PDA

Voir la version complète : L'Algérie deuxième importateur d'armes en Afrique


Page : [1] 2

la_touffe
16/03/2010, 01h09
L'Algérie est le deuxième importateur d'armes en Afrique derrières l'Afrique du Sud, selon le rapport de l'Institut international de recherche pour la paix (SIPRI) portant sur le commerce des armements durant la période 2005-2009 . L'Algérie se classe même au 9ème rang mondial avec 3,548 milliards de dollars dépensés en 2007 pour l'achat d'armes, un chiffre en constante augmentation ces dernières années.
Le SIPRI note ainsi que l'Algérie « s'est engagée dans un processus de modernisation importante de son programme militaire, qui s'est traduit par l'achat de 180 tanks, de 28 avions de combat, de deux sous-marins et d'un nombre significatif de système de défense aérienne ». La Russie reste le principal fournisseur d'armes pour le pays, selon les chiffres donnés par ce rapport. La politique algérienne d'armement révèle aussi une importante donnée aux moyens de surveillance maritime, pour lutter contre les filières d'émigration clandestine.
Le SIPRI s'inquiète de cette course à l'armement qui intervient alors que l'Algérie, comme beaucoup d'autres pays en Afrique ne participent par à l'établissement du Registre des armes conventionnelles tenu par l'ONU (UNROCA). Initié en 1991, il vise à surveiller l'accumulation d'armes dans le monde pour prévenir des risques de destabilisation.
15/03/2010


tsa algérie

absent
16/03/2010, 18h15
Ce qui me derange, c'est qu'on aurait pu lancer une industrie militaire digne de ce nom.

hben
16/03/2010, 18h26
industrie militaire digne de ce nom.

D'un, une industrie locale ne génère pas de bakchich!
De deux, le terme "Digne" et le régime algérien... enfin tu m'as compris!

ksar
16/03/2010, 18h32
c est une tres bonne nouvelle ,est ceci ne concerne nullement le voisin marocain qui ce sent menacé quand alger achetes des kalach lol...tout d abord nous avons besoin de modernisé nos equipement militaires ,nous participons aussi avec l.otan a des manoeuvres,le securisation de frontieres,et pour ceux qui ne le savent pas nous avons aussi des participations dans des ateliers tchescolovasque pour la construction d avions ,bref tout ceci est de bonne augure ,et surtout nos nouveaux generaux sorte d ecole tres prestigieuse en angletterre ,je suis tres content VIVE L ARM2 NATIONALE POPULAIRE

Dandy
16/03/2010, 23h05
Ce qui me derange, c'est qu'on aurait pu lancer une industrie militaire digne de ce nom.


Les pays qui disposent de la technologie nécéssaire pour ce faire se comptent sur les doigts de la main ;-) Parmi les dix premières sociétés de défense dans le monde : huit sont américaines, une européenne (EADS) et une Italienne (Finmeccanica). Quant aux principaux pays exportateurs d'armes, outre la Russie, les USA et le Canada, le reste sont des pays Européens...
On peut donc en conclure qu'il est très difficile de se lancer dans l'industrie militaire de pointe quand on prend le "train en marche"...

absent
17/03/2010, 01h12
C'est pas grave, investir cet argent dans la science, c'est déjà s'assurer la recherche et DONC la potentialité de développer des armes Algériennes!

L'Iran est un bon exemple, ils ont achetés, mais le font de moins en moins, aujourd'hui ils défient même certains grands de ce monde!

nordine146
17/03/2010, 01h40
C'est dommage que nous ayons un gouvernement d'anciens! Car avec 3 milliards, on aurait pût largement fabriquer une dizaine d'usines d'armement!
ça aurait crée des emplois et moins dépendant de l'étranger!

frigoriste
17/03/2010, 02h36
nordine146 : Car avec 3 milliards, on aurait pût largement fabriquer une dizaine d'usines d'armement!




Apparament tu té connais en armement toi....réveille toi mon frère ....avec tes 3 milliards tu peux ouvrir des usines de darbouka peut etre:mrgreen:


kol 3otla fiha khir

nordine146
17/03/2010, 11h06
frigo

3 milliards par an depuis plus de 20 ans , ça fait combien? l'argent pour l'achat d'armes aurait dû etre investi dans sa fabrication au lieu d'importer des armes qui vont s'avérer défectueuses ou hors normes! Cf : avions russes.

azouz75
17/03/2010, 12h18
L'Algérie deuxième importateur d'armes en Afrique

P....., pourquoi on est jamais premier :evil: , je parie que c'est la tunisie qui est en tête encore :evil:









c'est par ou la sortie déjà ;) OK, salut .

absent
17/03/2010, 15h41
On peut donc en conclure qu'il est très difficile de se lancer dans l'industrie militaire de pointe quand on prend le "train en marche"...
Difficile mais pas impossible si on y met le prix. Israel qui n'a que 15 d'avance sur l'Algerie est le cinquieme exportateur d'armes au monde.

