PDA

Voir la version complète : Pourquoi l'Islam permet-il d'épouser 4 femmes?


Page : 1 [2] 3 4 5 6 7 8 9

LeGrandBleu
03/02/2004, 20h13
Bouchtaaaaaa hahahahaha

une fille de la casbah
19/03/2004, 23h42
salut tt le monde je suis nouvelle je suis une fille de la casbah !!!
moi je suis contre la polygamie je ne vux pas d'autres femmes ds le lit de mon mari ! comprenez moi les hommes :!!! et comprenez NOUS pardon . mais c permit dsle coan car a l'epoque ct normal d'avoir plusieurs femmes a l'epoque c normal que c permit mais maintenant que nous sommes en 2004 enfin on peut trouver ca pas normal !!!

akhaï
23/03/2004, 17h57
c vrai le coran autorise les hommes a etre polygames...
il ne les y oblige pas...

Brigitte
14/08/2004, 15h27
Bonjour,

Je viens de commencer à m'intéresser à l'Islam, mais je ne m'y connais pas encore très bien.

J'ai lu que le prophète Mohammed avait 9 épouses, mais qu'il a permis aux hommes d'épouser 4 femmes.

Pourquoi cela? C'est un peu difficile à comprendre pour une femme européenne.

Au début, le bon Dieu avait crée Adam et puis sa femme Eve. Alors, ne peut-on pas dire que le bon Dieu avait une bonne raison de créer un couple d'un homme avec une seule épouse?

Amicalement

Brigitte

Dda Mahduq
14/08/2004, 17h08
bonjour

des elements de reponse

http://www.islamophile.org/spip/article461.html

http://www.islamophile.org/spip/article573.html

Brigitte
14/08/2004, 17h47
Bonjour,

ce sont tous des articles très intéressants cités ci-dessus.

Mais à l'inverse:

Disons qu'une femme mariée a un époux qui n'est pas capable de créer des enfants avec cette femme.

Cette femme, aurait-elle, selon le Coran, le droit de se séparer de son époux pour avoir des enfants d'un autre homme?

Amicalement

Brigitte

Ariless
14/08/2004, 17h54
Les musulmans acceptent la polygamie tout en la rejetant. Ils affirment qu'elle est soumise à une condition: celle d'etre équitable et juste avec toutes ses femmes. Ce qui est impossible. Donc en réalité la polygamie est impossible en islam puisque la condition à la laquelle doit se soumettre le polygame ne peut jamais êttre satisfaite.
Cette gymnastique, qui consiste à toucher l'oreille droite de la main gauche est typiquement musulmane. L'essentiel est de ne pas toucher à une seule virgule du coran. Tout le reste est accessoire. Car en fait, des polygames, il y en a des centaines de milliers dans le monde musulman et personne ne se soucie s'ils sont ou non équitables avec toutes leurs femmes.

La vraie question est la formulation vicieuse du coran lui même, non son application qui met le musulman dans l'embarras. Si le coran énonçait:
"Puisque aucun homme ne pourrait être équitable avec toutes ses femmes, alors je vous interdit d'en prendre plus qu'une seule femme."
Cela aurait été logique et clair.
S'il avait énoncé: " prenez une, deux, trois ou quatre femmes et efforcez vous d'être aussi équitable que possible avec toutes", cela aurait été humain et aussi logique.

Mais laisser le jugement à l'homme de savoir s'il POURRAIT être équitable avec ses 4 femme reléves du Ilm el ghaib, la prévision de l'avenir. Bien entendu, tout homme musulman prétendrait: Mais bien sur que je serais équitable! quelle idée! je suis un bon musulman et un bon citoyen."

Résultat: la polygamie est banale dans le monde musulman.

Dda Mahduq
14/08/2004, 18h03
Bonjour,

Disons qu'une femme mariée a un époux qui n'est pas capable de créer des enfants avec cette femme.

Cette femme, aurait-elle, selon le Coran, le droit de se séparer de son époux pour avoir des enfants d'un autre homme?



Autrement dit, la stérilité de l'homme constitue t elle un argument valable pour que la femme demande le divorce ?

Bien que j'ai mon idée, je vais voir ce que je peux trouver sur cette question.

je poste les elements de reponse des que j'en trouve.

bladerunner
14/08/2004, 18h06
Bonjour Brigitte,

Excellente question que tu poses là qui permettra d’élucider certains concepts capitaux.

Le prophète a effectivement épousé 9 femmes et autorisé les musulmans à avoir quatre épouses. Commençons par la première partie, pourquoi le prophète avait 9 épouses ?

