Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Conflit centrafricain : Le Maroc avance sur un terrain très sensible

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Conflit centrafricain : Le Maroc avance sur un terrain très sensible

    Après le Mali, cap sur la Centrafrique. Le Maroc se voit ainsi offrir une autre occasion pour consolider sa présence sur le continent, bien qu’il ne soit pas membre de l’Union africaine. Sauf que les troubles confessionnels à Bangui et ses alentours n’ont aucun lien avec la guerre contre les groupes extrémistes qui occupaient le nord du Mali. En Centrafrique, les militaires marocains sont sur un terrain miné.

    La situation très tendue qui prévaut en Centrafrique était, hier, au cœur d’un entretien téléphonique entre le roi Mohammed VI et le président François Hollande. Ces discussions interviennent vingt-quatre heures après l’arrivée à Bangui de 250 soldats marocains.
    Une présence à même de rassurer la communauté musulmane dans cette république, en partie hostile au déploiement de troupes françaises, accusées de prendre le parti de la majorité chrétienne. La mort, dimanche 22 décembre, de trois combattants de la milice de la Seleka (musulmane) par des tirs de l’armée française a davantage accentué la colère des musulmans.

    Beaucoup de travail en perspective
    Le roi Mohammed VI a affirmé au président français, selon un communiqué du cabinet royal, que « fort de ses relations historiques avec l’ensemble des composantes confessionnelles et politiques de la RCA, le royaume du Maroc entend contribuer activement aux efforts mis en œuvre pour rétablir la paix et l'ordre public dans ce pays frère et faire cesser la spirale d’attaques et représailles violentes à caractère confessionnel, qui visent la population et notamment la communauté musulmane, ce qui constitue un développement hautement préoccupant et particulièrement inhabituel pour le continent Africain ».

    Dans ce contexte mouvementé, Rabat se voit offrir un rôle à jouer en vue de la pacification d’un pays membre de l’Union africaine. Le Maroc a des atouts en main qui pourraient l’aider à accomplir cette mission : une proximité avec les musulmans et une bonne entente avec le gouvernement centrafricain, sachant que celui-ci ne reconnaît pas la RASD. La France en est d’ailleurs consciente. Elle souhaite une implication forte de la partie marocaine dans la résolution de cette crise.

    Sauf que cette fois, les choses s’annoncent plus difficiles que le cas malien. Les troupes marocaines se trouvent sur un terrain miné, du coup ils doivent agir avec prudence. En effet, tout engagement au côté de la minorité musulmane serait préjudiciable à la présence des membres des FAR et ne ferait que de donner des arguments à certains chrétiens méfiants par rapport à la participation de casques bleus musulmans dans leurs pays.



    par: Mohamed Jaabouk

  • #2
    Conflit centrafricain : Le Maroc avance sur un terrain très sensible
    @ jaabouk

    M. jaabouk n'a pas le courage de dire que le Maroc est devenu une puissance régionale !!!!!!!!!

    Commentaire


    • #3
      Fier que mon pays intervienne en espérant que les soldats marocains pourront proteger les musulmans des exactions.

      Commentaire


      • #4
        jaabouk n'a pas le courage de dire que le Maroc est devenu une puissance régionale
        Fier que mon pays intervienne en espérant que les soldats marocains pourront proteger les musulmans des exactions
        continuer d abord a libérer Sebta et Melilia”

        Commentaire


        • #5
          Après, il faudra aller au Soudan-du-sud.
          Allez, allez.

          Commentaire


          • #6
            M. jaabouk n'a pas le courage de dire que le Maroc est devenu une puissance régionale !!!!!!!!!
            Ben , mabrouk alikoum , les marocains redevenus de la chair a canon au service de mère France , ca allegera aussi le budget du ministere de la défense de sa majesté (ce ministere n'existe pas depuis hchicha 2) , vu que les far ( firane ) seront payés par l'onu.

            Fier que mon pays intervienne en espérant que les soldats marocains pourront proteger les musulmans des exactions.
            Les marocains vont protéger les musulmans , ou courir derriere les femmes noires pour assouvir leurs instincts

            Commentaire


            • #7
              la france est en centreafrique juste pour protéger les sites miniers d'Areva du niger!!! :::: gallek les soldats marocains pourront proteger les musulmans des exactions

              Commentaire


              • #8
                les soldats marocains pourront proteger les musulmans des exactions,
                -------------------------------------------------------------------


                allez libérer vos territoires Sebta et El milia kima nasse (yakhi tabahdila de siècle)
                Éclairer les nations encore obscures.

                Commentaire


                • #9
                  Remerciez nous de vous avoir libéré

                  Commentaire


                  • #10
                    la france est en centreafrique juste pour protéger les sites miniers d'Areva du niger!!! :::: gallek les soldats marocains pourront proteger les musulmans des exactions
                    Officiellement, c'est la FRANCE qui fait le maintien de la paix en Centre Afrique, et MAIS SURTOUT SURTOUT, POUR PROTEGER SES INVESTISSEMENTS (Areva).

                    La population centrafricaine commence à comprendre le jeu des Français.

                    Alors, ils ont envoyer leurs supplétifs pour ne pas être face aux feux !

                    Gallek puissance régionale !

                    Intergalatique Oui !

                    Commentaire


                    • #11
                      Alors, ils ont envoyer leurs supplétifs pour ne pas être face aux feux !
                      c est une question de coût de revient un soldat marocain reviens a 150 dollars environ par mois !!! un soldat francais c est 6000 euros par mois en opération extérieure c est l unique raison de la présence des supplétifs marocains!!

                      Commentaire


                      • #12
                        pour les forces de maintien de la paix de l Onu c est les bengladechis les moins chére environ 100 dollars mois suivi des népalais ensuite des marocains !gallek les soldats marocains pourront proteger les musulmans

                        Commentaire


                        • #13
                          Mais qu'est ce que vous en avez rien à faire !

                          Ils ont qu'à aller servir de chair à canon n'importe où dans le monde, qu'est-ce qu'on s'en fout.

                          Il faut s'occuper de ses affaires.

                          Commentaire


                          • #14
                            25 décembre 2013 16h10 a l instant Bangui: tirs dans de nombreux quartiers, les combats s'intensifient près de l'aéroport !!! les supplétifs mkhaznias sont positionnés a l aéroport !! wait and see !

                            Commentaire


                            • #15
                              Le Maroc avance sur un terrain très sensible
                              Je ne vois pas pourquoi...
                              Plus il est loyal à la France et la suit dans ses missions, plus la France va l'aider et l'appuyer.
                              Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X