PDA

Voir la version complète : pourquoi un wali?


Page : [1] 2 3

amarimaa
26/09/2007, 16h27
je trouve que cette invention est une abherration.... pourquoi une femme et je dis une femme pas une enfant a besoin d'un tuteur! le fait d'être vierge peut-il être un motif valable de minorité??? que dire de la femme vierge à 45 ans.? j'ai bien cherché dans le Coran et les hadiths sahih et je ne vois rien qui puisse renforcer cette pratique.

bien au contraire, il y a un hadith où l'on apprend qu'une femme est venue demander la main du prophète sws. personne ne lui a demandé si elle avait un wali. le prophète lui-même a refusé non pas à cause de sa démarche directe mais parce qu'il avait déjà assez d'épouses. par la suite un homme s'est manifesté, le prophète a demandé l'avis de la demoiselle qui a accepté. il y a avait un problème au niveau de la dot car l'homme n'avait rien. il a été décidé que sa connaissance du coran suffirait car il n'avait même pas un anneau en fer à offrir.

je ne comprends pourquoi de ce hadith on a juste retenu juste l'aspect de la dot (aujourd'hui n'importe quel imam y fait référence pour encourager les gens à se marier sans exiger des sommes impossibles) ainsi que le fait que le prophète ayant servi de "médiateur", une femme a donc besoin d'un wali. pourquoi cette interprétation abusive? rien ne nous dit qu'après cela les femmes se mariaient avec un tuteur...

tamerlan
26/09/2007, 16h45
لا نكاح إلا بولي. رواه أبو داود والترمذي، وصححه السيوطي.
وقال عليه الصلاة والسلام: أيما امرأة نكحت بغير إذن وليها فنكاحها باطل, فنكاحها باطل, فنكاحها باطل. رواه أبوداود والترمذي، وصححه الألباني.

btp50
26/09/2007, 16h47
Cela n'a rien à voir avec la virginité, une femme libre qui se prends en charge n'a pas besoin de wali.
Mais une femme qui vit chez des tiers ou ses parents ou proches parents dont ils ont la charge materiel, il me semble que la moindre des choses est de tenir au courant ses bienfaiteurs de ses intentions, elle ne vat pas partir comme une voleuse quand meme.

orion
26/09/2007, 16h49
tu sais pas za3ma ?
a nnisa2ou na9issato 3a9line wa dine.
vous les femmes, vous etes pas assez intelligente... bon jarrete, je rigole :mrgreen::mrgreen::mrgreen:, j'aime les femmes, et je les respecte bcp !
biensur faut remettre les choses dans leur contexte en ce qui concerne ce que je vien devoquer.

je crois que ca n'a rien a voir avec la veriginté, pask'une femme divorcée est remise sous la tutelle de son pere ou de l'homme le plus proche d'elle dans sa famille.

moi aussi je trouve ca pas logique, mais je ne suis pas un connaisseur, et je ne connais pas la raison de cette tutelle.

cela dit, les choses doivent changer, les femmes d'aujourdhui ne sont pas p etre pas comme les femmes d'avant, je sais qu'au maroc avec la moudawanna, la tutelle a été supprimée pour les filles de 18 ans, malgré les grandes reticence des islamistes.

darwish
26/09/2007, 17h32
لا نكاح إلا بولي. رواه أبو داود والترمذي، وصححه السيوطي.
وقال عليه الصلاة والسلام: أيما امرأة نكحت بغير إذن وليها فنكاحها باطل, فنكاحها باطل, فنكاحها باطل. رواه أبوداود والترمذي، وصححه الألباني

C'est comme s'il suffisait de citer une tradition prophétique (authentifiée par al-Albani en plus) pour trancher dans une question de Fiqh. Je vous invite les amis à jeter un coup d'oeil sur Bidâyat al-Mujtahid wa niyâhat al-Muqtacid, du grand Ibn Rushd (al-hafîd, pas le grand-père) au chapitre "Le Tuteur". Vous y verrez beaucoup plus claire.

darwish
26/09/2007, 17h38
Sorry, duplicate thread.

tamerlan
26/09/2007, 19h21
@darwich
ya darwich ya darwich..
j'avais mis en titre" de la matiere premiere pour enrichir le debat"...

oufffffff tu degaines trop rapidement l'ami!!!

