PDA

Voir la version complète : Célébrer la naissance du prophète (s.w) est-ce une innovation ?


Page : [1] 2

absente
31/03/2007, 00h06
Salam @ tous !

Source : Recherche personnelle.

Voilà bien une innovation qui est largement répandue dans le monde musulman ! Cette innovation, consiste à fêter dans la "joie" la naissance du Prophète (s.w)

Pour tout ceux qui veulent savoir si c'est correct de celebrer la naissance du prophete (S.W) ... Je sais feter la naissance de l'envoyé d'Allah fait partie de nos traditions ... mais j'ai trouver 11 points qui prouvent que c'est une bid3a...une innovation ...

Je demanderais à ceux qui ont des commentaires la-dessus de les garder pour soi !

1- Certaines personnes appellent cette fête : "une bonne innovation/bid'atun hasanah" Je dis : La définition de la bid'ah (innovation) au niveau religieux, est tout acte, parole n'ayant aucun fondement dans le Livre, la Sunnah d'après la saine compréhension des Ancêtre vertueux. De là à dire, qu'il existe de bonne bid'ah/innovation cela n'est qu'égarement et la preuve, est les deux ahâdîth qu'on a cité précédemment : D'après Ummi-l-mu-minîn Ummi 'Abdi-l-Lâh 'Âichah [radiya-l-lâhu 'anhâ] : "Le Messager d'Allâh [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa-s-sallam] a dit : "Celui qui innove dans notre Affaire (sous-entendu, "notre religion" : L'Islâm), ce qui ne lui appartient pas, [alors cela,] est rejeté."" (Al-Bukhârî et Muslim : "al-arba'în..." n°5). Et d'après une version de Muslim : "Celui qui pratique une oeuvre (action), [non conforme] à notre Affaire, [alors cela,] est rejeté."" (Source : Idem). Alors, tant qu'il n'y aura pas de textes religieux prouvant l'authenticité de cette fête, elle sera considérée comme ne faisant pas partie de l'Islâm. Et bien évidemment, il n'y a aucune preuve à ce sujet... Par contre, il est recommandé de faire revivre des sunnan abandonnées par les gens et les y appelés (car se sont des actes ayant un fondement dans la Sunnah). L'Envoyé d'Allâh [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] a dit: "Celui qui invite les gens à une voie droite (hudâ), aura une récompense équivalente à celle de tous ceux qui l'ont suivi sans toutefois que leurs propres récompenses n'en soient diminuées. Celui qui invite à un égarement (dalâlah), se verra inscrit à son actif un péché équivalent à ceux qui l'ont suivi sans toutefois que leur péché n'en soit diminué." (Rapporté par Muslim d'après Abû Hurayrah [radiya-l-lâhu 'anhu] : N°2674).

2- Ce n'est qu'au quatrième siècle de l'hégire que des gens ont institué cette innovation. Ce sont les Fatimides en Égypte qui virent les chrétiens fêter la naissance de 'Îsâ/Jésus -'alayhi-s-salâm- et prendre ce jour en congé. C'est ainsi, qu'ils firent la même chose mais en fêtant la naissance de Muhammad [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam].

3- Les compagnons (cherchant par quel mois débuter le calendrier) s'opposèrent de le commencer par le jour de la naissance du Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] afin de ne pas imiter les chrétiens.

4- Si cette célébration fait partie du parachèvement de la Religion, il est nécessaire qu'elle exista avant la mortdu Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam]. Si elle n'en fait pas partie, elle ne peut donc être considérée que comme une innovation. Et comme cela est authentifié dans la Sunnah, : "... toute innovation mène au Feu [de l'Enfer]."

5- Cette pratique, ni les califes bien-guidés, ni les compagnons, ni les musulmans loyaux des trois premiers siècles ou encore, ceux qui les suivirent dans la Guidée ne s'y adonnaient. De même, notre Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] n'a jamais célébré son anniversaire. Celui qui dit le contraire qu'il amène sa preuve...

6- Si cette célébration fait partie de l'Islâm, qui serait plus en droit de la célébrer que nous ? Eh bien, se sont les Compagnons vertueux qui sont meilleurs que moi et toi mon frère, ma s½ur... car l'amour et la vénération qu'ils éprouvaient à l'égard du Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] étaient en effet, bien plus intenses que nous et surtout, ils étaient sincères et scrupuleux quant à la pratique de la Sunnah et étaient durs envers les innovateurs... Celui qui dit, -allez soyons modestes...- QU'UN SEUL compagnon a fêté ce jour qu'il amène sa preuve...

