PDA

Voir la version complète : Musulmans vs. Juifs : Où est l'erreur ?


Page : [1] 2 3

nassim
22/11/2004, 21h00
Il y a plus d'un milliard (1,4 Mds) de musulmans sur terre. Seuls 6 adeptes de l'Islam sont lauréats du prix nobel*.
Selon certaines estimations, il y aurait environ 15 millions de juifs dans le monde. Plus de 160 adeptes du judaïsme sont lauréats du prix nobel (Les prix pour chaque domaine : http://www.science.co.il/Nobel.asp).

La question peut paraître de nature provocatrice, mais elle n'en est pas une. En consultant le site http://nobelprize.org , la question m'est venue à l'esprit : Pourquoi il y a tant de juifs et si peu de musulmans laureats du nobel?


(*)
- Littérature
1988 - Najib Mahfooz.

- Paix
1978 - Anwar El-Sadat
1994 - Yasser Arafat
2003 - Shirin Ebadi

- Chimie
1999 - Ahmed Zewail

- Physique
1979 - Abdus Salam

Blackmore
22/11/2004, 21h26
Bonsoir nassim

Ce n'est ni plus , ni moins que le rapport entre le développement des adeptes des deux religions ! :wink:
"Kemcha N'hal khir men chouari debbane" (une poignée d'abeilles vaut mieux que des fardeaux de mouches)

La preuve nous est administrée magistralement depuis presque 60 ans !

slouka
22/11/2004, 21h29
Merci Jedi pour cette question existentielle,
La réponse a mon avis est qu’il faut bien un argument solide pour bien mettre dans la tête des mortels de notre époque que le peuple juif est le peuple élu de dieu donc un peuple de lauréats des meilleurs prix (), un peuple de milliardaire, un peuple de grands acteurs, de grands politiciens, et j’en passe des Jaune et des pas mure

A propos Anakin tu peux me dire STP comment se fait il que après 62 avec l’exode de millier d’Algériens et des millier de juifs vers la France, les juifs deviennent des vedettes de cinéma et de la chanson, en plus de trouver de la place en politique et autre domaines de prédilections alors que les Algériens Harkis et immigrants confondus se tapent en masse les postes d’ouvriers dans les usines de Renault ( pour celui qui a de la chance)
Et bien mon frère la Réponse et la même que pour la proclamation du décret Crémieux, par ce bon Mr Crémieux juif de confession mes Raciste d’idéologie. a plus

amelle
22/11/2004, 21h33
Il ne faut pas oublier que les musulmans trainent derriere eux le lourd fardeau de l'histoire coloniale et des dictatures d'aujourd hui.

Alors que les juifs qui ont eu le Nobel sont à la base des citoyens de pays développés et démocrates.

Finalement, je crois que le score de 6 nobel ce n'est pas si mal et plus qu'honorable vu la situation catastrophique du monde musulman

Stanislas
22/11/2004, 21h44
Vaste sujet ! ô combien complexe.

1,5 millards de personnes avec 6 prix nobel. 1,5 milliards de personnes qui ont pour premiére invocation dans leur textes sacrés un appel à la lecture " ikraa" . le comble !!

Je me permet de donner mon humble avis.


1- La plupart des nations muslmanes et donc leur peuples sortent de d'un siécle de colonisation.

2- Fuite des élites, et donc impossible de construire des solides assises de la recherche.

3- Régime politiques despotiques qui ont pour slogan le proverbe chniois : on ne peut pas diriger un peuple cultivé.

4- Le savoir, malheureusement n'est pas un critére sociale de réussite dans la sociéte musulmane comtemporaine.

5- Le calamité du pétrole : 80 % de la réserve mondiale se trouve chez les pays muslumans. ils se sentent de facto riches et donc nulle besoin de savoir

6- A l'exception de singapore aucun pays musulman n'a décolé technologiquement.

7- Sociéte de consomation, 4 millions d'abonnés au GSM en 3 ans en algérie. Essai de savoir quel est le nombre d'abonnés au biblothéques nassim et tu aura la réponse.


