PDA

Voir la version complète : Game Of The Al Qarneyn.


Page : [1] 2 3

Phileas
30/03/2018, 11h13
Je ne sais pas si le scénario (roman) de la série Game of thrones a été inspiré du récit de Dhou Al Qarneyn, mais la ressemblance est incroyable. Dhou Al Qarneyn est aussi connu dans d’autres cultures avant le coran.
Personnellement, ça m’a beaucoup aidé à comprendre le récit coranique.


Au début il part vers l’ouest « Westeros » (les 7 familles) où il trouva un peuple vivant près d’une source / mer . Visiblement, il s’agit d’une ville « port réal », La capitale. Car Il trouva un peuple relativement citadin, ou les gens sont chwiya bons et mauvais, Dhou Al Qarneyn veut que la loi soit respectée, en fonction de leur actions : le châtiment pour les gens mauvais et la bienveillance pour les bons.


Il part ensuite vers l’est « Essos » il trouva un peuple qui n’a pas de toit pour se protéger contre le soleil, un peuple primitif non civilisé, avec leur rites et croyances anciennes, les « Dothraki ».
Rien à dire ,


Il continu sa voie , Et quand il atteint un endroit situé entre les Deux montagnes « au NORD », il trouva derrière elles un peuple qui ne comprenait presque aucun langage. « les sauvageons »
Ce troisième peuple lui demande protection contre les GOG et MAGOG (les marcheurs blancs : des morts vivants), qui semaient la terreur. Dhou Al Qarneyn construisit alors un mur que les Gog et Magog ne pourrait ni percer ni escalader.


Et c’est le commencement de la série avec les différents déferlements, ceux qui veulent le trône, ceux qui protègent le mur et ceux veulent démolir le mur et ceux mis aux oubliettes.



Ce qu’il y a lieu de retenir :

-La société primitive ultraconservatrice, reste sans toit et sans protection.

-Le société civile est celle qui prône la diversité et le respect de la loi. Toutefois et parfois les luttes pour le pouvoir sont rudes.

-Le mur est la limite de Dieu, les plus nobles et les plus sage œuvrent à ne pas dépasser la limite tout en la protégeant, l’intérieur de la limite c’est le réel au-delà c’est l’illusion.

-Il y a les vivants qui parlent au nom des morts (Boukhari, jésus, Omar, Moise, ibn taymia….) ce sont les morts-vivants, Gog et MaGog, … ceux là sont les semeurs de terreur. « Les moufsidoune ».

NB : YA jouj et MA jouj = YAhia et MAta = Morts-vivants. (Jouj = le déferlement de l’arabe Ajaja).


Enfin Dieu dit Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres jusqu’au jour du jugement.

Et …The Game is Over.



.

etudiant
30/03/2018, 11h22
les vrais, ils seront nombreux ...
. « Les moufsidoune ».

وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ لَا تُفْسِدُوا۟ فِى ٱلْأَرْضِ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا نَحْنُ مُصْلِحُونَ

أَلَآ إِنَّهُمْ هُمُ ٱلْمُفْسِدُونَ وَلَٰكِن لَّا يَشْعُرُونَ

وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ ءَامِنُوا۟ كَمَآ ءَامَنَ ٱلنَّاسُ قَالُوٓا۟ أَنُؤْمِنُ كَمَآ ءَامَنَ ٱلسُّفَهَآءُ ۗ أَلَآ إِنَّهُمْ هُمُ ٱلسُّفَهَآءُ وَلَٰكِن لَّا يَعْلَمُونَ

Phileas
30/03/2018, 12h58
@Etudiants
ça colle parfaitement aux morts-vivants puisqu'il ne se rendent pas compte (لَّا يَشْعُرُونَ).

peggy
30/03/2018, 13h20
bardem wa9ila ketart seksou lyoum :mrgreen:

Phileas
30/03/2018, 13h36
@Peggy, La ressemblance est frappante...
je dois lire le roman de base.
ps: en effet , depuis que la sardine est devenue cher, c'est couscous le vendredi déjeuner et diner:D

etudiant
30/03/2018, 13h46
ça colle parfaitement aux morts-vivants puisqu'il ne se rendent pas compte (لَّا يَشْعُرُونَ).

