PDA

Voir la version complète : Le respect des autres religions pour un musulman.


Page : 1 2 [3]

absente
08/10/2007, 22h21
Ballz quel rapport ?

ballZ
08/10/2007, 22h32
Le rapport c'est le titre de ce topic Le respect des autres religions pour un musulman. et le lien avec la photo ! le raccourci est vite fait ! on dira que les musulman sont intolerants, c'est pas juste de lier des maux sociaux a une religion dans sa globalité, si on prends l'histoire la communauté juif n'a jamais souffert en terre d'islam comme elle a souffert en europe.
Comment demander a notre société de s'occuper des tombes etrangeres alors qu'on avait les pire difficultera vivre decemment depuis les années 90 'problemes economiques et securitaires) !
je peux ramener une photo du cimetiere chretien de bainem tres bien entretenu et gardé par des gendarme et mettre un titre L'Etat Algerien s'occupe plus de l'entretien de tombes chretienne que de celles des musulmans !

l'imprevisible
08/10/2007, 22h40
Y a aucun raccourcis très cher ! Mon choix du titre est parfaitement en accord avec le sujet du fil ainsi que son emplacement dans le forum !

Il s'agit d'un cimetière juif, le silence et la passivité général devant le massacre de ces tombes est plus que flagrant.

En plus d'être un devoir civique , le respect de la dernière demeure des morts est une recommandation religieuse .

Comme je l'ai dis hier soir , l'excuse du voyou ressemble étrangement à celle de l'absent qui a toujours tort !

La dégradation de la situation algérienne sert d'excuse a beaucoup trop de chose, rien ne t'empêche d'initié un autre sujet avec d'autres supports .

ballZ
08/10/2007, 22h44
Ton topic dans ce cas devait etre intitulé Le respect des autres religions pour un algérien. et non pour un musulman

l'imprevisible
08/10/2007, 22h45
Non

Mon titre est bien comme il est !!

ballZ
08/10/2007, 22h48
Si ca te fait plaisir pourquoi pas ! :D

Sioux foughali
08/10/2007, 22h56
ç'est un peché de ne pas respecter les tombes .

entre la nature qui envahit un cimetiere ( ça arrive partout, même des cimetieres pres de douars abandonnés sont envahis par les herbes) , en europe aussi ça existe.................Et des degradations y a un pas.....qui est le pas de l'atteinte à la dignité humaine , du detournement du Divin.


Des gens qui commettent ça , volent dans des cimetieres , y en a dans tous les peuples mais cela ne nous exonere pas de condamner ces actes.


c'est une grave faute, un irrespect.

y a des gens qui casseront ou voleront jamais dans un cimetiere , heureusement.

Space
08/10/2007, 23h07
moi ce que je comprend pas :
c'est , Pourquoi les familles et le pays d'origine de ses personnes , n'interviennent pas pour rénover ces cimetières et prennent pas des mesures nécessaires pour l'entretient de ces caveau ?

absente
08/10/2007, 23h22
ballz, se cacher derrière le paravent du passé, aussi glorieux soit-il ne trompe personne sur le niveau de tolérance en Algérie, c'est tout de même lamentable d'en arriver à considérer ce genre d'acte comme banal.

ballZ
08/10/2007, 23h30
Mais non ma chere Besbes, le sens de mes interventions n'etait nullement la banalisations de ce genre d'acte barbares mais mon opposition pour le fait de mettre l'acte de profanner sur le dos de toute une société et d'une religion !

chicha51
09/10/2007, 00h38
Dans les sociétés musulmanes , Il a toujours existé ( et je suppose que ca continue d'exister dans les campagnes) des profanations de tombes par des musulmans pour des buts de sorcellerie sur les "conseils" de certains fqihs ( charlatans).

btp50
09/10/2007, 00h43
la différence avec l'Allemagne que quelqu'un a cité, c'est que dans ce pays, une profanation de tombe est un scandale, radio, tv, presse écrite, élus, population, tout le monde y va de sa condamnation ferme.
Tu veux que les elus algeriens fassent tout un tintamar pour des morts, ce sera déjà une prouesse s'ils s'ocuppent des vivants.
Mais s'ils fassent ce genre de chose pour des morts et meme pour un cimetière musulmans, ils serons tellement ridiculent qu'ils n'oserons jamais.

l'imprevisible
09/10/2007, 07h24
mais mon opposition pour le fait de mettre l'acte de profanner sur le dos de toute une société et d'une religion !

