PDA

Voir la version complète : quelqu'un connait il tafunest ni goujilen ?


elga_pataki
06/07/2004, 12h32
salut
j'aimerais savoir si quelqu'un connait cette histoire ?
en fait j'assayé de me la rememorer mais il me manque un passage...
a partir du moment ou la jeune fille monte sur l'arbre jusqu'a ce qu'elle epouse le prince :confused: ...
merci pour votre aide

Lisebeth
07/07/2004, 08h25
Elga

Qui est l'auteur de ce conte?

elga_pataki
09/07/2004, 10h27
l'auteur?
c'est un compte amazirgh que me racontait ma grand mere
voila votre aide est la bienvenue

tamchumt
10/07/2004, 08h06
Azul très chère Elga,

Non seulement tu as pris le pseudo d'une sacrée chipie que j'adore (ARNOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLLLLLLD) mais en plus tu aimes la douceur des contes qui ont bercé l'enfance de nos parents!

Tu sais que ma maman et même ma grand mère m'en ont contés quelques uns et je me rappelle très bien qu'il y avait tafunnast igujilen mais aucun souvenir, même ma mère, elle n'arrive plus à s'en rappeler!!!!! Ce sont les dégâts et conséquences de la télévision!!!!!!!


Je te promets que je retrouverai la version écrite de ce conte et te le communiquerai!
A ciao!!

:47:

elga_pataki
10/07/2004, 18h19
merci bcp pour ton aide tamchumts (ça fé un peu bizar d'employé ce mot d'habitude c'est plutot a moi qu'on le dit :rolleyes: lol)
c'est une tres jolie histoire comme la plupart de nos contes d'ailleurs

Non seulement tu as pris le pseudo d'une sacrée chipie que j'adore
venant d'une tamchumts ça se comprend
:wink:
elga

malmsteen
13/07/2004, 13h41
elga moi je connait tres bien cette hitoire
mais come dans tous les contes quand la prinseece epouse le prince c la fin non?? :lol:
mais si tu donne plus de detals je peut peu etre t aide et je suis serieu la :52:

Thirga.ounevdhou
18/07/2004, 07h48
Bonjour,
Je me rappelle de ces vieux temps quand mes grand parents nous racontaient ces belles histoires et je me rappelle spécialement de celle ci car son début était tellement triste mais la fin tellement bonne..., A ce jour, Grande il m'arrive de demander a ma mère ou a mon père de m'en raconter. Je vai demander a ma mère de me la raconter en détaille , de l'enregistrerai et je vous l'enverrai si vous étés d'accords bien sure.
merci beaucoup et a bientôt,
Thirga

sentenza
18/07/2004, 08h30
Avec Plaisir Thirga !
J'espère que tu nous ramèneras plein de contes ! :wink:

S.

sentenza
11/10/2004, 21h50
Bonjour à tous,

Voilà je reprends le fil d'Elga sur le conte de Tafunest digoujilen.

En ce moment je lis un recueil de contes kabyle que j'ai ramené d'Algérie.

Je vous propose de vous raconter certains de ces contes pendant le mois de ramadan.
Et bien sur, j'attends que vous aussi en racontiez quelques uns.

Louisa
11/10/2004, 21h53
Je vous propose de vous raconter certains de ces contes pendant le mois de ramadan.
Et bien sur, j'attends que vous aussi en racontiez quelques uns.
Ah, c'est une très bonne idée Sentenza.
Vivement le ramadan alors.

Louisa.

sentenza
11/10/2004, 22h08
Bon allez je vous en raconte une :

Les premières larmes :

Il était uen fois un enfant qui errait sur la terre. C'était un orphelin n'ayant ni père ni mère. Il marchait seul et triste car personne ne s'occupait de lui, ne ne lui demandait la raison de son chagrin. Cet enfant était très malheureux, mais ne pouvait pleurer car les pleurs n'existaient pas encore.

Lorsque la lune, dans le ciel nocturne, vit cet enfant triste et solitaire errer sans but, elle eut pitié de lui. Vers le milieu de la nuit, elle descendit du ciel, toucha terre devant l'enfant et lui dit : "Pleure donc, petit orphelin ! Mais ne laisse pas tomber tes larmes par terre, car elle nourrit tous les autres humains. Laisse tomber tes larmes sur moi, je les emporterau au ciel avec moi !"

Alors l'enfant se mis à pleurer. Ainsi furent créees les premières larmes, qui tombèrent sur la face de la lune. Celle ci déclara à l'enfant : " Va tu as ma bénédiction, les etres humains t'aimeront et te protégeront ! "

Après que l'enfant eut fini de pleurer sur elle, la lune remonta dans le ciel. Depuis ce jour là, l'enfant fu heureux. Tout le monde l'aimait, lui donanit de l'affection.
Désormais sur la Lune, on voit encore de nos jours des taches sombres : ce sont les larmes du premier orphelin, les premières larmes du monde.

MGuerri
11/10/2004, 22h11
hum!!!!c est chou c est trop mignon merci
marie

Louisa
11/10/2004, 22h14
Merci Sentenza pour ce très jolie conte touchant et émouvant.J'ai adoré.

