Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Alger, « une ville à couper le souffle », selon une touriste

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Alger, « une ville à couper le souffle », selon une touriste

    VVA Publié le: 05 octo. 2022

    L’Algérie regorge d’un potentiel touristique exceptionnel, bien qu’il ne soit pas exploité ni estimé à sa juste valeur. En plus de tous les sites connus au sud du pays, dans les montagnes ou sur le littoral, la capitale Alger fascine également les touristes.

    Une touriste tunisienne venue spécialement pour effectuer une visite dans la capitale, Alger la blanche, a été plus que fascinée par le charme et la beauté des lieux qu’elle a visités. D’ailleurs, elle affirme qu’elle était « agréablement surprise par Alger ».

    Dans un post publié sur un groupe Facebook tunisien consacré aux voyages, la touriste a décrit sa visite dans plusieurs sites de la capitale algérienne; « une ville à couper le souffle ». Selon son impression, il s’agit d’un « mélange entre Paris et Istanbul (d’après moi) ».

    D’ailleurs, elle regrette de ne pas pouvoir prolonger son séjour dans cette ville. « J’ai passé que quelques jours et je regrette ne pas avoir consacré plus de jours pour cette merveille », a-t-elle écrit. Dans son post, elle a accompagné son témoignage de vidéos et de photos prises lors de son séjour en Algérie.

    Il s’agit visiblement de la première visite de cette touriste à Alger. Et tout ce qu’elle a vu l’a séduit et émerveillée. « Des petites ruelles ornées des touches architecturales françaises, des fontaines partout, des jardins bien entretenus… », a-t-elle énuméré.

    Lors de sa visite, cette citoyenne tunisienne a pu aussi découvrir l’église Notre Dame d’Afrique, les jardins botaniques (Jardin d’essais d’El Hamma) et l’incontournable Mémorial des Martyrs.

    Elle souligne toutefois qu’il y a plein d’autres musées et sites « que je n’ai malheureusement pas eu le temps de voir ». Cependant, elle trouve que les prix proposés par les hôtels de la capitale sont chers. D’ailleurs, elle a n’en a pas pris. « Les hôtels, c’est cher par rapport à la qualité de service. J’étais chez un membre de la famille », a-t-elle précisé.

    « L’aéroport d’Alger était la cerise sur le gâteau »

    Côté restauration, il est évident que l’hôte de la capitale algérienne soit aussi satisfaite, à l’instar de tous les autres touristes étrangers qui visitent l’Algérie. Selon elle, « la bouffe est délicieuse si on sait quoi et où manger ». Pour les prix, elle ajoute que la fourchette varie en fonction des lieux et du service.

    Lors de son voyage vers l’Algérie, la touriste tunisienne était entrée par voie terrestre via Tabarka, une ville côtière du nord-ouest de la Tunisie, et ce en louant une voiture à 100 dollars. Lors de son voyage retour, elle a opté pour la voie aérienne avec Air Algérie contre 330 dinars tunisiens le vol aller simple.

    Ici, la passagère n’a pas hésité à faire l’éloge de l’aéroport d’Alger qu’elle a trouvé plutôt confortable. « L’aéroport d’Alger était la cerise sur le gâteau : immense, moderne et bien organisé », a conclu la touriste émerveillée par son voyage vers l’Algérie.


  • #2
    Selon son impression, il s’agit d’un « mélange entre Paris et Istanbul »

    J’ai bien aimé la comparaison flatteuse même si on est loin des deux villes citées

    Cependant, Alger ne laisse pas les visiteurs insensibles

    Commentaire


    • #3
      Dernière modification par djamel, 05 octobre 2022, 16h33.

      Commentaire


      • #4
        Dernière modification par djamel, 05 octobre 2022, 16h52.

        Commentaire


        • #5

          Commentaire


          • #6
            Alger, « une ville à couper le souffle », selon une touriste

            Alger : 4e ville la moins vivable au monde derrière Damas et Tripoli en 2022


            L’Economist Intelligence Unit (EIU) vient de rendre publique l’édition 2022 du Global Liveability Index qui évalue la qualité de vie dans 172 villes réparties à travers le monde. Il ressort de ce rapport le classement des 10 meilleurs et des 10 pires villes où vivre dans le monde, en 2022.