Dandy
17/03/2010, 17h42
Difficile mais pas impossible si on y met le prix. Israel qui n'a que 15 d'avance sur l'Algerie est le cinquieme exportateur d'armes au monde.

Israél bénéficie de relations exceptionnelles avec certains pays qui l'on aidé à développer sa propre industrie militaire via un transfert technologique sans véritable contrepartie (Ex. la bombe atomique de la France...etc). C'est une chose assez exceptionnelle en géopolitique...

Atlantic
17/03/2010, 17h49
Israël a bâti son industrie militaire grâce à ses scientifiques et à ses ingénieurs de très grande qualité. L'excuse de transfert de technologie pour justifier le retard du monde arabe est une invention de la propagande.

PS : quand la france et israel coopéraient (années 50)sur le nucléaire la france n'avait même pas encore de bombe atomique. Vous être bien placés pour le savoir

Adama
17/03/2010, 17h50
Ben ! Voyons! Avec en prime à la clef, un scoop. L’Algérie est un pays pauvre... Je dirais sans doute, plutôt de grands incompétents totalement corrompus.

http://www.youtube.com/v/3wy8i8EXuPM&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"
Cliquer « Visionner sur youtube »


http://www.youtube.com/v/mh9t3JjCtl0&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"

http://www.youtube.com/v/FsS3ctET_6E&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"

http://www.youtube.com/v/FsS3ctET_6E&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"

http://www.youtube.com/v/fIl86uVxlT4&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"

http://www.youtube.com/v/RX_JF38k0k0&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"

Arbefracom
17/03/2010, 18h08
Salam,

je profiterais de ce topic pour demander, en réalité quelles sont les capacités militaires de l'Algérie? Est-ce une grande puissance régionale, plus largement continentale?
Son armée peut-elle rivaliser un minimum avec Israël, ou bien ces derniers sont beaucoup trop forts? Car on m'a souvent dit qu'Israël pourrait battre le monde arabe à elle toute seule, qu'en pensez vous?

N'hésitez pas à donner toute autre info sur le sujet. Merci. ^^

Bachi
17/03/2010, 18h13
Dans le monde musulman, seul l'Iran a une réelle industrie militaire...
Le restant ne font que dans la consommation. Bientôt certains, comme l'Arabie Séoudite, ils vont acheter leur amermement avec les opérateurs inclus dans le contrat.

machiavello
17/03/2010, 18h34
L'Iran est un bon exemple, ils ont achetés, mais le font de moins en moins, aujourd'hui ils défient même certains grands de ce monde!
sans la filiere pakistanaise (elle meme succursale de la filiere chinoise) du savant fou abdelkader khan et de l'hypocrisie de la chine , l'iran ne serait meme pas capable de fabriquer des cornets a glace dans ce domaine !

absent
17/03/2010, 18h39
quDans le monde musulman, seul l'Iran a une réelle industrie militaire... Le Pakistan a une bonne industrie militaire, et il en va de sa survie.
Bientôt certains, comme l'Arabie Séoudite, ils vont acheter leur amermement avec les opérateurs inclus dans le contrat.Certaines rumeurs disent que les pilotes des F-15 saoudiens sont pakistanais. Et ce qui est avere, c'est que les SU-27 ethiopiens et les MiG-29 erythreens sont pilotes par des mercenaires russes et ukrainiens.
@ Dandy:
Pour la bombe atomique, je suis totalement d'accord avec toi. En revanche, les israeliens ont fait des efforts considerables en matiere de formation, Israel est le pays qui produit le plus de publications scientifiques par habitant. et ils avaient une des meilleurs agences de renseignement technologique.

Adama
17/03/2010, 18h48
Le restant ne font que dans la consommation. Bientôt certains, comme l'Arabie Séoudite, ils vont acheter leur amermement avec les opérateurs inclus dans le contrat.



Faux.


Lien :

« Les Emirats achètent l'industrie navale Allemande. »

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=149680


Lien :

« Les Emirats veulent la technologie des avions de chasse. »

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=151721


Lien :

« L’Arabie Saoudite et Rolls-Royce aéronautique coproduiront des réacteurs ensemble. »

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=159462




Arbefracom (http://www.algerie-dz.com/forums/member.php?u=44039)


Son armée peut-elle rivaliser un minimum avec Israël, ou bien ces derniers sont beaucoup trop forts? Car on m'a souvent dit qu'Israël pourrait battre le monde arabe à elle toute seule, qu'en pensez vous?





