PDA

Voir la version complète : Le vrai problème de l'Algérie : les algériens


Page : 1 2 [3] 4 5

morjane
05/02/2004, 13h09
@Felaga, BukharinJe ne vois pas pourquoi Bukharin a été banni Si tu n'as pas compris pourquoi tu as été ban. La solution est dans la Charte (http://www.algerie-dz.com/forums/viewtopic.php?t=2405)
Relis là et médite.

gael
06/02/2004, 10h11
a la place de boukharine je mettrais une sourdine , renier sa religion c'est demi male c'est pas dieu ni son prophete qui ont ou auront besoin de boukharine mais plutôt le contraire, mais aller jusqua renier sa culture son appartenance la c'est choquant et malheureu pour lui car en dit souvent que seul la mule renie ses origine :icon_twisted: :icon_twisted: :grossecolere:

Felaga
06/02/2004, 16h33
De grace o peuple algérien, de grace, sois tolérant...

a la place de boukharine je mettrais une sourdine , renier sa religion c'est demi male c'est pas dieu ni son prophete qui ont ou auront besoin de boukharine mais plutôt le contraire, mais aller jusqua renier sa culture son appartenance la c'est choquant et malheureu pour lui car en dit souvent que seul la mule renie ses origine

Si quelqun ne croit pas en dieu, faut lui foutre la paix et pas lui dire qu'il aura besoin de dieu et son prophete...De plus, renier sa culture ??? Critiquer les nombreux défauts du peuple algérien est-ce renier sa culture ?? Écoutez la chanson ''Hexagone'' de Renaud ou bien ''En berne'' des cowboys frongants.

Faut arreter d'enseigner l'islam aux jeunes des le primaire, que celui qui veut croire croit, que le mécréant le reste et non un endoctrinement national comme il se passe en Algérie.

nassim
07/02/2004, 00h11
Si quelqun ne croit pas en dieu, faut lui foutre la paix et pas lui dire qu'il aura besoin de dieu et son prophete...
Jusqu'à maintenant, il n'y a que toi qui refuse de foutre la paix aux musulmans! T'arrêtes pas de tirer sur l'Islam et sur les algériens. C'est à croire que t'es atteint d'islamophobie aiguë!

Néris
07/02/2004, 16h32
G juste Lu tout Vos msg postés et sans avoir retenu le titre du sujet j'avais deja compris que c'etait : "les vrai probleme de l'Algérie : les Algeriens"

C'est flagrant en lisant les post

hahahaha


un doliprane non pis aller va pour toute la plaquette :shock:

Apophys
07/02/2004, 21h17
gael ....

"et oui je m'attendais à tout sauf au fameux refrein d'ancien moudjahid , se cacher derier ce titre pour aubstruer tout autre solution devant le laxisme abjecte de certain, car pour eux, c'est à l'algerie de donner puisqu'ils ont donnés .."


tu te rends compte un peu de ce que tu viens de baver ?
donc pour toi .. tous ceux qui ont combattus pour leur pays deviennent des laxistes ...

rabi yahdik

j'arrête de débattre de ce sujet khir ma nebda nerbeh el 3ib

bonne continuation les gens :wink:

Blackmore
07/02/2004, 21h45
j'arrête de débattre de ce sujet khir ma nebda nerbeh el 3ib


........ cheft kifah ya sahbi ! :lol:

Je te ferais grace des réponses que j'ai annulé au dernier moment , préférant laisser tomber que d'envenimer les débats . J'en relis certaines avec délectation . :wink: :icon_mrgreen:

Apophys
09/02/2004, 00h24
:lol:


Blackmore and more and more .. tu étais pour ou contre ? wella djit terbahli el 3ib lia ? :lol:

Saïd
09/02/2004, 08h31
A contre courant , certes mais essayons , mes amis d'être un peu plus objectif !
De la région dont je suis originaire , tous les matins ( sauf le week end , bien entendu !) , et ce à partir de 4.30 , les arrêts de bus sont pleins de monde ! Femmes et hommes prennent les bus vers Alger ou Tizi . Croyez vous sérieusement que tout ce beau monde va harpenter les rues d'Alger ou Tizi , à ne rien faire ?
Non , non et non , l'Algérien n'est pas le fainéant que l'on décrit !
Que les rues des grandes villes soient , à toute heure de la journée gorgées de monde s'explique par un taux important ( pour ne pas dire allarmant !) de personnes au chomage , une exiguité des logements qui empêchent ces gens de rester chez eux ! La rue restant le dernier recours à l'oisiveté !