La première femme du prophète est Khadidja qu’il a épousé avant de commencer sa noble mission. Il avait 25 ans et elle 40. C’était la femme qu’il affectionnait évidemment le plus.

Le prophète reçut l’ange Gabriel à l’age de 40 ans avec la noble tâche de répandre la sainte religion dans le monde. Pendant 10 ans après l’islam, il n’avait pour épouse que Khadidja qui mourut dix ans après, le prophète avait 50 ans et elle 65.

Pendant ce temps, l’islam est devenu beaucoup plus que de simples croyances, il étalait au fil des années les systèmes sociaux, économiques et culturels que devaient adopter les musulmans. L’un des points capitaux que l’islam devait enseigner est le comportement d’un musulman avec sa famille, ses enfants et dans notre contexte son épouse.

Peut-on accuser un homme de 50 ans de tentations physiques ? Non ! La sagesse divine voulait que le prophète épouse huit autres femmes pour montrer aux musulmans comment se comporter avec leurs femmes et chez eux. Huit femmes, de la plus jeune à la plus agée résumaient les difféntes personnalités et facettes des femmes. Un enseignement social précieux !

Ce n’était pas la seule raison, le prophète voulait aussi rapprocher les gens qui le suivaient en les incitant à former une seule famille. Ainsi, il a épousé Aicha fille d’Abu Bakr (premier calife) et Hafsa la fille d’Omar Ibn El Khattab (deuxième calife) et donné la main de ses filles Fatima à Ali Ibu taleb (quatrième calife) et keltoum à Othmane Ibn Affane. Un background politique qui a permis d’unifier les rangs des musulmans pour longtemps !

Et ce n’est pas tout, une de ses femmes, Sawda en l’occurrence était veuve de six enfants quand le prophète l’avait épousée. Maria, elle, était prisonnière qu’avait libéré et épousé le prophète. Des buts humanitaires.

Ces mariages exceptionnels soulignent le rôle important de la femme de la société de la femme. La femme qui a fait l’objet du dernier discours du prophète saws avant sa mort en ordonnant les hommes de prendre soin de leurs femmes.

Maintenant, pourquoi la polygamie ?

La polygamie est un moyen qui permet de résoudre certains problèmes sociaux tels que la stérilité ou les problèmes sexuels dans le couple sans avoir recours au divorce. La polygamie permet à la femme de garder tous ses droits en tant qu’épouse.

La polygamie n’est la bienvenue que si elle est une solution à des problèmes conjugaux dont ceux que j’ai citée. Elle est rejetée si l’homme est stable et satisfait dans sa vie de couple et ne s’en sert que pour collectionner les femmes.

Il y a plusieurs raisons qui permettent la polygamie dont les plus importantes :

- Stérilité de la femme dans le cas où le père veut des enfants
- Insuffisance sexuelle dans la vie de couple
- Maladie de la femme
- Un but humanitaire, par exemple, épouser une veuve qui a des engants qu’elle ne peut prendre en charge.

Cependant, Dieu exige du mari qu’il soit juste avec toutes ses femmes autant sur le plan financier que sur le plan comportemental sinon, ça lui vaudrait le pire des chatiments. La polygamie tant condamnée est quand même un moyen franc et ouvert quand on sait le chiffre effrayant des relations extra-conjugales dans l’occident.

J’éspère que j’ai donné des réponses à tes questions et c’est Dieu qui détient le plus grand savoir.

Amicalement

bladerunner
14/08/2004, 18h08
Pour répondre à Ariless,

effectivement, il est impossible d'être équitable avec toutes les épouses. L'équité dans ce contexte est comme je l'ai souligné dans mon post précédent est une équité financière et comportementale.

Sur le plan affectionnel, il y a toujours une préférée et c'est plus fort que nous.

Dda Mahduq
14/08/2004, 18h13
Car en fait, des polygames, il y en a des centaines de milliers dans le monde musulman et personne ne se soucie s'ils sont ou non équitables avec toutes leurs femmes.

C'est vrai. Cela dit, il y aussi des milliers de gens qui se droguent, boivent, sont vulgaires , alors que tout cela est strictement prohibé par l'Islam. La faute à qui, donc, si ce n'est à l'etre humin et non à l'Islam ?