Est il trop tard! non la Chine est la pour nous le rappeler partis de rien il y'a 20 vingt. les analystes prevoient qu'en 2048 elle sera la premiére nation industrialisé au monde.

slouka
22/11/2004, 21h47
Chère Amelle ton résonnement me fait penser a cette esclave qui oublie sa condition humaine juste par ce que son maître lui a donné une petite baraque au lieu de l’écurie ou il habitait jadis avec ses enfants, pour ma part étant un homme fière je refuse catégoriquement cela pour mon peuple et je proteste haut et fort.

amelle
22/11/2004, 21h49
Chère Amelle ton résonnement me fait penser a cette esclave qui oublie sa condition humaine juste par ce que son maître lui a donné une petite baraque au lieu de l’écurie ou il habitait jadis avec ses enfants, pour ma part étant un homme fière je refuse catégoriquement cela pour mon peuple et je proteste haut et fort.

Cher Slouka,

Si tu pouvais m'expliquer un peu plus qu'est ce qui te gène tant ?

mkh
22/11/2004, 22h25
Qui est-ce qui désigne le prix Nobel ? On est bien arrivé à nous faire croire en France que Bernard Henry Levy était un philosophe...

1979 - Abdus Salam

Le père de la bombe nucléaire pakistanaise, désigné comme islamiste, lors de son discours il a remercié Allâh et a fait l'éloge de l'Islam, depuis plus de musulmans P Nobel de sciences.

Le gens comme Sharpak et Degenne, qui sont les membres de leurs équipes, ceux qui se tappent tout le travail en dessous des coulisses ?

De la poudre aux yeux...., l'Egypte par exemple est un des pays qui sort les meilleurs scientifiques au monde, le Pakistan a une très bonne éllite également.

Tout ça pour dire que c'est de la connerie ces histoires de prix nobels, si y'a que des juifs qui votent ils vont pas voter pour un musulman sauf si c'est un bon traître.

sentenza
22/11/2004, 22h34
Dans le domaine des sciences contemporaines, et en particulier la Physique depuis le XIX ème siècle, les savants de confessions juives ont été les plus brillants. Le siècle dernier a vu se révéler un génie nommé Einstein.
La colonisation, comme l'a précisé Amelle, a bien évidemment joué un rôle, accentuant le retard des pays musulmans. Je dis "Accentuer" parce que je pense que le monde musulman avait déjà accusé un certain retard avant les grandes époques coloniales.
La révolution industrielle du XIX ème siècle a marqué définitivement l'avance de l'Occident sur le Monde musulman. A partir de ce moment là les puissances maritimes britanniques et françaises ont conquis le monde entier avec une facilité déconcertante (sauf chez nous :wink: , mais ils y sont parvenus quand même)
Les juifs se sont intégrés aux populations des pays où ils se sont installés suite à la diaspora. Ils se considèrent comme français, anglais, allemands à part entière, tout en conservant leur religion.
Il faut l'avouer, les juifs ont une solidarité exemplaire, que l'on ne retrouve guère dans le monde musulman. Ce sont de vrais bosseurs.
La chute de Grenade en 1492 marque la fin de l'hégémonie du monde islamique.
Déjà, alors que l'Andalousie était musulmane, juifs et musulmans travaillaient ensemble dans les domaines de la médecine, des mathématiques, et autres domaines.
Mais la chute de cette hégémonie était prévisible.
Les divisions au sein des différents califats étaient trop fortes pour que la puissance de l'empire musulman puisse résister aux assauts des croisés.
Beaucoup d'entre vous ont certainement lus "les croisades vus par les arabes" d'Amin Maalouf, un chef d'oeuvre de la littérature historique.
L'auteur souligne à plusieurs reprises ces divisions internes qui ont mené aux différentes défaites des sultans de l'époque.
Et bien c'est fou, mais aujourd'hui encore, les musulmans ne sont pas parvenus à s'entendre.