7- On est tous d'accord pour affirmer que sa célébration survint plus tard après les compagnons... n'est-ce pas ? Mais pourquoi Allâh [subhânahu wa ta'âlâ] les aurait-Il privé de cette fête alors qu'ils sont meilleurs que nous dans tout ?

8- Il y a une divergence existante quant à sa date exacte. Cette pratique innovée, que les gens ont instaurée le 12 du mois de rabî'i-l-awwal n'a aucun fondement du point de vue historique car rien ne prouve qu'il est né le 12. Les historiens ont divergé en sept dates différentes, à savoir : Le 02, 08, 09, 10 12, 17, 22. On en conclue que la date est inconnue et cela est un bienfait d'Allâh [subhânahu wa ta'âlâ].

9- Sa célébration, est une désobéissance au Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] car il dit : [...] "Ne me vantez* pas comme le firent [les nasârâ/chrétiens] à l'égard de 'Îsâ Ibnu Maryam/Jésus fils de Marie. [Mais dites : ] Serviteur d'Allâh et Son Messager." [...] (Rapporté par Al-Bukhârî en ces termes d'après Ibn 'Abbâs [radiya-l-lâhu 'anhu]. N°6830). Dans une autre version : D'après Ibn 'Abbâs [radiya-l-lâhu 'anhu], il a entendu 'Umar [radiya-l-lâhu 'anhu] [alors qu'il se trouvait] sur le minbar disant : "J'ai entendu le Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] dire : "Ne me vantez* pas comme le firent les nasârâ (chrétiens) à l'égard de 'Îsâ Ibnu Maryam. Quant à moi, je suis Son serviteur (esclave) (à Allâh). [Dites, alors :] Le serviteur d'Allâh et Son Messager."" (Al-Bukhârî n°3445). *Autre traduction : "N'exagérer pas à me faire des éloges..." Également ce verset clair : (Dis : "Je suis en fait un être humain comme vous. ...") [18/110]. Malheureusement -et cela existe déjà-, certains reconnaissent au Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] des attributs divins ! D'autres, exagèrent dans ses éloges, au point de tomber dans le chirk/polythéisme !!! Certains, le prenne comme un tawassul/intermédiaire entre eux, et Allâh [tabâraka wa ta'âlâ] !!! Même on voit certains ignorants s'accrochant au grillage de la chambre funéraire prophétique pour l'invoquer... Mon frère, ma s½ur, sache que le Messager d'Allâh [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam], est le bien-aimé d'Allâh [subhânahu wa ta'âlâ], le dernier des Prophètes et Messagers ['alayhim salâm], il a été envoyé à l'Humanité entière. Après notre Créateur, nous l'aimons plus que nos personnes, nos proches et nos biens. Nous avons une énorme estime pour lui du fait de son combat pour appeler au tawhîd/l'unicité et combattre le chirk/polythéisme... Nous invoquons le Seigneur afin qu'Il le récompense par la meilleure des récompenses. Nous nous attachons à sa Voie. Nous sommes persuader qu'il a accomplis parfaitement sa Mission et qu'il a tout transmis de sorte que la Religion est CLAIRE ET COMPLÈTE : Rien ne peut être rajouté et omis. Nous croyons également en la réalité de sa mort. Jamais, nous l'invoquerons pour qu'il exauce nos demandes, car cela lui est impossible où alors, qu'il soit un intermédiaire entre nous et Allâh [tabâraka wa ta'âlâ]. Le seul tawassul permis, est de le prendre comme modèle dans la croyance, la pratique, le comportement... Voilà notre croyance. Regardez le comportement des chrétiens à l'égard de 'Îsâ Ibnu Maryam : Ils sont allés jusqu'à le prendre comme une divinité ! Ils l'invoquent, le supplient... Allâh [tabâraka wa ta'âlâ] dit : ((Rappelle-leur) le moment où Allâh dira : {Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allâh ?"} Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.) [5/116].

