PDA

Voir la version complète : Mohammed VI face à la rue


Page : [1] 2

rodmaroc
19/06/2011, 12h31
Sous la poussée d’une révolte populaire, le roi du Maroc, Mohammed VI, a fini par concéder quelques parcelles de son pouvoir, mais sans pour autant renoncer à son règne absolutiste. La monarchie parlementaire tant réclamée n’aura pas lieu. Le monarque brise ainsi le rêve des Marocains, mobilisés pendant cinq mois, pour exiger des changements politiques profonds. Ils n’ont eu droit, au final, qu’à une petite révolution de palais.

Dans un discours prononcé vendredi soir, le souverain alaouite a présenté des réformes qui «renforceront» le rôle du Premier ministre. «Le statut constitutionnel du Premier ministre sera élevé à celui de chef de gouvernement. Il en est de même de l’Exécutif qui sera désigné au sein du parti arrivé en tête des élections de la Chambre des représentants», a affirmé le monarque dans son allocution. Ainsi, la future Constitution confère au chef du gouvernement la compétence de proposer ses membres, de mettre fin à leurs fonctions, prévoit aussi le projet de réformes. Jusqu’ici, le roi pouvait choisir le Premier ministre de son choix. Le projet confère, en outre, au chef de gouvernement «le pouvoir de dissoudre la Chambre des représentants au Parlement».
Cependant, le monarque demeure l’arbitre suprême et reste maître des nominations aux postes militaires. Il est plus que jamais absolu. La nouvelle Constitution le consacre commandeur des croyants et chef de l’Etat et sa personne sera
«inviolable». Il a garanti le libre exercice du culte. Il en est de ce fait la seule autorité religieuse du royaume. Mises au point par une commission d’experts, les réformes constitutionnelles portent également sur la constitutionnalisation de tous les droits de l’homme tels qu’ils sont reconnus universellement. Le monarque affirme dans son projet «la constitutionnalisation de tous les droits de l’homme, notamment la présomption d’innocence, la criminalisation de la torture, les disparitions forcées, la détention arbitraire et toutes les formes de discrimination et les pratiques humiliantes pour la dignité humaine, ainsi que la garantie de la liberté de la presse, d’expression et d’opinion».

Toujours en matière des droits de l’homme, Mohammed VI a proposé d’inscrire dans la Constitution l’égalité entre hommes et femmes. «Sont consacrées, au même titre, l’égalité entre l’homme et la femme, dans tous les droits politiques, économiques, sociaux, culturels et environnementaux, ainsi que la création d’un mécanisme de promotion de la parité entre l’homme et la femme», il envisage en outre le projet de réformes qui sera soumis à référendum populaire le 1er juillet.
Le projet de réformes, qui se dicline en dix axes majeurs, envisage également l’instauration «d’un pouvoir parlementaire exerçant des compétences substantielles en matière de législation et de contrôle». Quant à la justice, le monarque s’est engagé à assurer son indépendance et sa séparation des pouvoirs exécutif et législatif. En somme, le souverain alaouite, de peur de voir son royaume ébranlé par une révolte populaire, tente à travers cette réforme, de mettre son trône à l’abri des révolutions arabes. Mais les Marocains, eux, se déploieront aujourd’hui dans les rues pour exprimer leur désapprobation.

El Watan

rodmaroc
19/06/2011, 12h36
Ainsi, la future Constitution confère au chef du gouvernement la compétence de proposer ses membres, de mettre fin à leurs fonctions, prévoit aussi le projet de réformes. Jusqu’ici, le roi pouvait choisir le Premier ministre de son choix. Le projet confère, en outre, au chef de gouvernement «le pouvoir de dissoudre la Chambre des représentants au Parlement». Cependant, le monarque demeure l’arbitre suprême et reste maître des nominations aux postes militaires. Il est plus que jamais absolu.
le roi est un arbitre entre les pouvoirs et il nomme aux postes militaires donc son pouvoir est absolu......voilà le niveau d'une certaine presse les amis!!!!
c'est vraiment un manque de respect vis à vis des lecteurs que de faire des analyses pareilles.

BMW
19/06/2011, 12h38
Cependant, le monarque demeure l’arbitre suprême et reste maître des nominations aux postes militaires. Il est plus que jamais absolu. La nouvelle Constitution le consacre commandeur des croyants et chef de l’Etat et sa personne sera
«inviolable».


