PDA

Voir la version complète : amour chrétien-musulman


Page : 1 [2] 3

aitmakki
25/03/2005, 14h27
Salam,

A YAssmine,

merci pour ton message. Je ne te juge pas, et c'est bien que seul Allah qui nous juge tous, mais aussi qui nous aident dans notre vie et commande nos faits et nos intentions.

C'est un pillie de d'Islam et du droit musulman ( d'ailleurs meme les societes musulmanes n'appliquent de l'Islam que celui du code de la famille: puisque il est fondateur de notre identité necessaire pour notre unité sociale qu'est la famille, et ce meme droit individuel est assuré meme dans l'epoque coloniale, parcequ'il est synonyme d'etre ou de ne pas etre).

Voila il est bien clair que en Islam il est strictement interdit qu'une femme musulmane épouse un non-musulman, il est bien clair dans le Coran aussi bien que dans la Sunna.

Etre en amour, n'est pas interdit, mais assurer l'acte de marriage est faux. Il vous ai possible d'essayer de demander à cette personne de se reconvertir en Islam afin que votre marriage soit licite, sinon tu as ouvert un porte de futur probleme a vos enfants, et vous en etes responsables. Il faut un jour que ces enfants reagissent par interaction avec la société que ils ne sont pas normaux: musulmans ou non-musulmans.

Quand je dis les femmes voient leur ages depassent la ligne rouge je veux dire un age un peu avanceé ou ils devient ( on pense) qu'il est critique de se trouver un mari, cette situation ouvre des fois la porte ( surtout pour des femmes se trouvent de leur espace culturel ) a l'etranger de se trouver une solution en se marriant avec des non-musulmans surtout pour le cas des algeriennes des noirs africains.

Pour moi, je vous propose de résoubdre ce probleme avant qu'il ne soit trop pour l'age des enfants atteignant l'age adulte.

C'est un probleme tres tres grave d'ouvrir ce tte porte, que je vois ici vaec des non musulmans essaient de banaliser ce genre d'ctes illicite par l'islam.

salut a toi et bon courage.

syrine
25/03/2005, 17h19
salam

juste pour répondre a YAssmine de ce que je pense de ça

"je n'ai pas encore lu tout le Coran, mais pour le moment je n'ai pas vu de verset interdisant ou ne permettant pas à une musulmane de se marier avec un non musulman. Alors puisqu'il y a beaucoup de gens pieux ayant donc lu le Coran en entier pourriez-vous svp nous donner ce verset ?"


Wa 'alaykum us-salâm. Tout d'abord il faut bien cerner le cadre de votre question. Et il faut pour cela rappeler une chose que beaucoup de musulmans et de musulmanes ignorent ou oublient lorsqu'ils emploient le terme "mariage mixte" : être musulman, ce n'est pas être d'origine orientale ou africaine. L'islam est une religion universelle, et quelqu'un qui est de type européen peut tout à fait être musulman, autant musulman que quelqu'un qui est né dans une famille musulmane. Aussi, une femme qui était non-musulmane et qui choisit de se convertir à l'islam n'est pas une non-musulmane, mais une musulmane à part entière, quels que soient son pays et sa famille d'origine et quelle que soit son ancienne religion. Le mariage d'un homme né dans une famille musulmane avec une femme convertie à l'islam (quels que soient son pays et sa famille d'origine et quelle que soit son ancienne religion) n'est donc pas concerné par votre question, car il s'agit bien là du mariage d'un musulman avec une musulmane. La question que vous posez concerne le mariage (nikâh) d'un homme musulman avec une femme qui garde sa religion non-musulmane. Et vous voulez savoir si l'islam permet ce type de mariage (nikâh).

Pour ce qui est du mariage d'un musulman avec une femme athée, agnostique ou polythéiste (mushrika), il n'est pas possible selon l'islam. Le Coran dit : "Et ne vous mariez pas avec les femmes polythéistes tant qu'elles ne deviennent pas croyantes" (Coran 2/221).
En revanche, un verset du Coran a rendu possible en soi le mariage d'un musulman avec une femme juive ou chrétienne : "Et [il vous est permis de vous marier avec] les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur douaire, ceci étant sous la forme d'un mariage et non en gens de mauvaise vie ni en preneurs d'amantes" (Coran 5/5).

Cette référence textuelle fait que le mariage d'un musulman avec une juive ou une chrétienne est en soi permis. Cette permission est cependant assortie des conditions suivantes :
1) Il faut que la femme soit réellement juive ou chrétienne, c'est-à-dire qu'elle croit réellement en Dieu, etc.… Car il existe des hommes et des femmes qui, même s'ils portent un prénom chrétien par tradition, sont en fait athées ou agnostiques.
2) Il faut que la femme soit vertueuse, comme l'a souligné le verset : "les femmes vertueuses parmi les gens qui ont reçu l'Ecriture avant vous". Le verset n'entend donc pas permettre le mariage avec une femme de mauvaise vie.
3) Il faut que la femme ne fasse pas partie d'un peuple qui soit en guerre contre les musulmans. En effet, comme l'a dit Ibn Abbâs, si elle fait partie d'un peuple en guerre contre les musulmans (harbî), le mariage n'est pas possible (Tafsîr Ibn Kathîr).

