Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Western Sahara leader appeals to US

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Western Sahara leader appeals to US

    "This is a historic chance to end colonization on the continent," he said.

    A U.N.-negotiated truce in 1991 called for a referendum on the region's future, but that has never happened because the two sides cannot agree on voting lists. The stalemate has been supervised by U.N. peacekeepers.

    The desert territory, about the size of Great Britain or Colorado, is estimated to have about 400,000 people. It is rich in phosphates and the waters off its shores contain some of the best fishing grounds in the Atlantic Ocean.

    Tens of thousands Saharawis who fled Moroccan rule live in refugee camps across the border in Algeria, where Polisario, the liberation movement, is also based.

    The United States and most Western nations back a new round of United Nations talks to solve the protracted problem through a plan for autonomy within Morocco, but Polisario insists on a referendum on self-determination.

    In Brussels, Abdelaziz met with European Union External Relations Commissioner Benita Ferrero-Waldner, as leaders of the 27-nation bloc gathered for a summit Thursday and Friday. It was the first high-level meeting between a top EU official and members of Western Sahara's government-in-exile.

    The European Union has a fishing agreement with Morocco which allows European fishing fleets to operate in the territorial waters off Western Sahara. Human rights groups have demanded that the accord be terminated, saying it violates international law by allowing foreign fishermen to exploit the resources of a territory under occupation.

    "We have nothing against agreements between Morocco and the European Union," Abdelaziz said. "But we made it clear that any such accord must exclude the territory, resources and waters of Western Sahara since this represents an act of aggression against international legality."

    "This is a historic chance to end colonization on the continent," he said.

    A U.N.-negotiated truce in 1991 called for a referendum on the region's future, but that has never happened because the two sides cannot agree on voting lists. The stalemate has been supervised by U.N. peacekeepers.

    The desert territory, about the size of Great Britain or Colorado, is estimated to have about 400,000 people. It is rich in phosphates and the waters off its shores contain some of the best fishing grounds in the Atlantic Ocean.

    Tens of thousands Saharawis who fled Moroccan rule live in refugee camps across the border in Algeria, where Polisario, the liberation movement, is also based.

    The United States and most Western nations back a new round of United Nations talks to solve the protracted problem through a plan for autonomy within Morocco, but Polisario insists on a referendum on self-determination.

    In Brussels, Abdelaziz met with European Union External Relations Commissioner Benita Ferrero-Waldner, as leaders of the 27-nation bloc gathered for a summit Thursday and Friday. It was the first high-level meeting between a top EU official and members of Western Sahara's government-in-exile.

    The European Union has a fishing agreement with Morocco which allows European fishing fleets to operate in the territorial waters off Western Sahara. Human rights groups have demanded that the accord be terminated, saying it violates international law by allowing foreign fishermen to exploit the resources of a territory under occupation.

    "We have nothing against agreements between Morocco and the European Union," Abdelaziz said. "But we made it clear that any such accord must exclude the territory, resources and waters of Western Sahara since this represents an act of aggression against international legality."

    Published: December 11, 2008
    Herald Tribune
    Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

  • #2
    Qu'est-ce que c'est mignon, attendons la "reponse" des US

    Commentaire


    • #3
      Barack Obama va lancer un référundum sur l'indépendance du SO parce que les derniers sondages montrent que ce sujet devance la crise financière et l'Irak chez les américains.
      C'est Historique!!!

      Commentaire


      • #4
        Icosium
        Tu fais un excellent travail...
        Tu enterres très bien la propagande makhzenienne...
        Ne lâche pas...

        Commentaire


        • #5
          Ne lâche rien
          Si vous croyez que Mme Clinton lâchera le Maroc, c'est que vous n'avez vraiment rien compris à ce conflit.
          La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées. V. Hugo

          Commentaire


          • #6
            mazallek maa maman Clinton...héhéhé
            Pour tes beaux yeux, elle va sûrement vous protéger du Polisario...
            Mais je crois que tes yeux ne sont pas aussi beaux que celui d'un Israelien

            Commentaire


            • #7
              Nous protéger? Il n'est pas question de protection. Mais tout simplement de soutient diplomatique.
              Ne tourne pas tout au puéril bachi, tu vaux bien plus que ça
              La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées. V. Hugo

              Commentaire


              • #8
                Le puéril, C'est toi qui ramènes Hillary à toutes les sauces comme si c'était ta Jeanne D'Arc...
                Quelle misère !

                Commentaire


                • #9
                  A toutes les sauces?
                  Non mais c'est la future secrétaire d'état aux AE des US. Qui crois-tu décides de la politique étrangère du pays?
                  Franchement, je veux bien qu'on ne partage pas le même avis, mais nier l'évidence ne t'avancera en rien.
                  La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées. V. Hugo

                  Commentaire


                  • #10
                    Bachi,

                    Le plus important est que de plus en plus de journaux, comme le Herald Tribune, parlent de la cause oubliée des sahraouis. La vérité éclatera un jour.
                    Dernière modification par icosium, 15 décembre 2008, 18h55.
                    Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

                    Commentaire


                    • #11
                      C'est tes certitudes qu'elle va être toute acquise à ta cause qui est puéril...
                      C'est une Américaine et représente le peuple et les intérêts américains.
                      Le Maroc pour elle n'est qu'un bled perdu dans la planète.
                      Penser qu'elle va passer son temps à te défendre est d'une crasse imbécilité.

                      Il n'y a que le conseil de sécurité et l'ONu qui peuvent forcer le polisario à bouger..et encore...

                      Commentaire


                      • #12
                        Pour tes beaux yeux, elle va sûrement vous protéger du Polisario...

                        Bachi

                        .............................

                        Nous protéger du Polisario

                        La blague !!!!!!!!!!!!!!!!!!

                        Avec quoi ils vont confectionner leur armement et nous attaquer ?

                        Avec les boites de conserves reçues de la charité internationale

                        Commentaire


                        • #13
                          Il n'y a que le conseil de sécurité et l'ONu qui peuvent forcer le polisario à bouger..et encore...

                          ...........................


                          Tu oublies Mamma Algeria .

                          Commentaire


                          • #14
                            icosium ta prétendue cause est oublié parce qu'elle n'existe pas et n'a jamais existé et tous les pays censés de la planete le savent. Tout le monde se détourne de la propagande puante d'el mouradia qui a fait choux blanc chez les pays sérieux et se contente d'acheter des iles du pacifiques en pétro-dinars pour faire perdurer cette question à l'ONU.

                            Commentaire


                            • #15
                              Passer son temps à nous appuyer? Mais nous ne lui en demandons pas tant
                              Il suffit qu'elle dise une fois ce qu'elle pense et c'est dans la poche. Le reste à nous de le gagner.
                              Tant que les US ne sont pas avec le Polisario, ils sont avec nous. Nous n'avons pas besoin d'appui continu, mais seulement d'un signe en notre direction.

                              Si tu n'as pas compris que ce sont les marocains qui sont dans le SO et pas le Polisario. C'est que tu te berces d'illusions sur le futur de cette "cause".

                              C'est ou l'autonomie ou la guerre. Faites vos jeux
                              La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées. V. Hugo

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X