MGuerri
11/10/2004, 22h17
j adore faire les foires quand j y vais pou aheter des vieux livres ceux qui ont une ame .....j ai acheter y a 7 ans un vieux bouquin sur les contes arabes il est super on a l impression de le vivre en lisant on est comme tranporter et aussi les contes pharaoniens je suis tresvieux livres mon fils m a eu acheer un jour b sur blida un vieux vieux livre de 18 et des poussiers remarquer il etait plein de poussiere

marie

Thirga.ounevdhou
12/10/2004, 11h47
Bonjour tout le monde,
Merci Sentenza pour ce conte,il est tres beau, .
Avant pour chaque chose, on se servit d'un conte Comme mes larmes, le rire, le soliel....... c'est vrai que je le connaissais beaucoup de contes "Mes parents et grand parents" me racontaient beaucoup, mais pas celui la .
vous l'aviez resume d'une facon admirable et unique,
Merci encore,

Ca sera une tres bonne idee "des contes pour le mois du Ramadhan"?
Je commencerai des maintenant a en rassembler.

Bonne journee a tous,

Thirga,

Thirga.ounevdhou
12/10/2004, 11h49
Bonjour tout le monde,
Merci Sentenza pour ce conte,il est tres beau, .

Avant pour chaque chose, il faffait se se servir d'un conte pour lui creer une origine "Comme mes larmes, le rire, le soliel....... " , c'est vrai que je connais beaucoup de contes "Mes parents et grand parents" m'en racontaient beaucoup, mais pas celui la .
vous l'aviez resume d'une facon admirable et unique,
Merci encore,

Ca sera une tres bonne idee "des contes pour le mois du Ramadhan"?
Je commencerai des maintenant a en rassembler.

Bonne journee a tous,

Thirga,

Yassine al tighzirti
12/10/2004, 16h32
Merci Sentenza pour cette belle petite histoire, et vivement ramadan que tu nous en racontes d'autres, ainsi que thirga :wink:

sentenza
12/10/2004, 21h49
Bonsoir,
J'ai lu le conte suivant dans un un recueil, il diffère du conte que me racontait ma grand-mère, que Dieu ait son âme.

L'origine des singes.

On en raconte beaucoup sur les méfaits de la Première Mère du Monde répandant le malheur parmi les être humains. On pourrait narrer pendant des semaines entières tout le mal qu'elle a fait avant qu'un certain mois de janvier, yenayer, ne la transforme en pierre. Un jour, alors qu'elle vivait encore elle rencontra un enfant et lui dit : « Lorsqu'on a devant soi un plat contenant du couscous et pas de viande, une fois que l'on a mangé de ce couscous jusqu'à en être rassasié sans trouver le moindre morceau de viande, on doit s'accroupir sur le reste de couscous dans le plat ! A l'avenir tu feras ainsi ! »
L'enfant s'en alla. Un peu plus tard, il rencontra une fillette qui portait un plat de couscous et lui dit : « Arrête, nous allons en manger. » La fillette posa le plat et ils se mirent à manger. Ils se rassasièrent de couscous sans trouver le moindre morceau de viande dans le plat. Pourtant il y en avait peut être sous le tas de couscous. « Je suis repu, dit le garçon. A présent, nous allons faire ce que la première mère du monde m'a recommandé de faire. J'ai trouvé beaucoup de couscous sans trouver la moindre viande dans le plat. Je vais donc déféquer sur le reste ! » - « Non ! Laisse ça ! » s'écria la fillette.
Mais avant qu'elle pût l'en empêcher, le garçon avait déjà vidé son ventre sur le reste de couscous. « Fais comme moi, dit-il. La première Mère du monde m'a recommandé de faire ainsi. ! » - Ah, non ! dit-elle, je refuse ! » Et elle couvrit le reste de couscous à l'aide de ses vêtements. Et depuis ce jour là, on couvre le couscous d'un tissu dès qu'il est prêt.
Le garçon voulut attraper la fillette et la forcer à faire comme lui, mais elle lui échappa et s'enfuit. En courant, le garçon fut transformé en singe, ibki. La fillette, elle, fut transformée en perdrix. En récompense d'avoir recouvert le couscous de ses habits, elle obtint un beau plumage. Le singe s'élança derrière la perdrix, et celle-ci s'envola vers les falaises.
Depuis que ce garçon a été transformé en singe, tous les singes ont été chassés des maisons et vivent désormais dans les montagnes.

elga_pataki
13/10/2004, 08h19
elle est tres mignonne aussi celle ci
je ne savais pas que ibki signifiait singe :lol:
j'attends avec impatiente la suite

Thirga.ounevdhou
13/10/2004, 10h45
Bonjour tot le monde,
Encore un joli conte. Merci Sentenza.

Thirga,

lolonlali
19/10/2004, 20h20
azul fellawen
Oui merci tout le monde pour ces histoires, mais j’aimerais débuter avec vous sur le conte de « thafounest igoujilen »
salut

:smile:

sentenza
19/10/2004, 21h01
Bonsoir lolonlali,

Nous t'écoutons avec plaisir ! :wink:

liams
19/10/2004, 23h24
ravi de vous lire

j'aime beaucoup ... qui se lance pour la prochaine??

lolonlali
24/10/2004, 20h11
merci, moi aussi j'attend une seule chose c'est bien les noms de tout les personnages commencant par les deux filles, le garçon, les deux mamans, le papa et le prince.

disons que sur le recueil d'information concérnant le conte, d'ailleur j'ai eu de la chance de l'avoir écouter chez une voisine a moi, tellement qu'elle est agée, alors elle a oublier les noms, si c'est bien le cas de tout ce que je pourrais vous demander, pour ameliorer le conte.

c'est un bon conte que j'ai bcp apprécié, y'as des térmes que j'arrive pas a traduire en langue française, mais je serais faire bien.

salut et a la prochaine.

Cookies