Il est clair que si aujourd'hui, l'on voit autant de prix nobels de confessions juives, mais aussi tout simplement des médecins, des dentistes, des économistes, des avocats, de confessions juives, c'est qu'ils ont su par leur solidarité, mettre en place un réseau de soutien et d'entraide, qui existe peu ou prou chez les musulmans.

ernestito
22/11/2004, 23h21
tout a fait d'accord avec toi sentenza
de plus la plupart des prestigieux chercheurs musulmans travaille dans l'armée comme en iran ou au pakistan et avant en irak ce qui n'est pas tres glorieux et ils pourront tjrs courrir pour avoir un prix nobel
la literature arabe se meurt car pas assez de ventes
a mon avis il ne faut s'en prendre qu'a nous meme si il y a ce declin
pourquoi le peuple juif ressuis ? car ils ne sont qu'un, ils s'integrent dans les sociétés comme un poisson dans l'eau ,tout en gardant leur tradition et leur religion ,le nazisme les a rendus plus solidaire.
... comme si c'etait le peuple elus....allez savoir?

nassim
22/11/2004, 23h31
Bonsoir,

Je vous rejoins sur le fait qu'il est difficile de donner une réponse précise pour expliquer l'envol des juifs dans la plupart des disciplines scientifiques. J'ai choisi l'aspect scientifique car le prix nobel est un indicateur fiable de la place des sciences chez un peuple donné.

Par contre, je pense que le rôle de la colonisation est moins important qu'on serait poussé à le croire. Car si on explore d'autres domaines dans d'autres pays, on s'aperçoit vite que dans un pays comme la Russie, les juifs russes sont détestés car ils ont réussi à profiter plus que les autres de l'éclatement de l'URSS. A l'image de Khodorkovsky, patron de Yukos, beaucoup de juifs russes sont vite devenus millionnaires voir milliardaires en saissaint les opportunités offertes par la nouvelle donne en Russie. D'ailleurs, beaucoup de russes soutiennent Poutine considéré comme étant le seul capable de freiner la domination des juifs russes.

Dans beaucoup de domaines qui comptent, les juifs ont réussi à s'imposer. A l'image des sciences, on les retrouve dans la finance, à
Hollywood et dans les médias. Le monstre sacré des médias, Rupert Murdoch, patron de News Corp, est à moitié juif (mère juive) et est très ami avec Israël.

Tout ça pour dire que c'est de la connerie ces histoires de prix nobels, si y'a que des juifs qui votent ils vont pas voter pour un musulman sauf si c'est un bon traître.
J'ai rarement lu une bêtise aussi grossière. Si les juifs contrôlaient la commission Nobel, Arafat n'aurait jamais eu son prix.
Au lieu de dire des bêtises, tu peux nous citer un seul exemple de nobélisé juif qui n'aurait pas mérité son prix ? Einstein peut être ?

Yassine al tighzirti
23/11/2004, 08h17
Dans beaucoup de domaines qui comptent, les juifs ont réussi à s'imposer. A l'image des sciences, on les retrouve dans la finance, à
Hollywood et dans les médias. Le monstre sacré des médias, Rupert Murdoch, patron de News Corp, est à moitié juif (mère juive) et est très ami avec Israël. Et quand on connait l'influence des télévisions, radios et journaux de Murdoch (notamment Fox News) dans des pays comme les USA, la Grand Bretagne et l'Australie, on serait tenté de dire que les juifs dirigent indirectement le monde.

Tout à fait, ce sont eux qui dirigent les médias, et partout dans le monde (sauf pays arabes, quoique....), et c'est pour ça que le Musulmans ont une si mauvaise image dans le monde car le but de la plupart des Juifs et de détruire l'Islam.

Rino
23/11/2004, 10h18
Bonjour,
Point de vue religieux:
il faut peut être remarquer que les prophètes étaient quasiment tous d'Israel, ça n'est pas un hasard que dieu a dit "fadaltoukoum ala al 3 lamin" en parlant de cette communauté.
Avant d'arriver aux prix nobel et des savants contemporains, depuis toujours il y a avait de grands savants juifs, et de grands philosophes étaient juifs.

