Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'imam Ali vu par le prophète mohamed (hadiths de sources sunnites)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'imam Ali vu par le prophète mohamed (hadiths de sources sunnites)

    1- Le titre de la feuille du compte du croyant pieux est l'amour de 'Alî.(71)

    2- Il n'y a pas de vrai sabre si ce n'est Thû-l-Fiqâr, et il n'y a pas de vrai jeûne en dehors de 'Alî.(72)

    3- Mon porte-étendard dans ce bas-monde et dans l'Au-delà est 'Alî.(73)

    4- Mon Seigneur m'a ordonné de refermer toutes les portes à l'exception de celle de 'Alî.(74)

    5- Les Véridiques sont au nombre de trois : Le Croyant d'Âle Yâssine, le Croyant d'Âle Pharaon et le meilleur d'entre eux, 'Alî.(75)

    6- Quiconque désire vivre comme moi et mourir comme moi, qu'il choisisse pour Maître, après moi, 'Alî.(76)

    7- Le crieur criera le Jour de la Résurrection: O Mohammad! Quel meilleur père tu as en la personne d'Ibrâhîm et quel meilleur frère en la personne de 'Alî.(77)

    8- Tout Prophète a un successeur et un héritier; or mon successeur et héritier est 'Alî.(78)

    9- Mon Dieu ne me laisse pas mourir avant de me montrer la face de 'Alî.(79)

    10- Nous avons été créés du même arbre, moi et 'Alî.(80)

    11- Le plus savant de ma Umma après moi est 'Alî.(81)

    12- Ornez vos réunions avec l'évocation des mérites de 'Alî.(82)

    13- Le meilleur juge de ma Ummah est 'Alî.(83)

    14- Je suis l'avertisseur et le guide après moi est 'Alî.(84)

    15- C'est se soustraire en Enfer que d'aimer 'Alî.(85)

    16- De quiconque je suis le Maître, son Maître est aussi 'Alî.(86)

    17- Personne n'aurait été digne de Fâtimah, si Allah n'avait créé 'Alî.(87)

    18- Je recommande (par testament) à quiconque aura eu foi en moi et m'aura cru la Wilâyah (l'autorité et l'amitié) de 'Alî.(88)

    19- Le premier d'entre vous à atteindre le Bassin (le Paradis) est le premier d'entre vous à embrasser l'Islam, en l'occurrence 'Alî.(89)

    20- Personne ne traversera le Çirât (la Voie) sans avoir attesté de la Wilayah de 'Alî.(90)

    21- Personne ne pourra parler en mon nom en dehors de 'Alî.(91)

    22- Le plus malheureux des premiers et des derniers sera l'assassin de 'Alî.(92)

    23- Bienheureux est cet arbre du Paradis, dont la racine se trouve dans la maison de 'Alî et dont le branchage est 'Alî.(93)

    24- 'Alî est celui qui départage le Vrai et le Faux.(94)

    25- 'Alî est le plus grand véridique.(95)

    26- 'Alî est celui dont la main est égale à la mienne dans la balance de la justice.(96)

    27- 'Alî est mon frère dans ce bas-monde et dans l'Au-delà.(97)

    28- 'Alî est le meilleur des hommes, quiconque ne l'admet pas aura été incroyant.(98)

    29- 'Alî est la porte de Hottah : quiconque y entre aura été croyant.(99)

    30- 'Alî est l'Imâm des vertueux et l'exterminateur des libertins. Quiconque le soutient sera soutenu et quiconque l'abandonne sera abandonné.(100)

    31- 'Alî est l'Imâm des pieux, le Commandeur des croyants et le leader des adorateurs assidus dont les visages, les mains et les pieds sont marqués par les traces du wudhû' et témoignent le Jour de la Résurrection de leur piété.(101)

    32- 'Alî est à moi ce que Hâroun (Aaron) était à Moussâ (Moïse) ['Alî occupe auprès de moi la même position que Hâroun occupa auprès de Moussâ].(102)

    33- 'Alî a un droit sur la Ummah égal au droit d'un père sur son fils.(103)

    34- 'Alî est avec le Coran, et le Coran est avec 'Alî.(104)

    35- 'Alî et ses Chiites (adeptes) sont ceux qui gagneront (Le Paradis).(105)

