Annonce

Réduire
Aucune annonce.

il faut un pib de 300 milliards pour l'algerie

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • il faut un pib de 300 milliards pour l'algerie

    l'algerie a reussit a plus que doubler son pib depuis 1999.il est passé de 50 milliards a 135 milliards soit 2,5 fois plus en 8 ans.
    donc si l'algerie l'a fait une fois elle peut le refaire surtout si le petrole et gaz demeurent élévés.bien sur pour les atteindre au plus vite il faut que les investissements projetés soit une realité.
    nous sommes a 4000 dollards par habitant en 2007 et en 2015 si tout va bien avec une croissance de 5% de moyenne l'algerien aura un pib de 7500 a 8500 dollards en tenant compte de la croissance de la population environ 38 millions en 2015.
    9000 dollards par habitant c'est environ la richesse d'un saoudien .
    donc priez pour atteindre ces 300 milliards au plus vite.

  • #2
    De 1999 a 2007 il y a 8 ans

    Donc selon ces chiffres, la croissance moyenne de l’Algérie ces 8 dernières années est de 30 % ce qui est faux bien sur

    Il y a une seule explication a la multiplication du PIB par 2.7 en 8 ans : la valeur du dollar, la valeur du dollar en 1999 n’est pas la même qu’en 2007, il s’est beaucoup déprécié

    C’est la même chose partout, le PIB/ habitant espagnol est passé de 14000 a 30000 dollars, ca ne veut pas dire que l’Espagne (avec une croissance moyenne de 4 %) a doublé la valeur réelle du PIB en 8 ans

    Entre 2007 et 2015 il y a 8 ans, avec la même valeur du dollar et une croissance de 5 %, l’Algérie aura un PIB de 200 milliards de dollars donc un PIB/habitant de 5200 dollars

    La formule est simple :

    PIB (2015) = PIB (2007) * (1.05) puissance 8

    Il faut prendre en considération l’évolution de la valeur du dollar sinon les chiffres de croissance, PIB… n’ont aucune signification.
    Dernière modification par kawkawa, 14 février 2008, 12h51.

    Commentaire


    • #3
      a kawkawa,

      ta theorie ne tient pas puisque l'algerie vend ses produits en dollards et non en euros (qui est le cas de l'espagne), selon ta theorie le pib de l'algerie aurait du se deprecier en même temps que le dollard, ce qui est faux
      "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."

      Commentaire


      • #4
        Un PIB de 1000 milliards de dollars ne changerait si la creation de richesses ne permet pas de resorber le chomage, faites un PIB de 50 milliards a partir de domaines qui creent de l'emploi c'est mieux que de faire un PIB de 300 milliards de dollars a partir d'une economie de rente qui n'est pas creatrice d'emplois comme le seraient d'autres industries.
        Dernière modification par ayoub7, 14 février 2008, 16h40.

        Commentaire


        • #5
          si l'algerie atteint ou depasse 300 milliards c'est que les projets en routes et pourvoyeur d'emplois auront reussit.
          comme l'algerie mise sur l'industrie on peut esperer devenir un grand exportateur de aluminium,fer,phosphates,verre,or,argent agriculture ect ect ect.
          on va exporter plus de 100 milliards de dollards facilement si tous les projets reussissent.en plus de l'augmentation de la production de gaz et brut.
          quitte a ne plus avoir de petrole vaut mieux produire beaucoup sur 20 ans et faire decoller le pays pour de bon que de le garder en attendant de jours meilleurs.
          la depreciation du dollard est une realité mais meme en euros fort de today 9000 dollarsd ca fait 6000 euros par habitant.ce qui est tres bien comme revenu.l'algerie vivra mieux.

          Commentaire


          • #6
            Sami

            Je n’ai inventé aucune théorie, j’utilise la formule de calcule de l’évolution du PIB

            Je ne volais pas entrer dans les détails mathématiques mais bon ce n’est pas difficile

            En 1999 on a un PIB de 50 milliards de dollars, selon les chiffres de Samarkand, l’Algérie a enregistrée une croissance moyenne de 5 %

            Donc chaque année on rajoute 5 % du PIB de l’année précédente, donc on multiplie par 1.05

            Donc le PIB de 2007 = 50*1.05*1.05*1.05*1.05*1.05*1.05*1.05*1.05=74 milliards de dollars

            Ca, c’est l’évolution de la valeur réelle du PIB, on est loin des 135 milliards

            Le PIB algérien est calculé en dinar puis il est converti en dollar, moi je n’ai qu’une seule explication a la multiplication du PIB en dollar par 2.7 en 8 ans (ce qui est énorme quand même), la baisse de la valeur du dollar et du dinar

            Tu as un PIB qui a passé de 50 à 135 milliards en 8 ans soit une croissance moyenne de 30 %

            Tu as une autre explication ?

            Commentaire


            • #7
              comme l'algerie mise sur l'industrie
              je croyais qu'elle misait sur le tourisme !
              l'industrie faut avouer qu'on a pas des masses, le maroc acceuil une usine de montage renault, elle est où l'usine de la fathia ?

              faut que le gouvernement se secoue les puces...