Al-Qardhâwî (Fatâwâ mu'âsira, tome 1, pp. 462-476), lui, rajoute une quatrième condition : qu'il n'y ait ni la certitude ni la forte présomption d'un mal qu'entraînerait pareil mariage d'un musulman avec une femme faisant partie des Gens du Livre. Ceci conformément au principe général édicté par le Prophète (que la paix soit sur lui) : "Pas de tort ni de tort fait à autrui" (rapporté par Ibn Mâjah). Or, poursuit Al-Qardhâwî, de tels mariages peuvent, dans certains contextes, entraîner certains maux. En effet, imaginez, écrit-il, que, dans une communauté musulmane telle que celles installées en Europe, aux Etats-Unis ou dans certains pays d'Asie, les musulmans se mettent en grand nombre à se marier avec des chrétiennes. Cela signifie que de nombreuses femmes musulmanes de cette communauté ne pourront plus se marier. En effet car, d'une part, il est rare, voire exceptionnel qu'un musulman puisse avoir plusieurs épouses lorsqu'il vit dans ces pays, et, d'autre part, d'après l'islam, la musulmane, elle, ne peut se marier qu'avec un musulman. Un grand nombre de musulmanes se retrouveront alors sans la possibilité de se marier dans le cadre offert par l'islam. Omar ibn al-Khattâb comprit parfaitement ce risque lors de son califat, et c'est pourquoi, ayant appris que Hudhayfa ibn al-Yamân avait, à Ctésiphon, épousé une femme d'entre les Gens du Livre, il lui écrivit cette lettre : "Je te demande de ne pas déposer ma lettre que voici avant d'avoir divorcé d'elle. Car ce que je crains c'est que les musulmans prennent exemple sur toi et se mettent à se marier avec les femmes non-musulmanes (…). Cela sera alors suffisant pour causer des difficultés (fitna) aux femmes musulmanes." Il ne s'est pas agi, ici, d'une annulation (ilghâ'), par Omar, de la permission donnée par le Coran, mais d'une demande de n'avoir pas recours à cette permission dans un contexte donné, et ce au nom de la fidélité aux autres principes généraux de l'islam. Al-Qardhâwî conclut en disant que s'il est en soi permis à un musulman d'épouser une femme qui garde sa religion juive ou chrétienne, le contexte aujourd'hui fait qu'il donne la fatwa (qui est ce qui fait le lien entre les textes des sources et le contexte) suivante : bien sûr, un tel mariage resterait valide, mais il convient, par principe de précaution devant les difficultés que cela ne manquerait d'engendrer, de le déconseiller fortement.



Tout ceci s'explique par le fait que le mariage est quelque chose de très important, qui demande beaucoup plus que l'amour. En effet, en plus d'être fondé sur l'amour, un couple est aussi un équilibre qui se maintient au jour le jour, à force de compréhension mutuelle, de concessions, de dialogue et de volonté. Or, le fait de partager exactement les mêmes croyances, les mêmes valeurs, de pouvoir pratiquer ensemble les mêmes actes de culte et d'avoir le même cadre de référence n'est-il pas à même de parvenir plus facilement à cet équilibre ?




Synthèse de la réponse :

Le mariage d'un musulman avec une femme athée ou agnostique ou polythéiste est interdit en islam. Seul le mariage avec une femme issue des Gens du Livre est permis sous les conditions que nous avons vues.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).



site la maison de l'islam

riquetoi
25/03/2005, 17h22
c'est exacte syrine, issue des Gens du Livre !
dani

angelof975
25/03/2005, 21h28
à Syrine

merci de votre réponse et de vos éclaircissements. Cela nous donne les références quand au mariage d'un musulman avec une femme qui a une religion du Livre.

Je reste par contre sur ma faim car je n'ai toujours pas de référence sur l'inverse, c'est à dire un non musulman avec une musulmane, ce qui est ma préoccupation actuelle.

J'ai ce soir une pensée toute particulière pour toi Yassmine, et j'ai vraiment envie de te soutenir dans ton amour. Je n'arrive pas à comprendre par contre en quoi tu as fais "du mal".

Pour moi, Dieu est Amour et chaque union d'amour, pensée d'amour contribuent à Le servir.