Quoi encore ? qu'est-ce qu'il n'a pas oublié M6 ? :rolleyes:

Rien je pense !

rodmaroc
19/06/2011, 12h44
Quoi encore ? qu'est-ce qu'il n'a pas oublié M6 ? :rolleyes:

Il est commandeur des croyants comme la reine d'Angleterre est le chef de l'église anglicane
il est chef de l'état comme tout les monarques européens...
Sa personne est inviolable comme le Roi d'Espagne.
Autre chose?

overclocker
19/06/2011, 12h55
trop rigolo quand vous comparez la monarchie marocaine avec l'anglaise ou l'espagnole....des fois je reste juste bouche bée....y a même pas à chercher à argumenter....je préfère vous laisser dans ce délire là...:sad::sad:

BMW
19/06/2011, 13h04
trop rigolo quand vous comparez la monarchie marocaine avec l'anglaise ou l'espagnole....des fois je reste juste bouche bée


Laisse les dans leurs délires !

Ils sont influencé setout !

rodmaroc
19/06/2011, 13h07
Laisse les dans leurs délires !

Ils sont influencé setout !
j'attends tjs ta réponse sur les points scandaleux que tu as soulevé....:mrgreen:

BMW
19/06/2011, 13h15
rodmaroc:

j'attends tjs ta réponse sur les points scandaleux que tu as soulevé....

Galik notre monarchie est comme celle de l'angleterre Pchakhhhhh :mrgreen:

Et il veut en plus discuter ! ma foi tu ne manques pas de culot :lol:

rodmaroc
19/06/2011, 14h35
Déja on ne peut discuter en se basant sur tes comparaisons excuse moi le terme "débiles"
comparer des articles de deux constitutions différentes, c'est débile!!!!??? t'as pas un esprit scientifique toi.
Secondo avec un cerveau assez laver la discussion n'aboutira a rien et j'ai pas envie de perdre de l'énergie pour rien
t'as raison, lorsqu'on est dans l'incapacité de répondre à des points bien précis comme ceux que j'ai soulevé, il vaut mieux se taire.
Galik notre monarchie est comme celle de l'angleterre Pchakhhhhh
qui t'as dit que les marocains veulent une monarchie à l'anglaise....bizarre quand même!!!

RoboCop
19/06/2011, 15h36
Un jour, un chef du gouvernement fraichement désigné, ou premier ministre, je me rappelle plus du titre, tellement ils font du changement dans la continuité. LoOoL
Sans citer son nom, il a déclaré : "Ce changement, c'est dans le cadre de l'alternance au pouvoir", alors que son prédécesseur faisait partie du même système, de la même clique qui gouverne depuis l'indépendance, sous prétexte qu'ils ont la légitimité historique et depuis, j'ai "associé" le mot alternance à de l'humour, car quand il a lâché cette phrase, je croyais que j'étais dans un cirque en face d'un clown, qui me faisait marrer.

Donc, il ne faut pas s'attendre à grand chose de la part, de ceux qui ont goutté à la jouissance du pouvoir, ils ne vont pas lâcher de sitôt, avec les facilitations et les privilèges, qu'ils possèdent, eux et leurs familles.

overclocker
19/06/2011, 15h39
oFqwABPlzKQ

conan
19/06/2011, 16h04
Je sens de l'amertume et de l'énervement chez Benchemsi... J'attends la réaction du "Prince Rouge" qui n'a pas vu ces concessions venir...

Nomad7
19/06/2011, 16h15
Ce Benchemsi est vraiment brillant, il a bien résumé les choses en plus il parle très bien. momo 6 garde tous les pouvoirs, c'est juste une reformulations des textes de la constitution à vrai dire!!

Une question pour comprendre les choses :

Est-ce que M6 a consulté les partis politiques pour proposer cette nouvelle constitution?

Et puis proposer une nouvelle constitution et la soumettre à un référendum 15 jours après, c'est se foutre de la gueule des marocains! Car pas assez le temps pour la déchiffrer. Donc, les jeux sont fait d'avance!!

rodmaroc
19/06/2011, 16h19
Est-ce que M6 a consulté les partis politiques pour proposer cette nouvelle constitution?
Il a consulté les partis et les syndicats....tout le monde a émis des avis et des réserves surtout le PJD....mais globalement ils sont ok.

Nomad7
19/06/2011, 16h22
Il a consulté les partis et les syndicats....tout le monde a émis des avis et des réserves surtout le PJD....mais globalement ils sont ok.

Le PJD c'est le parti au pouvoir? donc les jeux sont faits!
Et l'opposition a-t-elle été consulté?

rodmaroc
19/06/2011, 16h23
Le PJD c'est le parti au pouvoir? donc les jeux sont faits!
Non, c'est le principal parti d'opposition...il n'a jamais été au pouvoir.

Nomad7
19/06/2011, 16h27
Non, c'est le principal parti d'opposition...il n'a jamais été au pouvoir.

C'est bien dans ce cas là.

Mais, 15 jours c'est peu pour décrypter cette nouvelle constitution!
Il faut des émissions de télé avec la participation des opposants pour donner leur avis.