bah si ce sont les ٱلسُّفَهَآءُ qui le disent... comme ils disent que les musulmans se trompent depuis 14 siècles ...et donc ne croient pas comme eux ;)

Phileas
30/03/2018, 19h53
bah si ce sont les ٱلسُّفَهَآءُ qui le disent... comme ils disent que les musulmans se trompent depuis 14 siècles ...et donc ne croient pas comme eux
* Etudiant
C'est toujours les mêmes .. Ils ne savent pas qui 'ils sont des soufaha2.

etudiant
30/03/2018, 20h51
Ils ne savent pas qui 'ils sont des soufaha2.

c'est pour ça qu'ils ne croient pas comme les autres musulmans ...et font dire autre chose au Coran

said2010
30/03/2018, 20h58
La ressemblance est frappante..je dois lire le roman de base
Cher Philéas,
Ou est le problème dans tout cela. Quand l'inspiration coranique divine influe sur l'imagination des gens, il ne peut rien y avoir de troublant en découvrant des similitudes ou des coïncidences dans les nouveaux écrits. Il n'échappe toutefois a personne, qu'il découle de la reconstruction de l'histoire que plusieurs recensions tardives des histoires dépendent du Coran tel qu'il fut compris par l'intermédiaire des premiers commentateurs musulmans.

shadok
31/03/2018, 16h19
De mieux en mieux. Maintenant on traduit le Coran sur la base de séries télévisées (le Concordisme Cinéphile ) ! :72:

Phileas
31/03/2018, 20h37
la reconstruction de l'histoire que plusieurs recensions tardives des histoires dépendent du Coran
@SAid2010
Certes il n y a aucun mal/ mais
Je ne pense pas que ça soit une Histoire
c'est un langage métaphorique pur.
par exemple : "fa atba3a Sababa" فَأَتْبَعَ سَبَبًا... c'est pas pour quelqu'un qui marche sur une voie... contrairement au récit d'avant avec moise ou il dit : "fa intalaqa.." فَانطَلَقَا ...
Et même temps l'appellation dhou el qarneyn renvoi surtout aux 2 extrèmes , la réalité vs l'illusion, savoir vs ignorance ... Dhou el qarneyn je pense que c'est une icone.


@Shadok : Sur ce point, j'avoue que tu m'as bien fait rire :lol:

mais que penses-tu du concordisme en général, par exemple le coran qui confirme la théorie de l'évolution ?

etudiant
31/03/2018, 20h58
Je ne pense pas que ça soit une Histoire
c'est un langage métaphorique pur.
par exemple : "fa atba3a Sababa" فَأَتْبَعَ سَبَبًا... c'est pas pour quelqu'un qui marche sur une voie... contrairement au récit d'avant avec moise ou il dit : "fa intalaqa.." فَانطَلَقَا ...
Et même temps l'appellation dhou el qarneyn renvoi surtout aux 2 extrèmes , la réalité vs l'illusion, savoir vs ignorance ... Dhou el qarneyn je pense que c'est une icone.

peut- être genre "kalila wa dimna" ...ou pourquoi pas "les milles et une nuit"

:corn2:

said2010
31/03/2018, 21h13
c'est un langage métaphorique pur.
Cher Philéas,
La personnalité de ce grand homme dans le Coran réside dans deux traits essentiels liées aussi bien à la vie terrestre dont la passion est de découvrir l'inconnu, et une autre partie plus sublime encore qui est liée à sa foi et a son amour pour Dieu. Ce n'est absolument pas ce qui ressort dans les livres auxquels vous faites allusion. Il découle donc de cela comme je vous l'ai précédemment expliqué que c'est la reconstruction de l'histoire avec ses recensions tardives qui dépendent du Coran et cela comporte bien sur un grand génie.

rodmaroc
01/04/2018, 02h58
En effet phileas, il y a une certaine ressemblance avec le récit coranique...j'ai une petite question: dans game of throne est ce qu'ils disent qui a construit le mur?