La vraie question est la formulation vicieuse du coran lui même, non son application qui met le musulman dans l'embarras. Si le coran énonçait:
"Puisque aucun homme ne pourrait être équitable avec toutes ses femmes, alors je vous interdit d'en prendre plus qu'une seule femme."
Cela aurait été logique et clair.
S'il avait énoncé: " prenez une, deux, trois ou quatre femmes et efforcez vous d'être aussi équitable que possible avec toutes", cela aurait été humain et aussi logique.

Mais laisser le jugement à l'homme de savoir s'il POURRAIT être équitable ...

Là tu te trompe. Le Coran ne s'adressent pas à des handicapés mentaux, ou a des animaux et pour cause, ils ne sont pas responsables de leurs actes et ne seront pas inquiété le jour dernier.

Le Coran s'adresse à des gens qui reflechissent, qui raisonnent. A maintes reprises, Allah swt expose ses signes, à l'attention des doués de raison.

L'Homme devra rendre des comptes sur ses actes, et nottament sur la façon dont il a traité sa (ses) femme(s). C'est aussi pour cela que notre prophete saws a dit que les meilleurs des hommes, sont ceux qui se conduisent le mieux avec leurs femmes.

Goon
14/08/2004, 19h36
Je n'ai pas lu toutes les réponses mais je vais vous donner mon point de vue:
- j'ai entendu dire que la polygamie a été instaurée par Mahomet car, à l'époque, beaucoup de femmes sombraient dans la misère après la mort de leur conjoint; donc, s'adaptant à la donne sociale, il a aurorisé la polygamie. Rien aussi exclue le fait que le Prophète souhaitait désarmer le développement des adultères.
- je suis contre la polygamie mais je n'ai aucune leçon à recevoir des Occidentaux: 45 % des femmes en France ont déjà trompé leur mari au moins une fois et le taux est plus élevé pour les hommes. Alors, please, arrêtez les "je ne comprends pas comment une femme peut accepter une autre chez son mari".
L'adultère est monnaie courante en France et je préfère épouser 2 femmes à la fois que de devoir être obligé de payer une pension alimentaire à ma maitresse suite à un procès au tribunal et un test d'ADN

jussra
15/08/2004, 00h09
salam aleikoum

Oui je trouve humiliant pour une femme de notre époque de "partager sa couche" avec une autre femme. L'époque du prophete Mohamed sala alahou aleihi wa salam, était une autre époque. :35:

dans le 18eme siecle les sientifiques penser que l´etre humain etait un tout petit bébé dans le ventre de sa mére environ 1ou 2 cm, puis il grandi j´usqu ou il n´aurais plus de place de le ventre de sa mére et la, il sort au monde, revisez le coran dans l´époque. :35: (comme nous l´indique madame) tous les details precis du dévelopement de futus est indiquer Subhan allah

dans l´époque. :35: allah soubhanahou wa taala nous a imformer que au profond de la mére il ya de l´eau douce, c cousto en 19 siecle qui la découvert.

tu veut encore, il ya en a plus , cherche dans les dourousse de el cheikh el zendani.

ma soeur pese tes mots avant de parles
notre prophete sala allah aleihi wa salam nous a averti de lancer des mots sans les peser. en plus t´es mots luna sont graves, revise toi et demande le pardon de allah.

remarque : c´est nous qui devont suivre le coran et la souna, c´est pas le contraire.

merci et a bientot

Brigitte
15/08/2004, 16h26
Bonjour,

dans le monde entier, il y a, selon les statistiques, environ 51 % de femmes et 49 % d'hommes.

Supposons que seulement 20 % de tous les hommes se marient avec 2 femmes, il restera, par conséquent, un pourcentage non-négligeable de mâles qui ne trouveront aucune femme.

Et cela, ne serait-il pas injuste?

Amicalement

Brigitte

Ariless
15/08/2004, 16h45
de Da mahduq,
C'est vrai. Cela dit, il y aussi des milliers de gens qui se droguent, boivent, sont vulgaires , alors que tout cela est strictement prohibé par l'Islam. La faute à qui, donc, si ce n'est à l'etre humin et non à l'Islam ?