10- Cette fête, est une imitation des impies alors que les deux sources sont claires à se sujet : Interdiction au musulman de les imiter. La preuve par le Coran : (Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis : "Certes, c'est la direction d'Allâh qui est la vraie direction." Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allâh ni protecteur ni secoureur.) [2/120]
La preuve par la Sunnah : D'après Ibnu 'Umar [radiya-l-lâhu 'anhumâ] : "Le Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] a dit : "man tachabbaha biqawmin fahuwa minhum/Celui qui imite un peuple (leur ressemble), il en fait partie."" (Abû Dâwûd et authentifié par Ibn Hibbân. Source : Bulûghu-l-marâm.-La réalisation du but de : Al-Hâfiz Ibn Hadjar Al-'Asqalânî -rahimahu-l-lâh, l.16 : "kitâbu-l-djâmi'.-Le livre de généralités.", chap.3 : "bâb : az-zuhdi wa-l-wara'.-Ascétisme et piété.", h.n°1269. Également : Rapporté par Ahmad 2/50 et Abû Dâwûd : 4/314). Également il dit [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] : "Faites le contraire de ce que font les polythéistes./khâlifû-l-muchrikîn." (Muslim : 1/222. N°259).

11- La plus part du temps la célébration de sa naissance [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] est fêté dans le chirk/polythéisme ! En effet, certains croient que le Prophète [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] assiste à la célébration. Alors, certains profèrent des propos tel que : "Yâ nabiyya-l-lâh ! Yâ rasûla-l-lâh ! Yâ habîba-l-lâh ! As-salâmu 'alayka ! /Ô Prophète d'Allâh ! Ô Messager d'Allâh ! Ô bien-aimé d'Allâh ! Paix soit sur toi ! ". Vous rendez-vous compte de ces paroles ? Innâ lillâhu wa innâ ilayhi râdji'ûn ! Je me contente de citer un seul verset et hadîth : (Dis : "Je n'invoque QUE mon Seigneur et ne Lui associe personne".) [72/20]. Cela constitue une forme d'excès à son égard alors que lui-même [sallâ-l-lâhu 'alayhi wa sallam] a dit : "Prenez garde à l'exagération (al-ghulûw) [dans la religion] car [la cause] de la perte de ceux qui vous ont précédés n'est autre que l'exagération." (Rapporté par An-NASA î : 5/268. Ce hadîth a été authentifié par Chaykh Al-Albânî dans les "Sunan An-Nasâ î" sous le numéro : 2863).

soussi
31/03/2007, 08h42
salam à tous

j'ai toujours fêté la naissance de notre cher prophète(saws) et je continuerai de la fêter jusqu'a la fin de mes jours, malgré ces 11 points ridicules.

btp50
31/03/2007, 12h34
salam
Je n'ai jamais feter l'anniversaire de qui ce soit y compris le mien, ce n'est pas aujourd'hui que je commencerai.
Et cela en dehors des dix points precité, j'en avais meme pas connaissance.

Thirga.ounevdhou
31/03/2007, 14h13
...Je pense que tout est relié a l'intention...LE Pourquoi et LE comment?

A mon avis chaque occasion qui puisse raprocher les gens et ameliorer les liens dans les bonnes pratiques sont bonnes.

Pour dire d'une chose ou pratique "illicite" il faut se referer aux sources.
فقال تعالى : { يا أيها الذين آمنوا لا تحرموا طيبات ما أحل اللَّه لكم }
، وقال تعالى: { ما جعل عليكم في الدين من حرج }

Torsen
31/03/2007, 14h19
salam à tous

j'ai toujours fêté la naissance de notre cher prophète(saws) et je continuerai de la fêter jusqu'a la fin de mes jours, malgré ces 11 points ridicules.


Des points "ridicules" ? tu auras a repondre a ça devant Dieu le Jour du Jugement. (et ici bas, je prie Dieu pour)

Pourtant ni le Prophete, ni Ali, ni Al Hassan ni Al Hussein ni Zain Al Abidine, ni Al Baqer, Ni Jaefar as Sadek ni les autres n'ont fetés de Mawlid Nabawi... ah oui! c'est une preuve ridicule pour toi!

nabilou
31/03/2007, 14h37
baraka allahou fik hakima45,tes sujet sont toujour trés inteligent,j'aime beaucoup lire tes sujet

Ali la point
31/03/2007, 16h21
salam a tous

Je dis franchement que ce genre de topic,n''a ni tete ni queue.Comment une celebration qui puisse raprocher les fidels et deployer la joie et la rahma dans la communite musulmane est devenu une innovation????
On appelle une innovation,si quelqu'un ajoute ou deduit une obligation religieuse ou-bien cree une pratique qui touche les fondements de la chari'a.
Les 11 points citees dans le message reflecte une myopie religieuse bedouine.