    36- 'Alî est la Porte de mon Savoir et l'interprète, auprès de ma Ummah, de ce qui m'a été révélé.(106)

    37- 'Alî: l'aimer est un signe de Foi et le détester, un signe d'hypocrisie (l'amour de 'Alî équivaut à la Foi).(107)

    38- 'Alî est (le critère de la répartition ) le Répartiteur des gens entre le Paradis et l'Enfer.(108)

    39- 'Alî occupe parmi les hommes une place équivalente à celle qu'occupe le verset: «Dis: Allah est Un» dans le Coran.(109)

    40- 'Alî est un bien-aimé entre deux amis intimes: moi et Ibrâhîm.(110)

    41- 'Alî, quiconque se sépare de lui se sera séparé de moi; or quiconque se sépare de moi, se sera séparé d'Allah.(111)

    42- 'Alî est de moi et je suis de 'Alî, et il est le Maître de tout croyant après moi.(112)

    43- 'Alî est le plus aimé d'Allah et de Son Messager, de toute la créature d'Allah. [De toute la créature d'Allah, 'Alî est celui qui est le plus aimé d'Allah et de Son Messager].(113)

    44- 'Alî: l'évoquer est un acte de piété et regarder son visage est un acte de piété.(114)

    45- 'Alî: L'aimer est un bon acte dont l'effet ne sera pas effacé par un mauvais acte.(115)

    46- 'Alî jouit de la même position que la Ka'bah.(116)

    47- 'Alî est à moi ce que ma tête est à mon corps.(117)






    explications et sources:


    71. . "Al-Manâqib" d'Ibn al-Maghâzilî: 243; " Ta'rîkh Baghdâd" d'al-Khatîb al-Baghdâdî: 4/410; "Al-Jâmi' " d'al-Suyûtî: 2/154; "Yanâbî' al-Mawaddah".

    72. . "Mustadrak al-Sahihayn" d'al-Nîsâpûrî: 2/385; "Sunan al-Bayhaqî": 3/276; "Al- Manâqib" d'Ibn al-Maghâzilî: 197; "Al-Tabarî": 2/514; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/190.

    73. . "Kanz al-'Ommâl": 6/122; "Al-Tabrî": 2/201; "Al-Khawârizmî": 250; "Al-Fadhâ'il" d'Ahmad: 253, "Ibn al-Maghâzilî": 42, 200; "Al-Khaçâ'iç" d'al-Nasâ'î: 13; "Mustadrak al-Çahîhayn" d'al-Hâkimal-Nîsâpûrî: 3/125; "Al-Bayhaqî": 7/65; "Yanâbî' al-Mawaddah": 282; "Musnad Ahmad": 4/369; "Ibn al-Maghâzilî": 254.

    74. . "Kanz al-'Ommâl": 5/95; "Al-Tarmathî": 13/173.

    75.. "Al-Manâqib" d'Ahmad: 194, 239; "Kanz al-'Ommâl": 5/31; "Al-Jâmi'" d'al-Suyçutî: 2/83; "Ibn al-Maghâzilî": 245; "Yanâbî' al-Mawaddah": 126.

    76. . "Musnad Ahmad": 5/94; "Mustadrak al-Sahihayn" d'al-Nîsâpûrî: 3/128; "Kanz al-'Ommâl": 6/217; "Al-Tabarânî".

    77. . "Al-Fadhâ'il" d'Ahmad: 253; "Ibn al-Maghâzilî": 67; "Al-Khawârizmî": 83; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/201.

    78. . "Kanz al-'Ommâl": 6/158; "Ta'rîkh Baghdâd" d'al-Khatîb al-Baghdâdî: 11/173; "Chawâhid al-Tanzîl": 2/223; "Yanâbî' al-Mawaddah": 94.

    79. . "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/201; "Al-Fadhâ'il" d'Ahmad: 253; "Ibn al-Maghâzilî": 67; "Akhta Khawârizm": 83.

    80. . "Al-Tarmithî": 13/178; "Ibn al-Maghâzilî": 122; "Osod al-Ghâbah: 4/26; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/216.