Amicalement

Vincent

riquetoi
25/03/2005, 21h41
bonsoir angelof975
sois sur mon pote que l'inverse, je veux dire une musulmane n'a pas le droit de se marier avec un non musulman, haram
dani

syrine
26/03/2005, 09h24
salam

angelof975 en islam le mariage d'un non musulman avec une musulmane et interdit "la musulmane, elle, ne peut se marier qu'avec un musulman." par Youssef Qaradawi sont livre et trés intéréssant mais les savant ne sont pas toujours unanime sur certain passage de sont livre

yassmine
26/03/2005, 13h23
@ angelof975 je tiens également a t'exprimer mon soutien dans ton amour, ce n'est pas évident...et surtout pour ton amie qui elle en tant que femme et musulmane se fera "juger" par les siens. Sii elle n'y est pas préparée elle risque d'en souffrir énormément alors juste une chose ne la forçe pas, c'est à elle de prendre la décision finale et tu devras la respecter par amour. Le plus dur sera pour elle, pas pour toi. Bien que parfois l'entourage de l'homme ne t'accepte pas non plus forçément. En toute sincérité même si je suis mariée avec un chrétien, je n'encourage aucune fille de mon entourage à faire de même sauf si bien sûre c'est une décision mûrement réfléchie, à chacun sa vie. Outre ta famille ou ton entourage tu es exclue de ta "communauté", on te traite comme une pestiféré, et dans tous les sens du terme, certains ne veulent même pas que tu fréquentes leurs filles de peur que tu les poussent à se jeter dans la "geule du loup". Cela me fait pitié. Ce n'est pas mon genre d'inciter mes compatriotes féminines à épouser des non musulmans ...je n'en vois pas l'intêret et quand je donne des conseils je ne prends pas mon cas pour un exemple.
Je vous souhaite ent tous cas beaucoup de courage à tous les deux.

yassmine
26/03/2005, 13h48
Bonjour Syrine,

Je suis d'accord avec ce que tu nous dis, je parle moi aussi de croyant et pas d'athéé ou associateurs (cad paiens ce qui est aussi interdit dans le coran, sourate 2, verset 221). Je connais ce verset qui permet à l'homme d'épouser une femme issue des gens du livre, donc chrétienne ou juive. Mais j'entends sans arrêt qu'une femme musulmane ne peut pas épouser un non-musulman, j''entends par là les gens du livre également, donc un chrétien ou un juif, croyant. Epouser un athéé, qui ne croit pas en Dieu et n'a aucune religion est inconcevable religieusement j'en suis bien consciente et tout à fait d'accord.

Cependant beaucoup nous disent que c'est péché, haram, que le Coran le stipule et moi même je vous dis que je le sais mais en y réflechissant bien je n'en suis pas sûre car jusqu'à ce jour je ne l'ai pas lu dans le Coran et personne d'entre vous n'est capable de me citer ce verset. Pourquoi ? Je veux bien qu'on me dise que telle ou telle chose est "interdite" ou est péché, mais il me faut tout de même des preuves concrétes, un écrit dans le Coran. Je pense que cela est compréhensible, je ne peux pas me fier à ce que me dise les gens et personne ne peut le faire, c'est à chacun de nous de vérifier si ce que l'on avance est véridique ou non. On ne peut se baser sur des dires. C'est ce que malheureusement beaucoup de musulmans font de nos jours ils ne font que répéter ce qu'on leur a appris sans prendre la peine de verifier eux mêmes, certains sont handicapés par leur analphabétisme ou illettrisme mais d'autres pourraient le vérifier mais ne le font pas. Alors je veux bien vous croire, Riquetoi, Aitmakki et toi, cela suppose que vous l'avez lu dans le Coran ? donc vous etes capable de me dire où ? C'est tout ce que l'on vous demande nous donner la sourate et le verset ou il est inscrit noir sur blanc qu'une femme musulmane ne peut épouser un non-musulman (croyant).



Et si vous ne le pouvez, dans ce cas de grâce ne me dites plus que c'est péché ou interdit. On ne peut pas se subsituer à Dieu que lorsque cela nous arrange. Je veux une parole de Dieu et non la parole d'un être humain.

De plus syrine qui est ce Youssef Qaradawi ?? sur quoi s'est il basé pour dire qu'une musulmane ne peut se marier qu'avec un musulman ? Sur ces dires ou ceux de Dieu ? Merci de ta réponse.

Et je remercie par avance ceux qui me donnerons la preuve concréte, Coran à l'appui. :)

yassmine
26/03/2005, 14h03
@ Lilicha merci pour ton soutien cela me réchauffe le coeur, cela change du simpiternelle "haram". Tu as raison "Marre de la différence" et en plus souvent non justifié!!!

Je ne veux juger personne mais franchement quand je lis certains post, et j'imagine un non-musulman qui les lirait, il y a de quoi se poser des questions sur l'Islam. On a l'impression que tout est haram, interdit.....Il faut arrêter svp.
Le probléme c'est qu'on lançe des haram à tout bout de champ et pour n'importe quoi, il faut faire tres attention avant de dire de telles choses et s'appuyer de preuves, 'textes, écrits). Sinon il n'y a rien d'honteux à ne pas savoir, moi-même je ne connais pas tout de l'Islam, mais j'apprends au fur et à mesure et je ne m'avance pas sur des choses que je ne connais pas.