Israël

Jericho III ou Shavit conventionnel ou nucléaire.

http://img193.imageshack.us/img193/9163/shavit040906.jpg (http://img193.imageshack.us/i/shavit040906.jpg/)

http://img362.imageshack.us/img362/5468/jerichoiii5022f520.jpg (http://img362.imageshack.us/i/jerichoiii5022f520.jpg/)



Missile de croisière Delilah-GL conventionnel ou nucléaire.

http://img169.imageshack.us/img169/5096/delilahgl.jpg (http://img169.imageshack.us/i/delilahgl.jpg/)



Arrow 2 ou Hetz

Le système de défense Arrow est destiné à protéger les sites stratégiques les plus importants d'Israël et de ses forces armées contre des bombardements massifs, portés au moyen d'avions de combat, de missiles de croisière, de missiles balistiques tactiques d'une portée de moins de 1 100 kilomètres ou nucléaires mais aussi également dans l'intercontinental (IRBM, ICBM) en situation de guerre électronique intense.

http://img697.imageshack.us/img697/5260/arrowmissileexhibitioni.jpg (http://img697.imageshack.us/i/arrowmissileexhibitioni.jpg/)

http://img532.imageshack.us/img532/8808/arrowantiballisticmissi.jpg (http://img532.imageshack.us/i/arrowantiballisticmissi.jpg/)



http://www.youtube.com/v/xbAQ3yg9vJg&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"




...

absent
17/03/2010, 18h51
Le Arrow est loin d'etre encore au point.

Adama
17/03/2010, 18h55
Citation :

Stocks Nucléaires Mondiaux

par Robert S. Hans et M, Kristensen

Le 16 octobre 2006

Atomic Scientists vol 62, n°4, Planète non-violence (http://www.thebulletin.org/article_nn.php?art_ofn=ja06norris)

Le secret excessif qui entoure le nucléaire militaire empêche le public de connaître le nombre exact d'armes nucléaires dans le monde. Chaque nation protège les détails de son propre arsenal nucléaire, et ne connaît généralement qu'un minimum de détails précis sur la taille et la composition des stocks nucléaires des autres pays.

Malgré les incertitudes, nous savons que le total mondial des armes nucléaires entreposées est considérablement inférieur à ce qu'il était pendant le pic de la Guerre Froide en 1986 avec 70 000 têtes nucléaires. Par le biais de toute une série d'accords sur le contrôle des armes et des décisions unilatérales, les états possédant des armes nucléaires ont réduit le stock mondial à son niveau le plus bas en 45 ans. Au cours de la même période, le nombre d'états puissances nucléaires est passé de 3 à 9.

Nous estimons que 9 états possèdent environ 27 000 têtes nucléaires intactes, dont 97% font partie des stocks des Etats-Unis et de la Russie. Environ 12 500 de ces têtes nucléaires sont considérées comme étant opérationnelles, le reste étant en réserve ou en attente d'être démantelée parce que plus opérationnelles. Nous sommes à même de faire nos évaluations en surveillant tous les développements sur les armes nucléaires, en étudiant les tendances à long terme et en traquant la mise en application des traités de contrôle des armes.

Cela pose des difficultés spécifiques pour évaluer la taille des arsenaux des plus petites puissances nucléaires – Israël, l'Inde, le Pakistan et la Corée du Nord – du fait de leur petitesse comparée aux stocks de la Russie et des Etats-Unis. L'Inde et le Pakistan ont à eux deux environ 110 têtes nucléaires, moins que le nombre de têtes nucléaires transportées sur un seul sous marin Us Trident, et les nord coréens pourraient en avoir environ 10. Bien qu'Israël n'ait pas reconnu être en possession d'armes nucléaires, la DIA (Défense Intelligence Agency – Agence de Défense du Renseignement) estime qu'il a entre 60 et 85 têtes nucléaires.

