Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ennahda compte ester la ministre de la culture en justice.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ennahda compte ester la ministre de la culture en justice.

    Le mouvement d’Ennahda a décidé de mené une action judiciaire contre la ministre de la culture, Khalida Toumi, après que cette dernière les a qualifiés de « fascistes », en réaction à leur critiques envers le PANAF.
    Le député d’Ennahda, Mhamed Hadibi, a déclaré à El Khabar, que le groupe parlementaire tiendra, demain, une réunion pour mettre les dernières retouches sur les chefs d’inculpation contre la ministre Toumi.
    La même source a ajouté que les chefs d’inculpation, comprend entre autres, « atteinte à l’état algérien, violation du devoir de réserve, atteinte au parlement, en étant une institution constitutionnelle et dommage moral à l'égard du peuple algérien, qui a choisi ses représentants pour défendre ses intérêts. »
    Ennahda a engagé un panel de juristes, constitué d’avocats professeurs de droits, pour formuler ces chefs d’inculpation, avant de les déposer au niveau des autorités compétentes.
    Pour rappel, de graves altercations ont été déclenchés entre la ministre de la culture et des députés d’Ennahda, après que ces derniers ont formulés une question écrite au parlement adressée à la ministre, « sur le sort du budget consacré pour le PANAF » qui s’est tenue du 5 au 20 juillet.
    Les députés ont affirmés que la ministre les a qualifiés « d’intégristes », de «fascistes » de « néo nazis » et « d’anti culture ». Ils ont considéré de telles propos comme inacceptables de la part du la ministre, qui n’a pas appréciée les accusations d’avoir gaspillé de grandes sommes d’argent sur le PANAF.



    El Khabar

  • #2
    Toumi c'est la version algérienne de Fadela Amara... Toutes façons elle s'est grillé politiquement, à mon avis en septembre si il y a remaniement elle fera parti des sortants...

    Commentaire


    • #3
      C'est affligeant

      Très sérieusement la scène "politique" Algérienne devient de plus en plus ridicule ! Déjà qu'elle n'était pas au top, mais là c'est carrément " le théâtre des pitres"
      Ennahda a engagé un panel de juristes, constitué d’avocats professeurs de droits, pour formuler ces chefs d’inculpation, avant de les déposer au niveau des autorités compétentes.


      Une vendetta, yamhaynek ! ça fait peur brrrr !



      ../..
      “La vérité est rarement enterrée, elle est juste embusquée derrière des voiles de pudeur, de douleur, ou d’indifférence; encore faut-il que l’on désire passionnément écarter ces voiles” Amin Maalouf

      Commentaire


      • #4
        C'est une plainte tout à fait légitime à mon avis.

        Un parti autorisé avec des élus au parlement qu'un ministre traite de tel sorte, c'est inacceptable.

        S'il s'avère qu'elle a tenu les propos rapportés alors elle devra rendre des compte en justice.

        Être ministre ne lui confère pas le droit de traiter de la sorte les "élus du peuple".
        "Tu es, donc je suis" Satish Kumar; "Tout est lié, c'est le don qui est le lien naturel entre tout".

        Commentaire


        • #5
          Dites pourquoi pourquoi pourquoi le ridicule ne tue pas? :22:

          Tout un panel de juristes parce que ça leur fait mal au bide de se voir balancer la vérité à savoir qu'ils sont des obscurantistes de la plus belle eau !

          S'ils ont les oreilles délicates et le coeur fragile qu'ils ne fassent pas de politique alors !
          « N’attribuez jamais à la malveillance ce qui s’explique très bien par l’incompétence. » - Napoléon Bonaparte

          Commentaire


          • #6
            Salaâm

            Envoyé par Zakia
            Dites pourquoi pourquoi pourquoi le ridicule ne tue pas?

            C'est pour éviter l'hécatombe


            ../..
            “La vérité est rarement enterrée, elle est juste embusquée derrière des voiles de pudeur, de douleur, ou d’indifférence; encore faut-il que l’on désire passionnément écarter ces voiles” Amin Maalouf

            Commentaire


            • #7
              salam

              ya djamaâ pour etre realiste qu'il "hama ki raâda" qu'il s'agise de la fievre ou des tremblements, ou de la peste et du cholera je crois que les deux se valent
              mais si nous voulons etre honnete , nous pronons les valeurs de la democratie , cette democratie englobe le droit de se defendre ainsi que le droit d'exprimer ses opinions , en democratie la peste a le droit de dire ce qu'elle pense , et le cholera a aussi le droit de l'assisigner en justice s'il juge que ses propos ont été insultant
              c'est le jeu de la democratie , elle donne des pouvoirs, celui de la libre pensée et l'expression de ses opinions qu'ils plaisent ou n'en deplaisent, et sanctionne lorsque le systeme judiciaire jugera que le contexte est abusive, ou les propos sont insultants
              sujet a debattre ou on accepte d'etre museler avec un esprit unique tous la meme pensée , ou on change de cap et on commence a comprendre et analyser comment fonctionne la democratie, on faisant le jeu pleinement de ce choix

              Commentaire


              • #8
                l'Impré

                C'est pour éviter l'hécatombe
                Une fois en passant, je ne prendrais pas ça comme une catastrophe.
                « N’attribuez jamais à la malveillance ce qui s’explique très bien par l’incompétence. » - Napoléon Bonaparte

                Commentaire


                • #9
                  Hahahaha ils sont fous ou quoi!! Elle est ministre! Elle est ministre!

                  Si ils font ça, la justice elle même va les re-attaquer en justice et les foutre en prison. Au final, la victime deviendra coupable..................d'avoir osé toucher à un ministre.

                  Commentaire


                  • #10
                    ils sont plus que fasciste pour qui ils se prennent attaquer khalida toumi pour avoir organiser un festival qui nous a permet en moin de casser l'austéristé qu'on vie au quotidien.
                    si jamais se genre de vermines arrive au pouvoir on aura des festival d'intégristes wahabites pour nous donner des leçons d'extremismes comme voulait faire le FIS avec les afghans et les soudanais qu'ils ont voulu nous ramener .

                    Commentaire


                    • #11
                      Quel est le pourcentage de la population algerienne que reprensent les fachos d'Ennahda ?
                      Certainement pas moi ni ma famille .
                      " Celui qui passe devant une glace sans se reconnaitre, est capable de se calomnier sans s'en apercevoir "

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X