Heureusement que mes parents m'ont appris a aimer cette religion et ensuite par mes recherches cela c'est renforçé, ou peut-etre n'ai je pas la même image que vous de l'Islam, sinon je crois que je ne serais pas musulmane au jour d'aujourd'hui.

Lilicha
27/03/2005, 21h37
je t'en pris
mon soutien est je pense légitime car tes dires sont vraiment véridiques et pas mal de messages lu dans d'autres postes m'ont chagriné , tu n'as fait que dire ce que je pensais !
heureuse de savoir que je ne suis pas la seul a pensé ainsi
moi je n'ai pris de l'islam que le meilleur lol
bizou a toi

aitmakki
28/03/2005, 17h16
Salam,

A yassmine,

Je ne sais pas pourqoui on devient égoiste et persiverer sur la voie qui nous mène droit en. .........

Si vous êtes confortée dans votre choix que vous avez choisi et vous en responsable de ses conséquences , je vous vivez dans l'adultère tout court pour nommer les choses par ses vrais noms.

Pourqoui l'islam régule le mariage d'un musulman avec une non-musulmane ( Les Gens du Livres: i.e. Chrétiens ou Juifs), sinon si toutes les possiblités étaient permises pourqoui lilmiter ces choix, il est interdit aux muslmanes d'épouser des non musulmans , toutes catégories. Une réponse a été donne par syrine ce qui est la norme. ( aussi vous pouvez lire : http://www.maison-**********/article.php?sid=89.

Des fois on veut être récationnaire et ne tenir qu'à sa tête, et défier Ses Principes.

syrine
28/03/2005, 20h33
salam Yassmine

La conversion en vue du mariage
Le jeudi 29 juillet 2004.

Question

Je suis une jeune femme musulmane. J’accomplis mes devoirs en matière de prière, jeûne et aumône prescrite. Un jeune homme a demandé ma main, alors qu’il n’est ni musulman ni de la même nationalité que moi. Lorsqu’il a appris que notre mariage était impossible, il a annoncé sa volonté d’embrasser l’islam et a promis qu’il fera de son mieux pour accomplir les obligations et les rites cultuels qui lui incombent en tant que musulman. Pour ma part, je crains, s’il embrasse l’islam et que je l’épouse, qu’il manque de constance dans sa pratique.

S’il embrasse l’islam, puis-je l’épouser ? Si, après sa conversion, il venait à négliger ses obligations religieuses, serais-je tenue responsable de sa négligence ? Que Dieu vous rétribue.


Réponse de Sheikh Ibrâhîm Julhûm

Les savants sont unanimes sur le fait qu’il n’est point licite pour une musulmane d’épouser un non-musulman, qu’il soit polythéiste, juif ou chrétien. Ils fondent cette opinion sur la Parole de Dieu - Exalté soit-Il : "Ô vous qui avez cru ! Quand les croyantes viennent à vous en émigrées, éprouvez-les ; Allah connaît mieux leur foi ; si vous constatez qu’elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites pour eux, et eux non plus ne sont pas licites pour elles." [1]

Cela s’explique par le fait que l’époux a le droit de la qawâmah sur son épouse, ce qui veut dire qu’elle doit lui obéir lorsqu’il lui ordonne le bien. Autrement dit, il a une autorité sur elle et il ne convient point qu’un non-musulman ait un pouvoir sur une musulmane. Le Très-Haut dit en effet : "Et jamais Allah ne donnera aux mécréants une voie contre les croyants." [2]

De plus, le non-musulman ne reconnaît pas la religion de la musulmane. Il renie même son Livre et son Prophète - paix et bénédiction sur lui. Dans de telles circonstances, le foyer ne peut guère trouver la quiétude, et la vie commune ne peut durer, avec une différence aussi vaste et un décalage aussi grand.

Toutefois, si Dieu ouvre le cœur d’un non-musulman envers l’islam, si bien que celui-ci embrasse l’islam et devient un bon musulman, alors il devient un musulman à part entière, et obtient le droit d’épouser une musulmane car l’islam abolit et efface tout ce qui le précède. Sur cette base, et pour revenir à la question posée, si votre prétendant embrasse l’islam véritablement et accomplit sincèrement les rites de la religion, alors vous pouvez l’épouser puisqu’il fera partie des adeptes de votre noble religion et marchera sur le chemin de la droiture. Après sa conversion, il lui incombera comme tout musulman, d’accomplir les obligations islamiques, et devra observer les prescriptions et les limites tracées par Dieu. S’il fait cela, il en recevra la rétribution et, s’il est coupable de négligence, il en sera responsable. Après sa conversion et votre mariage, vous devrez l’orienter et le conseiller.

Dieu dit la vérité et guide vers le droit chemin.