Phileas
01/04/2018, 11h33
@ RodMaroc
Oui, dans l'une des saisons.
voilà ce qu'on dit "dans la fiction".

le Mur a été construit il y a 8 000 ans par Brandon le Bâtisseur - ancêtre des Stark -, avec l'aide des géants et des Enfants de la Forêt. Long de plus de 480 kilomètres et haut de plus de 200 mètres, le Mur a d'abord été conçu pour empêcher les Marcheurs Blancs d'envahir Westeros. Et pour cela, il a fallu utiliser d'autres matériaux que la glace. En plus de roches, Benjen explique à Bran lors de la saison 6 que l'édifice est protégé par de la magie impénétrable (enfin, c'est ce qu'on pensait jusqu'à cet épisode final).

said2010
01/04/2018, 11h55
voilà ce qu'on dit "dans la fiction".
Cher Philéas,
Dhou El Qarneine n'est pas une exception, le Coran parle de beaucoup d'hommes et de femmes et dont souvent les chrétiens et les juifs et les païens en cherchent leurs analogues dans leurs propres écrits en leurs attribuant des noms ou des surnoms ou en créant par l'imagination des récits et des personnes en ce sens. Maintenant vous passez aux vestiges et au mur qu'aurait laissé ce grand conquérant. Dans le Coran, Dieu révèle effectivement qu'à la demande d'un peuple souffrant des pillages de Gog et Magog, Dhu-l-Qarnayn bâtit une muraille pour empêcher ceux-ci de continuer à le faire. Ce mur qui vous tient tant a cœur et que Dhu-l-Qarnayn a bâti n'était pas une construction derrière laquelle Gog et Magog auraient été complètement enfermés. C'était tout simplement une muraille ou même des remblais leur barrant seulement l'accès a leurs cités. A lire plus attentivement le texte du Coran, on s'aperçoit d'ailleurs que les gens avaient bien dit à Dhu-l-Qarnayn : "Pourrais-tu mettre une barrière entre nous et eux" (Coran 18/94). Et que Dhu-l-Qarnayn ne leur avait pas dit autre chose : "Je vais mettre un remblai entre vous et eux" (Coran 18/95).

Phileas
01/04/2018, 12h10
Ce mur qui vous tient tant a cœur et que Dhu-l-Qarnayn a bâti n'était pas une construction derrière laquelle Gog et Magog auraient été complètement enfermés. C'était tout simplement une muraille ou même des remblais leur barrant seulement l'accès a leurs cités. A lire plus attentivement le texte du Coran, on s'aperçoit d'ailleurs que les gens avaient bien dit à Dhu-l-Qarnayn : "Pourrais-tu mettre une barrière entre nous et eux" (Coran 18/94). Et que Dhu-l-Qarnayn ne leur avait pas dit autre chose : "Je vais mettre un remblai entre vous et eux" (Coran 18/95).
@Said 2010
Je pense que tu te contredis.
le remblai , La barrière ou le Mur .... a été bâti pour séparer deux entités et non pas pour enfermé l'une des entités.
d'ailleurs c'est aussi une contraction que les gog et magog sont enterrés actuellement.

said2010
01/04/2018, 19h23
c'est aussi une contraction que les gog et magog sont enterrés actuellement.
Cher Philéas,
Je croyais que vous aviez un peu plus de subtilité pour comprendre mon message. Il vous faut savoir en extrême urgence que les scientifiques n'agissent point avec déraison. Ils ne mêlent jamais les considérations surnaturelles religieuses ou eschatologiques aux vrais sens de la portée scientifique humaine. Gog et Magog sont quelques part et ils vont revenir pour assiéger les croyants. Alors le remblai, la palissade, la barrière se trouve tout juste entre nous et ces peuples. Ou sont donc ces peuples bibliques, pourriez-vous nous en montrer leur lieux de résidence, ou bien la Bible se moque t-elle du bon monde et de la pensée sensée. Alors soyons sérieux également quand il s'agit du Coran. Il ne faut pas lire tout le Coran littéralement, et je pense donc que cette expression de barrière ne veut pas nécessairement dire qu'il y ait vraiment une muraille sur cette terre qui retient un peuple prêt à dévaler comme ça sur le monde. Mais lorsque ce jour viendra, nous verrons la véracité coranique totale sur ce point.