-Les raisons, il faut le dire, la torah en est pour beaucoup. Quand vous pensez que êtes élu par le seigneur, vous allez jusqu'au bout de votre capacité, parce que vous avez la profonde conviction que c'est vous qui allez diriger le monde. Ainsi, pour y arriver, tous les moyens sont bons.

-L'esprit critique est très présent chez cette communauté (regarder l'emission sur france2, des enfants doivent donner leur avis sur les passages de la torah, l'enseignement religieux n'est pas unidirectionnel).

- La solidarité : ça devrait être hélas notre devise à nous, mais il y a des leçons à apprendre.

- A l'heure actuelle, il faut pas s'étonner, ils sont entrain de recolter les fruits de leurs efforts.
Là j'ai essayé de trouver l'aspect positif des choses, bien sûr on peut critiquerl

Avucic
23/11/2004, 12h15
En passant, n'oublions pas les asiatiques (inclure Indes et Pakistan)
J'aimerai émettre ici mon opinion basée sur des observations:

Si les juifs réussissent, c'est à cause de leur philosophie et ÉTHIQUE du TRAVAIL en partie. Mais il y a plus que cela.
De tout temps ils s'étaient sentis menacés, alors il fallait SURVIVRE et pour survivre il y a des ingrédients de base

1. Le travail: Pendant que certain peuples "s'amusent", les juifs grâce à leur travail, et aux services qu'ils contrôlent, s'enrichissent.
Du simple tailleur au médecin, à travers toute l'histoire, les juifs on toujours été aux premières ligne et ce, à travers la planète.
2. Le lien, le ciment qu'est leur religion... infaillible.
3. La SOLIDARITÉ.
Oui, les juifs sont comme les yeux ou les doigts de la main. Inséparable.
Quant il s'agit de l'entre aide, voici leur modus vivendi: N'importe qui veut faire du commerce, obtiendra du Congrès Juif (local) les fonds nécessaires. SANS INTÉRËTS et on ne te bouscule pas pour repayer.
Mais quand ça marche bien, ils sont tenus de donner un certain montant de leurs bénéfices au dit congrès pour aider d'autres.
Toujours dans ce domaine solidarité: Il est rare de trouver un juif acheter chez un non juif à moins que ce soit de la matière première.
4. Et enfin ce point qui surprendra beaucoup. Non seulement les USA donnent une aide annuelle qui se chiffre en milliards de dollars par an...
Mais tenez le: Les juifs de beaucoup de pays SONT EXEMPTS d'impôts pour les sommes d'argent qu'ils envoient en Israél.

Imaginez les milliards qu'ils économisent ainsi.....

*** POUR LES ÉTUDES: AVEC LES FACILITÉS FINANCIÈRES C'EST NORMAL QUE CEUX QUI SONT DOUÉS ONT TOUTES LES RESSOURCES À LEUR DISPOSITION POUR RÉUSSIR!***

Certaines communautés chinoises agissent à peu près de la même manière en Europe et Amérique, moins la ristourne fiscale!

adnocturne
23/11/2004, 12h36
Les Juifs prix nobels etaient ils Israeliens ? Ou membre d'un autre Pays ?
Avant de regarder la confession regardons la repartition par pays !

Stanislas
23/11/2004, 14h02
j'apprecie ton intervention adnocturne :wink:

je pense que les USA se taille la part du lion.

cdt

adnocturne
23/11/2004, 14h13
Pas de quoi.
Dire que les Juifs trustent tout, qui controle le monde qu'il y a un complot juif etc... Ca me rend malade.
On dirai le discourt des Français, Italiens, etc... avant qu'ils ne fassent partir les trains vers l'Allemagne

Stanislas
23/11/2004, 14h20
On dirai le discourt des Français, Italiens, etc... avant qu'ils ne fassent partir les trains vers l'Allemagne

La tu exagére adnocturne. le but du topic est d'expliquer la faiblesse de la production scientifique du monde musulman qui pésent plus de 1 milliards et demi de personnes contre une surproduction scientifique des gens de confession juives alors qu'ils sont 16 millions.

le débat est purement scientifique et cartesien, de la à faire le parraléle avec des pensées faschistes des années 30. tu te trompe.

amicalement

adnocturne
23/11/2004, 14h27
Je demande pardon alors.