Traduit de l’arabe du site Islamonline.net.


sur la Parole de Dieu - Exalté soit-Il : "Ô vous qui avez cru ! Quand les croyantes viennent à vous en émigrées, éprouvez-les ; Allah connaît mieux leur foi ; si vous constatez qu’elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites pour eux, et eux non plus ne sont pas licites pour elles." [1]

yassmine
29/03/2005, 04h27
Salam Aitmakki,

Tu emploies des termes dont tu ne connais même pas la signification, pour ta gouverne mon cher voici la définition du mot adultère :

Adultère = Violation du devoir de fidélité entre les époux.

Je n’ai pas d’amant !! juste un mari, si tu veux nommer « les choses par leur vrai nom » un petit conseil, regarde ton dictionnaire. Je suis marié à un non musulman certes mais le terme que tu emploies n’est absolument pas adéquate.
Je ne sais pas pourqoui on devient égoiste et persiverer sur la voie qui nous mène droit en. .........
Eh bien ce n’est pas toi qui est partisan du « appelons les choses par leur nom » ? Que voulais-tu dire ? ENFER ? dis le ! Cela te fait peur comme mot ? Ce ne sont que 2 syllabes. C’est sur que ce mot fait frissonner, mais je pense qu’il ne faut pas avoir peur de le prononcer et d’y penser, oui je sais, il est plus plaisant de rêver du Paradis, à ses houris qui t’attendent sûrement les bras grands ouverts, petit conseil tu risques de t’en éloigner. L’enfer existe au même titre que le Paradis, il ne faut pas l’oublier, tu seras plus à même d’éviter le mal (et d'en faire) et d’aller vers le chemin de la Lumière !
Des fois on veut être réactionnaire et ne tenir qu'à sa tête, et défier Ses Principes
Mais oui tu as raison j’ai voulu épouser un non musulman seulement pour embêter mon monde, par simple esprit de rébellion !!!! eh bien si c’était pour ce genre de raison je serai la première a dire que je suis une pauvre imbécile pour rester polie !

Ton lien ne m’a guère convaincue, ma réponse sera dans le post suivant ………

yassmine
29/03/2005, 07h07
Salam Syrine,



Je te remercie d'avoir tenté de m'apporter une réponse mais très sincèrement l’interprétation donnée et totalement erronée à mon humble avis.
Les savants sont unanimes sur le fait qu’il n’est point licite pour une musulmane d’épouser un non musulman, qu’il soit polythéiste, juif ou chrétien. Ils fondent cette opinion sur la Parole de Dieu - Exalté soit-Il : "Ô vous qui avez cru ! Quand les croyantes viennent à vous en émigrées, éprouvez-les ; Allah connaît mieux leur foi ; si vous constatez qu’elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites pour eux, et eux non plus ne sont pas licites pour elles
Dans le verset que tu me cites, on parle de mécréants ! Un mécréant est une personne qui n’a pas de religion. les juifs ou les chrétiens ne sont donc pas des mécréants !

Ces savants décident d’eux mêmes de l’interprétation à donner de ce mot. Nous qui respectons la parole de Dieu venu avant la religion musulmane et de ce même fait nous qui respectons Moise et Jésus, pouvons nous les traiter de mécréants ? Pourquoi et par rapport à quoi se basent-ils pour englober dans ce terme tous ceux qui ne sont pas musulmans ? Ils mettent sur la même ligne les polythéistes, les juifs et les chrétiens ! Bizarre comme raisonnement !

Sur le lien que Aitmakki m’a donné, le mot mécréant à carrément été remplacé par non musulman (sourate 60 verset 10) alors que dans le Coran il est bien noté « Mécréants» et non, non-musulmans. Est-ce intentionnel ou non, souhaite t-ils semer le trouble dans notre esprit et notre jugement ?


Voici un autre exemple qui au niveau de la traduction me laisse perplexe, sourate 2, verset 221 :
« Et n’épousez pas les femmes associatrices tant qu’elles n’auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu’une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d’épouses aux associateurs tant qu’ils n’auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu’un associateur même s’il vous enchante Car ceux-là invitent au Feu, tandis qu’Allah invite, de par Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et il expose aux gens les enseignements afin qu’ils se souviennent.

Dans ce verset le mot utilisé est associateur/trices, qui signifie d’après ce que je comprends des personnes qui associe d’autres divinités à Dieu puisque ensuite Dieu nous parle de foi, de croyance.

Trop souvent on fait une interprétation assez douteuse de certains mots, je prends l’exemple, outre le mot mécréant, du mot associateur, dans la traduction du Coran que j’ai, en note il est noté ceci pour expliquer le terme associatrice : « les femmes associatrices = une femme non musulmane ne peut pas épouser un nom musulman » ! Voilà que l’associatrice est la femme musulmane !!!?? je sais pas mais pour moi ce terme est assez clair. Si je suis cette logique donc un associateur = un homme musulman ne peut pas épouser une non musulmane ? non ?

