PDA

Voir la version complète : Scandale à la société générale Algérie


Page : [1] 2

kabyle oran
01/06/2010, 17h01
Jusqu’où ira l’insolence de certains dirigeants d’entreprises étrangères installés en Algérie, qui non contents de faire des profits faramineux sur le dos du marché national, se permettent le luxe de cracher dans la soupe et de proférer des insultes et des commentaires obscènes à l’encontre de l’Algérie et de sa population.
On se souvient de la polémique qu’avait suscité une note qu’avait rédigé l’année dernière Serges Gurvil, alors directeur général Diamal en Algérie et dans laquelle il avait adressé des critiques acerbes à la politique économique en Algérie.
Ce dernier avait, d’ailleurs, été démis de ses fonctions et remplacés. Ce genre de sanctions en interne ne semble pourtant pas être suffisantes pour calmer les ardeurs racistes et colonialistes de dirigeants d’entreprises, notamment françaises. C’est ainsi que Société générale Algérie est allée plus loin.
A l’occasion de la célébration de ses dix années de présence en Algérie, la Société générale a organisé, en fin de semaine dernière, une rencontre des cadres de la banque.
Au cours de cette rencontre un CD devant relater le bilan de SGA a été distribué aux participants qui ont été surpris en découvrant son contenu. En fait, ce CD est un procès en règle qui est fait à l’Algérie, à ses dirigeants et à la politique économique menée par le gouvernement.
Mieux, ce CD est agrémenté de photos « obscènes » qui portent « atteinte à la dignité » des Algériens et des Algériennes particulièrement. La réaction d’une partie des cadres algériens travaillant dans cette banque et du comité de participation a été immédiate et les systèmes informatiques ont été bloqués durant deux jours, causant un arrêt de travail de toutes les agences bancaires.
Selon les informations que nous avons pu réunir, ce CD aurait été commandé par le directeur commercial de cette banque auprès d’une société de communication (Euro RCG) et il semble que le travail effectué par cette société de communication n’aurait pas reçu l’accord de la direction générale, qui le dénonce d’ailleurs dans une lettre de mise au point qu’elle a diffusée à l’ensemble du personnel.
Les témoignages recueillis auprès de certains cadres de l’établissement, qui ont participé au démarrage de SGA en 2000, confirment que depuis l’arrivée de ce directeur commercial un malaise général s’est installé et nombreux sont les cadres qui ont quitté la banque.
L’incompréhension est totale au sein du personnel qui n’arrive pas saisir la portée de cette attaque. Les cadres se posent aussi la question sur les conditions d’agrément des cadres dirigeants « expatriés » et notamment sur leur compétence et leur moralité.
Cette incompréhension est d’autant plus grande que la banque réalise de bons résultats et se développe à une cadence remarquable, même si SGA ne contribue que très peu au financement de l’investissement. Il faut savoir, dans ce sens, que les résultats de cette banque ont évolué du simple au triple en 2 années.
En effet, SGA a réalisé un résultat de 900 millions DAen 2007, 1,4 milliard DA en 2008 et environ 2,5 milliards DA en 2009, sans pour autant afficher un quelconque engagement sérieux dans le financement de l’économie nationale.
Le plus effarant est que les responsables de la Banque s’imaginent que publication d’un communiqué laconique promettant de vagues excuses et des sanctions dont on ignore la portée suffira à effacer un tel étalage insultant envers l’Algérie et les Algériens.
Il faut dire que selon nos informations, des mesures radicales pourraient être prises à l’encontre de la banque et on croit savoir que la justice pourrait s’autosaisir du dossier.

Le maghreb DZ

Maya's Lullaby
01/06/2010, 17h23
Ce serait intéressant d'avoir plus de détails sur les insultes! Car là on peut imaginer tout et n'importe quoi.

Encore une fois, l'Etat Algérien devrait plus encourager la création d'entreprises nationales...