Conclusion: j'ai toujours celebre la naissance de notre cher prophete Mohamed(asws) en ecoutant le coran,Al Anachid et en allumant les bougies dans chaque chambre qui symbolise une naissance sacre qui a eclairee le monde entier;et sans oubiler bien-sure AL_TOMMINA qui englobe tte la famille autoure de la Table.


wa salam

btp50
31/03/2007, 17h02
Personnellement je ne fete pas les anniversaires à cause des enfants, c'est que j'en ai fait beaucoup :)
En fait j'avais trop peur que si je les habituent aux anniversaires, j'avais crain qu'il me fassent des soirées "boum" avec les petits copins, ca cours partout, ca te met la musique à fonds, ca danse, et comme je n'aime pas trop le bruit, je me suis dit qu'il vaut mieu prevenir que guerrir.
Mais à vrai dire cela n'a rien a voir avec les points precités.
Je n'aime pas le bruit, Voilà !

absent
31/03/2007, 18h30
Salut Haydar ça va
quel courage de se cacher derière un autre pseudo !
lacheté et hypochrisie ou takyia ?

Personnelement, faiter le mouloud ne me gène pas vraiment, puisqu'il n'y a ni culte du mort, ni rien, juste s'amuser avec des pétards.

nabilou
31/03/2007, 19h13
Pourquoi fêter une chose qui na rien à voir à l'islam? et pourquoi celebrer la naissance du prophete si les sahaba ne l'ont pas fait?

absent
31/03/2007, 19h44
Pourquoi fêter une chose qui na rien à voir à l'islam? et pourquoi celebrer la naissance du prophete si les sahaba ne l'ont pas fait?
bah les sahaba n'ont jamais dessiné le mot "mohammed" (SA) sur les murs des mosquées par exemple, ni sur des cadres et des objets non plus. Et pourtant ça existe partout de nos jours dans le monde musulman

et puis ils n'ont jamais celebré le premier mai, ni le 8 mars, ni le 1er novembre ni le 26 avril :mrgreen:

enfin tout ce que je veut dire, c'est que ce n'est pas forcément une mauvaise tradition

Châma
31/03/2007, 20h33
Se réunir, fêter, rire, prendre du plaisir...

Autants d'éléments qui sont à mon sens fédérateurs.

Alors pourquoi pas?
Soussi...continue sans souci;)


Le feu de l'enfer aux innovateurs...:confused:

"Ils ont peur de penser, ils ont peur de rêver, ils ont peur du changement...
Ils ont peur de la liberté"

K.A

nabilou
31/03/2007, 21h07
à chama: se n'est pas une question de peur de penser comme tu le prétend,c'est tout se qui touche au sacré,comme par exemple en revenir à adorer le prophète etc...

à far:

Je suis daccord avec toi,mais bon je prefererai surtout fair des prieres et lire le coran en se jour de fête ou alor lire le coran en groupe plutot que de fair à manger,pétard etc...

absent
31/03/2007, 21h09
Je suis daccord avec toi,mais bon je prefererai surtout fair des prieres et lire le coran en se jour de fête ou alor lire le coran en groupe plutot que de fair à manger,pétard etc...
là je te rejoins ;)

Châma
31/03/2007, 21h12
Merci Nabilou...j'avais bien compris.

Il s'agissait simplement d'un trait d'esprit sous forme de sitation...

Tamedit n-was
31/03/2007, 21h31
Hadith par Tirmidi :
le prophete Mouhammed , salla allah 'alayhi wa sallem avait dit :
N'exagérez pas mon éloge comme ont éxagéré les chrétiens à propos du fils de Marie ,. Je ne suis qu'un adorateur ('abd) . Ainsi dites l'adorateur de Dieu et son prophete .

elyas
31/03/2007, 22h29
Mes amis, entre nous trop de polémiques, de tergiversations sur tout (surtout les petites choses) tout le temps...c'est pour cela que l'ennemi est entrain de nous calomnier, de nous décimer à travers le monde à coup de bombes dans les foules...que faire ?

absent
31/03/2007, 22h35
Tout à fait Elyas, on en est encore à débattre sans fin sur ces questions secondaires au lieu de se tourner vers le plus important.