Depuis 1945, plus de 128 000 têtes nucléaires ont été construites selon nos propres calculs, et toutes sauf environ 3% ont été fabriquées par les Etats-Unis (environ 55%) et l'Union soviétique/Russie (environ 43 %). Depuis la fin de la guerre froide, les Etats-Unis et la Russie ont changé le statut d'un pourcentage croissant de leur têtes nucléaires de celui d'opérationnel à tout une gamme de statuts tels que, en réserve, inactif, ou de secours, car les accords sur le contrôle des armes n'ont traditionnellement pas obligé les parties contractantes à détruire leurs têtes nucléaires. Par exemple, le « Traité de Moscou » ( Strategic Offensive Reduction Treaty – Traité de Reduction d'Offensive Stratégique) ne contient aucune provision portant sur la vérification et ignore à la fois les têtes nucléaires non opérationnelles et celles non stratégiques. Avec un certain nombre de têtes nucléaires ayant un statut indéterminé, les stocks d'armes nucléaires deviennent plus opaques et difficiles à décrire avec précision. C'est une situation qui ne fera qu'empirer après 2009 si les Etats-Unis et la Russie ne prolongent pas le Traité I Stratégique de Réduction d'Armement, qui exige un rapport bi annuel sur le statut des missiles balistiques intercontinentaux, les missiles balistiques lancés à partir de sous marins et de bombardiers.


Etats-Unis

Le Pentagon a la responsabilité d'approximativement 10 000 têtes nucléaires stockées, dont environ 5735 sont considérées comme actives ou opérationnelles. Le reste est catalogué comme étant en réserve ou inactives. Des détails d'un plan du Département à l'Energie de 2004 portant sur les stocks indique que quelque 4000 têtes nucléaires seront probablement retirées du circuit, renvoyée, et placées sous contrôle de ce Département et démantelées à l'usine de Pantex près d'Amarillo au Texas, bien que cette tâche pourrait prendre de nombreuses années. La rénovation et l'actualisation des têtes nucléaires existantes auront la priorité sur le travail de désassemblage en terme d'heures de travail et de main d'œuvre dans le futur immédiat.

Dés plus de 70 000 têtes nucléaires fabriquées par les Etats-Unis depuis 1945, plus de 60 000 ont été démantelées à la mi 2006. Plus de 13 000 ont été démontées depuis 1990, mais le Département de l'Energie conserve plus de 12 000 bâtons de plutonium intacts provenant de têtes nucléaires démantelées et les stockent à Pantex.


Russie

Moscou a livré peu d'information concernant la taille de ses stocks et ses plans futurs ne sont pas non connus avec certitude. Nous estimons que depuis 1949 l'Union Soviétique/Russie a produit quelque 55 000 têtes nucléaires et qu'environ 30 000 existaient en 1991 à la fin de la Guerre Froide. Quelques rares communiqués de fonctionnaires russes fournissent un occasionnel point de référence pour aider à calculer approximativement la taille des stocks et leurs types. Mais ces communiqués manquent typiquement de détails et les dates de références sont souvent ambiguës. En 1993, Victor Mikhailov alors ministre à l'énergie atomique a révélé qu'en 1986 l'Union Soviétique avait 45 000 têtes nucléaires en stock. Une décennie plus tard, Mikhailov a dit que près de la moitié de ces têtes nucléaires avaient été démantelées. (1)

Le Département de la Défense et la CIA ont estimé que la Russie a démantelé un peu plus de 1000 têtes nucléaires par an pendant les années 90, bien que la fiabilité de ces estimations n'est pas certaine. Des 16 000 têtes nucléaires intactes que nous estimons que de la Russie possède aujourd'hui, environ 5830 sont considérées comme opérationnelles. Parce que la Russie a retiré des têtes nucléaires de ses forces déployées et opérationnelles plus rapidement qu'elle ne pouvait les démanteler, il y a un surplus de têtes nucléaires qui attendent d'être démantelées. Le Traité de Moscou limite la Russie a n'avoir pas plus de 2200 « têtes nucléaires stratégiques opérationnellement déployées » mais son arsenal pourrait chuter en dessous de cette limite car la production russe de nouveaux systèmes a été lente et ce n'est pas sûr que la Russie puisse maintenir une telle quantité de têtes nucléaires à cause des limites en matière de financement. La Russie avait auparavant fait pression pour que la limite soit de 1500 têtes nucléaires stratégiques et opérationnelles comme partie du traité, mais les Etats-Unis ont rejeté cette limite.


Grande Bretagne

Depuis 1953, la Grande Bretagne a produit environ 1200 têtes nucléaires, selon nos estimations. L'arsenal britannique a atteint son maximum dans les années 70 avec 350 têtes nucléaires et depuis a en grande partie diminué. L'actuel stock comprend environ 200 têtes nucléaires stratégiques et « sub – stratégiques » délivrables avec le Trident II SLBMs, à bord de sous marins de type Vangard pouvant lancer des missiles balistiques nucléaires (SSBNs). Le gouvernement travailliste a déclaré en juillet 1998 qu'il maintiendrait « un peu moins de 200 têtes nucléaires opérationnelles à disposition » dont 48 seraient à tout moment à bord d'un seul SSBN en patrouille.