    81. . "Manâqibal-Imâm 'Alî Ibn Abî Tâlib (p)" d'Ibn al-Maghâzilî al-Châfi'î

    82. . "Mustadrak al-Sahihayn" d'al-Nîsâpûrî: 3/109; "Musnad Ahmad": 4/368, 5/419; "Al-Khaçâ'iç" d'al-Nasâ'î: 9, 24; "Ibn al-Maghâzilî": 16; "Al-Manâqib" d'Akh-tab Khawârizm: 94; "Ta'rîkh Baghdâd" d'al-Khatîb al-Baghdâdî: 8/290; "Kanz al-'Ommâl": 6/390; "Yanâbî' al-Mawaddah".

    83. . "Ibn al-Maghâzilî": 70; "Arjah al-Matâlib": 544.

    84. . "Musnad Ahmad": 1/151, 3/213; "Al-Tarmathî": 2/135; "Al-Khaçâ'iç" d'al-Nasâ'î: 20; "Kanz al-'Ommâl": 1/247; "Ibn al-Maghâzilî": 222.

    85. . "Mustadrak al-Sahihayn" d'al-Nîsâpûrî: 2/241; "Ta'rîkh Baghdâd" d'al-Khatîb al-Baghdâdî: 6/58; "Akhtab Khawârizm": 86; "Ibn al-Maghâzilî": 90.

    86. . "Mustadrak al-Sahihayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/109; "Kanz al-'Ommâl": 6/157; "Al-Daylamî".

    87. . "Hulyat al-Awliyâ'": 1/341; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/177; "Ibn al-Maghâzilî": 242; "Al-Khawârizmî": 42; "Yanâbî' alMawaddah": 112.

    88. . "Al-Jâmi'" d'al-Suyûtî: 1/230; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/168; "Ta'rîkh Baghdâd" d'al-Khatîb al-Baghdâdî: 1/316; "Ibn al-Maghâzilî": 49; "Yanâbî' al-Mawaddah": 266.

    89. . "Kanz al-'Ommâl": 6/154; "Al-Tabarânî": 5/32; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 1/165; "Thakhâ'ir al-'Oqbâ": 65; "Ibn al-Maghâzilî": 230.

    90. . "Ibn al-Maghâzilî": 15; "Al-Istî'âb": 2/457.

    91. . "Ibn al-Maghâzilî": 119, 242; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/177; "Yanâbî' al-Mawaddah": 112, 419; "Al-Khawârizmî": 253.

    92. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/141; "Musnad Ahmad": 4/263; "Al-Khaçâ'iç" d'Al-Nasâ'î: 39; "Al-Tabarî": 2/408; "Kanz al-'Ommâl": 5/58.

    93. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/109; "Musnad Ahmad": 4/370; "Al-Khaçâ'iç" d'al-Nasâ'î: 25; "Al-Tarmathçi"; "Al-Tabarânî".

    94. . "Mustadrak al-Sahihayn" d'al-Nîsâpûrî: 3/132; "Musnad Ahmad": 1/331; "Yanâbî' al-Mawaddah".

    95. . "Al-Bohayqî": 4/53; "Kanz al-'Ommâl": 7/176; "Al-Jâmi'" d'al-Suyûtî: 2/276; "Ibn al-Maghâzilî": 93.

    96. . "Mustadrak al-Sahihayn" d'al-Nîsâpûrî: 3/14; "Al-Tabarî ": 2/272; "Al-Tarmathî ": 2/9; "Ibn al-Maghâzelî": 37; "Yanâbî' al-Mawaddah": 57.

    97. . "Al-Khaçâ'iç" d'Al-Nasâ'î: 5; "Al-Tarmathî"; "Yanâbî' al-Mawaddah": 61; "Ibn al-Maghâzelî".

    98. . "Ibn al-Maghâzelî": 129; "Yanâbî' al-Mawaddah": 233; "Ta'rîkh Baghdâd " d'Al-Khatîb al-Baghdâdî: 5/37; "Al-Khawârizmî": 235.

    99. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/122; "Kanz al-'Ommâl": 6/156; "Al-Daylamî"

    100. . "Kanz al-'Ommâl": 6/153; "Al-Dârqotnî".

    101. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/129; "Kanz al-'Ommâl": 6/153.