RoboCop
19/06/2011, 16h32
Il a consulté les partis et les syndicats....tout le monde a émis des avis et des réserves surtout le PJD....mais globalement ils sont ok.
Par contre les animateurs du mouvement du 20 février ne sont pas contents et, comptent continuer les manifs à travers le pays.

rodmaroc
19/06/2011, 16h40
Mais, 15 jours c'est peu pour décrypter cette nouvelle constitution!
Il faut des émissions de télé avec la participation des opposants pour donner leur avis.
Tout à fait, il faudrait qu'ils invitent des personnalités opposées à cette constitution.....sinon ca sera un monologue sans intérêt.

benchek
19/06/2011, 16h42
Tout à fait, il faudrait qu'ils invitent des personnalités opposées à cette constitution.....sinon ca sera un monologue sans intérêt.



Pas moin de 3 partis politiques sont contre cette nouvelle constitution...donc il y aura bien des voix différentes dans la télé et un débat critique

rodmaroc
19/06/2011, 16h46
Par contre les animateurs du mouvement du 20 février ne sont pas contents et, comptent continuer les manifs à travers le pays. Ceux qui s'attendaient à une monarchie parlementaire à l'anglaise sont déçus, à juste titre d'ailleurs...mais ne faisons pas de mauvais procès au roi, car il n'a jamais promis qu'il allait s'orienter vers ce genre de régime...je pense qu'il a honoré tout les points qu'il a évoqué lors du discours du 9 mars....je pense aussi à titre personnel que cette constitution rompt clairement avec l'ancien régime.

Iska
19/06/2011, 17h23
BMW

T'es sur que c'est ta monarchie....

OuDjda fait des émules...

Voilà les attaques personnelles qui commencent , lorsque l'on ne suit pas le troupeau.

Tu devrais écouter la chanson de Brassens : " la mauvaise réputation "

"sur le forum, sans prétention,

j'ai mauvaise réputation.

Qu'je me déméne ou qu'je reste coi

Je passe pour un je-ne-sais-quoi!

Je ne fais pourtant de tort à personne

en suivant mon ch'min de petit bonhomme.

Mais les braves gens n'aiment pas que

L'on suive une autre route qu'eux,

Tout le monde médit de moi,

sauf les muets, ça va de soi !

Pihman
19/06/2011, 17h36
Mohamed TOZI a été très clairt sur TV5

la constitution proposé est le résultat des rapports de force actuels des différentes forces politiques et religieuses d'aujourd'hui et est certainement appallé a évoluer quand ces rapports de force aurons évolué

fin de citation


j'avance ces remarques:

1. Les parties islamistes ont rejeté toute alicisation de la constitution notamment en ce qui concerne la liberté de croyance. Qui ouvrirait la porte au christianisme, Chiisme et autres antiramadanistes

2. le mouvement du 20 fevrier n'est pas suffsamment fort et surtout siffisamment homogène pour imposer une vision claire sur la nouvelle constitution

3. Un grande partie de la population ne voient pas pkoi le Roi devrait renoncer à ces prérogatives a un premier ministre (et cela peut paraittre bizarre, mais le sondage de telquel (qui n'est pas promakhzen) de 2009 a montré que la popularité et la satisfaction au travail du Roi depasse 90%) malgré 10 ans de pouvoir !!!

4. Le Roi a bien pris soin de donner un consigne de vote, car il est certains qu'une majorité de la population va suivre sa consigne

5. Il y a l'armée , personne n'en parle. Les généraux vont 'ils obtemperer aux decisions de promotions de mise en retraite d'un Abbass ou d'un L3anaser.?. Rester sous le grins du Roi est dans l'intérêt du pays.

6. Avec la démocratie, il faut pas aller plus vite que la musique. L'Iran de Mossadek, Le Chili d'Alliendé et bien d'autres pays ont payé un lourd tribu à une rupture des équilibres sociopolitiques de leurs pays.

7. L'actuelle constitution est une constitution de transition pour rassurer toutes les parties qu'elles sont prrètes à jouer le jeu

8. Le mouvement du 20/02 a malheureusement été pollué par des éléments dont le plus lointains souci est la démocratie: Les trostkistes stalinistes du Nahj et les adeptes du wilayat al fakih des Al Adl walihsan. La démocratie a raté a cause de cela un poids politique qui aurait pu faire avancer les choses dans lle bon chemin



L

benchek
19/06/2011, 17h40
7. L'actuelle constitution est une constitution de transition pour rassurer toutes les parties qu'elles sont prrètes à jouer le jeu




Exactement.