Mais je reste persuadé qu'il ne faut pas voir la confession mais le pays d'origine.

De toute façon l'important est que tout ces hommes ont fait avancer le monde d'une facon ou d'une autre. Et que l'humanité en a beneficiée.
Apres c'est une histoire d'amour propre.
Comme gagner une finale de coupe du Monde.
PAs autre chose

Gharib38
23/11/2004, 14h28
Ce n´est pas par hasard que ces prix ont éte´decernés. La superiorité juive est indiscutable. C´est le fruit aussi d´une politique assez ancienne qui consistait á s´offrir le monde.
Maintenant, les juifs cueillent les fruits d´un travail qui a duré des des dizaines d´années. Je vous propose l´avis de certains intelectuels sur ce sujet. C´est un peu hors-sujet, mais on peut y deceler que les genies juifs ne tombent pas du ciel. Si le prix nobel de l´economie est presque monopolisé par des laureats juifs, il doit bien y avoir d´autres raison....

La première émane de Vladimir Volkoff, datant de l’an passé, et constate, concernant l’Amérique, la proximité entre le calvinisme et le judaïsme, par le fait qu’ils trouvent, tous deux, leur origine dans l’Ancien Testament. Cette identité explique, pour une part, la collusion politique et militaire des Etats-Unis et de la République d’Israël à tel point que, tellement confondus, l’observateur moyen ne parvient pas à distinguer lequel commande l’autre.

Un second trait, dans leur ressemblance, vient compléter le précédent par leur penchant commun pour le mercantilisme et la banque : en effet, l’austérité primitive des premiers débouchant, par la thésaurisation, sur le capitalisme occidental, s’accorde avec la pratique, très ancienne chez les seconds, de l’usure. La résultante, c’est le développement maintenant planétaire des banques protestantes et juives qui poussent l’une et l’autre à la mondialisation.
Ce fait avait déjà été constaté par Karl Marx dès 1843. « Le Juif s’est émancipé à la façon juive, non seulement en se rendant maître du marché financier, mais parce que, grâce à lui et par lui, l’argent est devenu une puissance mondiale et l’esprit pratique juif, l’esprit pratique des peuples chrétiens. Les juifs se sont émancipés dans la mesure même où les Chrétiens sont devenus Juifs. »
ette fusion entre chrétiens (surtout protestants) et juifs est, par excellence, le vecteur de la Révolution, donc de la destruction de la société traditionnelle qui, dans sa forme catholique, est fondée notamment sur l’esprit de pauvreté, le refus du prêt à intérêts, de l’usure, de la banque.
L’esprit bourgeois, confondu avec l’esprit juif, dispose de deux bras et leurs deux mains pour, comme une mâchoire, détruire la Tradition : la droite, celle de la banque, et la gauche, celle de la haine du riche.
D’où la comédie de la Droite (financière et non nobiliaire) ennemie de la Gauche (anticapitaliste), fondement pratique du parlementarisme bourgeois masquant le réel : la destruction luciférienne de la société traditionnelle aristocratique, catholique et paysanne.
Et chacun connaît la pratique des dites banques pour subventionner la canaille révolutionnaire de tous polis...
Apparaît donc, pour le malheur de l’humanité, après le totalitarisme philosophique français des "Lumières" puis de ses filles, les idéologies, marxiste et nationale-socialiste, une nouvelle menace particulièrement stupide et grotesque : le "néo-conservatisme" américano-sioniste où l’on observe ces "imbéciles-intelligents", selon la formule d’Arthur Koestler, dans leur délire messianique, partager l’humanité en deux : eux et les autres, le Bien et le Mal !

