Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Peut on être non musulman en Algérie?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Peut on être non musulman en Algérie?

    La presse rapporte le fait suivant: "Six individus ont été condamnés par le tribunal de première instance près la cour de Biskra à quatre ans de prison ferme assortis de 100 000 DA d’amende chacun pour « non-respect d’un fondement de l’Islam, le Ramadhan »"
    Cela se passe dans un pays où des athées, communistes et européens d'origine ont lutté, et sont parfois morts, pour son indépendance (Audin, Yveton, Laban, Danielle Mine, Chaulet, Alleg...).
    Cela doit interpeller les consciences. Peut on obliger quelqu'un à la religion, quelle qu'elle soit?
    Dernière modification par moreno, 08 octobre 2008, 09h25. Motif: orthographe
    On peut être libre sans être grand mais on ne peut pas être grand sans être libre

  • #2
    Le problème de la presse, c'est qu'elle prend souvent des raccourcis. Il est assez fréquent de voir des articles sensationnalistes au titre racoleur.

    Dans l'affaire que tu cites, il faut voir ce qui a été réellement sanctionné. A mon sens, il est probable que ce soit la provocation qui aura été retenue plus que le non respect du jeûne.

    Alors pour répondre à ta question, oui on peut être non musulman en Algérie sans se faire trucider.

    Maintenant, il est logique de respecter le pays et les coutumes dans lequel on se trouve.

    Aller manger sur la place publique en plein ramadan, c'est de la provocation et un manque flagrant de respect pour les pratiquants. Pour répondre à ta question sur un autre post, le jeûneur n'a pas besoin que les autres jeûnent mais il a le droit d'être respecté dans ses convictions.
    « N’attribuez jamais à la malveillance ce qui s’explique très bien par l’incompétence. » - Napoléon Bonaparte

    Commentaire


    • #3
      Maintenant, il est logique de respecter le pays et les coutumes dans lequel on se trouve.

      Aller manger sur la place publique en plein ramadan, c'est de la provocation et un manque flagrant de respect pour les pratiquants. Pour répondre à ta question sur un autre post, le jeûneur n'a pas besoin que les autres jeûnent mais il a le droit d'être respecté dans ses convictions.
      Je ne suis pas d'accord avec votre deuxième partie de l'analyse.

      Oui, on doit respecter les lois et les coutme du pays... mais... n'oublions que ces algériens ne sont pas des étrangers, et ce qu'ils ont affiché la ce sont leurs propres coutumes dans leur propres pays !

      Et quand vous me parlez de respect, cela me fait sourire... car vous savez comment se comporte la majorité des musulman en terre chrétienne...
      Et pour cause, le respect doit être réciproque: Il faut aussi respecter ces gens qui ne font pas le carême!

      Je ne veux faire d'amalgame, mais une chose est certaine: Je me demande même si on peut parler de provocation... et a mon humbre avis, ce sont des gens un peu trop zélés qui vont a ces dérive...

      Et je vous signale que je n'ai jamais été interpellé quand j'ai mangé en plein ramadan que ce soit a Alger ou en Kabylie... je ne le fais pour embêter le monde, mais â m'ets arrivé de goutter d'un fruit en plein ramadan... et la réaction était généralement: Wah, Wah... c'est le ramadan... et je me ressaisit...

      N'oubliez pas qu'il n'y a pas que les musulmans qui risquent d'avoir faim pendant le ramadan...
      L'homme parle sans réféchir...Le miroir réfléchit sans parler!

      Commentaire


      • #4
        Je suis d'accord avec ce que tu dis (le respect du pays d'accueil), mais si les restaurants (universitaires ou autres) et les cantines sont fermées même aux non-musulmans comment faire pour ne pas manger dans un coin de rue a la dérobade et risquer de se faire voir ?

        Il y a une grande hypocrisie dans cette histoire, on oblige les gens a se cacher et quand ils sont pris on les accusent d'être des provocateurs. Que les choses deviennent transparentes et il n y aura plus de provocations d'autant plus qu'un musulman peut très bien jeûner même en présence de gens qui ne jeûnent pas, c'est le cas de musulmans pieux qui jeûnent même en dehors de la période du ramadan

        Commentaire


        • #5
          A Zakia6060

          "...oui on peut être non musulman en Algérie sans se faire trucider". Il faut que tu ajoute: à condition de respecter les autres. Difficile de "respecter" sans faire semblant d'être musulman. Il n' y a qu'à lire ton post.
          La répression est en train de produire des "hypocrites" et le jour où ça va exploser...
          On peut être libre sans être grand mais on ne peut pas être grand sans être libre

          Commentaire


          • #6
            citation d'Avucic:

            Et quand vous me parlez de respect, cela me fait sourire... car vous savez comment se comporte la majorité des musulman en terre chrétienne...
            Et pour cause, le respect doit être réciproque: Il faut aussi respecter ces gens qui ne font pas le carême!



            Non, dites nous comment se comportent ils???

            Si vous voulez défendre les non-musulmans chez eux, il va falloir d'abord les connaitre...

            Ensuite, Allez y demander à cet idiot de devilliers par ex. qu'est le respect d'un chrétien envers un musulman? Vous auriez "quasiment" fait la part des choses...

            qui s'instruit sans agir, laboure sans semer

            Commentaire


            • #7
              une affaire de respect de moeurs!!