J'ai du mal à suivre la logique de certains. Trouver des échappatoires pour éviter de réflechir est une chose qui ne régle rien.
Même si la drogue, l'alcool et la vulgarités sont des délits en islam, l'autorité n'a pas un recencement de tous les drogués, alcooliques etc.. De toute façon la police fait son possible pour combattre ces fléaux.
Concernant la polygamie, voila ce que je voulais dire: la polygamie est autorisée à condition que le mari soit équitable avec toutes ses femmes. Autrement donc, elle est proscrite. les autorités entregistrent les mariages et sait donc qui est polygame et qui ne l'est pas. Est-il déja arrivé que les autorités (civiles ou religieuses) vérifient si le principe d'équité est respecté par les polygames. c'est facile, il suffit de questionner les femmes, la famille, la communauté.
Cela n'interesse personne car en réalité l'islam autorise la polygamie sans condition. La condition d'équité que présentent les musulmans devant la critique est juste une échappatoire pour se tirer d'affaire le temps d'un débat. Personne ne respecte ce principe d'Équité et personne ne cherche à savoir si ce principe (qui reléve d'un code juridique) est respecté.
Da mahduq raisonne en terme de morale et moi en terme de justice. L'islam se réfugie trop souvent dans la morale pour fuire ses respnsabilités et éviter de rendre justice.

bladerunner
15/08/2004, 17h13
L'islam se réfugie trop souvent dans la morale pour fuire ses respnsabilités et éviter de rendre justice
Pour ceux qui refusent d'entendre et de comprendre !

Ariless
15/08/2004, 17h32
Blad,
Comme tu vois, je dénie pas aux musulmans leur droit à la polygamie. Je ne discute que de faits islamo-islamique, sans porter de jugement de valeur. Je trouve qu'il y a trop de blabla en islam et qu'il est en réalité trés mal armé pour gérer une société. l'islam n'est pas sérieux dans ses propres principes. Les seules lois musulmanes qui semblent fonctionner sont celle qui frappent d'interdit tel ou tel phénoméne. C'est à dire que le seul fonctionnement possible de la loi musulmane est de le cadre du halal-haram. Lorsqu'une loi, un principe est un peu compliqué, il devient uniquement sujet à blabla entre "spécialistes" tandis que le musulman de base est laissé faire à sa guise. L'Islam est incompétant pour mettre en place des mécanismes automatiques qui aideront le musulman à respecter la loi sans avoir besoin d'un imam ou faqih à tout bout de champ. Le musulman est maintenu dans la dépendance totale vis à vis es imam et autres "savants" de l'islam. Il lui est donc impossible de devenir citoyen musulman. Il y a réellement un clergé informel qui dispose du pouvoir religieux et législatif. C'est de là que vient toute l'anarchie dans le monde musulman. Le clergé étant caché, déguisé et non officiel, il ne peut donc édicter et mettre en place un dispositif législatif cohérent qui permettrai au citoyen de vivre sans l'agoisse et la crainte permanent de sortir du "droit chemin". L'islam montre le "droit chemin" au musulman pas à pas, au fur et à mesure que l'horizon se dégage devant ses yeux. Les imams, les fouqaha, les muftis traitent les musulmans comme des aveugles qui doivent être guidés métre aprés métre.
Conclusion: le musulman, ne disposant pas d'autonomie, ni de vision globale à long terme, reste incapable d'être citoyen, incapable de s'organiser et incapable de participer à la vie collective. L'impatience et la révolte se lit dans le comportement de tout musulman car il est traité en mineur.

jussra
15/08/2004, 20h19
mainetenat vous faite comme lui :16:
dans le derniér grand jugemet :redface:
et aprés :22:

jussra
15/08/2004, 20h25
pour les rigoleurs,
vous faite comme ca :33:
dans le grand jugement :redface:
et aprés :22:

bladerunner
15/08/2004, 20h31
Ariless, c'est tout faux !

Cette dépendance n'est pas forcément quelque chose de mauvais puisque le prophète saws nous demande de courir après le savoir du berceau au linceul.

Lieu toute chose à la religion n'est pas paralysant ! Si c'était le cas, il n'y aurait jamais eu la prospérité d'états très réligieux des abbasides à l'Indonésie en passant par l'Andalousie et l'empire otthoman.

Les règles de vie sont claires, ce qu'a ordonné Dieu et le prophète, nous devons l'exécuter, ce qu'Ils nous interdisent, nous devons l'éviter. Mais parallèlement, Dieu a créé l'erreur et sa grande mésirécorde engendre le pardon. Dieu pardonne tous les péchés sauf qu'on Lui associe un autre.

Une autre source de confusion est la divergence des ulémas musulmans. Ce n'est pas une tare, même les médecins peuvent avoir des diagnostics différents.

L'essentiel est de se référer à l'opinion que nous trouvons juste en comptant sur le bon Dieu.

Cdlt

chamissa
16/08/2004, 10h14
@Avucic

""Que penserait-on si une femme décidait aujourd'hui de prendre..., pas quatre... mais seulement deux maris" !"

