Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Remerciements d'Aït Menguellet aux algeriens pour leur soutien

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Remerciements d'Aït Menguellet aux algeriens pour leur soutien

    Remerciements d'Aït Menguellet
    L’Algérie de Lounis


    “C'est ça l'Algérie que j'aime.” C'est en ces termes très affectueux et consensuels que Lounis Aït Menguellet a souhaité remercier ceux qui lui ont manifesté leur solidarité après la condamnation de son fils Mounir par la justice française. De toutes les régions d'Algérie et de l'étranger, des messages de soutien lui sont parvenus. Ils constituent, nous a-t-il dit, sa “plus grande consolation” après la rude épreuve qui l'a injustement frappé.
    “Cela m'a fait chaud au cœur et m'aidera à supporter”, a-t-il encore dit. Le chanteur ne cache pas non plus son affection pour la presse algérienne qui l'a aidé dans cette étape difficile. Tout en exprimant sa reconnaissance, il se dit “pas étonné” par cet élan de solidarité. Plus qu'un chanteur, Lounis est un modèle. Un repère.

    (Quotidien Liberté)

    Garde la peche Mounir
    Un mandat musical pour les algeriens (avec un grand A) incarcérés
    http://youtube.com/watch?v=fX_qv6o0y5I
    Dernière modification par funky-dziri, 18 février 2008, 10h09.
    "Que choisir entre la vie et l'honneur?
    La première est plus belle mais l'honneur est plus eternel!"
    Ali Gouasmi (Allah y rahmou)

  • #2
    De la sympathie, C'est le grand minimum à l'égard de ce grand monsieur.

    Avez-vous lu la réponse d'Ait Menguellet à adresse de la partie civile...C'est tellement bien dit que je l'ai lu et relu une vingtaine de dois, j'avais l'impression d'écouter une de ses proses, un de ses poémes... je cite"... Même notre désert de sable débode d'affection". Les adjectifs ne sauraient expliquer est décrire la valeur de cet homme.
    "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
    Socrate.

    Commentaire


    • #3
      Salam,Azul,

      aurais-tu un lien sur les dires de mr. Ait Menguellet lors du jugement de son fils?
      Dernière modification par funky-dziri, 18 février 2008, 11h03.
      "Que choisir entre la vie et l'honneur?
      La première est plus belle mais l'honneur est plus eternel!"
      Ali Gouasmi (Allah y rahmou)

      Commentaire


      • #4
        Non, j'ai plutôt sa réponse à l'adresse de la partie civile.

        Lisez et méditez: Pour répondre de cette manière il faut avoir de l'inspiration!

        Aït Menguellet répond à la partie civile


        La lettre d'Aït Menguellet parue dans notre édition d'hier comportait plusieurs coquilles qui l'ont rendue incompréhensible. Nous nous excusons auprès de l'auteur et de nos lecteurs. Nous publions aujourd'hui la bonne version.
        “Vous avez dit que la famille de l'accusé est un désert d'affection ? Oh non, vous avez tout faux ! C'est ici que mon fils a trouvé un désert d'affection qui lui a fait regretter l'océan d'affection qu'il a quitté. Quitté pourquoi ? Pour une illusion. L'illusion d'acquérir des connaissances qu'il croyait inexistantes chez lui. Il s'est trompé comme tant de jeunes de son âge qui viennent et trouvent la désillusion et le superficiel en laissant derrière eux l'essentiel. Un désert d'affection ? Mais même notre désert de sable déborde d'affection. Mais je n'ai pas l'impression qu'on parle de la même chose. Quelqu'un qui met tant de mépris à parler des autres ne peut savoir ce que c'est l'affection. Que dire de votre insensibilité lorsque la maman de l'accusé est appelée à la barre des témoins : dans la pudeur et l'émotion qui l'ont rendue presque muette vous n'avez vu que de la pauvreté d'expression. Pourtant, vous auriez pu comprendre aussi que cette honorable mère de famille n'était pas une habituée des tribunaux. Si défendre avec acharnement votre cliente est respectable, blesser inutilement la famille de l'accusé ne vous honore pas.”
        "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
        Socrate.

        Commentaire


        • #5
          merci kho,la dignité dans toute sa splendeur
          le nif d'un Djazayri c'est sa...Teqvaylit nsah
          "Que choisir entre la vie et l'honneur?
          La première est plus belle mais l'honneur est plus eternel!"
          Ali Gouasmi (Allah y rahmou)

          Commentaire


          • #6
            Baraka Allah oufik,

            cette réponse je l'ai lu et relu, je ne sais combien de fois. C'est du Ait Menguellet tout simplement.
            Dernière modification par elfamilia, 18 février 2008, 11h47.
            "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
            Socrate.

            Commentaire


            • #7
              Que pensez-vous de cette illusion et désillusion? Les algériens qui quittent l'Algérie laissent-ils l'essentiel derrière eux? Que pensez-vous de ce "superficiel occidental"?
              "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
              Socrate.

              Commentaire


              • #8
                elfamilia

                Ait Menguellet a parfaitement raison, le desert d'affection est un handicap pour toute personne car comment avancer sans l'affection et le soutien de ceux qui vous connaissent mieux que personne ?