gael
09/02/2004, 09h34
salut a toi apophys ,juste une reflexion, a tu compris ce que j'ais écrit . on a dit de boudiaf , qu'il était ancien moudjahide et on lui a donner le droit de présider un peuple ,il l'a tout betement mené a la dérive et sachant qu'il étais contre les intéres de ce peuple il pouvait au moin s'exuser de sa bétise avant d'avaler son bulletin de naissance, en outre comme avais dit un grand penseur : tout peuple vénéront son passé n'arrivera jamais à imaginer son futur ton pére, et le pére de pres de 90 pour cent de ce peuple, a combattu pour la liberté mais a baisser les bras devant des dictateur, voleurs et congre qui ont dirrigés ce pays vers la dérrive sous pretexte qu'ils faisaient partis de l'ALN de l'époque et tout en assassinant les véritable héros de l'algérie tels Krim belkacem
alors mon vieu relis ce que j'ais écrit et arrete de fair ta REDJLA car comme on dit chez moi soit alger de l'époque EL REDLA FI KAAR EL HADJLA avec tous le respects que je doit a mon pére ancien lieutenant de krim et son ami intime a la difference de son garde du corp qui c'est fait acheter

Apophys
09/02/2004, 21h15
Gael

contrairement à toi, je n'ai pas osé parler de ton paternel .. ce qui est une forme de respect, secundo, ma redjla comme tu dis n'agresse que celui qui en sent les effets ton bleu est vachement criard quand même :wink: relax ...

donc Boudiaf a dilapidé l'espoir des Algériens ? .... je ne sais pas ou t'as appris l'histoire, ou même de quelles théories tu concules qu'il n'a pas été à la hauteur des tâches demandées ...

tu insinues par la même occasion que mon père a baissé les bras ... 3ib 3lik, tu ne connais pas cet homme et tu te permets d'en parler diffamatoirement (rabi yahdik)

je vais te faciliter la tâche .... TU AS RAISON :wink: , tu es magnifique, tu es l'un des rares analystes en politique interieure qu'il m'ait donné l'occasion de lire ... je m'excuse de t'avoir forcé à écrire en bleu criard 8)

cela convient t-il à Monsieur ? :roll:

en attendant je garde ma Redjal fi Kraa el Hadjla ... c'est excellent les perdrix sur un feu de braise


ça me fatigue ce genre de conneries :wink:

bonne continuation Gael

gael
12/02/2004, 11h52
apophys
et de un je n'ais en aucun cas insulter ni ton père ni aucun algerien :wink:
et secondo je signe et persisste que boudiaf, en utilisant son passé a réussit à dejouer toute la colère du peuple en faveur d'un gouvernement dictatorial pro-occidentaliste et dont le seul probleme est de s'enrichir ; detoutes les façons possible et imaginable, sur le dos du peuple tout en batardisant un peuple dont la culture existe depuis des siècles :evil:
et et en resumé je ne participe pas a ce foreme pour une quelconque reconaissance, mais juste pour exprimer le dégout des jeunes qui n'ont pas réussi ou voullu quitter le navir et vive dans un denument totale dans un pays consideré comme etant riche en matières premières et dont ne bénéfici qu'un nombre infime de cette société qui est la notre :15:
de toute façon je crois que toi ta de la chance car t'es plus làbas n'est ce pas!
enfin pour le bleu criard, et je reprend tes dire c'est juste pour mettre de la couleur au sordide de la réalité algerienne

Soeur.Ferrudja
12/02/2004, 13h40
Le vrai problème de l'algérie ce nest pas ces pauvres algériens


:evil: MAIS C CEUX QUI LA DIRIGENT !!!

ne mettais pas la faute sur le peuple !! mais sur ceux ki dirigent le peuple

double6
12/02/2004, 14h31
on a dit de boudiaf , qu'il était ancien moudjahide et on lui a donner le droit de présider un peuple ,il l'a tout betement mené a la dérive et sachant qu'il étais contre les intéres de ce peuple il pouvait au moin s'exuser de sa bétise avant d'avaler son bulletin de naissance

1- On dit pas de Boudiaf qu'il etait ancien moudjahid, mais qu'il etait membre des 22 qui ont écrit et lancé l'appel du 1er Novembre 1954. Va apprendre l'histoire avant d'ecrire n'importe quoi.

2- Il ne présidé pas un pays, mais un haut conseil d'etat. Il n'avait pas les pouvoirs d'un président de la République allah irahmou. Zeroual non plus jusqu'a son election en 1995. Encore une fois va apprendre l'histoire des tiens.