...

Adama
17/03/2010, 18h57
Citation suite:

France

Les stocks actuels français comprennent environ 350 têtes nucléaires moins qu'en 1992 où il y en avait 540. Nous estimons que la France a produit plus de 1260 têtes nucléaires depuis 1964. La dernière décennie, la France a démantelé ses missiles balistiques terrestres et enlevé ses bombes nucléaires prévues pour être larguées par des avions de combat de portes avions. La France avait au début prévu d'armer ses missiles balistiques M51 lancés par des bateaux de guerre , prévus pour être déployés en 2010, avec une nouvelle tête nucléaire (TNO -- Tête Nucléaire Océanique) mais le missile sera équipé avec une tête plus robuste existant déjà probablement du type TN -75.*


Chine

Nous estimons que la Chine a un arsenal de quelque 200 têtes nucléaires, alors qu'elle en avait 435 en 1993. Ce changement est du à une nouvelle information sur l'arsenal. On pense que la Chine a produit quelque 600 têtes nucléaires depuis 1964. Les renseignements américains et des agences de la Défense prédisent que dans la prochaine décennie la Chine augmentera le nombre de têtes nucléaires dirigées principalement contre les Etats-Unis de 20 à 70-100.



Inde et Pakistan

Ni l'Inde ni le Pakistan n'ont divulgué d'information officielle au public sur la taille de leur arsenal nucléaire. Ensemble, on pense qu'ils possèdent au moins 110 têtes nucléaires, dont certaines ne sont peut être pas opérationnellement déployées. Des experts indépendants estiment que l'Inde a produit suffisamment de matériau fissile pour la fabrication de 60 à 105 têtes nucléaires mais n'en a peut être assemblées que 50 à 60. Par contraste, ces experts croient que le Pakistan a produit suffisamment de matériau fissile pour fabriquer entre 55 et 90 têtes nucléaires et qu'il en a assemblé 40 à 50. (2) On pense que ces deux pays sont entrain d'augmenter leurs stocks de têtes nucléaires.



Israël

Bien qu'Israël n'ait jamais confirmé ou nié posséder des armes nucléaires, le DIA a conclu en 1999 qu'Israël avait produit 60 à 80 têtes nucléaires. On estime qu'Israël a produit suffisamment de matériau fissile pour assembler de 110 à 190 têtes nucléaires (concernant Israël le chiffre couramment avancé est de 200 têtes nucléaires dont certaines seraient en kit ndlt). Le DIA a prévu une faible augmentation d'ici à 2020.


Corée du Nord

La Corée du Nord a un réacteur électrique régulé au graphite de 5 mégawatts (MWs) et refroidit au gaz qui a commencé à être opérationnel en 1986. Des experts indépendants estiment qu'elle a produit environ 43 kgs de plutonium séparé, donnant ou prenant 10 kg. (3) Selon les capacités techniques des nords coréens, et le désir de produire une bombe, Pyongyang pourrait avoir un minimum de 6 têtes nucléaires ou un maximum de 15. 10 têtes semblent être une estimation raisonnable, auxquelles s'ajoute une tête par an. On ne sait pas par exemple si la Corée du Nord a transformé ses capacités nucléaires en armes, si elle a fabriqué une arme pouvant être fixée sur un missile capable de les délivrer. Si la Corée du Nord complète dans quelques années son réacteur de 50MWs en construction, elle pourrait produire 60 kg de plutonium par an lui permettant potentiellement d'augmenter ses stocks de 10 à 15 têtes nucléaires par an.



Le Futur

L'ensemble des cinq puissances nucléaires du début ;continuent d'insister sur le fait que les armes nucléaires sont essentielles à leur sécurité, ce qui se traduit en stocks mondiaux importants d'armes nucléaires pour le futur immédiat, et la possibilité que plus de nations veuillent aussi la bombe. L'Inde s'est orientée vers la possession d'une triade de forces nucléaires comprenant des missiles balistiques terrestres, des avions de combat pouvant transporter des armes nucléaires, et des missiles transportés par mer, ce qui équivaut probablement à un arsenal de 100 à 150 têtes nucléaires. Pour ne pas se laisser distancer, le Pakistan probablement se maintiendra au même niveau avec un arsenal équivalent. Est-ce que l'arsenal israélien restera opaque, cela dépend du développement du programme nucléaire iranien, l'Iran semblant avoir de 3 à 10 ans avant de rejoindre le club des puissances nucléaires. Malgré le progrès fait par les états pour réduire les stocks de têtes nucléaires, convaincre les nations d'abandonner leurs arsenaux nucléaires reste une tâche formidable, une tâche qui restera probablement impossible à accomplir jusqu'à ce que les puissances nucléaires elles –mêmes renoncent à leurs armements.