Ce que je comprends dans ces 2 versets c’est qu’un musulman ou une musulmane ne peut pas épouser une personne athée ou polythéiste!

L’interprétation que peuvent donner tel ou tel savant ou tel ou tel théologien n’est pas parole de Dieu, cette interprétation leur est propre et n’engage qu’eux. Les savants et autres ne sont que des êtres humains, comme nous. Dieu seul sait tout.

Je tiens à préciser que je ne cherche nullement à légitimer mon union mais juste à comprendre le sens de ces versets. Et l’interprétation qui est donné. Ne m'en veut pas Syrine si j'insiste. :)

syrine
29/03/2005, 08h40
salam yassmine

non je ne t'en veut pas on et la pour discuté et comprendre en même temps
tu cherche a savoir tout comme moi, je te conseille un livre si je puis me permette, c'est "le licite et lillicite" du Dr Youssef Quaradawi, il a aussi une émission sur la chaine al-jazira tu peut l'ecouter si tu comprend l'arabe, moi je ne comprend pas c'est d'ailleur pour cela que j'ai lu sont livre trés intéréssant

je voudrai aussi te poser une question un savant comme le Dr Youssef Quaradawi, il ne va quand même pas écrire un livre d'une tel importance s'il n'est pas basé sur le coran, tu pense pas? les savants explique le coran sur leur livre, bien que il n'auront pas les même mots que sur le coran, mais ils disent la même chose enfin de compte,

tu sais je suis pas quelqu'un qui va se basé sur "on m'a dit" ou j'ai enttendu dire" non je suis comme toi, je cherche a comprendre, mais par moment on a lus des livres ou ecouter des cassettes, dur dur de mettre sur un forum ce qu'on a attendu

je me base sur le coran, et sur ceux qui se base sur le coran comme
Le Dr Amr Khaled
Le Dr Youssef Quaradawi
L'historien Hassen Aiquoissen il et imam d'une mosqué, et il a fait une conférence au bourget ce week-end
Tariq Ramadan etc etc

angelof975
29/03/2005, 12h47
Je suis heureux, j’ai vu ce WE ma bien aimée.

@ Yassmine, merci pour ton soutien et je comprends ton agacement. Tu as besoin de compréhension intellectuelle et moi aussi. Je voudrais te dire que je trouve ta route très belle, même si elle est parfois difficile. Je suis conscient que tout comme moi, tu n’as pas choisi la difficulté. La difficulté est là, il faut la gravir. En même temps je suis profondément persuadé que notre destin nous viens d’en Haut, et nous devons l’accomplir.

@ Aitmakki, merci pour tes éclaircissements.

@ Syrine, je te remercie également pour ta contribution, pour moi la conversion à ce jour est exclue dans le but de s’unir car c’est alors une stratégie et non le chemin que j’ai choisi vers Dieu. Je ne condamne pas ici ceux qui se convertissent, je ne parle que de mon humble chemin spirituel.

« Dieu n’impose à chaque homme que ce qu’il peut porter » Le Coran

syrine
29/03/2005, 13h09
salam

angelof975 je respect tout à fait ton choix de ne pas te convertir, mais je voudrais juste te dire que allah a autorisé les mariages mixte (les gens du livre) pour faire connaître l'islam a plus de gens possible

mais je ne sais pas si tu as essayé de t'intéréssé a l'islam, car je t'assure que c'est une religion pleins de richesse, beaucoup d'amour et de respect etc etc

contente pour toi que tu es vu ta bien-aimée

angelof975
29/03/2005, 14h02
merci Syrine,

je suis conscient que l'islam est une belle religion, riche en enseignements pour l'Homme et pleine d'Amour. Je ne sais pas si je me convertirai 1 jour, à l'islam, à l'indouïsme, peut être jamais... Ma vision est qu'une religion est un cheminement vers Dieu Unique. Et pour moi, tous les chemins sont bons puisqu'ils arrivent tous à Dieu. On peut se laisser entraîner dans tel chemin comme à un enfant à qui on tiens la main, c'est ok... Pour ma part, j'ai déjà une idée assez précise de mon chemin et me convertir serait une stratégie, pas une vérité pour moi et surtout pour Lui.

Amicalement

"il n'est de pauvreté que d'ignorance" Le Talmud

camille
30/03/2005, 12h00
Bonjour à tous,
cela faisait longtemps que je n'avais pas pu revenir sur le forum...et je suis ravie de voir de nouvelles réponses à mon message...enfin,maintenant,c'est plus une discussion..et j'en suis encore plus contente.Je trouve dans ces lectures du soutien,et quelques explications...
mon ami et moi avons renoué de très bons liens depuis cet épisode,je lui ai beaucoup parlé de ma religion surtout en cette période de Pâques qui est une fête très importante pour les chrétiens. J'ai vraiment le sentiment que notre cette "différence" ne le gêne pas et pourtant...quand je le retrouve après qu'il ait passé quelques temps avec sa famille...c'est comme si ma place n'était plus là.C'est assez bizarre....il me parle de mariage,d'enfants,de famille...mais reste toujours distant sur "sa" femme...comme si il voulait me dire qu'il souhaiterait tout ça avec moi mais...que ce n'est pas possible.