Maintenant je ne m'y connais pas trop en finances, mais si certains peuvent apporter plus d'informations sur le système bancaire Algérien et la place et le rôle des banques étrangères, ce serait intéressant.

balkis
01/06/2010, 17h55
Je dis comme Maya's Lullaby car là c'est une information tronquée où on dit sans dire et à lire ce texte on ne peut pas savoir ce qui s'est passé et du coup je ne suis pas indignée

kabyle oran
02/06/2010, 10h08
J'adorerais effectivement moi aussi avoir plus de détails ; mais ce que j'ai aimé dans la réaction des algeriens c leur comportement puisque comme vous l'avez lu ils ont bloqué le système informatique pour empècher la continuation du reportage et donc les insultes mais s'il y a parmis vous qui pourraient nous donner plus de détails se serait bien

Massnsen
02/06/2010, 10h29
Je crois plus à un coup bas d'une personne à l'encontre de la Soc Gen qu'à toute autre chose !
L'article est creux, il est vide.

kabyle oran
02/06/2010, 11h11
non je ne pense pas ...

absent
13/06/2010, 22h17
Je viens de recevoir une copie du CD et je ne crois toujours pas mes yeux de ce que j'y lu....C'est scandaleusement scandaleux!!!!!

PS: Désolé je ne peux malheureusement poster la diapo au risque de compromettre ma source.

kappa
13/06/2010, 22h18
Tu peux quand même nous poster quelques extraits...

absent
13/06/2010, 22h21
Le pire se trouve dans les photos...


Juste un petit aperçu que je supprimerai dans une 1 minute chrono.

kappa
13/06/2010, 22h23
Il lit dans mes pensées ???:mrgreen:

absent
13/06/2010, 22h31
Voilà.....La SG et l'agence de communication se rejettent la responsabilité...
Le drame de l'Algérie...

absente
13/06/2010, 22h34
Bonsoir
Tu peux reposter stp, j'ai pas vu:mrgreen:

absent
13/06/2010, 22h41
Voilà....Les preuves du crime!!!!!

absente
13/06/2010, 22h46
Qu est ce qui se passe ? expliquez moi svp ??

Uen photos ? il y a quoi dessus ?

absent
13/06/2010, 22h48
J'ai juste posté des preuves du scandale de la SG Algérie....
Un incident tant commenté par la presse sans qu'on ait des preuves concrètes...

absente
13/06/2010, 22h50
I'm choking!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
C'est grave pour les photos.

Ce qu'ils disent sur la politique n'est pas faux. Mais ce n'est pas le role d'une banque de faire cela. Est ce qu'elle se permet de faire les meme critiques au gouvernement français!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ce qui les genent, c'est qu'ils aimeraient gagner dix fois plus mais le système ne le leurs permet pas.
Je vous recommande de lire le livre de kerviel, vous verrez à quel point c'est pourri.

absente
13/06/2010, 22h51
Tu peux reposter vite fait El Bahar stp? j ai rien vue

absent
13/06/2010, 22h52
Et encore vous n'avez rien vu et rien lu...Ceci n'est qu'un petit 1% de l'art de communication de la SG Algérie.

absent
13/06/2010, 22h53
Allez une dernière fois.

absente
13/06/2010, 23h00
Et bein ca se voit qu sont frustrés de ne pas avoir leurs part du gateau Algérien .

Pour le montage Photo je le trouve d une nulité et d un niveau de débutant.....sans parler du contenue qui est plus que choquant....la forme est très bad game pour une société de com'


Enfin, j espère qu ils auraont des sanctions !

absent
13/06/2010, 23h03
Mais tu crois vraiment que c'est l'œuvre d'une agence de comm?

Tu penses qu'une agence de comm écrirait le mot chômage de cette façon "Chaumage"!!!!!

absente
13/06/2010, 23h06
Alors c'est qui ? :mrgreen: j au du mal a suivre cette hsitoire en fin de compte :22:

RoboCop
13/06/2010, 23h10
Si et seulement si, les faits s'avèrent véridiques, il faut que les inspecteurs du fisc se mêlent de leur comptabilité, ils trouveront toujours un petit quelque chose avec un effet rétroactif de 4 à 5 années, un redressement fiscal les fera réfléchir par deux fois, qu'on ne crache pas dans la soupe, il faut voir le montant des frais bancaires qu'ils se tapent pour les transactions financières par rapport à d'autres banques, des vrais rapaces.

absent
13/06/2010, 23h10
C'est un directeur commercial frustré qui n'a même pas son bac +4 en France qu'on envoie en contrat expatrié en Algérie avec tous les avantages qui vont avec...Celui qui arrive en Algérie sans savoir comment faire le nœud de sa cravate...et un jour, il se réveille pour insulter les "indigènes" puisque on l'a pas laisser faire ce qu'il voulait...Le néocolonialisme économique, voilà ce que c'est!!!!

absent
13/06/2010, 23h22
Robocop,

Tu penses vraiment que c'est la solution?

absente
13/06/2010, 23h29
Ah ok , je comprends....