    102. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/137; "Ibn al-Maghâzilî": 65, 104; "Hulyat al-Awliyâ'": 1/63; "Akh-tab Khawârizm": 229.

    103. . "Sahîh Muslim": 2/361; "Al-Tarmathî": 2/299; "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/130; "Musnad Ahmad": 3/198; "Al-Nasâ'î"; "Osod al-Ghâbah": 3/40.

    104. . "Al-Bokhârî ": 5/19; "Muslim": 2/360; "Al-Tarmathî": 5/304; "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/109; "Ibn Mâjah": 1/28; "Musnad Ahmad": 3/338.

    105. . "Ibn al-Maghâzilî": 47; "Mîzân al-I'tidâl" 2/313.

    106. . "Tafsîr al-Tabarî": 3/171; "Chawâwhid al-Tanzîl": 2/356; "Al-Dor al-Manthûr": 6/379; "Yanâbî' al-Mawddah": 61.

    107. . "Ibn al-Maghâzilî": 67; "Al-Khawârizmî": 236; "Farâ'id al-Samtayn"; "Yanâbî' al-Mawaddah".

    108. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/127; "Kanz al-'Ommâl": 5/30; "Al-Jâmi'" d'al-Suyûtî: 1/374; "Al-Tarmithî"; "Ibn al-Maghâzilî": 80.

    109. . "Sahîh Muslim": 1/48; " Al-Tarmithî": 2/299; "Al-Nasâ'î": 8/117; "Al-Khaçâ'iç" d'al-Nasâ'î: 27; "Musnad Ahmad": 6/292; "Ibn al-Maghâzilî": 191.

    110. . "Yanâbî'al-Mawaddah": 88; "Farâ'id al-Samtayn"; "Rabî' al-Abrâr"; "Mawaffaq Ibn Ahmad al-Khawârizmî".

    111. . "Ibn al-Maghâzilî": 45; "Yanâbî' al-Mawaddah": 181.

    112. . "Ibn al-Maghâzilî": 69; "Yanâbî' al-Mawaddah": 125.

    113. . "Kanz al-'Ommâl": 5/33; "Al-Riyâdh al-Nadhirah" 2/211; "Ibn al-Maghâzilî": 219; "Al-Bayhaqî".

    114. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/123; "Kanz al-'Ommâl": 6/156; "Al-Tabarânî"; "Ibn al-Maghâzilî": 240, 278; "Al-Khawârizmî": 62.

    115. . "Al-Tbarânî"; "Yanâbî' al-Mawaddah": 2/3.

    116. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/122; "Musnad Ahmad": 3/82; "Al-Tabarânî": 6/55; "Kanz al-'Ommâl"; "Al-Bayhaqî".

    117. . "Mustadrak al-Sahîhayn" d'al-Hâkim al- Nîsâpûrî: 3/141; "Al-Jâmi'" d'Al-Suyûtî: 1/583; "Ta'rîkh Baghdâd" d'al-Khatîb al-Baghdâdî: 2/51; "Hulyat al-Awliyâ'": 2/182; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/219.

  • #2
    @paleem,
    J'ai bien lu les 47 lignes que tu as écris et je dois te dire que de toutes mes lectures des hadiths je n'ai jamais lu ou entendu cela . Certaines lignes sont même blasphématoire.
    12- Ornez vos réunions avec l'évocation des mérites de 'Alî.(82)

    16- De quiconque je suis le Maître, son Maître est aussi 'Alî.(86)
    44- 'Alî: l'évoquer est un acte de piété et regarder son visage est un acte de piété.(114)



    les autres lignes sont carrément loufoques, tu as puisé ceci dans une BD comique ?

    Commentaire


    • #3
      ok admettons que l'histoire était inversée et que c'était Ali qui avait été élu calife après le prophète Mohamed et sa descendance qui se serait reliée la gouvernance de l'état islamique. Quoi qui va changer par rapport aux omeyyades et abassides ?!


      Bref, des sanguinaires qui auraient remplacé d'autres sanguinaires, et que tous auraient tués au nom de dieu pour préserver leur trônes et privilèges et envahir autruis pour leur imposer leur doctrine et élargir leur suprématie.