darwish
26/09/2007, 20h27
Désolé l'ami, mais parfois y a des sujets qui me font sortir de mes gongs.
La miss qui se pose la question "à cherché" dans le coran et les hadiths et n'a rien trouvé. Et alors? C'est dans un livre de Fiqh comparé (Fiqh Moqâran) qu'elle doit z'yeuter, et plus est, c'est à un faqîh qu'elle doit s'adresser, car sans le fiqh (litérallement: compréhension) il n'y a que des opinions.
Cher Tamerlan, sache que la meilleure façon de rendre le fiqh compliqué est de dire qu'il est simple et à la portée de tous.

damLaguL
27/09/2007, 00h26
bonjour

sujet interessant qui me concerne en tant que femme musulmane non marié:)

je ne pense pas que la virginité a avoir quelque chose la dedans puisque il existe aussi des hommes vierge

sinon je pense que souvent nous les musulmans on confond les traditions avec la religion

amarimaa
28/09/2007, 19h57
à force de dire ceci est compliqué dans le din etc cela revient à dire que le musulman n'a pas plus accès à rien au niveau de sa religion et qu'il doit remettre son sort entre les mains de "savants" au lieu de Dieu... C'est marrant vous me citez les hadiths et le fiqh et pour d'autres questions qui vous arrangent vous êtes les premiers à dire que la seule source valable c'est le Coran et le reste c'est à prendre avec des pincettes...

btp50
28/09/2007, 21h04
Bien sure que c'est le coran qui prime, quand au reste ce n'est pas à prendre avec des pincettes, les hadiths meritent aussi considération, mais à situer dans le temps et l'espace de leurs applications contrairement au coran qui, lui est valable pour toujours.

Tschiko
28/09/2007, 21h32
Pourquoi pas ?

tamerlan
29/09/2007, 12h52
pour resumer:
y'a des savants qui disent que oui y'en a qui disent que non ..il y'a des ecoles qui disent oui y'en y'a qui disent non...

NB:ceux en algerie qui sont contre le wali le sont parce qu'ils sont islamophobes point barre..tout ce qui a un prafum religieux est a bannir cela ne vient pas d'un interet de comprendre la religion comme le fait amarimaa..

notre code de la famille est une bonne solution : le wali existe mais n'a pas le pouvoir de s'interposer contre la decision de la femme..

darwish
29/09/2007, 13h07
tout ce qui a un prafum religieux est a bannir cela ne vient pas d'un interet de comprendre la religion

Bien dit l'ami.

karimbarbu
29/09/2007, 13h36
force de dire ceci est compliqué dans le din etc cela revient à dire que le musulman n'a pas plus accès à rien au niveau de sa religion et qu'il doit remettre son sort entre les mains de "savants" au lieu de Dieu... C'est marrant vous me citez les hadiths et le fiqh et pour d'autres questions qui vous arrangent vous êtes les premiers à dire que la seule source valable c'est le Coran et le reste c'est à prendre avec des pincettes...

Salam ou alaykom

ne te vexe pas chère Amarimaa
logiquement en ouvrant le topic, c'est des réponses et surtout le "Hak" que tu cherches avec la bonne intention "Houssn Aniya"
parce que si c'est pour montrer "ta position" sur la question, et que tu t'en fou des avis des autres, alors ça va mener à rien ..
il 'sagit du jugement de Dieu qu'on cherche à eclairer, alors les avis personnelles, et le fait de suivre nos propres "envies" ne vont rien nous apporter ..

puisque la réponse à été donnée, je tiens à rejouter une remarque relative au passage en Gars dans ton message en desus..

est ce que se référer au savants ne veut pas dire se référer à DIEU ??
les Savants ne font que nous éclairer les textes divins grâce à leurs savoir (3ilm) , que nous nous possédons pas !!
je te pose une question Amarimaa , en lisant le Coran et le Hadiths comme tu a fait pour la question du "Wali", peut-tu me détailler la façon comment on doit faire la prière ?? avec ses gestes obligatoires et ses gestes facultatifs, et les gestes fortement recommandés ..etc etc
ainsi pour le Hadj,
ansi pour la Zakate

et sans te référer aux Savants bien entendu ;)

amarimaa
29/09/2007, 18h27
ah mais je cherche à comprendre.... vous me connaissez assez j'espère pour savoir que je ne remets rien en cause brutalement mais je m'interroge... et je me doute bien que si cette pratique existe et a existé pendant des siècles c'est qu'il y a une raison... en fait la réelle question que je me pose c'est:

