

Saïd
28/01/2010, 10h20
... de ces présidents , ministres cosntamment avec casques et bottes dans la boue sur des chantiers , entrain de vérifeir la conformité des travaux dans les moindres détails ! Souvent tard dans la soirée , parfois même la nuit , mais toujours et comme par enchantement avec une horde de caméras , il faut vraiment être crédule pour croire á tour ce cinéma .

le sage
28/01/2010, 10h27
Bonjour Said

croire ou ne pas croire est une chose

Moi je ne croit en personne meme a moi meme

Mais je n'aime pas quont critique des gens et on les accuses pardessus le marche sans les connaitre sans les avoirs cotoyés et sans connaitre leur métier et ce dans tout les domaine. La critique c'etait un ancien programme et continue de marcher dans le mauvais sens

Seulement il faut reconnaitre quand une personne travail et elle fait sans devoir voila ce que j'aime moi personnellement

Said ci tu veut nous donner des solutions on voudrais bien car le domaine des Tpc. c'est un royaume trés vaste ???

Saïd
28/01/2010, 10h45
Salut Fakrouna ,

.... peut-être prendre exemple sur les groupes BTP turques , chinois ou autres qui dominent le marché Algérien :
- Ces groupes ont d'abord développé leurs activités dans leurs pays respectifs . L'éxécutif Algérien a donc pour devoir de créer un environnement législatif qui favorise le développement des ces groupes , de renforcer leurs capacités matérielles , financiéres et humaines qui leur permettent de concurrencer les groupes chinois et autres , bénéficiant honteusement de faveurs de la part de nos dirigeants corrompus jusqu'á la moelle épiniére .
Vous allez faire un tour dans les groupes de BTP en France , vous serez surpris par le nombre d'hommes et de femmes , dirigeants de grands chantiers dans l'hexagone , au Maroc et même en Algérie ...

le sage
28/01/2010, 10h56
Bonjour said


je suis entreint de parlé de mon pays ou il ya des problème depuis 1962 à ce jour ou on avait meme pas une brouette je parle au ses propre du mot aprés nous avons passé la période socialiste

Maintenant il y a une amélioration je sais que ce n'ait pas du parfait car les gens pensent toujour socialiste et attendent que l'etat leur donne leur fait etc....

Je te fait savoir j'ai cotoye pas mal de grande firme internationale je connais leurs puissance et leur capacité et meme comment ils procedent pour la corruption etc....

Notre problème c'est les lois qui ne sont pas conforme au domaine des tpc etc..

tu peut lire l'un de mes messages ou j'ai parlé comment les lois ont étaient changé contre d'autres sur mesure pour certain mais malhereusement les gens qui ont fait ne savait pas que c'est lois s'appliquent pour les entreprises et ste du monde entier.

Lit tout les messages analyse et pose des questions et je te répond sur n'importe qu'elle problème seulement je n'aime pas la fausse critique et les accusations a tord.

che1
28/01/2010, 13h16
bonsoir je te fait savoir en premier que j'était dans le domaine des travaux publics hydraulique constructions et ubanism en un seul mot DIE depuis 1962 à 1998


je te prie de croire qu'elle que soit le budget personne avant lui n'aurait fait ce qu'il est entreint de faire.

avec l'ancien régime pour voir ton propre directeur et question travail je dit bien question travail tu ne peut pas le voir et en plus quand tu es autorisé a le voir tu trouve deux lampe une rouge et un verte et tu attend

j'ai travaillé avec des directeurs qui ne me connaissent même et jusqu'a ce jour.

Pour moi personnellement ghool c'est un homme de terrain et ci il y a des maguouille au sein de son ministère il ne peut pas être au four et au moulin

j'ajoutterai que je ne le connais pas ni de prés ni de loin et je t'assure ci il y avait dix comme lui au sein du gouvernement nous décollerons dans six mois et adieu la misére et le chomage pour tout le monde
ci je dit tout toutes les pages de FA ne suffisent pas
__________________
C'est vrai ce que vous dites, personnellement j'ai été trèsémerveillé, par le travail accompli par Amar GHOUL, c'est un type qui connait parfaitement son métier, et puis il est tombé au meilleurs moment de l'ALGERIE, BUDJET faramineux etc..
J'ai moi même applaudi et je vous dirai mieux j'ai été parmi les premières personnes à avoir félécité son parti le MSP de l'aussature de Amar GHOUL.
Malheureusement au fil du temps j'ai été dçu.^Je ne peux en aucun cas cautionner ce qui est interdit par DIEU "La corruption". Dans ce parti le MSP, chaque ministère dépendant de cette formation pratique à ciel ouvert la "TCHIPA". Et ne me dites pas que ce n'est pas vrai. Ils se distribuent des cotas mêmes entre militants, pas pour les petits mais entre affairistes. Surtout les travaux publics.
Pour les autres c'est "HARAM" comme dirais leur président de parti,.