      Commentaire


      • #4
        tous auraient tués au nom de dieu pour préserver leur trônes et privilèges et envahir autruis pour leur imposer leur doctrine et élargir leur suprématie.
        Cher veniziano,
        Bien au contraire, cela montre a tout un chacun que les peuples musulmans ont souffert le martyrs pour nous faire passer le message de paix. L'histoire des religions, si toutefois vous avez pris la peine de la lire, n’a jamais enregistré de conquête de tant de territoires et de cœurs avec moins de pertes et violences. Nous voyons même actuellement, comme témoignage vivant, des milliard de musulmans non arabes qui ont été occupés, comme vous vous plaisez de le faire paraître, mais qui défendent l'Islam de nos jours aux prix de leurs sang sans jamais avoir été objet d'une quelconque menace du monde arabo-musulman. Il est impossible a toute pensée sensée d'attribuer cela a des régimes fascistes. Cela va de soi et on en comprend aisément que le prophète de l'Islam a donc formé une nation qu'il a dirigé personnellement et qui portait atteinte aux intérêts illégaux des régimes féodaux de l'époque dont certaines séquelles sont restées encore vivantes.

        Il est donc impérieux pour vous de reconnaître une fois pour toutes que si conquête il y a elle ne peut donc être que celle des cœurs. Il a suffi en fait que de quelques dizaines d'années pour que se constitue le premier espace musulman, étendu de l'Afrique à l'Asie centrale et du Caucase à la Nubie. L’islam s’est en fait profondément ancré dans le cœur des nations de toutes les couleurs et ils ont en fait un mode de vie de tous les instants dans toute la profondeur de l'Amour et de la Crainte révérencielle et ce jusqu'à nos jours et ce malgré les dissensions internes. Il est impossible a quelques cavaliers meurtriers et violents venus d'Arabie de conquérir le monde pendant un millénaires joint a d'autres centaines d'années. Comment peut on arriver a faire de la religion de notre colonisateur arabe violent et inculte la notre a moins que c'est un esprit de tolérance érigé en politique d'état qui a permis à l'islam de gagner des territoires immenses en l'espace de quelques années. Cette réalité parle d'elle-meme..
        A chaque instant la vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs.
        Rien n'est de moi, Je vous irrigue des écrits et de la connaissance des grands.

        Commentaire


        • #5
          Il est impossible a quelques cavaliers meurtriers et violents venus d'Arabie de conquérir le monde pendant un millénaires joint a d'autres centaines d'années. Comment peut on arriver a faire de la religion de notre colonisateur arabe violent et inculte la notre a moins que c'est un esprit de tolérance érigé en politique d'état qui a permis à l'islam de gagner des territoires immenses en l'espace de quelques années. Cette réalité parle d'elle-meme..
          Vous racontez trop d'histoires afin d'endormir.
          L'islam s'est propagé par le sabre.Y-t-il un doute la dessus?
          1-Dans les territoires conquis les musulmans ont imposé le statut dégradant du Dhimmi et qui devait s'acquitter d'un impôt injuste. En plus de ne pas pouvoir monter sur un cheval mais uniquement sur un âne ou un mulet etc...
          Et le seul moyen d'y échapper c’était de se convertir.
          2- Les naissances étaient assurées d’être musulmanes, et donc l'intelligent Mohamed a demandé de faire des enfants beaucoup d'enfants.
          3-Verouiller la société devenue musulmane a 99.99% et pour cela inventer des peines de mort pour celui qui quitte cette religion, ou pondre des lois et mettre en prison celui qui risque d’EBRANLER la foi "peut être si fragile" d'un musulman.
          4-Maintenir la pression ambiante dans les pays musulmans pour que personne ne puisse y échapper et traquer celui qui n'est pas musulman et qui mange durant le ramadhan

          Les musulmans ont bel et bien été chassés d'Espagne malgré cette transcendance affichée de l'islam.
          Les musulmans ont bien été arrêtés à POITIERS et ne sont plus jamais revenus.
          Ces espagnols et ces francs qui refusent le bonheur, à ne rien y comprendre!

          Et enfin si on devait vous croire le nombre de musulmans de par le monde devrait accroître d'une manière exponentielle? Non.
          ====> IL N'EN EST RIEN
          Dernière modification par banzai, 04 septembre 2018, 12h14.