3- Il ne commanda ce meme conseil qu'une centaine de jours avant d'etre lachement assassiné. Alors arrette de l'accuser de tout et de rien. Les responsables c'est ceux qui ont gouverné 30 ans avant lui et qui l'avait exilé de force.

4- "Avaler son bulletin de naissance"... c'est une expression qui en dit long sur ta personne et tes fréquentations.

Apophys
12/02/2004, 19h39
Gael

je suis en Algérie, et à vrai direje te fais un aveu .. je n'ai encore jamais quitté le territoire national, donc ce qui arrive aux jeunes Algériens (puisque tu en parles) et à tout le peuple dans sa globalité ... je le reçois de plein fouet au même titre que les autres.

Ceci dit Bouteflika est une chose, et le peuple Algérien en est une autre ...

Bouteflika n'est ni Staline, ni Lenine, ni Mao, ni aucun autre politicard qui risquerait de marquer l'histoire de la nation .. figures toi que ce lui dont tu dis qu'il a "avalé son acte de naissance" a réellement joué un rôle dans l'histoire Algérienne, et c'est un grand homme .

gael
13/02/2004, 12h16
Evidement que boudiaf avais jouer un role pendant la guerre d'indépence, évidement qu'il faisait parti des douzes, il n'y a que les imbeciles pour renié la vérité , mais ; un grand mais, quand il a pris connaissance des raisons réeles de sa nomination par les généreaux au sein d'un gouvernement dictatorial non élu juste pour leur donner une légitimité historique, a t'il demissionner? non , toutes personne honnete , nationaliste et aimant son pays , sa nation aurait demissionné, mais non lui son dernier objectif étais de revenir comme il étais parti juste president en oubliant qu'il portais atteinte non seulement a sa dignité, a son passer glorieux , mais aussi a la petite democretie qui venais d'éclore en algerie et qui combatais non seulement la légémonie des généreaux mais aussi le je m'enfoutisme des pseudo intéléctuels algerien qui ne voyaient en la démocratie qu'un combat à l'encontre de notre culture et denotre religion , alors que le veritable fléau en algerie se sont ses généreaux qui s'engraissent comme des porcs en dénigrant le plus petits droit en ce qui concerne le peuple algeriens et tend que se peuple ne réagisse à l'unisson en oubliant ces origine" le regionalisme" et ses convictions religieuses et politiques le problème perdurera ; enfin, qui a penssé qu'un jour le peuple algérien fairait des louanges à un battard marocain et qui joua; lors de la guerre d'algerie, le role de femme auprés des veritables homme de cette nation dixite Mdm boudiaf, on a tout vu un homossexuelle président d'un peuple connu pour son ame de liberté

gael
13/02/2004, 12h36
Mon chèr double 6
il est simple de critique son interlocuteur, mais enfin vois tu quand on fait partis des 20 et puis des 12 c'est quon a fait la guerre, ceci dit je peu me tromper, enfin en algerie mon petit, faire partis du haut conseille ou étre president c'est du pareil au même, je pense de même que boumedienne faisait partis du conseille de guerre avant de s'auto- proclamé president de même pour zeroual ;n'est ce pas, alors je t'en pris arrete de te focalisé sur des mots et comprend la profondeur du texte , en plus directe enleve les oeuillères que le systeme pédagogique ta implanter et reflechi entend qu'élément independant faison parti d'un tout et non comme une masse negligeable vénerant un groupuscule de gens; sous pretexte d'un passé pseudo revlutionaire , ont détruit l'avenir de plusieurs génerations de jeunne et se jusqu'a l'an 4000 :15: :15:

Luna
13/02/2004, 12h37
Voilà le vrai problème de l'Algérie dans toute sa splendeur : des déchets du genre de gael - haineux, bêtes et méchants. :mad:

@gael : tu es immonde. tu ne devrais même pas avoir le droit de citer. :mad:

Azduz
13/02/2004, 12h41
:33: Hai wellat Luna :33:

Bon retoure parmis nous Luna:D

Saïd
13/02/2004, 12h45
Eh bien tu vois , Gaël, je préfere de loin un homosexuel de Boudiaf , qui a été le seul dans ces pouvoirs successifs en Algérie , à avoir convaincu des millions d'Algériens ( sauf toi , apparemment !) , qu'ils leur restait une dignité , une fierté et que tout n'était pas perdu pour eux ! Il a fallu qu'un ou des virils hétérosexuels viennent lui rappeler de quoi ils étaient capables !
Tes propos sont d'une bassesse à perdre patience !

double6
13/02/2004, 12h55
LLLLLUUUUUUUNNNNNNNNNNNAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!! :lol:

Welcome Back!!! :1036253828: Wine kounti?!!!

double6
13/02/2004, 12h57
Gael,

Tu pro FIS, tu considéres l'annulation du scrutin comme un crime et Boudiaf comme un criminel pour l'avoir approuvé. Au moins je te reconnaitrait l'honneteté de ne pas récupérer sa mort comme beaucoup de gens qui sont pro FIS. Mais je suis ton anti thése. On a plus rien à se dire je pense. Etthala.