Source et copyright : un article de Robert S. Hans M. Kristensen paru dans le bulletin Atomic Scientists de juillet août 2006 (pp64-66 vol 62, n°4)

http://www.thebulletin.org/article_nn.php?art_ofn=ja06norris


Notes

1. Interfax, "Country Dismantles Nearly Half Its Nuclear Arsenal," April 27, 1997 (transcribed in FBIS-TAC-97-117).

2. Estimates of fissile material production are from David Albright, Institute for Science and International Security, "Global Stocks of Nuclear Explosive Materials: Summary Tables and Charts," revised September 7, 2005

(http://www.isisonline.org/global_stocks/end2003/tableofcontents.html) (http://www.isisonline.org/global_stocks/end2003/tableofcontents.html%29).

3. Siegfried S. Hecker, "Technical Summary of DPRK Nuclear Program," presentation at Carnegie Non-Proliferation Conference, November 8, 2005.





...

absent
17/03/2010, 19h00
Le Arrow est loin d'etre encore au point.

T'es vachement au courant dis donc !!!

Adama
17/03/2010, 19h14
Selon Dov Raviv, un développeur senior surnommé " le père de l'anti-missile balistique Arrow ". Un intercepteur unique flèche a une probabilité de 90 pour cent de détruire un missile cible à la plus haute altitude possible. En cas d'échec deux intercepteurs de plus peuvent être lancé vers la cible à intervalles de temps courts. Si la première de ces salves détruit la cible, la seconde peut être dirigé vers une autre cible. En utilisant cette technique, trois possibilités d'interception indépendantes sont prévues, qui augmentent la probabilité d'interception de 90 pour cent à 99,9 pour cent, satisfaisant ainsi l'exigence de taux de fuite. La flèche à la capacité d'intercepter simultanément une salve de plus de cinq missiles, avec les missiles cibles arrivant dans une période de 30 secondes. Une telle capacité est actuellement possédée seulement par les États-Unis et la Russie. Selon Raviv, la flèche peut faire la différence entre une tête et un leurre.

Chaque batterie est équipé d'Arrow généralement de quatre à huit monteurs-lanceurs, son équipage a besoin d'environ 100 personnes. Chaque remorque lanceur pèse 35 tonnes (£ 77,000). Lorsqu'il est chargé, c’est avec six tubes de lancement prêts à lancer des missiles. Après avoir tiré les lanceurs peut être rechargée en une heure. Le système est transportable plutôt que mobile, il peut être déplacé vers d'autres sites préparés, mais ne peut pas être mis en place n'importe où.




...

Adama
17/03/2010, 19h26
La où réside le plus grand génie intégré à l’Arrow dans son fonctionnement, contrairement au système Américain « Patriot MIM-104 ». C’est qu’il n’a pas besoin de toucher sa cible très précisément par un impacte direct de face. Il suffit qu’il soit tout simplement juste tout proche d’elle, à coté, pour la pulvériser.





...

Adama
17/03/2010, 19h34
Il n'existe techniquement qu'un seul moyen au monde de parer un tel système de défense, en le "saturant" par le nombre. Encore faut-il avoir les capacités technologiques d’engins volants autonomes (ex :UAV ou missiles de croisière).

Arbefracom
17/03/2010, 19h35
Merci Adama, donc Israël est mille fois plus puissante que toutes les armées arabes réunies.

Mais il n'y a vraiment aucun pays arabe capable d'avoir des missiles ou de l'armement sophistiqué?

Adama
17/03/2010, 19h48
Si ! Le Pakistan (Financement acquisition, R & D alias Arabie Saoudite).


Réédition ancien Post :

Pakistan (à partir de 1998)



Shaheen-II

Intermediate-Range Ballistic Missile (IRBM)
Système de guidage de navigation inertielle
GPS de guidage par satellite
Operational range (porté) 2,500 km
Test vol 9 March 2004


http://img704.imageshack.us/img704/5072/shaheeniia.jpg (http://img704.imageshack.us/i/shaheeniia.jpg/)

http://img638.imageshack.us/img638/529/shaheen2c.jpg (http://img638.imageshack.us/i/shaheen2c.jpg/)

http://img519.imageshack.us/img519/5281/pakistanmissileporte2.gif (http://img519.imageshack.us/i/pakistanmissileporte2.gif/)

(Rien qu’avec celui-là. Nous atteignons bien Israël?)