                Ait Menguellet a toujous été un homme discret et voir ainsi son nom étalé dans la presse n'a pas du être évident pour lui et sa famille. Ses enfants sont très connus dans notre région car ils sont non seulement des musiciens ou des chanteurs mais aussi des sportifs. Tout le monde a été stupéfait à l'annonce de cette nouvelle car cela ne correspond vraiment pas à leur image.
                Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent

                Commentaire


                • #9
                  D'adrar ihhed'rren g t'susmi attas igh isgher wisen ma nec'fa...

                  Saramegh a t-tifsus taâkemt, fell-asen...

                  sghur amesluv ihemlen tamurt.

                  Commentaire


                  • #10
                    In cha Allah Halim men fomek el Rebbi.

                    Kateb Yacine disait de Ait Menguellet ceci:

                    Incontestablement, Ait Menguellet est aujourd'hui notre plus grand poète. Lorsqu'il chante, que ce soit en Algérie ou dans l'émigration, c'est lui qui rassemble le plus large public ; des foules frémissantes, des foules qui font peur aux forces de répression, ce qui lui a valu les provocations policières, les brimades, la prison. Il va droit au cœur, il touche, il bouleverse, il fustige les indifférents :

                    Dors, dors, on a le temps, tu n'as pas la parole.

                    Quand un peuple se lève pour défendre sa langue, on peut vraiment parler de révolution culturelle »

                    Kateb Yacine
                    (Extrait de « Les ancêtres redoublent de férocité »).
                    "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
                    Socrate.

                    Commentaire


                    • #11
                      Azul

                      Bien sûr qu'on lui doit énormément à Dda Lounis et ce, à tous les niveaux. C'est pour moi véritablement le chantre de la chanson kabyle de ces 40 dernières années. Ce qui le caractérise c'est d'abord la finesse et le sens du verbe mais aussi une discrétion et une humilité que d'aucuns ont trop souvent associé à de la prétention, à tort.

                      Je suis sûr qu'ayant été touché dans sa chair avec ce fâcheux événement, il doit beaucoup souffrir mais sans jamais rien laisser paraître, comme à son habitude: la dignité avant tout.
                      Kindness is the only language that the deaf can hear and the blind can see - Mark Twain

                      Commentaire


                      • #12
                        Franchement, il est pratiquement le seul chateur pour qui je me déplace lors de ces spectacles. J'ai toujours voulu aussi assister à une fête d'Amar Ezzahi, mais jusqu'ici je n 'ai pas eu cette chance.

                        Ait Menguellet, je ne sais pas, mais voilà je ne trouve pas les mots.

                        Zwina, tout à l'heure justement je pensais à ce que Ait Menguellet a dit à propos des jeunes qui ont l'age de son fils, qui ont quitté chez eux pour une illusion.
                        Dernière modification par elfamilia, 19 février 2008, 02h07.
                        "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
                        Socrate.

                        Commentaire


                        • #13
                          Un grand dans toutes les situations !

                          Commentaire


                          • #14
                            “Vous avez dit que la famille de l'accusé est un désert d'affection ? Oh non, vous avez tout faux ! C'est ici que mon fils a trouvé un désert d'affection qui lui a fait regretter l'océan d'affection qu'il a quitté. Quitté pourquoi ? Pour une illusion. L'illusion d'acquérir des connaissances qu'il croyait inexistantes chez lui. Il s'est trompé comme tant de jeunes de son âge qui viennent et trouvent la désillusion et le superficiel en laissant derrière eux l'essentiel. Un désert d'affection ? Mais même notre désert de sable déborde d'affection. Mais je n'ai pas l'impression qu'on parle de la même chose. Quelqu'un qui met tant de mépris à parler des autres ne peut savoir ce que c'est l'affection. Que dire de votre insensibilité lorsque la maman de l'accusé est appelée à la barre des témoins : dans la pudeur et l'émotion qui l'ont rendue presque muette vous n'avez vu que de la pauvreté d'expression. Pourtant, vous auriez pu comprendre aussi que cette honorable mère de famille n'était pas une habituée des tribunaux. Si défendre avec acharnement votre cliente est respectable, blesser inutilement la famille de l'accusé ne vous honore pas.”
                            meme confronté a une situation aussi difficile , il a su trouver les mots juste et surtout vrai ..

                            un grand homme
                            "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

                            Commentaire


                            • #15
                              elfamilia

                              Zwina, tout à l'heure justement je pensais à ce que Ait Menguellet a dit à propos des jeunes qui ont l'age de son fils, qui ont quitté chez eux pour une illusion, malheureusement je fais partie de ces jeunes... Je ne sais pas quoi dire.
                              Moi je te dirais de ne jamais oublier ta famille car eux je suis certaine qu'ils pensent à toi. Donne des nouvelles car ça fera toujours plaisir à ta mère. Prend un billet d'avion même hors saison pour aller les voir et dire que ça va bien. Cela leur suffira. Après c'est toi un jour qui aura envie d'y aller plus souvent car l'odeur de ton village te rappelera ton enfance et tous les bonheurs que tu y as connu. Ce qui te paraissait des malheurs te feront sourire et tes colères passées seront envolées car tu sauras que c'est chez soi que l'herbe est la plus verte....
                              Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X