D’où leur frénésie de fabrication de "diables" que furent successivement (j’en passe) : le modèle insurpassable Hitler, puis Nasser en 1958, Arafat en 1968, Khomeyni en 1978, Saddam Hussein en 1990, enfin Ben Laden en 2002... et pourquoi pas Chirac maintenant ! :mrgreen:

Et si le diable était, en définitive, celui qui projette sur les autres ses propres turpitudes ?

mkh
23/11/2004, 15h52
J'ai rarement lu une bêtise aussi grossière. Si les juifs contrôlaient la commission Nobel, Arafat n'aurait jamais eu son prix.
Au lieu de dire des bêtises, tu peux nous citer un seul exemple de nobélisé juif qui n'aurait pas mérité son prix ? Einstein peut être ?


Tu peux sauter au ciel si ça te chantes tu as choisi un mauvais exemple avec le prix nobel ce n'est en rien un indicateur de vitalité intellectuelle et scientifique, c'est tout au plus un indicateur de népotisme civilisationnel. Figure-toi que les nombreux sionnistes avec lesquels j'ai discuté utilise le même argument pour prouver la supériorité de leur râce (le mot râce est volontairement utilisé). Qu'il l'aient mérité ou pas là n'est pas la question, personne ne remet en cause leur statut de scientifiques émérite, mais si il y a un musulman, un boudhiste et un juif on sait d'avance qui sera le prisé. Quant à Arafat c'est un prix politique qui lui a été décerné en échange des concéssions impardonnables qu'il a faites à l'entité sioniste illégitime.

Voici l'histoire du prix nobel et les modalités d'attributions (chacun pourra se faire son idée :

http://membres.lycos.fr/xjarnot/Chimistes/Alfred_Nobel.html

Enfin, les gens qui croient que les juifs ne sont que 16 millions devraient se rendre à l'évidence que c'est le fonds de commerce des sionistes pour dire que le peuple juif est fragile et en voie d'extinctiuon. D'aucuns sont allés jusqu'à avancer le chiffrede 200 millions, je ne pense pas qu'ils soient aussi nombreux mais 16 millions c'est un chiffre fantaisiste. Il n'y a pas (ou peu) de pays dressant le recensement des juifs, les chiffres sont avancés par eux. Exemple : http://www.jafi.org.il/education/100/french/concepts/demography/demographie2.html

Ps : Nassim baisse d'un ton quand tu t'adresses à moi on n'est pas dans une basse-cours, yoda ne t'a donc pas appris à parler avec plus de sérénité !!!

nassim
23/11/2004, 19h02
mais si il y a un musulman, un boudhiste et un juif on sait d'avance qui sera le prisé....
le prix nobel...est tout au plus un indicateur de népotisme civilisationnel...

"On sait" ? Désolé, je ne pense pas du tout de cette façon. Tu spécules avec des hypothèses farfelues et t'es incapable de donner la moindre preuve.
"népotisme"? Encore un grand mot sans le moindre argument. Je t'ai invité à nous donner un exemple de nobélisé juif qui n'aurait pas mérité son prix. As-tu un exemple de nominé musulman qui aurait été injustement recalé ?

Les critères de séléction pour le prix Nobel sont clairs, simples et acceptés par l'ensemble de la communauté scientique : http://nobelprize.org/help/faq/index.html . Il ne manquerait plus que l'on se mette à "ridiculiser" la fiabilité et la portée du prix Nobel!

Certains disent que les juifs cultivent l'élite et les prix nobels, les musulmans eux, fabriquent des bombes humaines. Biensûr, c'est caricatural, mais loin d'être totalement faux.

Pour dépasser et vaincre l'ennemi (du point de vue civilisationnel), il faut apprendre à le respecter, à admettre sa supériorité et pourquoi pas, à le copier.

Les Juifs prix nobels etaient ils Israeliens ? Ou membre d'un autre Pays ?
Avant de regarder la confession regardons la repartition par pays !
Mauvais constat. Les musulmans sont tout aussi classés par rapport à leur confession sans tenir compte de leur nationalité. La comparaison est donc équitable. Einstein a surfé sur plusieurs nationalités mais est universellement connu comme étant un juif. Et il n'est pas le seul.

ajare
23/11/2004, 21h48
je ne dirai qu'une seule chose sur les juifs : ils dépassent les musulmans par un trait de caractère que les musulmans n'ont pas : la SOLIDARITE.

