Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un Maghreb Uni sans le Maroc

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un Maghreb Uni sans le Maroc



    Zahir Mehdaoui

    Les espoirs suscités en 1989 par la création de L’union du Grand Maghreb ont fini par voler totalement en éclats en raison des turpitudes du Makhzen marocain. De reniements en traitrise, le Makhzen marocain est parvenu à faire de cette Union géostratégique importante, bénie par tous les peuples de la région, une coquille vide.

    Depuis 1991, date à laquelle le Maroc, profitant de la grave crise politique en Algérie, a commencé à revenir sur ses engagements pour la mise en place, dans le cadre maghrébin, d’un référendum pour le Sahara Occidental, l’Union maghrébine commençait à battre de l’aile et à n’avoir qu’une existence symbolique. La décision intempestive du Maroc en 1994 d’imposer les visas aux ressortissants algériens a rendu cette Union quasiment caduque, puisque depuis cette date, le Conseil des chefs d’État des pays membres ne s’est plus jamais réuni.

    Le Maroc, qui a montré ses crocs en 1991 en croyant que l’Algérie va être emportée dans le tourbillon du terrorisme islamiste, vient de refaire trente ans plus tard, les mêmes gestes belliqueux, cette fois-ci en espionnant des responsables algériens à l’aide d’un logiciel israélien et en plaidant pour une prétendue autodétermination de la Kabylie. Il faut dire que le Maroc n’a jamais cessé d’afficher depuis la création de l’union maghrébine son peu de cas qu’il fait de cette Union qu’il a voulu utiliser à son profit en réglant en sa faveur la question du Sahara occidental.

    Les pays du grand Maghreb doivent penser d’ores et déjà à se passer de ce voisin encombrant. La création des espaces économiques communs est un impératif incontournable et cela doit se faire même si le Maroc continue à jouer au trublion. L’heure est à l’intégration régionale et à la construction de communautés économiques fortes en Afrique pour répondre aux grands défis des regroupements régionaux qu’impose la logique de l’époque.

    Les Etats du Grand Maghreb doivent aller rapidement, sans attendre le bon vouloir du makhzen marocain, vers la mise en place de tous les dispositifs permettant de créer une communauté économique viable dans la région. Les objectifs de création d’une monnaie unique, d’une banque centrale maghrébine, d’un parlement maghrébin… et d’autres outils au service de cette réalisation doivent être atteints à l’horizon 2030. C’est une nécessité absolue pour éviter de mettre toute la région dans l’œil du cyclone, d’autant plus que l’entité sioniste y a déjà mis le pied avec le concours de Rabat.

    Il faut dès maintenant ouvrir les frontières aux personnes, aux capitaux et aux marchandises entre les pays de cet ensemble atteint actuellement d’atrophie à cause des rétropédalages marocains. Les diplomaties des pays de l’Afrique du Nord doivent redoubler de dynamisme ces temps-ci pour assainir les différends et lever tous les obstacles qui se dressent sur le chemin de la coopération et de l’intégration maghrébine.

    L’Express, 3 août 2022

  • #2
    "La vie n'est qu'une journée et la mort qu'une nuit."

    Commentaire


    • #3
      Énorme stupidité de la presse algérienne aux ordres... tout comme sa consoeur marocaine. Il est juste évident que les deux pays sont sous des régimes dictatoriaux, et que la maturité politique de leurs ressortissants demande à s'améliorer afin de les virer du pouvoir et le Maghreb pourrai s'améliorer. Mais tant que l'on aura cette forme de gouvernance, nous ne nous entendrons pas.
      En parcourant les pages du forum, je suis persuadé de ne pas voir ceci de mon vivant.
      Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

      Commentaire


      • #4
        Une des publications de ce journal adepte des théories complotistes :

        "L’Algérie, cible de la « grande réinitialisation » mondiale"

        "La vie n'est qu'une journée et la mort qu'une nuit."

        Commentaire


        • #5
          Je me demande comment le journaleux qui ose pondre une telle ânerie arrive à se regarder dans une glace .