            L’assouplissement des restrictions sanitaires liées au covid-19 a entraîné de grands changements dans l’indice. C’est la capitale de l’Autriche, Vienne, qui se classe ville la plus agréable à vivre en 2022. Elle succède ainsi à la ville néo-zélandaise, Auckland.

            En bas du classement, on retrouve, sans grande surprise, la capitale syrienne, Damas, et la capitale libyenne, Tripoli. Deux villes déchirées par les conflits armés depuis plus de dix ans.

            Ce qui, par contre, risque de choquer certains, c’est qu’aux côtés de ces capitales en guerre, figure… Alger. Oui, en 2022, Alger fait partie des villes les moins vivables de la planète !

            Comment se calcule le Global Liveability Index ?


            L’indice EIU de la qualité de vie classe les villes selon cinq critères :
            • Stabilité (25%) : prévalence de la criminalité (petite et violente), menaces de terrorisme, de conflits armés et de troubles publics.
            • Soins de santé (20%) : qualité et disponibilité des services de santé publics, privés et des médicaments.
            • Culture et environnement (25%) : climat, degré de corruption, libertés religieuses, activités sportives et culturelles, nourriture, etc.
            • Éducation (10%) : qualité et disponibilité des établissements d’enseignements privés, indicateurs du système éducatif public.
            • Infrastructures (20%) : qualité des routes, des transports en commun, des télécommunications, de l’approvisionnement en eau et en énergie, etc.
            Les 10 villes où il fait le moins bon vivre dans le monde en 2022


            En 2022, les conditions de vie restent les plus mauvaises à Damas, la capitale de la Syrie. Tripoli (Libye), Lagos (Nigeria) et Alger (Algérie), qui continuent d’obtenir des résultats médiocres dans les cinq critères, figurent également dans le bas du classement.

            Ravagée par la guerre, la capitale syrienne, Damas, est la ville la moins vivable dans le monde en 2022.

            Les guerres, le terrorisme et l’insécurité représentent les principaux facteurs qui pèsent sur les dix villes les moins bien classées. Sept d’entre elles se situent d’ailleurs au Moyen-Orient et en Afrique.

            Voici donc les pires endroits où vivre en 2022, selon l’Indice mondial d’habitabilité de l’Economist Intelligence Unit :
            1. Damas, Syrie
            2. Lagos, Nigeria
            3. Tripoli, Libye
            4. Alger, Algérie
            5. Karachi, Pakistan
            6. Port Moresby, PNG
            7. Dhaka, Bangladesh
            8. Harare, Zimbabwe
            9. Douala, Cameroun
            10. Téhéran, Iran

            Le dénominateur commun de ces dix villes est les graves problèmes sociaux et de sécurité auxquels elles font face. Ainsi, Damas et Tripoli vivent depuis 10 ans au rythme des conflits armés et Lagos est connue pour son haut taux de criminalité, de terrorisme, de troubles civils et d’enlèvements.

            Avec un indice moyen de 37, Alger arrive donc à la 169 place du classement. Elle est la 4e ville la moins vivable dans le monde selon le Global Liveability Index 2022. Mise à part l’éducation, et à un degré moindre, la culture, la capitale algérienne affiche des scores dérisoires pour tous les autres facteurs. Il semble ainsi qu’à Alger, le taux de criminalité est relativement élevé, le niveau des soins de santé est insuffisante et la qualité des infrastructures en deçà des normes modernes de confort de vie.

            Top 10 des villes les plus agréables à vivre en 2022


            Le top 10 du Global Liveability Index reste dominé par les villes d’Europe occidentale et du Canada. C’est ainsi que nous retrouvons sur le podium : Vienne (Autriche), Copenhague (Danemark) et Zurich (Suisse). D’une manière générale, les villes moyennes des pays riches s’en sortent exceptionnellement bien.


            En outre, les dix meilleures villes où il fait bon vivre en 2022 sont celles qui ont le moins de restrictions sanitaires. La réouverture des lieux de loisirs et des écoles, la baisse des hospitalisations, l’assouplissement des mesures barrières,– ont permis de réduire la pression sur les ressources et les services de santé.