momo84
01/04/2018, 23h02
Phileas tu divague

En plus de nombreuse muraille rempart batisse ont ete construite tout aux long des siecles

Pomaria
02/04/2018, 15h33
peggy bardem wa9ila ketart seksou lyoum :mrgreen:

c'est ce que je crois aussi ! ha ha ha ! :razz:

Phileas
02/04/2018, 18h54
@Momo 84
En plus de nombreuse muraille rempart batisse ont ete construite tout aux long des siecles
A la base c'est un fait historique, d'accord, mais quelle utilité surtout que cette sourate la caverne est lu par des millions de musulmans chaque vendredi ?

@Pomaria, Hello :)
Le weekend prochain, y aura des surprises, .. beaucoup de L'ben avec couscous au Z'bib, oignon vert et poivron piquant. mdrrrrr

Phileas
02/04/2018, 19h01
La caverne, Sourate el kahf comprend quelques mystères par rapport aux récits racontés, Caverne qui symbolise l’obscurité, l’illusion et la méconnaissance.

La muraille de dhou Al qarneyn est une limite (immatérielle bien évidemment) contre ce qu'on appelle les gog et magog, qui pour moi, ils sont parmi nous particulièrement Les vivants qui incarnent des morts pour légitimer une loi ou instaurer une idéologie (telle qu'elle soit): des morts-vivants, une alliance.

Parce qu'il y a une donnée visiblement qui vous échappe :

" Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres" ...

Donc, Si ils sont coincés quelques part il n y ' aurait pas de déferlements : (qui prend le sens de vagues) " يموج ".
Or , le déferlement y est aujourd’hui, des générations de morts sur des générations de vivants, …

Dans l’eschatologie de la doxa, on fait allusion à l'autre verset :
" حَتَّى إِذَا فُتِحَتْ يَأْجُوجُ وَمَأْجُوجُ وَهُمْ مِنْ كُلِّ حَدَبٍ يَنْسِلُونَ "
Ce n'est pas une brèche qui va s'ouvrir laissant sortir les gog et magog, c’est une fausse traduction.

mais

Jusqu'à ce que l'alliance Gog et Magog sera brisée. ....فُتِحَتْ يَأْجُوجُ وَمَأْجُوجُ
Ce qui veut dire que ce jour là : les gog (ex vivants) ne pourront plus parler au nom des magog (morts) et ceux là ne peuvent rien pour leur ex alliés: ....chacun pour soit.


Le moralité de l’histoire est de vivre selon sa conscience, et selon les données actuelles. Ce n’est pas à un Mort de faire la loi, de partager les biens, de dire comment s’habiller, ….


.

said2010
02/04/2018, 21h18
Caverne qui symbolise l’obscurité, l’illusion et la méconnaissance
Cher Philéas,
Quand on entre dans une caverne, il faut tout simplement ouvrir ses lanternes. Et justement puisque vous aimez lire les histoires dans ce cas, il vous faut suivre le film "Le Phare du bout du Monde." . Vous comprendrez subtilement comment agir devant les ténèbres des passions en ayant comme assistant un phare spirituel.

Phileas
03/04/2018, 12h24
Said, Bonjour.
Quand on entre dans une caverne, il faut tout simplement ouvrir ses lanternes.
pour le film , je vais le regarder inchallah. :)

Sinon, pour ouvrir ses lanternes dans une caverne, Peux tu m’éclairer sur As7ab El Kahf , stp ?

said2010
03/04/2018, 13h41
pour ouvrir ses lanternes dans une caverne, Peux tu m’éclairer sur As7ab El Kahf , stp ?
Cher Philéas,
Ceux sont les sept dormant d’Éphèse. Personne ne peut mourir sans la permission de Dieu, c’est le secret que veulent nous communiquer les sept dormants. Le temps manifesté et le temps non manifesté également, mais pour le comprendre il faut pénétrer avec eux dans la caverne et pour voir dans une caverne il faut effectivement allumer ses lanternes. Ni l'endroit de la caverne ni leur nombre ne sont spécifiés dans le coran qui y condamne les ont-dits. Ils sont demeurés dans une caverne en compagnie de leur chien durant 309 ans lunaires, ce qui correspond à 300 ans solaires. C'est la perception du temps qu'il nous faut retenir, non seulement la perception de l'histoire. L'expérience du musulman consiste justement en un dépassement constant du temps ordinaire par le retour à l'atemporalité de Dieu.