Vous avez inversé la question. Un deuxième époux, ce n’est guère logique, tout simplement d’un point de vue de la conception. vous allez me dire, il y’a les tests génétique et on pourra détecter le père biologique.
Une fois l’enfant là. Que ferra la mère ??
Elle est sensée lui préparer l’environnement pour prospérer et non pas pour être déchiré entre un père et un, soit disant , beau père. Pas logique et pas sensé. Le mariage est sensé construire et stabiliser la société et non pas le contraire.
Dans le cas où la femme ne fera pas d’enfants, est-elle capable d’assumer deux foyer ou plutôt deux maris. Le mariage en tant qu’union légitime ne sera pas respecté.
Dans ce cas pourquoi se marier??
On retombe dans ce cas dans l’adultère.

Pour l’homme, c’est toute une autre question, les forumistes ont pris le soin d’expliquer les conditions requises pour avoir une deuxième épouse.

Cdlt

Brigitte
16/08/2004, 11h56
En tout cas, le mariage est reconnu dans TOUTES les cultures (qu'elles soient monothéistes ou non-monothéistes) comme qc de très raisonnable.

J'ai passé un certain temps chez des peuples non-monothéistes en Afrique de l'Est ou les hommes pratiquent également la polygamie.

Mais là, j'ai découvert des systèmes familiales très intéressants:

Lorqu'une femme ne peut pas avoir d'enfants, son mari ne la quitte quand même pas. Mais sa femme se marie avec une autre femme. (!!!) Cette autre femme aura des enfants du mari de la première femme. Et les enfants de ce mari et la deuxième femme seront considérés comme les enfants de la première femme.

N'avons-nous pas de cas pareils dans la vieille histoire? La femme Sarah d'Abraham ne pouvait avoir d'enfants. Alors Abraham a eu le fils Ismael avec sa deuxième femme Hagar. Puis, Sarah est devenue enceinte et a donné naissance à Isaac. Alors Sarah est devenue jalouse de Hagar et l'a chassée de la maison. (Ce n'était pas nécessairement la volonté de Dieu, mais Dieu l'a permis.)

Somme toute : il existe encore aujourd'hui des sociétés où on pratique les même rites que dans l'ancienneté.

Et de plus : l'adultère est un crime dans TOUTES les cultures, même dans les sociétés non-monothéistes.

Et ce que je déteste surtout dans nos sociétés européennes : elles ne reconnaissent plus le mal causé par l'adultère et permettent parfois même aux homosexuels de se marier. Cela, ce n'est, à mon avis, certainement pas la volonté de Dieu.

Amicalement

Brigitte

Flona
16/08/2004, 15h26
salut à à toute et à tous
Donc Ariless, puis-je te poser une question : Si le code de la route et les pénalités n'existaient pas, que deviendrait les routes du monde ? ma réponse à moi : un énorme CARAMBOLAGE :22:
Donc si tu es d'accord et heureux d'appliquer ce fameux code de la route avec toutes ses restrictions pour unique raison que cela te permet de sauvegarder ta vie !!!! pourquoi tu trouves anormale que les musulmans applique la loi divine ?????? pour vivre en paix et sans conflits.
Alors comme tu appliques aveugleument ce que te dit Paul Martin, toi aussi tu n'es qu'un mineur :biggrin: ok ?
sauf que pour toi y a pas de halal c'est plutot légal, et haram ça sera illgale....
Donc, tu vois bien que tu n'es pas aussi mature pout te passer d'un tuteur
comme nous tous :wink:
Cordialement, Flo

Ariless
17/08/2004, 01h10
Flona,
Tu as là un trés bon exemple en le code de la route. Voila ce que je voulais dire: Imagine que la signalisation n'existe pas sur les routes mais que code de la route reste en vigueur. Est ce qu'un automibiliste doit s'arrêter tous les 10m pour appeler un moniteur et lui demander ce qu'il doit faire au virage suivant? CM='est exactment ce qui se passe avec les lois islamiques. Le citoyen musulman qui désire se mettre en régle avec la loi a tout le temps besoin de se reférer à un imam, un faqih, un mufti.. bref, quelqu'un qui SAIT INTERPRÉTER les lois sacrées. Ces lois n'ont pas tout prévu et la bidâa est interdite. Conclusion le citoyen musulman ne sait pas dans quelle mesure une chose est licite ou illicite. Les savants musulmans eux mêmes ne savent pas d'emblée et ont dû inventer le concept d'ijtihad.
Le droit positif a réglé la question en imposant le principe: nul n'est sensé ignorer la loi. En islam, c,est jexactement le contraire: quelques rares lettrés érudits sont aptes à lire, interpréter et vulgariser la loi.
Sinon, personnellement, cela ne me géne pas que les musulmans appliquent la loi qu'ils désirent, du moment qu'ils se l'appliquent à eux seuls, sans prétention de l'imposer à d'autres sous prétexte qu'ils sont SENSÉS être musulmans.