C'est une responsabilité commune , je ne mets rien sur le dos de personne , jusqu'à preuve du contraire il y a un point d'interrogation à l'intitulé du fil .

Je parle d'une manière général, je ne vois pas pourquoi spécifié !

Le laisser-aller est général, le silence aussi.
Tu veux que les elus algeriens fassent tout un tintamar pour des morts, ce sera déjà une prouesse s'ils s'ocuppent des vivants.

L'un n'exclut pas l'autre, c'est une question d'organisation .

Faïrouze
09/10/2007, 09h19
L'un n'exclut pas l'autre, c'est une question d'organisation .

Dans certaines castes, c'est carrément une question de priorité...

Quand la racine d'un plant pousse de travers, il est difficile de rétablir celle-ci et d'éviter que l'arbre ne soit tordue pour la vie...
A moins que les tuteurs... Mais ça c'est une autre chose....

DZmes Bond
09/10/2007, 15h09
J'aurais plutôt appelé ce topic "Le respect des autres religions pour un "con" !" excusez du terme. ;)

Les incivilités sont nombreuses. Un "con" va voler des bijouxs à une femme et la frapper et le soir va profaner des tombes... :confused:
C'est une question de civisme et d'éducation.

Ca me rappelle une fois quand j'étais en France. J'étais dans un fast-food à attendre mon grec quand un gars entre, saoul, il titubait même et fait sa commande et dit au vendeur : "Elle est hallal ta viande ? Jure-le moi !" :lol:

absente
09/10/2007, 16h07
Je vois pas en quoi cette photo a un lien avec la religion?, un religieux ne s'attaque jamais a une tombe.Un algerien ne veut pas dire forcemment musulmanBien dit, BallZ.
Pourquoi faire tant de bruit et chercher midi à quatorze heures? :rolleyes:

Bachi
09/10/2007, 16h14
J'aurais plutôt appelé ce topic "Le respect des autres religions pour un "con" !"

===============================

Pour moi, le problème n'est pas le con. Des cons y en a partout dans le monde....
Le problème est pourquoi devant cette connerie, les autorités en premier, la société civile en second, ne dénoncent pas la connerie, laisse faire la connerie ... Du coup, il n'y a pas que le con qui soit con mais ces derniers le sont aussi, à mes yeux.

La question pour moi se pose ainsi:
Comment se fait-il que chez nous, il n'y a pas de respect pour les tombes.

Le nous englobe tout, musulmans, pas musulmans, Algériens, tout ce qu'on veut, la société dans son entièreté.

Harrachi78
09/10/2007, 16h54
La reponse est evidente, mais le probleme ici est d'isoler de la sorte ce laxisme ambiant face a cet acte precis (non respect d'un cimetiere parceque abandonne) du reste des actes que produisent cette meme categorie de gens detestables (voyous & Co.) et qui recoivent autant de laxisme de la part de l'entourage comme de la part des autorites.

En un mot ils ne font pas que ca au vu et au su de tous, alors pourquoi parler d'intolerance plus ou moins general juste a cause des tombes. Est-il moins repugnant qu'ils se soulent a la colle, moins grave qu'ils font tapage nuite t jour, moins choquant qu'ils agressent les gens ... etc. C'est a mettre sur tout ce registre et non pas parier sur une pretendue "intolerance" de la societe dans son ensemble.

En un mot c'est autre chose qu'in problkeme religieux et c'est cela qui cree tant de malaise dans ce topic alors que personen ne cautionne ce genre de comportements ni meme ne plaide pour la tolerance envers les auteurs.

Sioux foughali
09/10/2007, 19h31
Dans les sociétés musulmanes , Il a toujours existé ( et je suppose que ca continue d'exister dans les campagnes) des profanations de tombes par des musulmans pour des buts de sorcellerie sur les "conseils" de certains fqihs ( charlatans).

s'il y a des profanateurs alors ils ne peuvent se dire musulmans, ils ne sont pas musulmans!

Dhaoui charr
Dhaoui hram

Ism Allah rahman rahim


l'Islam et toutes les autres religions condamnent ces actes de profanations.

Elles les designent comme actes satanistes . point barre

sophiastaifia
09/10/2007, 22h10
BarakAllahou fik SIoux
ce n'est pas l'acte de quelqu'un qui suit une des religions monotheiste

Cookies