Toutes les traditions religieuses connaissent l'acte religieux qui est passage de la vérité de surface à la vérité véritable, passage du temps cyclo-linéaire au non temps de la vérité ultime. C'est dans le rite que culminent la vie et l'expérience religieuse, que s'achève l'aventure religieuse, cette aventure qui ancre l'éphémère dans l'essentiel, qui fait goûter à l'atemporalité divine, qui fait savourer le charme de l'être/non être inimaginable. L'acte religieux invite le chercheur avide de vérité à explorer les espaces illimités d'un au-delà à la fois infiniment proche et infiniment lointain.

Phileas
04/04/2018, 11h50
@Said
Merci
Je dois prendre quelques jours de réflexion avant de te répondre, Ce cas je ne l'ai pas encore étudié, Préalablement il y a quelque chose qui m'intrigue ?
Il dit : "Ensuite, Nous les avons ressuscités, afin de savoir lequel des deux groupes saurait le mieux calculer la durée exacte de leur séjour."
deux groupes ou deux partis ? lesquelles ?

Visiblement, au départ ces jeunes gens se divisaient en deux catégories : Ashab Al Kahf wa al raqim...
Al raqim : pourrait être les transcriptions sur les murs...(ce qu'on appelle aujourd'hui l'art pariétal)


;

sammy
04/04/2018, 12h26
Ce n’est pas à un Mort de faire la loi, de partager les biens, de dire comment s’habiller, ….

j'ai peur de demander qui est ce mort auquel tu fais allusion dans notre film à nous, musulmans :confused:

Phileas
04/04/2018, 12h40
@Sammy
les Ibn taymia & Cie ... par exemple... Lui il a vécu au 14 eme siècle,
Comment se fait t'il de se référer à un sheikh (Non pas pour connaitre l'histoire ou pour la littérature) mais pour bâtir sa foi , sa structure religieuse et organiser sa vie de tout les jours ... ? Les ouvrages sont une référence pour beaucoup, et ceux d'aujourd'hui ne font que remodeler ce qui a été dit.

sammy
04/04/2018, 13h11
Phil , ce là s'applique t il au prophète et ses compagnons qui sont également mort et depuis encore plus longtemps que ibn taymia ? .....devont nous comprendre par ce raisonnement que la religion aurait dû s’arrêter avec le prophète ASWS dans la mesure ou un mort ne peut dicter sa façon de vivre à un vivant ?

Phileas
04/04/2018, 15h46
Sammy, Bonjour
Le coran est soumis à croire ou ne pas croire, mais voilà, Il n'existe pas d’œuvres écrite par le prophète en revanche, ceux qui venaient après ont bel et bien écrit des choses, à partir de malek, al shafii, boukhari ... etc ... là on a commencé à rédiger "leur façon de vivre leur religion, leur compréhension"; Ils étaient tout à fait dans leur droit. Je ne l'ai blâme pas, au contraire tout les morts méritent respect.
La problématique se situe aux niveaux des vivants d'aujourd'hui qui se référent à eux, Ils comprendrons ce que ces prédécesseurs ont compris, et de ce fait vivre en isolement avec une tradition locale.

Mais avant tout, c'est leur choix de toute façon, chacun est libre.

devont nous comprendre par ce raisonnement que la religion aurait dû s’arrêter avec le prophète ASWS
Les révélations se sont arrêtés avec le prophète, il a présenté la conclusion,, mais la religion est une dette a payer, en croyant en Dieu Unique et en suivant les valeurs universelles.

Cookies