Il sait que je ne me convertirais pas,et je crois que ce n'est pas ce qu'il souhaite.Pour en venir à vos derniers post,je suis tout à fait d'accord sur le fait que la reconversion est un chemin unique,un travail personnel vers Dieu.Mon ami me l'a souvent dit,on ne se reconverti pas pour celui ou celle que l'on aime,pour sa famille ou ses amis,mais pour Dieu...J'ai un profond respect pour la religion musulmane et je ne souhaite qu'une chose partager avec lui tout les moments de bonheur que nous offrent chacune de nos religions,partager et apprendre encore plus sur cette religion et lui apprendre la mienne..Mais sans jamais le forcer...

Je souhaite très bonne chance à tous ceux qui sont, de près ou de loin, dans la même situation que moi...Merci à vous tous de ces messages de soutien...croyez-moi ça aide!!!à l'heure d'aujourd'hui je vis un conte de fées avec mon ami...nous allons partir en vacances et peut-être même en Algérie dans quelques mois...;-)

Le Roi Lion
30/03/2005, 16h34
Tu as bien de la chance toi.

angelof975
30/03/2005, 17h12
@ Camille je suis vraiment heureux pour toi et pour ta relation.

L'amour est à mon sens si rare et précieux qu'il faut mettre toutes ses forces pour le préserver, en n'oubliant pas de savourer chaque instant, chaque seconde.

Amicalement

« Que l'importance soit dans ton regard, non dans la chose regardée ! » - André Gide

sajidlilah
31/03/2005, 02h34
Salam et bonsoir à tous ,

Camille , ne devais-tu pas pour etre en symbiose avec ton ami , essayer de comprendre sa foi et par conséquent sa religion .
Tu dis et je te cites " je lui donnerais mon coeur , je lui donnerais mon ame ..." , je te conseille de commencer par lui donner ton esprit et cherche la vérité ....elle viendra à toi .
Chercher la vérité de qui ? de koi ? le pourkoi du comment ? etc ...
La vie , la mort , avant la vie ; aprés la mort ...Quelle est la finalité de notre vie ....
En voila des kestions existentielles , comment y répondre ?
La réponse est la RAISON , l'intélligence , la science et l'expérimentation. Le seul etre sur terre ( on ne peux parler des petits hommes verts de mars ,on les as pas encore vu ) doté de ces capacités est L'HOMME .
Un chat ou un rhinocéros ( la vie est en eux comme elle est en nous ) ne peuvent ni lire ou écrire ; une fleur qu'elle en était sa beauté ne peux réciter un poème.Les exemples sont diverses et variés , il suffit d'ouvrir grand ses yeux
Alors , pourkoi NOUS HUMAINS sommes différents des autres formes de vie ?? Qui nous a permis ces capacités de réfléchir et de communiquer par le mot et la lettre et dans quel but ?
Qui a fait les cieux sans colonnes ni pilliers pour les soutenir ? Qui a dispersés les astres et les étoiles au dessus de nous ? Qui a fait de l'eau H2O un liquide et un gaz (vapeur) , de l'éléctricité et un besoin vital pour les etres vivants.
Qui décide de ce que porte une mère enceinte dans son ventre (une fille,un garçon) ? Qui m'a donné la vue , l'ouie , l'odorat etc...?
Moi je l'appelle ALLAH , d'autres l'appellent Dieu ou encore Jeovah , emmanuel etc ...
Seulement Le seigneur des mondes et des cieux , dans son infinie bonté nous a non seulement créer et dans un but précis (à détailller une autre fois ) mais a COMMUNIQUER avec NOUS les HOMMES et FEMMES ....par le MOT et LA LETTRE ( on a appellé cela LES LIVRES SAINTS : TORAH , EVANGILE , BIBLE , QUR'AN ou coran ) .
Maintenant , se pose le problème que choisir comme livre (PAROLE DIVINE = MESSAGE ) ????? la réponse est simple et compliquée en meme temps .
Simplifions , il suffit de lire les écrits ,de comparer et faire tourner son disque dur (cerveau , intélligence , compréhension , observation etc ...) sans préhugés ni sentimentalisme . La Parole Du créateur ne doit-elle pas etre ?limpide , claire , compréhensible , scientifique , littéraire , poétique et parfaite donc VERIDIQUE.
LE BUT n'est-il pas de comprendre le sens de SA VIE et de ceux qu'on aime et de l'existance de L'homme sur Terre ?
Si tu veux comprendre le comportement de ton ami , essaye de comprendre sa foi de musulman (c'est une lourde résponsabilité envers le créateur).
Etre musulman ,c'est se soumettre à la volonté de ALLAH ni de X ni de Y ( la FOI est dans le coeur et dans la soumission à ALLAH par le geste ). ET allah nous a COMMUNIQUER la facon de se soumettre à LUI mais vraiment d'une manière pratique ,quelque soit le temps et l'espace (comprendre et appliquer les préceptes de son message cf coran ) et NON COMME CERTAINS ET CERTAINES qui se disent musulman(e)s et qui ne suivent que leurs envies (je rappelle que musulman veux dire soumis à ALLAH donc pratiquer le message DIVIN) .
Pour lecture je conseille : " La bible , le coran et la science " Maurice Bucaille.
Je vous souhaite en fin de vous retrouver dans la lumière d'ALLAH.
Merçi et bonsoir.
Salam aala man itabaa el houda.