          Commentaire


          • #6
            La plupart des Hadiths cités ne sont pas authentiques. Pourtant, le Chiite nous disait au sujet des Hadiths sur le surnom Al Faruk attribué á Omar Al Khattab (qu’Allah l’agrée) que :

            ce sont tous des hadiths faibles et tardifs inventés par après. Leurs chaînes de transmission (sanad) contiennent des rapporteurs non-fiables.

            Il n'y a donc pas un seul hadith authentique (sahih) du prophète où il nomma Omar par Al-Faruk
            Mais lorsqu’il s’agit d’Ali (qu’Allah l’agrée), la rigueur au sujet de l’authentification des Hadiths disparait !
            Dernière modification par shadok, 04 septembre 2018, 13h35.
            Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

            Commentaire


            • #7
              L'islam s'est propagé par le sabre.Y-t-il un doute la dessus?
              Cher banzai,
              Il a déjà été dit dans ce forum que ceux qui nous répètent cela, ce sont justement ceux qui ne pouvant conquérir les âmes par le cœur cherchent vainement à détruire l’Islam par des armes de destruction massives, et imposer une certaine laïcité en animalisant le monde par ce mensonge médiatique. Or absolument tout dans l'histoire les dément. Ne pas reconnaître cela serait faire preuve d'une grande méconnaissance de l'Histoire, de la nature humaine et de celle des nations. Sinon expliquez-nous donc comment par exemple des centaines de dynasties ont été chassé d'Afrique et d’Asie par les rebellions noires, berbères et asiatiques, avant et après l'Islam, sauf l'Islam dont ils ont épousé la foi et pour laquelle ils luttent a mort de nos jours. Comment peut on arriver a faire de la religion de notre colonisateur arabe violent et inculte la notre et chasser tous les autres colonisateurs dont certains comme les français appartiennent justement a ce qu'ils appellent injustement "La Religion de l'Amour". La vérité apparaît dans toute sa teneur et s'offre encore une fois devant nous. Nous ne pouvons que nous agenouiller devant elle. L'idée reçue selon laquelle l'islam s'est répandu par l'épée est fausse car la situation actuelle et l'histoire démontrent clairement que la légende des musulmans fanatiques parcourant le monde et imposant, à des nations conquises, l'islam à la pointe de l'épée n'est qu'un mythe.

              Alors de nos jours, quelle épée force les gens, en Occident, à embrasser l'islam en si grand nombre en abandonnant a jamais les religions antiques comme le christianisme. Malgré le soutien judéo-chrétien a une bande infernale qui se prétend islamique, lui causant continuellement du mal, absolument rien n'a pu arrêter la flamme monothéiste que comporte cette religion révélée et qui brûle d'amour dans le cœur des humains.
              A chaque instant la vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs.
              Rien n'est de moi, Je vous irrigue des écrits et de la connaissance des grands.

              Commentaire


              • #8
                Les musulmans ont bel et bien été chassés d'Espagne malgré cette transcendance affichée de l'islam.
                Cher banzai,
                Vous me voyez consterné pour votre cas, mais je suis obligé de vous faire comprendre quelque chose au sujet de la conquête de l'Espagne. En fait le milliers d'arabes n'ont fait qu'amener la flamme de l'Amour en Afrique du Nord. Ceux sont les berbères par la suite qui ont pris la relève et sont parti libéré l'Espagne de l'emprise meurtrière de Rome qui ne cessait de les attaquer et permettez moi de vous rappeler qu'on ne peut jamais rester dans un pays plus d'un millénaire par la grâce de l'épée. C'est bien un esprit de tolérance érigé en politique d'état qui a bel et bien permis à l'islam de gagner des territoires immenses en l'espace de quelques années. Je vous signale en outre que la Reconquista ne s'est pas faite par un soulèvement des espagnols qui étaient gérés par l'Islam mais seulement par quelques autres petits royaumes catholiques qui subsistaient un peu loin dans le nord : Asturies, Castille, León, Navarre, Aragon, Catalogne. Ces petits États entreprirent tout simplement la reconquête du territoire suite a la faiblesse des émirs de l’époque et leurs non respect des prescriptions islamiques. Et cela c'est de presque mille ans qu'il s'agit et pas de quelques années.