zemfir
29/01/2010, 17h49
"c'est facile de critiquer d'accusé les gens mais difficile a appliquer"
rien n'est façile au Bled , puisque d'après tes post il faudrait féliciter le ministre
Ghoul alors que tous ses proches collaborateurs y compris son secrétaire ministériel sont sous les verrous .
d'autres part il faut aussi le féliciter pour sa gestion de L'AEO malgré le retard cumulé et les differantes affaires de corruption.
en fin tu ferrais bien de faire un tour sur les chantier des TRAVAUX PUBLICS puisque tu pretand etre du domaine et je serais heureux de te voir avouer la mediocrités de l'execution des divers corps d'etat.
ce qui par contre dificile c'est d'etre honnete au Bled et de ne pas toucher a la .....

le sage
29/01/2010, 18h45
tu pretand etre du domaine zemfir


je ne prétend rien je suis du domaine depuis 1962 a 1998

et je connais l'enfer des travaux publics

moi j'ai parlé des capacité de ghoul et je dit encore vive ghoul

toi tu me parle des voleurs et des escrots ça c'est connu par tout le monde

tu me parle de la corruption reglementairement j'ai répondu dans l'un de mes messages

tu parle de la qualité des travaux pour moi la route est ouest c'est l'un des meilleurs projets d'afrique ci ce n'est le meilleurs ci il y a des défant il y a aussi les réserves techniques.

Ci tu veut que je te prouve que je suis du domaine pose des questions claire et je te répondrai seulement chaque fois deux questions au maximum.

Iska
30/01/2010, 11h34
..................erreur

Iska
30/01/2010, 11h36
Bonjour Fakrounra

Je ne voulais pas intervenir, mais vu le nombre de tes postes, et ta façon de louer le "ministre" je pense que tu es de son parti.
Mais cela n'est pas le probléme.
Tu dis que tu es dans la DIE depuis 1962,or ce service, s'appelait dans les années 60 : les ponts et chaussées, ensuite les travaux publics, et enfin apres la fameuse promulgation de l' article 120 et la création des directions(pour y placer certains pistonnés-incompetents) il y a eu la DIE.
Je souhaiterai connaitre ton emploi dans cette DIE disant de 1962 à 1978

Ne prend pas à mal ce que j'écris, c'est mon etonnement devant tant de louanges ( toi qui d'habitude est si discret) qui me fait réagir .

Pangeen
30/01/2010, 12h00
... mais dans tout les cas de trafic l'état n'est pas perdant et n'est pas touché

Belle conclusion pour endormir davantage le peuple souverain !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais en fait, c'est qui ou quoi l'état ?

Toute la richesse qui est dilapidée appartient au peuple, c'est donc le peuple qui est volé et non pas l'état incarné par ceux là même qu'on accuse de voleurs.

Pauvre peuple qui se fait délester de ses richesses sans brancher!!!!!!!!

P.

le sage
30/01/2010, 12h17
Bonjour Fakrounra

Je ne voulais pas intervenir, mais vu le nombre de tes postes, et ta façon de louer le "ministre" je pense que tu es de son parti.
Mais cela n'est pas le probléme.
Tu dis que tu es dans la DIE depuis 1962,or ce service, s'appelait dans les années 60 : les ponts et chaussées, ensuite les travaux publics, et enfin apres la fameuse promulgation de l' article 120 et la création des directions(pour y placer certains pistonnés-incompetents) il y a eu la DIE.
Je souhaiterai connaitre ton emploi dans cette DIE disant de 1962 à 1978

Ne prend pas à mal ce que j'écris, c'est mon etonnement devant tant de louanges ( toi qui d'habitude est si discret) qui me fait réagir .
je suis militant d'aucun parti un simple citoyen et je n'aime pas qu'ont critique a tord surtout les gens qui travaillent honetement et je n'ai aucune relation avec ghoul ou sont entourage.
C'est un organisme d'état et ce n'est pas un service puisque tu veut le détail et on l'appelait les ponts et chaussée avec des circonscriptions arrondissement subdivision et sections et le titre des grades est différent que l'actuel on avait des ingénieurs en chef des ingénieurs d'arrondissement des subdivisionnaires des chef cantoniers et des cantoniers
Pour les incompétents c'était la période noir du régime socialiste et totalitaire ce qu'on appel les béni oui oui

Pour le grade j'ai occupé plus d'une dizaine de postes ont était comme des esclaves au sens propre du mot on occupaient des postes sans contre parti et je l'ai dit dans mes précédant messages.
je te demande une seule chose de lire les messages tu comprendra mieux car avec ces dernière questions on ne peut progresser dans notre discussion
iSKA je suis trés polis et trés discret mais quand on est bléssé on ne peut être discret j'aurai bien voulu avoir d'autre questions de ta part que celle que tu viens énuméré.
J'ai parlé de la corruption lit le message et pose des question j'ai répondu a un directeur tu peut lire et comme ça tu pourra entame le sujet d'une façon plus claire.

Cookies