Malik94
31/03/2005, 08h10
sajidlilah je te félicite pour la façon dont tu introduis la religion à Camille, c'est vraiment cette démarche qui pousse les gens auparavant non croyant à comprendre que la religion n'est pas un lapin sorti d'un chapeau mais au contraire l'explication universelle du fonctionnement de tout ce qui nous entoure....

camille
04/04/2005, 11h03
Bonjour sajidlilah,

tu sais,je te remercie de ton message.Ceci dit,j'ai,depuis le début de mon histoire avec mon ami,voulu partager sa religion et chercher à la connaitre.On en parle de temps en temps,j'ai lu déjà plusieurs livres sur le sujet.j'ai partagé avec lui quelques jours de ramadan,je ne mange plus de porc...non pas pour lui faire plaisir mais pour le respecter.respecter son corps,sa foi,sa religion.et je sais pourquoi.Il ne m'a pas jamais imposé quoi que ce soit sans explications et de toute façon,je lui en demande toujours.Ce n'est pas pour l'embêter, c'est effectivement,comme tu me le dis,pour comprendre sa foi.
Lui aussi me parle et m'interroge sur la mienne,notamment en cette période de deuil...la mort du Pape est un évènement important et très touchant pour nous,chrétiens....
j'espère ne pas t'avoir offenser.
Malik94,je suis très croyante et pratiquante...mais je suis chrétienne...je connais ma religion,je cherche simplement,à connaitre encore plus la religion musulmane. C'est cette ouverture et cette quête je pense,qui nous permettra,à moi et mon ami,ainsi qu'à moi et les Autres, à mieux se comprendre,s'aimer.
merci

angelof975
04/04/2005, 19h42
@sajidlilah
je trouve très belle ta foi et la force qui l'amine, merci de nous la faire partager

Camille, je suis personellement très touché par des messages de soutien d'amis musulmans, suite au décés de notre pape. C'est aussi l'occasion de se situer dans un amour Chrétien-Musulman plus large, cad l'amour entre le peuple chrétien et le peuple musulman.

camille
05/04/2005, 16h11
je suis tout à fait d'accord avec toi angelof975.
Merci à tous de vos messages de soutiens et de votre intérêt

titcoeur
07/04/2005, 01h02
bonjour a tous, je suis nouvelle sur ce site, et je m'y suis inscrite car ce débat sur l'amour chrétien-musulman a attiré mon inttention.
cela fera fin avril un an et quatre mois que j'ai une relation avec un musulman. cela n'a pas toujours été rose, durant dix moi j'ai galerée pour lui prouver que je n'étais pas infidèle, que j'étais une personne de confiance... ...
tout ce qu'un musulman recherche, c'est la sécurité! et ma fidèlité et mon attente m'ont faites "gagner" un homme, l'homme de ma vie!
maintenant, on vie un amour avec des hauts et des bas comme tout le monde, mais, un amour tellement beau!!!
pour la suite, je ne sais pas encore vraiment si on nous liera par le mariage (car on est encore un peu jeune), mais ce qui est sur, c'est que le plus important dans notre histoire, c'est que ce sont nos coeur qui nous lie, et non pas des bouts de papiers que l'on peut signer les yeux fermer...
ceci est ma facon de voir les choses, je répondrais a vos questions avec joie! :D

camille
07/04/2005, 08h32
merci de ton témoignage titcoeur...je me suis retrouvée dans tes mots et cela me fait plaisir...
merci et à bientot

angelof975
07/04/2005, 20h33
merci titcoeur de nous faire partager ces beaux moments. ton témoignage concernant la patience m'éclaire un peu sur mon chemin.

Lilicha
08/04/2005, 15h07
tu as oublié de précisé de quel origine tu es ?
quel age as-tu ? si tu veux bien le dire
et tu es bien chrétienne ? d'aprés ce que j'ai compris

mais ton histoire est belle.. elle donne de l'espoir je trouve
bonne continuation

Cookies