              Commentaire


              • #8
                A chacun ses spécialités, l’Algérie ne peut pas être une puissance dans tous les secteurs industriels, on doit se concentrer sur quelques secteurs comme la chimie, l’industrie pharmaceutique, la métallurgie, l’énergie solaire….

                C’est plus intéressant que l’assemblage automobile.

                Commentaire


                • #9
                  je croyais qu'elle misait sur le tourisme !
                  l'industrie faut avouer qu'on a pas des masses, le maroc acceuil une usine de montage renault, elle est où l'usine de la fathia ?

                  faut que le gouvernement se secoue les puces...

                  Que ce soit la mecanique,la siderurgie,la metallurgie,l'industrie des metaux de toutes sortes,la chimie industrielle,la petrochimie......ect....L'Algerie a ete de tout temps,le seul pays arabe dote d'une industrie lourde viable et reconnue.
                  De plus avec tout ces projets structurants et cette multitude de poles industriels en cours de realisation(Aluminium,verre,petrochimie,les plateformes industrielles de cevital.......) cette hegemonie regionale ne va qu'en s'accentuant.
                  Alors que le maroc n'est qu'une arriere boutique francaise,un atelier de sous-traitance ou les entreprises francaises fructifient leurs avoirs par l'entremise d'une main d'oeuvre a tres bon marche et d'avantages fiscaux tres revalorisant de la part du gouvernement en place.
                  Pour faire court et concit le maroc n'a pas d'industrie lourde,c'est plutot un pays ou on delocalise quelques operations de sous-traitance pas compliquees,sans aucun transfert de technologie.

                  Commentaire


                  • #10
                    Futura, tu as tout compris Le Maroc a zero industries, c'est une province de la France et l'algerie a l'hegemonie du secteur industriel en afrique et est mondialement connue poue les chiffres mirabolants d'exportations qu'elle effectue chaque annee non pas en industrie lourde uniquement mais aussi en industrie legere, en agriculture et en services. Ok maintnant on peut rire.

                    Commentaire


                    • #11
                      Tu peux pas apporter autre chose à chaque débat ayoub que ressortir à chaque fois la rente pétrolière, la rente pétrolière, la rente pétrolière....Comme si c'était une honte qu'on ait des hydrocarbures!!!!!

                      Commentaire


                      • #12
                        Aller Ayoub,
                        Ils sont ou vos acieries,vos hauts fournaux,vos poles siderurgiques,vos complexes petrochimiques........ect.......
                        A part quelques ateliers de montage et une poignee de centres d'appels,que les francais ont daigne delocaliser chez vous,c'est le vide intersideral:22:.

                        Commentaire


                        • #13
                          Ayoub

                          salut Ayoub,tu peu toujour critiquer l'algerie sur son argent qui dort etc...mais l'algerie progresse et le niveau de vie des algeriens également,donc on est sur la bonne voie et inchallah les projet de l'algerie en cour porteront leurs fruit dans l'avenir.

                          Commentaire


                          • #14
                            @futura
                            meme si c'est pas tres appreciable de te repondre je vais le faire
                            il faut avoir que grace aux hydrocarbures, depuis les années 70, l'algerie s'est mise a l'industrie (normal)
                            le maroc, sans rien, juste le phosphate, a pu quand meme avoir le plus grand centre d'industrie chimique au monde de jorf sfar affécté a l'ocp
                            sinon, la hasuse de l'industrire manufacturire est en faveur du maroc ces 5 dernieres années, quoique le maroc a l'atout d'avoir une economie diversifiée est de plus en plus depandate de l'agriculture

                            par preuve, l'année dernière, malgré que l'agriculture (qui participe a hauteur de 21% du pib) a accusé -16ù de régression, grace a notamment a l'evolution de l'industrie, entre autre, de +5.5%, le pib global a pu evoluer a hauteur de 2.2%

                            et c'est tout

                            @nabilou
                            je ss d'accord
                            Dernière modification par SpArOwMe, 14 février 2008, 22h27.

                            Commentaire


                            • #15
                              par preuve, l'année dernière, malgré que l'agriculture (qui participe a hauteur de 21% du pib) a accusé -16ù de régression, grace a notamment a l'evolution de l'industrie, entre autre, de +5.5%, le pib global a pu evoluer a hauteur de 2.2%
                              Je ne vais pas trop tergiverser sur le potentiel(ou non potentiel dans ce cas)industriel du maroc,tout le monde sait a quoi s'en tenir.

                              Mais une constation neanmoins,nous interpelle:

                              L'annee derniere la pluviometrie n'a pas ete au rendez vous et de ce fait la croissance economique a ete completement plombe et l'economie du pays a frise carrement la recession,avec un taux derisoire de 1%.

                              Quand a la soit disant diversite machin chose,de l'economie marocaine,(sans meme tenir compte des deficits en tout genres qui s'accumulent a vue d'oeil),il s'uffit seulement de mentionner que si les transferts des MREs s'interrompe pour une raison ou une autre....La maison "maroc" ferme boutique,pour se convaincre qu'il en est rien.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X