                Ensuite ceux qui ont conquis le cœur de l'Espagne c'est bien eux qui ont conquis le Maghreb nord africain si c’était de la haine contre l'essence de l'Islam il y aurait eu également la Reconquista en Afrique et partout dans le monde mais que dalle. Un simple retour de manivelle sur des princes qui se la coulaient douce en abandonnant justement ce pourquoi ils sont venus. D'ailleurs si vous ne le savez pas encore la Reconquista a commencé avec les musulmans d'Espagne contre les rois et non avec les chrétiens. Les musulmans ne s’allièrent point aux princes dictateurs défaillants contre les autochtones chrétiens car justement pour l'Islam Il n’est de peuple dont la souveraineté soit irrémédiablement perdue. Cette vérité parle d'elle-meme.
                A chaque instant la vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs.
                Rien n'est de moi, Je vous irrigue des écrits et de la connaissance des grands.

                Commentaire


                • #9
                  C'est l'image qui leur a été donné par holywood

                  Pour ces gens là, je peux leur dire allez compter les convertis à l'Islam pendant le mois de ramadan, bien sûr par l'épée.

                  sans parler à notre chiite.
                  La haine aveugle

                  Commentaire


                  • #10
                    Et c'est reparti ça ne veut rien entendre rien comprendre.
                    On vous a appris que les musulmans après avoir conquis une terre subjuguaient les locaux à travers le statut de Dhimmi jusqu'à leur faire une conversion forcée.
                    Quand les colonisateurs musulmans devaient affronter une armée organisée, leurs chances d'arriver à leur but de coloniser étaient maigres.
                    Al Kahina a failli les renvoyer à Damas, Charles Martell les a décapité un à un, et les espagnols ont fini par les jeter hors d'Europe.

                    C'est dire combien ces peuples souhaitaient embrasser l'Islam.
                    Quand à cette allusion de conversions massives en Europe on peut prendre ses rêves pour des réalités aussi.

                    Commentaire


                    • #11
                      Ceux sont les berbères par la suite qui ont pris la relève et sont parti libéré l'Espagne de l'emprise meurtrière de Rome qui ne cessait de les attaquer
                      La c'est vraiment le délire.
                      Les musulmans sont venus LIBÉRER???? les musulmans envahisseurs libérateurs. C'est la blague du jour.
                      Tariq ibn ziad s'est retrouvé immensément riche grâce au pillage ce qui lui a valu une convocation à Damas et une condamnation du calife pour vol de la part revenant au calife. Disparu depuis.
                      Les musulmans sont arrivés à Poitiers leur principale motivation c'était le pillage de l’église de ST hilaire le grand et justement Charles Martell a attendu que leurs chevaux soient chargés de butin pour lancer son assaut et les exterminer leur chef abd-rahman inclus.
                      Cher Said revenez à la raison, regarder l'histoire en face appeler un chat un chat au lieu de faire dans les prêches qui vous enlèvent toute crédibilité. Ne soyez pas un clown.

                      Commentaire


                      • #12
                        Al Kahina a failli les renvoyer à Damas, Charles Martell les a décapité un à un, et les espagnols ont fini par les jeter hors d'Europe.
                        Cher banzai,
                        Si vous n'avez plus rien a dire, avouez-le clairement sans répéter sans cesse ces memes arguments. Je vous ai expliqué que tout ce que vous avez énoncé ne tient sur rien du tout. La réaction armées des forces occultes que vous citez contre la vérité ne peut être une raison sensée dans un dialogue. Nous comprenons aisément qu'il est tout simplement impossible a quelques cavaliers venues d'Arabie de conquérir le monde en une dizaines d'années. Ne pas reconnaître cela serait faire preuve comme d'habitude d'une grande cécité morale et d'une grande méconnaissance de la nature humaine et de celle des nations. Surtout lorsque nous constatons que de nos jours les peuples continuent a se battre pour la religion de ceux qui les ont occupés au point de donner leurs vies pour que vivent et soient appliquées les préceptes du plus grand des prophètes 1500 ans après la conquête de leurs cœurs. Dans une discussion il faut donc voir les choses en face pour avoir une place dans un dialogue.