Ghauri-III

Intermediate-Range Ballistic Missile (IRBM)
Système de guidage de navigation inertielle
GPS de guidage par satellite
Operational range (porté) 3,000-3,500 km




Shaheen-III (en développement) pouvant servir de lanceur spatial charge moyenne (prévu fin 2011).

Intermediate Range Ballistic Missile (IRBM)
MIRV
Système de guidage de navigation inertielle
GPS de guidage par satellite
Operational range 4000-4500 km

http://img689.imageshack.us/img689/4306/pakistanspacelv1.jpg (http://img689.imageshack.us/i/pakistanspacelv1.jpg/)



Lien :

http://www.globalsecurity.org/space/world/pakistan/pakistan-shaheen-iii-space-booster.htm




Taimur

Futur ICBM (missile balistique intercontinental) en développement.
MIRV
Système de guidage de navigation inertielle
GPS de guidage par satellite
7 000 à 8 000 Km

Taimur ICBM et SLV: À l'avenir, un missile encore de plus longue portée est susceptible d’être en possession du Pakistan, selon la Commission Rumsfeld. Les analystes ont estimé que la "missile technology" pakistanaise a augmenté au-delà des étapes de base et est capable d'atteindre l’Intercontinental. Le Pakistan travaille sur le Taimur et le Sat Lunch véhicule qui a été maintenu sous étroite surveillance. L'espace et le programme d'ICBM sont étroitement liées.



Ra’ad cruise missile

Charge conventionnelle ou nucléaire (comparable au Taurus KEPD 350 ou SCALP EG)
TERCOM/DSMAC
GPS de guidage par satellite


http://img16.imageshack.us/img16/2244/raad2dz4.jpg (http://img16.imageshack.us/i/raad2dz4.jpg/)

http://img13.imageshack.us/img13/3218/baburcruisemissile.jpg (http://img13.imageshack.us/i/baburcruisemissile.jpg/)

http://img705.imageshack.us/img705/5707/raad1fb9.jpg (http://img705.imageshack.us/i/raad1fb9.jpg/)


dk8Ta3K6QqY




http://www.youtube.com/v/CWaTMntx_xI&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"

http://www.youtube.com/v/KPyY8Src1vM&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"




Babur Cruise missile

charge conventionnelle ou nucléaire (comparable au Tomahawk Américain ou au Scalp Naval)
TERCOM/DSMAC
GPS de guidage par satellite


http://img9.imageshack.us/img9/2663/baburcruise.jpg (http://img9.imageshack.us/i/baburcruise.jpg/)

http://img715.imageshack.us/img715/6499/baburcruisemissile2.jpg (http://img715.imageshack.us/i/baburcruisemissile2.jpg/)




Tomahawk Américain

http://img718.imageshack.us/img718/958/tomahawkblockivcruisemi.jpg (http://img718.imageshack.us/i/tomahawkblockivcruisemi.jpg/)

http://img199.imageshack.us/img199/2664/tacticaltomahawkblock42.jpg (http://img199.imageshack.us/i/tacticaltomahawkblock42.jpg/)



http://www.youtube.com/v/B5VcnCZ6Pv0&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"





...

Adama
17/03/2010, 19h52
Pak Navy tests missiles in Arabian Sea
Friday, 12 Mar, 2010 12:46 pm

KARACHI : Pakistan Navy Fleet on Friday tested its fire power in the North Arabian Sea to assess the lethality, precision and efficacy of its weapon systems.

This was announced in an ISPR (Navy) press release issued here on Friday.

It said that Admiral Noman Bashir, Chief of the Naval Staff, witnessed the event.

This included successful firing of a variety of missiles and torpedoes from PN ships, submarines and aircraft.

Commander Pakistan Fleet, Vice Admiral Tanveer Faiz, was overall Incharge of the firing serial.

Chief of the Naval Staff on this occasion expressed his complete satisfaction on the operational readiness of PN fleet and commended the officers and men for their commitment and professionalism.

The weapons tested included newly inducted weapon systems, such as anti surface missiles from F-22 P Frigate and air-to-surface missiles from P3C aircraft.

An important feature of the event was firing of subsurface-to-surface missiles from Agosta 90B submarines. The target set was successfully engaged.

Earlier, the weapons firing zone spread over hundreds of miles at sea was cleared of all merchant ships and fishing craft through extensive range clearance operations to ensure safe conduct of the activity.