            La capitale autrichienne, Vienne, est la ville la plus agréable à vivre en 2022.

            En conséquence, les villes qui figuraient en tête du classement avant la pandémie du coronavirus ont rebondi grâce à leur stabilité, à la qualité de leurs infrastructures et de leurs services, ainsi qu’à leurs activités de loisirs.
            1. Vienne, Autriche
            2. Copenhague, Danemark
            3. Zurich, Suisse
            4. Calgary, Canada
            5. Vancouver, Canada
            6. Genève, Suisse
            7. Francfort, Allemagne
            8. Toronto, Canada
            9. Amsterdam, Pays-Bas
            10. Osaka, Japon et Melbourne, Australie (ex-aequo)

            Notez enfin que le classement de l’EIU traduit la qualité des biens et des services, de la sécurité et des infrastructures, mais il ne prend pas en compte le coût de la vie. En 2010, le New York Times lui a en outre reproché de surreprésenter les villes anglophones, en particulier les métropoles australiennes et canadiennes.

            Commentaire


            • #7
              Effectivement, Alger est la plus belle ville de l'Afrique du nord et de très loin.

              Commentaire


              • #8
                Global Liveability Index : Alger, 4e ville la moins vivable au monde derrière Damas et Tripoli en 2022 (169 sur 172)

                Cachir index : Alger est la plus belle ville de l'Afrique du nord et du monde et de très trés loin du reste de la galaxie.

                Chacun son camp, chacun ses critères

                Commentaire


                • #9
                  Alger se classe entre deux villes ravagées par une guerre civile …eh bien..

                  Commentaire


                  • #10
                    Classement bidon

                    Commentaire


                    • #11
                      l'EN sort un maillot d'entrainement Design avec couleurs et formes géométriques ,ca fait un caca nerveux et ca porte plainte à l'ONU ..
                      Tu poste un thread qui parle d'Alger sur un forum Algérien ou il n'ya même pas une comparaison avec une autre ville ou un autre pays , ca fait un caca nerveux et on vient te dire qu'Alger est pire que Karachi..
                      Dj Snake sort un tube planétaire en piochant dans le patrimoine musical de l'Oranie, rebelote ,caca nerveux
                      tu parle de couscous , caca nerveux
                      tu organise les jeux méditerranéens , caca nerveux
                      Tu montre un cheval orné de la fantazia ,caca nerveux
                      tu reçois macron , caca nerveux ....etc etc
                      jamais contents et quand une réponse est apportée ,on te rétorque que tu es complexé ..
                      Dernière modification par xenon, 05 octobre 2022, 18h47.
                      ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
                      On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

                      Commentaire


                      • #12
                        Xénon

                        tu t'en fais trop avec les conneries des ticounes,

                        Commentaire


                        • #13
                          Cependant, Alger ne laisse pas les visiteurs insensibles
                          mêmes les algerois ne sont pas insensible a son charme! je vis à alger depuis des décennies, dernierement j'ai été du côté de bouzaréa, en empruntant la route vers trioley vers bab el oued, j'ai eu le souffle coupé! On y voyait la mer des hauteurs bien plus haut que notre dame, du lieu appelé (village) celeste, c'était absolument epoustouflant!

                          Commentaire


                          • #14
                            Ce qui est navrant par exemple à Alger c'est qu'il n'y a pas de politique d'embellissement et d'esthétique comme cela se fait en Europe et dans le monde
                            Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
                            (Paul Eluard)

                            Commentaire


                            • #15
                              Au contraire, ces dernière années, il y a un effort ds ce sens très affiché, on n'a qu'à voir les travaux de restauration des vielles bâtisses, l'entretien et embellissement de tous les jardins et parcs publics avec d'autres travaux de décoration murailles notamment au niveau du vieux port, pêcherie, décoration de tout le mur d'enceinte du port d'alger sur des kms avec dessins et fresques des deux côtés du port d'alger et au niveau de la gare de chemin de fer agha et garde de la gare....etc sans oublier l'éclairage public et notamment des ponts en couleurs vives la nuit et autres.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X