-quelle est cette raison?
-est-elle toujours d'actualité?aujourd'hui et dans certains coins du globe est-il nécessaire pour une femme d'avoir le soutien d'un wali? et surtout est-ce possible à mettre en place? sachant qu'il ya des abus, que certains ne font pas leur devoir et disons-le car c'est mon sentiment réel, sachant que l'islam d'aujourd'hui dans sa pratique a pris des chemins très éloignés de ceux qui avaient menés autrefois à l'établissement de cette pratique, peut-on continuer à suivre des lois sans les adapter?

alors oui vous tam, karim vous avez l'air d'hommes droits et sensés mais je suis désolée 2/3 des hommes qui détiennent le pouvoir en abusent... beaucoup dévoient l'islam (ya qu'à voir cette pratique nouvelle de demander à son épouse de donner le sein à ses amis, quelle perversion!)

franchement l'islam doit nous faciliter la vie et certaines lois de départ allaient dans ce sens mais aujourd'hui les femmes doivent, sont obligées d'être plus indépendantes, plus individualistes et moi j'ai l'impression que la pratique du wali est un poids plus qu'autre chose et nourrit l'injustice.l'idée était louable mais les hommes d'aujourd'hui ne savent pas en user.

damLaguL
29/09/2007, 18h40
aujourd'hui et dans certains coins du globe est-il nécessaire pour une femme d'avoir le soutien d'un wali?je te repondrai sans hesiter oui ma chere ama

tu sais il ne faut pas croire que toute les femmes sont comme toi et moi qui on la chance de travailler avoir une connexion internet faire ses courses etc....
tu sais dans certain coin de la terre il existe des milliers de femmes qui ne savent ni lire ni ecrire ou que leur niveau d etude ne depasse pas le primaire et qui n ont jamais vu l exterieur de leur maison
et oui ca existe encore de nos jours

sinon pour dire honnetement moi non plus je ne me marierai pas sans le consentement de mes parents mais je pense que quand meme ce tuteur n est pas si necessaire que ca si une femme est suffisement adulte et independante

amarimaa
30/09/2007, 10h04
ah je sais bien dam mais justement c'est ça qui est un peu flou... aujourd'hui telle que c'est pratiqué à certains endroits, même à 50 ans tu dois avoir la bénédiction d'un wali...

absente
30/09/2007, 10h07
notre code de la famille est une bonne solution : le wali existe mais n'a pas le pouvoir de s'interposer contre la decision de la femme..

Je le dirai jusqu'au bout!!! le code de la famille est une honte!!! une HOnte et jamais une solution:!!!!!!
__________________

l'imprevisible
30/09/2007, 10h29
notre code de la famille est une bonne solution : le wali existe mais n'a pas le pouvoir de s'interposer contre la decision de la femme..
J'ai bien envie rire !!
Le fameux code de la faillite !!

Une famille se dirige à deux , c'est un couple, des concertations des avis échangés pas une relation de maître à esclave !!

Comme si nous avions rien d'autre à faire!

Pour ma part qui dit inapte a prendre des décisions quant a son avenir , ça vaut aussi pour les responsabilité civiques , en cas de problèmes avec la justice même pas question de parler de responsabilités de la femme faut faire appel à son Tuteur , c'est ce qui s'appel la logique des choses ;).

On ne tombe plus on creuse !!

absente
30/09/2007, 11h58
L'imprévisible...:mrgreen: ;)

tamerlan
30/09/2007, 15h04
@l'imprevisible

c'est de la dissertation ce que tu as ecrit..mais rien de consistant rien de concret...ne diluons pas le sujet avec de grandes phrases d'indiganations classiques

soyons clairs et precis

ou le code dit que la femme est inapte aprendre des decisions???;) ..
LE CODE EST CLAIRE :
en aucun cas la femme se marie contre sa volonté
en aucun cas la femme reste liée a un homme contre sa volonté..

que voulez vous????;)

amarimaa
30/09/2007, 15h08
il aurait fallu définir ce qu'est un wali d'abord....


tel qu'il a été conçu au départ c'était un protecteur, une sorte de représentant mais pas un décideur... aujourd'hui on est passé à un statut de décideur et c'est là où le bat blesse...

pour ce qui est du code de la famille algérien il laisse la place belle à beaucoup de dérives...

tamerlan
30/09/2007, 15h28
@amarimaa
le mariage en islam est simple et la condition non incontournable est le consentement des deux parties...

prends le coran :
c'est le beau perede moise qui proposa sa fille a moise..en sacahnt que c'est probablment sa fille qui a voulu se marier avec lui (celle qui marchait timidement) ..prend
prend ces versets du coran:

2.234. Ceux des vôtres que la mort frappe et qui laissent des épouses : celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. Passé ce délai, on ne vous reprochera pas la façon dont elles disposeront d'elles mêmes d'une manière convenable. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites .

Al-Baqara - 2.235. Et on ne vous reprochera pas de faire, aux femmes, allusion à une proposition de mariage , ou d'en garder secrète l'intention. Allah sait que vous allez songer à ces femmes. Mais ne leur promettez rien secrètement sauf à leur dire des paroles convenables. Et ne vous décidez au contrat de mariage qu'à l'expiration du délai prescrit. Et sachez qu'Allah sait ce qu'il y a dans vos âmes. Prenez donc garde à Lui, et sachez aussi qu'Allah est Pardonneur et Plein de mansuétude.


on voit bien que le coran parle d'un projet entre deux personnes qui sont libres de leurs choix...


concernant le code de la famille il ne laéisse pas la place abeaucoup de derives ; il est tout simplement mal appliqué comme le sont la plupart des lois algeriennes dans d'autres domaines (ce n'est pas une specificité ace code)..
il suffit d'appliaquer la loi..non de la changer..

qui avait dit "quand je vais dans un pays je ne pose pas la question de savoir quelle en est la loi ; mais si elle y est appliquée"..c'etait voltaire ou rousseau???:rolleyes:

l'imprevisible
30/09/2007, 17h53
Pour faire simple !

Le CODE de la Famille n'a aucune valeur à mes yeux .POINT .

amarimaa
30/09/2007, 18h11
ah mais je ne vise pas que le moment du mariage...

sinon justement si c'est mal appliqué c'est que peut-être les limites ne sont pas claires... pas assez en tous cas... très franchement je trouve ce code d'une simplicité législative et qui dit simplicité en matière de lois dit multiplicité d'interprétayion

absente
30/09/2007, 19h34
L'imprévisible nous sommes deux!! IL est impensable pour moi qu'en 2007 bientôt 2008 l'on puisse donner crédit à ce code!!!
Y trouver justification est un atteinte à la liberté de la femme!

AvridIdhourar
01/10/2007, 23h42
Personellement je ne suis pas un FAN du code de la famille tel qu'il est concu et tel qu'il est appliqué.
Mais je ne vois pas non plus pourquoi trouve t on si péjoratif qu'il y'ait dans les mariages un "wali" ou une dot.
Le wali n'est qu'un symbol pour rendre sacrés les liens du mariage et montrer l'intèret de la société á la justice des rapports entre la femme et l'homme qui peut etre esclavagiste, violent, pervers ou proxénet, le wali est une forme de protection de la femme qui contracte un mariage.
La dot est le symbol d'une récompense pour la maturité de la femme qui choisit des liens reconnus par tous au lieu de s'aventurer dans relations non reglementée donc non protégée.Et puis c'est une somme qui ne peut que gratifier la fonction de mères pour celles qui choisiront de s'occupper á plein temps de leur enfant et de leur foyers.

Combien de mariages sont contractés en occident où il n'y a pas de wali et qui finissent six mois aprés dans des drames sociaux inqualifiables,des divorces á la pelle, des enfants qui se retrouvent dans des familles d'acceuil parceque les parents sont jugés incapables d'élever leur enfants.

Certaines lois peuvent paraitre dévalorisantes mais ne sont en fait que de la protection de la cellulle familiale, loin des égocentrismes des individus qui la constitue.
Moi je trouve l'existence de walis et de la dot des freins et des entraves á la polygamie, combien d'algériens sont prèt de payer pusieurs dot et combien le feraient il s'il n'y avaient pas des walis.

Moi je casserais la gueule á celui qui maltaitera ma fille, c'est pas pejoratif pour autant,pour ma fille.