Châma
31/03/2007, 22h39
Elyas....

Je t'aime!!! :pray:

:mrgreen:

asirem213
31/03/2007, 22h59
de nous décimer à travers le monde à coup de bombes dans les foules...que faire ?

Riposter avec des petards...

btp50
31/03/2007, 23h07
c'est pour cela que l'ennemi est entrain de nous calomnier, de nous décimer à travers le monde à coup de bombes dans les foules...que faire ?
Que fair ?
Il faudra circonsir deux fois tous les musulmans, une fois quand ils sont petits mais ca on le fait déjà, et une seconde fois par le nez.
Racourcir le "nif" il est trop long !

Ali la point
01/04/2007, 03h35
Far solitaire
Salut Haydar ça va
quel courage de se cacher derière un autre pseudo !
lacheté et hypochrisie ou takyia ?
Wa alaika SALUT si FAR
No! Monsieur FaRRRR....il faut demander au moderateur,pkoi Haydar ete suspendu???...Pourtant il a respecte la charte du forum,par contre les autres forumistes qui ont meme insulte et maudit les autres musulmans ,ils ont le champs libre jusqu'a ce jour!!
Donc,qu'est hypocrite???..

vive Mawlid Al Nabaoui..:lol: :lol:

Sarutobi
01/04/2007, 10h59
Oui c'est une innovation. On peut fêter cette naissance, à condition que ce ne soit pas classé comme "fête religieuse".

absent
01/04/2007, 14h26
Wa alaika SALUT si FAR
warahmatou allah wa barakatouh :mrgreen:
alors ça va Haydar ? au fait, bonne fête du mouloud ;)

btp50
01/04/2007, 20h07
Pendant que on est dans les souhaits, on peut aussi souhaiter une bonne fete pascale à nos amis chretiens ;)

Miss_Tlemcen
01/04/2007, 22h43
Salam alaykoum...

Allahoumma salli ahla sayyidounna Mouhammad salla a3layhi wa salam.

Aujourd'hui comme hier, dans tous les pays musulmans, les fidèles célèbrent l'anniversaire du Prophète (s). Cela peut se voir en Egypte, en Syrie, au Liban, en Jordanie, en Palestine, en Iraq, au Koweit, en Afghanistan, aux Emirats, en Arabie Saoudite (non officiellement mais dans la majorité des familles), au Soudan, au Yémen, en Libye, en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Mauritanie, à Djibouti, en Somalie, en Turquie, au Pakistan, en Inde, au Sri Lanka, en Iran, en Bosnie, en Indonésie, en Malaisie,à Singapour, et dans la plupart des pays musulmans. C'est une fête nationale dans la plupart des pays arabes. Tous ces pays, Nation de l'Islam, célèbrent ce grand évènement. Comment une minorité peut-elle venir aujourd'hui déclarer de haram la célébration du Mawlid? Et qui sont ces savants qui sont contre la célébration du Mawlid, en comparaison aux houffaz (savants de hadiths) et les savants de la communauté dont Abou Chama, `Asqalani, Souyouti, Sakhawi, Haythami, Chawkani, et al-Qari, qui qualifièrent tous le Mawlid d’action louable? Comment certains peuvent-ils déclarer quelque chose de haram quand le plus strict de leurs savants, Ibn Taymiyya, permit de célébrer sous certaines conditions, et qu’Ibn al-Jawzi et ibn Kathir encouragèrent chacun en rédigeant un livret intitulé Mawlid et composé de poèmes et de passages tirés de leur sira?

La réalité actuelle est que célébrer l'anniversaire du ProphèteSWS signifie célébrer la naissance d'Islam. De telles célébrations ont donc été tenues comme le moyen de ranimer de grands événements et les valeurs que nous pouvons en apprendre. On est censé en une telle occasion rappeler aux gens comment le ProphèteSWS a vécu. Allah Tout-puissant dit : "Vous avez certainement dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah abondamment"(Al-Ahzab: 21)
Je pense que ces célébrations, si elles sont faites de la façon appropriée, serviront un grand but, rapprochant les Musulmans des enseignements d'Islam et de la vie et de la Sounna du Prophète.