RoboCop
13/06/2010, 23h32
Robocop,

Tu penses vraiment que c'est la solution?
Au conditionnel, si un organisme à vocation financière qui se remplit les poches en profitant par excès sur les frais de transactions et se mêle de la politique du pays, il lui faut une petite correction à la Djezzy.

Bonne nuit à tous.

César
26/07/2010, 12h14
La banque française Société Générale a présenté ses excuses au peuple et à l’Etat algériens suite à sa diffusion par ses soins d’un CD jugé «obscène, insultant et irrespectueux» envers l’Algérie et son peuple.


Toutefois, il convient de relever que le mea-culpa de la filiale algérienne de la banque française est passé inaperçu puisque publié dans une revue mensuelle. Cette publication, même si elle est crédible, a un impact et une diffusion limités. Ce qui est considéré par certains milieux comme une insulte supplé mentaire à l’égard de l’Etat et du peuple algériens.
La gravité des faits reprochés à Société générale Algérie (SGA) est telle que les excuses de celle-ci auraient dues être diffusées à grande échelle, «via par exemple un communiqué officiel qui serait diffusé dans l’ensemble des titres de la presse nationale et même à la télévision et à la radio», estiment ces milieux. Cet état de fait a d’ailleurs été relevé par notre confrère El-Khabar, dans son édition d’avant-hier.
Les faits remontent au mois de mai dernier. Société Générale organisait une grande réception pour célébrer ses dix années –très rentables, du reste – d’exercice en Algérie. Etaient présents à la cérémonie les «grands clients» de la banque, ses partenaires, ses cadres et employés algériens et étrangers. Au cours de cette rencontre, un CD censé relater le bilan de SGA a été distribué aux participants. Ceux-ci furent grandement surpris en découvrant son contenu plus tard.
«En fait, ce CD est un procès en règle qui est fait à l’Algérie, à ses dirigeants et à la politique économique menée par le gouvernement», écrivait notre confrère le Maghreb, quelques jours après cet incident.
«Mieux, ce CD est agrémenté de photos obscènes qui portent atteinte à la dignité des Algériens et des Algériennes particulièrement», relatait encore le même journal qui précisait que «la réaction d’une partie des cadres algériens travaillant dans cette banque et du comité de participation a été immédiate, et les systèmes informatiques ont été bloqués durant deux jours (de grève, NDLR), causant un arrêt de travail de toutes les agences bancaires».
Selon El-Khabar qui se réfère au placard «d’excuses» publié par SGA, le complot des CD insultants a été monté par le responsable de l’agence étrangère de publicité et de communication, Euro RCG en l’occurrence, partenaire de SGA, avec la connivence du directeur commercial de celle-ci.
Le responsable d’Euro RCG serait, selon la même source, «un étranger portant plusieurs nationalités» et qui aurait été expulsé d’Algérie après cette affaire. Deux enquêtes ont été ouvertes, l’une interne à SGA et l’autre par les autorités algériennes, pour déterminer les tenants et les aboutissements d’un tel agissement.
Dans tous les cas, Société Générale a fait preuve d’ingratitude. En effet, SGA a vertigineusement fructifié ses affaires depuis qu’elle s’est installée en 2000 en Algérie. En témoignent ses chiffres pour les trois dernières années.
Elle a, en effet, réalisé un résultat de 900 millions de DA en 2007, 1,4 milliard de DA en 2008 et près de 2,5 milliards de DA en 2009. Un pactole amassé grâce notamment aux crédits à la consommation – des produits français surtout – et sans aucun investissement notable dans l’économie nationale.


Le Courrier d'Algérie




Cette banque perd ses clients à raison de milliards de dinars transférés à la BNP.

absent
26/07/2010, 12h38
Je le confirme. J'ai les stats entre les mains.

L'honneur des algériens n'est pas une variable d'ajustement dans un projet d'investissement en Algérie.

César
26/07/2010, 12h51
Non seulement la BNP gagne en récupérant la clientèle de la SG mais la HSBC prend le relais.

Cookies