Felaga
13/02/2004, 22h58
Boudiaf fut le meilleur président algérien, meme si son regne fut de tres tres coutre durée malheuresement.

Pour ce qui est du FIS il n'y a que son anéantissement qui peut etre bénéfique a l'Algérie.

Apophys
13/02/2004, 23h02
Gael

j'ai du sortir dehors m'acheter un paquet de Biskrem .. excellent biscuit turc .. pour augmenter ma dose de sucre dans le sang, histoire de ne pas te tomber dessus ... alors ana rani nestkheloua bel Biskrem wenta riah tetrikouti ... ya badawi :splitform:

tu es fatiguant pour les neurones, il m'en reste pas bcp à cause de toi :lol:

bonne ..euhhh... colorisation en bleu criard ou p'tet le marron !

Apophys
13/02/2004, 23h04
et euhh.. autre chose aussi ... Paix à l'âme de Boudiaf .. l'un des grands hommes de ce pays .

(stek stek stek ya Gael) :roll:

Avucic
14/02/2004, 23h10
il est simple de critique son interlocuteur, mais enfin vois tu quand on fait partis des 20 et puis des 12 c'est quon a fait la guerre, ceci dit je peu me tromper

A gael:

J'ai lu trois fois ce que vous avez écrit: Je ne vous condamne pas mais je suis profondément attristé de voir où peut mener le système d'éducation dont vous êtes le produit.

Voyez-vous, vous ne semblez ne pas savoir grand'chose des Hommes qui ont sincèrement sacrifé toute leur vie pour leur pays.
Boudiaf était réelement l'Homme qui avec l'aide de MASHAS a rallié à son idée de révolution armée un groupe d'Hommes. Lui le père de notre révolution.De tous les Historiques, à ma connaissance, c'était le seul homme qui était resté intègre jusqu'à la fin. Et il a osé dire publiquement qu'il fallait nettoyer le pays.
Malheureusement les assassins ne lui ont pas donné de chance...encore moins au peuple algérien pour mener sa politique à bien.

Avancer les choses aberrantes comme vous le faites, sans recherche... cela ne serait point en votre honneur.

Je vous remercie!

Apophys
14/02/2004, 23h28
a ce que je sache, je n'ai jamais dis le contraire ... j'approuve même totalement ce que tu dis .. sauf si le "vous" était déstiné à Gael sous forme de vouvoiement :roll:


merci pour ta contribution Avucic (ça se prononce comment ça ?) :lol:

Avucic
14/02/2004, 23h52
AZUL Felak APOPHYS


a ce que je sache, je n'ai jamais dis le contraire


D'abord ça se prononce avouchiche (le chêne)

Ensuite mon cher APOPHYS, le texte s'adressait UNIQUEMENT A GAEL.

Désolé s'il y a eu confusion! Merci!

Apophys
15/02/2004, 18h15
Merci à Toi avucic :wink:

Luna
15/02/2004, 18h52
Bonsoir amis villageois,

@Azduz & double6 : merci pour l'accueil chaleureux. :slt:

Revenons à nos moutons... :33:

Ce thread pose une problématique lourde de sens qui situe le problème que vie notre pays, l'Algérie, au niveau de l'algérien. De cela il faut comprendre la mauvaise gouvernance mais aussi et malheureusement la nature même de l'algérien. Cet algérien qui n'a pas su quoi faire de la liberté qu'un Chadli et ses gouvernements successifs lui ont prescrit – une pilule qui aurait pu porter ses fruits grâce à une stratégie de développement à long terme. Voilà qu’en 2004, on nous fait régurgiter la pilule avec une compagne d’endoctrinement qu'effectue « El âalga » dans le pays, acclamé par des foules ahurissantes de curieux, d'ignorants et d’opportunistes - c'est là, la réalité crue de notre Algérie.
A ce titre, le défunt Mohamed Boudiaf, paix à son âme, à la vue des images des obsèques de Boumediene reconnaissait : " () Un homme honoré par son peuple de cette manière ne pouvait avoir été un dictateur. ". Et, il s'est retiré ensuite de la politique durant des années avant qu’on fasse appel à lui le 14 janvier 1992 pour présider le Haut Comité d'État.

:fumeur7:

Cookies