Un exemple parmi tant d'autre:
L'imam Abu Shama, le scheik d'Imam Nawawi, a dit dans son livre sur des innovations ayant droit : Alba 'ith' ala inkar Al-bida ` wa Al-hawadith : la meilleure innovation en notre jour est le souvenir de l'anniversaire du ProphèteSWS. Ce jour, les gens donnent beaucoup, font beaucoup d'adoration, montrent beaucoup d'amour au ProphèteSWS et donnent beaucoup de remerciements à Allah Tout-puissant pour l'envoi parmi eux de Son Messager , et pour préserver la Sunna et la Shari`a.

« Celui qui instaure dans l’Islam une bonne sounnah en aura la récompense et une récompense chaque fois que quelqu’un fera cet acte après lui, sans qu’il leur soit diminué quoi que ce soit de leurs récompenses » [rapporté par Mouslim].

La louange est à Allah Celui Qui nous a fait la grâce de l'apparition du maître de l'humanité, la fierté de Rabi^ah et de Moudar et que l'élévation en degré et la préservation de sa communauté soient accordées à notre maître Mouhammad, celui pour lequel la lune s'est fendue, celui que la pierre a salué et à l'appel duquel l'arbre s'est déplacé.

Wa salam alaykoum wa rahma Allah wa barakatouhou

Sarutobi
02/04/2007, 00h21
Fêter la naissance du prophète est une innovation (cela est sûr), dont certains savants disent qu'elle est bonne d'autres disent qu'elle est mauvaise. Pour le reste il n'y a plus grand chose à dire...

absente
02/04/2007, 01h38
Mes amis, entre nous trop de polémiques, de tergiversations sur tout (surtout les petites choses) tout le temps...c'est pour cela que l'ennemi est entrain de nous calomnier, de nous décimer à travers le monde à coup de bombes dans les foules...que faire ?

Elyas ... je ne suis pas d'accord avec ca ...
Il faut toujours qu'un musulman vienne dire ce genre de choses a chaque petit ou grand details de la religion
Les musulmans d'aujourd'hui ne donne pas d'importance aux petites choses de l'islam ... et les petites choses donneront des grands choses ... et les musulmans commenceront a ignorer tout les aspects de la religion .......

Toutes les choses sont accomplies avec les intentions ... le musulman qui craint Allah et qui a de bonnes intention cherche le savoir dans les petites et les grandes choses ...

Et puis j'ai poster ces 11 points pour ceux qui se questionne sur ce sujet ... et ce qui sont font deja une idee fixe sur la celebration de la naissance du prophete (s.w) ils sont hors sujet !

absente
02/04/2007, 01h59
Je suis daccord avec toi,mais bon je prefererai surtout fair des prieres et lire le coran en se jour de fête ou alor lire le coran en groupe plutot que de fair à manger,pétard etc...

Oui je suis d'accord avec ca Nabilou ... et je pense que ce serait ce que notre Cher Prophete (s.w) aurait aimer nous voir faire ! Aussi se regrouper entre musulmans pour parler de lui pour commemorer sa naissance !

Pourquoi fêter une chose qui na rien à voir à l'islam? et pourquoi celebrer la naissance du prophete si les sahaba ne l'ont pas fait?

En effet Nabilou ... Pourtant les Sahabas etaient des personnes qui connaissaient ... aimaient et respecter plus le Prophete que les musulmans d'aujourd'hui !

hichem40
02/04/2007, 05h08
C’est une bonne chose, ca permet aux générations successives de transmettre notre héritage, en plus c’est un bon rappel

وَذَكِّرْ فَإِنَّ الذِّكْرَى تَنفَعُ الْمُؤْمِنِينَ {51/55}
55. Et rappelle; car le rappel profite aux croyants.

comme le monde a horreur du vide, et que de toute façon le vide sera rempli par autre chose
nous vidons et les autres remplissent, noël, Valentine, ect..

je suis d'avis à célébrer toutes les fêtes religieuses possibles, mouloud, moharrem, achoura, el-isra wel miraj, ramadhan, la bataille de Badr, Fath mecqa, la nuit du 27, les aïd, le hadj, et toute autre occasion que j'ai pas cité

y a aucun texte dans la religion qui l’interdit

verset à méditer

وَذَكِّرْهُمْ بِأَيَّامِ اللّهِ
et rappelle-leur les jours d'Allah”

Cookies