Nadyr
01/10/2007, 23h59
إن ما زعموه من تحكم الولي بموليته في النكاح ، ليس من الإسلام في شيء ، بل هو تقاليد لبعض المجتمعات الإسلامية ، توارثوها عن آبائهم ، وأعراف تعارفوا عليها ، وبمرور الزمن ، وتعاقب الأجيال وبسبب الجهل بالدين ، أخذت تلك الأعراف والتقاليد طابع الاحترام والتقديس ، وأخيراً أُلصقت بالدين ، والدين منها براء ، وقد أسلفنا الكلام على (رأي المرأة في اختيار زوجها) وأوضحنا هدي الإسلام في هذا الموضوع ، ودور الولي في هذا الشأن ، وذكرنا ما جاء عن رسوله صلى الله عليه وسلم في ذلك ، وما فهمه السلف منه وطبقوه.

إن الإسلام أعطى للمرأة البالغة العاقلة: بكراً ، أو ثيباً ، كامل الحرية في قبول أو رفض من تقدم لخطبتها ، ولم يجعل لأبيها ، وهو أقرب الناس إليها ، ولا لولي غيره أن يجبرها على من لا ترضاه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: (لا تنكح الأيِّم حتى تُستأمر ، ولا تنكح البكر حتى تُستأذن).

بل وصل الأمر إلى رد الزواج ، وإبطال العقد ، إذا جرى بدون رضاها ، كما فعل رسول الله صلى الله عليه وسلم في نكاح خنساء بنت خدام ، حين زوَّجها أبوها وهي ثيب من شخص لا تريده ، حيث رد نكاحه.

وخيَّر رسول الله صلى الله عليه وسلم فتاة بكراً ، زوَّجها أبوها من ابن أخيه ، وهي غير راضية ، خيرها بالإمضاء أو الرد.

ولم يجعل الإسلام للولي حقاً في تزويج موليته ، بغير إذنها ، إلا الأب بالنسبة لابنته الصغيرة غير البالغة ، فقد أجمع أهل العلم من المسلمين على أن للأب – فقط – تزويجها بغير إذنها ، لما روت عائشة رضي الله عنها: (أن النبي صلى الله عليه وسلم تزوجها وهي بنت ست سنين ، وأدخلت عليه وهي بنت تسع سنين) ، على أن يكون الزوج كفئاً ، لأن الله تعالى أقامه مقامها ناظراً لها فيما فيه الحظ لنفسها ، فلا يجوز له أن يفعل ما لا حظ لها فيه ، ولأنه إذا حرم عليه التصرف في مالها بما لا حظ لها فيه ، ففي نفسها أولى.
إن الهدف من رقابة الولي على اختيار الزوج ليس فقط تسهيل الزواج ، وإنما أيضاً تأمينه وتوفير عوامل الاستقرار له ، ورعاية مصالح الفتاة التي ائتمنه الله عليها ، وإن قصر نظرها عن إدراكها ، ومن هنا كان مبنى الولاية على حسن النظر ، والشفقة ، وذلك معتبر بمظنته ، وهي القرابة ، فأقربهم منها أشفقهم عليها ، وهذا أغلب ما يكون في العَصَبة.

وأيضاً يجب على ولي المرأة أن يتقي الله فيمن يزوجها منه ، وأن يراعي خصال الزوج ، فلا يزوجها ممن ساء خَلقُه أو خُلُقه ، أو ضعف دينه ، أو قصَّر عن القيام بحقها ، فإن النكاح يشبه الرق ، والاحتياط في حقها أهم ، لأنها رقيقة بالنكاح لا مخلص لها ، والزوج قادر على الطلاق بكل حال.

وقد جاز للأب فقط تزويج الصغيرة غير البالغة ، لأن عطف الأب وحبه لابنته يدعوانه إلى اختيار الأصلح لها.
ومما سبق يتضح أن الولي في النكاح في الشريعة الإسلامية ، ليس له منع المرأة من أن تختار لنفسها من ترضاه زوجاً لها ، إذا كان كفئاً ، وليس للولي إجبارها على من يرضاه هو ، ولا ترضاه هي.


je pense pas que la liberté européenne va nous aidé a fondé des familles ,leur modèle est deja ruiné .
il y a notre propre liberté que les coutumes préislmique ont fait surface dans les pays arabes et qui ont caché cette liberté de choix.

absente
02/10/2007, 06h57
il y a notre propre liberté que les coutumes préislmique ont fait surface dans les pays arabes et qui ont caché cette liberté de choix



Oulalllalala, nous n'avons pas le même point de repère culturel pour la Djahilya!!! Moi c'est la poésie courtoise des Beni 'udhr!!!

Cookies