Ils se donnent la main et se serrent les coudes dans tous les domaines, surtout en ce qui concerne les études (c pourquoi ils sont les premiers en sciences : médecine, recherches, etc...) et en commerce (maîtres de l'économie ?).

voilà pourquoi ils sont forts, leur solidarité les mènent à l'ascension sociale et scientifiques.

n'oublions pas que malgré tout, ce sont les arabes qui ont créé les maths, et que cette noble matière est la base de toutes les autres matières qui touchent de près ou de loin les sciences.

quand j'étais étudiante à la fac, mon prof de maths avait fait une réflexion à jamais gravée dans ma mémoire : "ce sont les arabes qui ont inventé le chiffre 0 (zéro), c'est pour ça qu'ils sont toujours restés zéro !"
et moi je sui ai répondu : heureusement que les zéros, comme vous dites, aient été là pour créer le repère des chiffres qu'est ce 0 ! sinon, on serait encore à vivre aujourd'hui comme à l'ère des silex, cher professeur.

-----------------------------------
un imbécile qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis.

Louisa
23/11/2004, 21h54
Tout à fait d'accord avec toi Ajare.
La communauté juive reste toujours solidaire.On m'a souvent raconté qu'en fac de médecine, les juifs se gardent les places dans l'amphi, s'échangent les cours et s'entraident.Un juif ne laissera jamais son frère dans la M****.Tandis que chez nous, les musulmans, je n'ai pas remarqué cette entraide.C'est bien dommage!

Louisa.

ajare
23/11/2004, 22h36
salut la grosse (Louisa de ton prénom), comment tu vas ?
:8: :47: :z:

eh oui, tu vois, c'est comma ça, le Coran est descendu chez les Arabes car ils étaient paraît-il le peuple le plus perverti au monde à l'époque de notre Prophète, salat 'lih oua selem.

un arabe retirera sa fille de l'école pour x raisons, alors qu'un juif ne le fera jamais et ira jusqu'à payer cher une école privée pour l'avenir de son enfant.
pas étonnant qu'ils décrochent une bonne partie des prix nobel.

Yassine al tighzirti
23/11/2004, 22h43
Le probleme c'est qu'il y a enormement d'ecole privée juive en France, mais qu'en est il des ecoles musulmanes?

ajare
23/11/2004, 22h50
salam alikoum Yassine,

les écoles privées islamiques, y'en a une dans le 16ème à Paris, une à Chateauchinon (je suis pas sure de celle-là), et une dans le Nord pas de Calais, à ma connaissance.

je serai très heureuse qu'il en pousse d'autres en IDF ou ailleurs en France, ce ne serait pas un mal.

je connais des frères qui souhaitaraint envoyer leurs enfants à l'étranger (mauritanie, arabie,...) pour qu'ils apprennent l'islam.

wa salam.

Yassine al tighzirti
23/11/2004, 22h54
C'est ce que je disai ajare, il y en a tres peu, comparé au nombre d'ecoles privées juives ou chrétiennes, et les rares qui existent sont sous un controle tres stricte de l'Etat.

ajare
23/11/2004, 23h01
eh oui, yassine, et c'est une preuve supplémentaire de la solidarité des juifs entre eux, ils font tout ce qu'il faut pour leur communauté !

j'aimerai tant que les musulmans soient pareils.....

mais comme tu dis, c'est strictement contrôlé par l'Etat, et on ne laissera pas les écoles musulmanes proliférer librement....
mais l'Etat français, n'est-il pas à la solde des juifs également ?

------------------------------------

Yassine al tighzirti
23/11/2004, 23h07
mais l'Etat français, n'est-il pas à la solde des juifs également ?
Au moins une bonne partie, c'est sur. Dans tous les pays occidentaux, ils occupent les plus hautes place dans les gouvernement, les médias, les commerce, etc....
Le Prophète (BDSL) diasit que les Musulmans doivent tous etre comme les membres d'un meme corps : si un a mal, tous les autres sentent la douleur et ont de la fievre. La Umma est dans un triste état..... :cry:

Cookies