          Commentaire


          • #6
            Je me demande comment le journaleux qui ose pondre une telle ânerie arrive à se regarder dans une glace .
            Soit c'est un cachiriste convaincu soit il l'a écrit sur ordre des services de sécurité car c'est son gagne pain et peut-être ils le tiennent par la barbichette
            "La vie n'est qu'une journée et la mort qu'une nuit."

            Commentaire


            • #7
              Le projet d’un Maghreb uni et un projet impossible à réaliser a cause de l’hostilité de l’Algérie et le pouvoir militaires algérois et sa détermination à couper le Maroc en deux

              Pour ce qui est du Maroc , il gagnera peu sinon rien de cette intégration , par contre il pourra gagner beaucoup avec une alliance avec Israël car c’est un pays très développé et un pays ami qui n’a jamais fait de mal au royaume comme le fait si bien le pouvoir nord coréen (voisin)

              Commentaire


              • #8
                par contre il pourra gagner beaucoup avec une alliance avec Israël car c’est un pays très développé et un pays ami qui n’a jamais fait de mal au royaume comme le fait si bien le pouvoir nord coréen (voisin)
                Vision opportuniste qui peut être fatale puisque le loup est invité dans la bergerie.

                Les Marocains et les Algériens sont condamnés à s'entendre tôt ou tard quand ils deviennent plus matures politiquement.
                "La vie n'est qu'une journée et la mort qu'une nuit."

                Commentaire


                • #9
                  Les Marocains et les Algériens sont condamnés à s'entendre tôt ou tard quand ils deviennent plus matures politiquement.
                  Je ne le pense pas.
                  Ta vision Tamazgha a des limites.
                  Les peuples ne se sédimentent pas en pays respectifs pour rien.

                  Exemple, je ne vois pas les peuples d'ascendance celtes vouloir absolument se recombiner.
                  Chacun a acquis une identité propre.

                  C'est l'évolution humaine, les patrimoine génétiques evoluent avec le temps.

                  Je te défi de me sortir un peuple ayant ses caractéristiques authentique du Néolithique.
                  Dernière modification par hmida, 06 août 2022, 10h04.
                  Le sol c'est la patrie, améliorer l'un c'est servir l'autre.
                  L' agriculture.

                  Commentaire


                  • #10
                    Vision opportuniste qui peut être fatale puisque le loup est invité dans la bergerie.
                    Vision très loin de la réalité , le loup c’est le pouvoir algérien qui fait des actes hostiles anti marocain depuis 75 en armant les mercenaire sahraoui pour attaquer et tuer les soldats marocains etc... , mais Israël qu’a-t-il fait au Maroc ? rien ! au contraire que du bien (liste longue) le loup est à côté à l’Est

                    Les Marocains et les Algériens sont condamnés à s'entendre tôt ou tard.
                    Ce sera possible le jour ou le pouvoir militaire algérien saute pour laisser place à un pouvoir civil

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Volontaire
                      Ce sera possible le jour ou le pouvoir militaire algérien saute pour laisser place à un pouvoir civil
                      Oui, mais pas seulement.... la monarchie devra elle aussi reculer , et devenir constitutionnelle à l'instar des monarchies Européennes. Un roi symbole d'unité nationales plutôt que prédateur de son peuple.
                      Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

                      Commentaire


                      • #12
                        Ta vision Tamazgha a des limites
                        Je l'ai déjà limité à l'Algérie et le Maroc, le fer de lance d'une nouvelle Berbérie souhaitée. Les autres pays suivront ou pas ça m'importe peu.
                        "La vie n'est qu'une journée et la mort qu'une nuit."

                        Commentaire


                        • #13
                          Marcel Piaf , la meilleure chose qui puisse arriver au Maroc c’est avoir un pouvoir ou plutôt une monarchie constitutionnelle parlementaire comme celle des pays-bas c’est le top qui puisse arrivé au Maroc

                          Commentaire


                          • #14
                            Volontaire Clairement ce que j'indique dns ma réponse. Le pouvoir doit toujours avoir un contre pouvoir populaire légitimé par des élections pluralistes et libres , en clair tous le ontraire de ce qui existe à la fois en Algérie et au Maroc.
                            Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

                            Commentaire


                            • #15
                              Marcel Piaf Je suis tout à fait d’accord avec toi

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X