                        Le Christianisme vient de Christ, le Judaïsme de Judas, le Bouddhisme de Bouddha mais l'Islam vient de la racine " Paix". N'est ce pas déjà en soi la preuve qu'il y a 1.500 ans un homme nommé Mohamed, que la paix et le salut éternels soit sur lui, avait levé toutes les contraintes de l'Homme sur les peuples et les générations pour les orienter vers la paix. N'y voyez vous pas la liberté et la libération des âmes claire nette et précise. C'est en ce sens qu'il a suffi des dix années qui ont suivi la mort du Prophète pour que la carte de l'Orient soit complètement bouleversée. L’Empire romain et son compère perse étaient des pays à la situation délabrée et aux affaires corrompues, si bien que la putridité les avait envahis de toutes parts. Aucun des deux Empires ne méritait d’être maître de lui-même. Comment accepter alors qu'ils se concurrencent mutuellement pour dominer la terre et prendre possession des peuples sous leurs joug colonisateurs? !. C’est donc l’Islam, si riche de valeurs intellectuelles et morales, d’idéaux politiques et économiques, qui a conquis les cœurs des habitants de ces contrées. La preuve a ce jour ils sont plus attaché a l'Islam que les contrées arabes elles mêmes a savoir le Maghreb arabe et l'Irak et l'Afghanistan etc....etc... Dans son parcours, l'islam n’avançait pas comme sur du beurre, et c'est le cas de toutes les vérités en ce sens.
                        A chaque instant la vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs.
                        Rien n'est de moi, Je vous irrigue des écrits et de la connaissance des grands.

                        Commentaire


                        • #13
                          C’est donc l’Islam, si riche de valeurs intellectuelles et morales, d’idéaux politiques et économiques, qui a conquis les cœurs des habitants de ces contrées. La preuve a ce jour ils sont plus attaché a l'Islam que les contrées arabes elles mêmes a savoir le Maghreb arabe et l'Irak et l'Afghanistan etc....etc... Dans son parcours, l'islam n’avançait pas comme sur du beurre, et c'est le cas de toutes les vérités en ce sens.
                          Complètement ridicule, vous prenez les gens pour des ignorants.
                          1- Imaginez un seul instant Khalid ibn el walid perdre ses batailles? L'islam n’existerait plus.
                          2-Imaginez un instant que les Mongols après avoir massacré tous les musulmans à Baghdad aient pu continuer leur œuvre de destruction. L'islam n’existerait plus.
                          RIEN à voir avec la conquête des cœurs.
                          Si l'islam existe aujourd’hui c'est grâce à l'épée et conversion forcée induite par le système vicieux de Dhimmi.
                          Et une fois la région islamisée à 99% on verrouille tout, et les femmes pondent des musulmans en masse, comme je vous l'ai expliqué. Algerie 9M de musulmans 1962 -- 40M de musulmans en 2018
                          Dernière modification par banzai, 04 septembre 2018, 15h01.

                          Commentaire


                          • #14
                            Pour ces gens là, je peux leur dire allez compter les convertis à l'Islam pendant le mois de ramadan, bien sûr par l'épée.
                            En Indonésie, le plus grand pays musulman du monde, deux millions de musulmans se convertiraient chaque année à la chrétienté, selon le site internet de l’opération.


                            Désolé je n'ai pas les moyens d'aller vérifier la véracité de cette info. parait il annoncée par ONG musulmane The MERCY œuvrant pour la daawa.
                            Perso j'ai du mal à croire ce chiffre énorme et compte tenu des barrières instituées par le système qui empêchent de quitter la religion musulmane. A moins que la proximité des 24Millions de chrétiens indonésiens changent la donne?
                            Dernière modification par banzai, 04 septembre 2018, 19h38.

                            Commentaire


                            • #15
                              'Alî et ses Chiites (adeptes) sont ceux qui gagneront (Le Paradis).(105)
                              Pallem, excuse mon ignorance, mais y avait-il des chiites du vivant du prophète (saws) ?


                              'Alî et ses Chiites (adeptes) sont ceux qui gagneront (Le Paradis).(105)
                              y avait-il des adpetes d'Ali du vivant du prophète (et donc pas adeptes du prophète et son message)?

                              Ceci n'est qu'un infime exemple des bobards que tu déverses dans ton treed.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X