Dans mon entourage quand on dit monarchie parlemantaire, tout le monde s'accorde a dire que nous sommes pas 100% pres dans la mesure ou nos parlementaire sont en majorité des corrompus dont une partie a tout juste le bac!!! sommes nous vraiment pres a voire ces gens diriger le pays

santo
19/06/2011, 17h46
Les Marocains savent tous ca ! Il connaisent les rapports de forces dans le Pays, les intérets et les enjeux de chacun.

Le Mouvement du 20/02 aussi ils savent ce que c'est...
un amalgames des sbires du Cheick Yassine, des altermondialiste et des gauchiste qui vivent dans leurs monde complètement déconnecter de la réaliter marocaine, et qui veulent imposer leur vu au autres, enfin des fils a papa, qui ont rien fait de leur vie, et qui ont décider de la remplir avec ca, car c'est plus facile que de se lever le matin et d'aller travailler...

Le Mouvement du 20/02 a cependant jouer son role en précipitant les réformes
Maintenant que les Marocains n'en ont plus besoin, ben le 20/02 se radicalise en disant non a tous

Pihman
19/06/2011, 18h37
Un grand avantage de cette reforme est justement qu'elle a demystifié "LA REFORME DE LA CONSTITUTION"

La reforme doit devenir une alternative ordinaire pour faire évoluer le pays

uaparavant , parler de revision de la constitution était assimilé à lèse majesté passible de tous les chatiments

Maintenant, avant même la promulgation de la nouvelle , on parle même de l'éventualité et la necessité d'une reforme à terme 10 à 15 ans

Haroone
19/06/2011, 18h45
Mohamed TOZI a été très clairt sur TV5

la constitution proposé est le résultat des rapports de force actuels des différentes forces politiques et religieuses d'aujourd'hui et est certainement appallé a évoluer quand ces rapports de force aurons évolué

fin de citation


j'avance ces remarques:

1. Les parties islamistes ont rejeté toute alicisation de la constitution notamment en ce qui concerne la liberté de croyance. Qui ouvrirait la porte au christianisme, Chiisme et autres antiramadanistes

2. le mouvement du 20 fevrier n'est pas suffsamment fort et surtout siffisamment homogène pour imposer une vision claire sur la nouvelle constitution

3. Un grande partie de la population ne voient pas pkoi le Roi devrait renoncer à ces prérogatives a un premier ministre (et cela peut paraittre bizarre, mais le sondage de telquel (qui n'est pas promakhzen) de 2009 a montré que la popularité et la satisfaction au travail du Roi depasse 90%) malgré 10 ans de pouvoir !!!

4. Le Roi a bien pris soin de donner un consigne de vote, car il est certains qu'une majorité de la population va suivre sa consigne

5. Il y a l'armée , personne n'en parle. Les généraux vont 'ils obtemperer aux decisions de promotions de mise en retraite d'un Abbass ou d'un L3anaser.?. Rester sous le grins du Roi est dans l'intérêt du pays.

6. Avec la démocratie, il faut pas aller plus vite que la musique. L'Iran de Mossadek, Le Chili d'Alliendé et bien d'autres pays ont payé un lourd tribu à une rupture des équilibres sociopolitiques de leurs pays.

7. L'actuelle constitution est une constitution de transition pour rassurer toutes les parties qu'elles sont prrètes à jouer le jeu

8. Le mouvement du 20/02 a malheureusement été pollué par des éléments dont le plus lointains souci est la démocratie: Les trostkistes stalinistes du Nahj et les adeptes du wilayat al fakih des Al Adl walihsan. La démocratie a raté a cause de cela un poids politique qui aurait pu faire avancer les choses dans lle bon chemin


rien à dire de plus!!

c'est sùr qu'on a proposé une constitution à l'anglaise, mais la démocratie ça s'apprend! si on arrive à respecter la constitution proposée, on pourait ensuite passer à autre chose...

BMW
19/06/2011, 18h46
la démocratie est loin d'être étalbie au maroc ou même dans les autres pays arabes

Celui qui léve la tête , il ya la matraque ! celui qui ne dit pas Vive le Roi risque gros :39:

noubat
19/06/2011, 19h23
Mohammed VI face à la rue

S'il veut sauver son trône, il n'a pas d'autres choix que de faire des concessions.

othmane26
19/06/2011, 19h23
BMW, ts les marocains veulent avoir une vraie democratie, mais regarde la verite en face.
Les marocains ne sont pas pret du tt a ce grand changement, les partis politiques veulent avoir le maximum de sieges, quitte a faire élir des analphabètes, du moment qu ils ont du cache pour aroser un peu a droite et a gauche.

il faut pas nier que la nouvelle constitution a amener bcp de belles choses, et il reste tjrs une place a l ameliorer qd notre societe sera prete.

Cookies