Ariless
17/08/2004, 01h15
Flona,
Respire un bon coup.
Nous parlons de l'islam, pas de moi, ni de toi.
Si ce sujet t'énerve, parlons d'autre chose.

Flona
17/08/2004, 15h38
salut Ariless,
saches qu'avant d'écrire quoique se soit, je respire toujours un bon coup :wink: , ça me permet de rester jeune, et d'éviter de me rider le front :smile:
Je crois que personne ne t'impose de devenir musulmans, et puis toi tu l'as été et tu as préféré changer de cap, c'est ton choix et tu sembles bien l'assumer.
Ce qui m'a géné dans tes dires, c'est le fait que tu mettes tous les musulmans dans un même sac, je te parle du minimum claire qu'il faut appliquer en Islam pas besoin de savant pour nous dire que le fait de manger le porc est prohibé ok ?, les autres questions religieuses, c'est vrai qu'il y a un ijtihad à partir du kitabe et de la sounna (axiomes), et plusieurs avis ( théorèmes, lemmes et conséquences), et ça c'est une grande aubaine pour nous ( les musulmans) que nos eulémas (ceux qui servent Dieu) sachent faire pour nous ces modus-penens.
Pour te dire seulement qu'il faut pas nous confondre avec les moutons, nous sommes des gens qui voudraient avoir el-imane, et plus que ça el-ihssane ? tu sait ce que c'est ? c'est grandiose....
et puis juste un truc Ariless, il ne faut pas confondre les torchons et les serviettes, donc de grâce cesse de mêler les musulmans aux terroristes !
ça n'a rien à avoir, crois-moi
la preuve, on est là pour discuter avec toi :biggrin:
bien à toi lion, mais on est pas des lapins ni même des loups...

Flona
17/08/2004, 15h48
encore un truc,
en m'adressant à toi, je juge tes dires et pas toi Ariless, je ne te connais pas pour me permettre de le faire, à moins qu'on se soit croisés à Jean-Talon :wink:
Donc ça n'a rien de perso,
Relaxe Ariless et parlons d'autre chose, à toi de fixer le topic
Profite du beau temps avant que ça bascule :cry:

bladerunner
17/08/2004, 16h14
Relaxe Ariless et parlons d'autre chose, à toi de fixer le topic
Un petit détail Flona, Ariless a un unique sujet de conversation ! :mrgreen:

Flona
17/08/2004, 17h58
@bladerunner :
peux-tu m'éclairer ? ne me dis pas que la seule chose que fait Ariless sur ce forum, c'est de semer le doute dans notre 3akida ?
et même si c'est le cas, il faut garder le souffle, discutons encore avec lui, ne dit-on pas que de la discussion jaillit la lumière :razz:
Donc, soit c'est lui la lanterne, soit c'est pas lui, c'est peut être nous.
On verra bien qui éclaire plus fort, alors branchez vos volte-métre
et attention au court-circuit.
cordialement, Flo
et n'oubliez surtout pas de respirez...

Flona
17/08/2004, 18h19
Encore un truc Ariless,
Tu sais si on doit se reférer un imam ou à un mufti dans des situations particulieres ce n'est pas parce que nous sommes illétrés ou incapable de comprendre les lois sacrés comme tu le dis, c'est tout simplement parce qu'on est pas qualifiés pour le faire : wa essaalou oulou ahla adhikri ine koumtoume la taalamoune , je te traduis, ça veut dire interroger les hommes de religion si vous ne ignorez.
Tu vois, chacun son domaine, tu ne vas pas consulter un plombier si tu souffres d'un mal d'estomac, tu vas chez le medecin. et si ton PC commence à planter, c'est pas chez le mécanicien que tu trouveras la solution, ok ?
C'est une question de savoir, ces eulémas ont étudié les sciences de la religion, c'est une science mon cher Ariless. Donc par logique et par modestie, les musulmans doivent les consulter ! chacun sa spécialité.
pour finir, je te dirai Ariless, si toi tu as eu la chance, d'étudier la religion comme il se doit, à l'heure qu'il est j'aurai pensé à te consulter
a+

Cookies