While reassuring Pakistan Navy's commitment of defending the motherland, this strike capability would also send a message of deterrence to anyone harbouring nefarious designs against Pakistan, the ISPR (Navy) press release added.

Copyright APP (Associated Press of Pakistan), 2010

Traduction approximative pour non-anglophone :

Pak Navy tests de missiles dans la mer d'Arabie
Vendredi 12 mars 2010 12:46

Karachi: Pakistan Navy Fleet le vendredi testé sa puissance de feu dans la mer d'Arabie du Nord pour évaluer la détermination de la létalité, la précision et l'efficacité de ses systèmes d'arme.

Cela a été annoncé dans un document (ISPR Marine) Communiqué de presse publié vendredi.

Elle a dit que l'amiral Noman Bashir, chef d'état-major naval, a été témoin de l'événement.

Cela comprenait un tir réussi d'une gamme de missiles et les torpilles PN à partir de navires, sous-marins et des aéronefs.

Pakistan commandant de la flotte, le vice-amiral Tanveer Faiz, a été Incharge globale de l'ordre de tir.

Chef d'état-major naval à cette occasion, exprimé son entière satisfaction concernant la disponibilité opérationnelle de la flotte de PN et a félicité les officiers et les hommes pour leur engagement et leur professionnalisme.

Les armes testées, parmi les nouveaux intronisés systèmes d'armes, tels que les missiles anti surface à partir de F-22 P frégate et air-surface missiles à partir d'avions P3C.

Une caractéristique importante de l'événement a été mise à feu de sous l’océan de missiles océan-surface à partir des sous-marins Agosta 90B. L'objectif fixé a été engagé avec succès.

Plus tôt, la propagation des armes zone de tir sur des centaines de miles en mer a été nettoyé de tous les navires marchands et bateaux de pêche à travers des opérations d'apurement gamme étendue pour assurer une conduite sécuritaire de l'activité.

Tandis que l'engagement rassurant Pakistan Navy de la défense de la patrie, cette capacité de frappe enverrait aussi un message de dissuasion à quiconque hébergement noirs desseins contre le Pakistan, le ISPR (Marine) Communiqué de presse ajouté.

Copyright APP (Associated Press of Pakistan), 2010

Hamza Pakistan (Agosta 90B)
http://img706.imageshack.us/img706/5633/khalidhamzaimage1.jpg (http://img706.imageshack.us/i/khalidhamzaimage1.jpg/)


Tomahawk Américain et SCALP Naval conventionnelle ou nucléaire lancer à partir de sous-marin
http://www.youtube.com/v/FwV-JucQktQ&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"

http://www.youtube.com/v/2hzcV7Iy6WA&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"


http://www.youtube.com/v/A-a0ZG5PArw&hl=fr_FR&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true""


Mais l’arme nucléaire n’existe pas dans un but de faire la guerre face à un adversaire la possédant également. Se n’est qu’un moyen de sanctifier son territoire et protéger ses intérêts vitaux. Elle n’est utilisée « que pour la dissuasion » ou équilibre de la terreur.
Cette notion consiste en la peur, dans les deux camps, de l'utilisation par l'autre de l'arme nucléaire. Si c'était le cas, l'agressé répliquerait avec les mêmes armes et, en raison de la puissance et des effets des armes nucléaires, chacun pourrait être totalement détruit ou au moins subir des dégâts très importants, si bien que les avantages d'être l'agresseur sont quasi nuls.
A moins d’avoir pour ambition dans l’existence d’être entièrement vitrifié, annihilé par l’adversaire par un suicide de masse généralisée.

Donc dissuasion simultanée, égalité des deux camps.

Arbefracom
17/03/2010, 19h56
Mais l’arme nucléaire n’existe pas dans un but de faire la guerre face à un adversaire la possédant également. Se n’est qu’un moyen de sanctifier son territoire et protéger ses intérêts vitaux. Elle n’est utilisée « que pour la dissuasion » ou équilibre de la terreur.
Cette notion consiste en la peur, dans les deux camps, de l'utilisation par l'autre de l'arme nucléaire. Si c'était le cas, l'agressé répliquerait avec les mêmes armes et, en raison de la puissance et des effets des armes nucléaires, chacun pourrait être totalement détruit ou au moins subir des dégâts très importants, si bien que les avantages d'être l'agresseur sont quasi nuls.
A moins d’avoir pour ambition dans l’existence d’être entièrement vitrifié, annihilé par l’adversaire par un suicide de masse généralisée.

Donc dissuasion simultanée, égalité des deux camps.

Très très juste de souligner cela! Une guerre avec une arme nucléaire aujourd'hui, c'est la fin de l'humanité.

Cookies