              VOTRE sujet a attiré toute mon inttention, le faite de manger pendant le mois de ramadan est il un manque de respect? pour les mesulmans?ou bien formuler la question autrement, faut il se cacher pour ne pas heurter la sensibilté des mesulmans?
              une expression connue" ma liberté se limite ou commence la liberté des autres" donc , je voie que ce sujet est une approche de l'affaire des carricatures du prophete mohamed, n'est ce pas?
              on est libre de faire ce que nous voulons mais sans heurter la sensibilité des autres, c'est une question de moeurs, et je voie que la loi n'a rien à avoir dans ce cas, seulement une loi politisé, ou bien une justice politisée, je suis contre ce procés car il touche à la libérté individuelle, si des personnes on posé plainte pour préjudice morale se serait plus concrét , d'autant voici mon opinion sur cette question

              Commentaire


              • #8
                Dieu merci l'agité du bocage n'est pas juge ni président de la France et il a reçu une sacrée claque aux élections sauf bien sûr si cette intolérance finit par contaminer tout le monde, et ce genre d'information justement c'est du kérosène pour un énergumène comme de villier

                Si ça continue comme ça, cela ne m'étonnerais pas de voir des boat people d'apostats de l'islam échouer sur les rivages de l'Europe, c'est ce qui est en train de se dire sur les forum après cette information

                c'est fou cette capacité de voir l'intolérence a sens unique

                Commentaire


                • #9
                  Je ne crois pas qu'il y aura des boat peoples, mais une mise à nu de nombreuses équivoques sur l'usage de la religion pour brider la libre pensée. Il faut savoir que derrière l'inquisition religieuse(je ne parle pas des réactions du citoyen lamda conditionné) se cache le politique incapable d'accepter la contradiction de ses administrés.
                  Il va être de plus de plus en difficile de faire accepter au reste du monde une image soft des musulmans.
                  On peut être libre sans être grand mais on ne peut pas être grand sans être libre

                  Commentaire


                  • #10
                    L'islam en Algérie.

                    Cher ZAKIA,

                    Vous présumez que dans "l'affaire" de Biskra, c'est plus l'acte de provocation qui est sanctionné que celui d'avoir déjeuné en public un jour de ramadhan.
                    Je tenais à vous préciser que la "provocation" n'ayant entraîné aucun dommage matériel ou corporel n'est ( à ma connaissance) reconnu comme motif de poursuites judiciaires par le code pénal d'aucun pays au monde monde y compris l'Algérie.
                    L'acte incriminé relève tout au plus de l'irrespect et de l'impolitesse des auteurs envers des jeûneurs d'autant plus que ces derniers représentent(il faut l'admettre qu'on le veuille ou non) la majorité des algériens.
                    Dans un pays paisible et policé ce comportement n'aurait pas mérité plus que mépris et dédain de la part des passants.
                    Connaissant la nature excessive, allumée et un chouia intolérante de l'algérien, il aurait même été envisageable que " les déjeûneurs du parcs" subissent de la part des badauds des remontrances voire des bousculades.
                    Mais il est surréaliste que ce soit l'Etat ALGERIEN par la voie de la justice actionnée par un petit juge qui condamne à des peines lourdes des citoyens coupables "d'un déjeûner sur l'herbe".

                    En l'état actuel du droit algérien, ni la provocation ni le non respect du jeûn ne sont passibles de tribunaux.
                    "DOUTER de tout ou CROIRE à tout sont deux positions confortables:Elles ne demandent pas de réflexion"

                    Commentaire


                    • #11
                      A ocko et avicuc:

                      1/ Vous parlez de respect ????????????????
                      2/ Et vous dites allerz voir les musulmans comments ils comporte,nt en terre non musulmane????????????????
                      Ils y a des lois dans chaque pays a travers le monde et ces lois sont censées étre respecter par tout le monde .
                      Prenons l'exemple de la france "Pays Laïque " car un laïque est censée étre sans religion ou de religions multiples, selon vous les musulmans sont respecter malgré qu'ils represente au minimum 12 à 15 %?????????????
                      Moi je dit que non , parceque le musulman e"n france qui rappello,ns le represente entre 12 à 15 % ne sont en rien respecter :
                      Ils n'ont aucun droit pour ce qui concerne leurs jours de fète les jours de l'aïd sont travailler comme btout un chacun pour ceux qui prient la prière de la DJAMOUA ils ne peuvent le faire sans compter que certains politiques sont contunuellement a jeter l'oprobe sur les musulmans et l'islam je m'arrete là car la liste est longue.
                      Juste pour rajouter qques choses les musulmans sont beaucoup plus tolerants que tous les autres.
                      Je prend le cas de la syrie (pays musulmans à au moins 85% ou la constitution garantie le droit aux chretiens (qui ne sont pas plus de 10%) aus jours feries et aux repos hebdomadaires le dimanche par contre le musulman son jour de repos c'est le vendredi.
                      Pour en revenir a ces individus qui font dans la provoc............
                      1/ je sais pas de quel religions ils sont????
                      Ils devaient savoir qu'ils se trouvent dans un pays musulman avec ces lois et coutumes (qui sont peut étre pas bon pour certains) mais ils se trouve que la quasi-majorité du pays ne trouvent rien a redire a ces lois qui sont la leure ainsi que celle de leurs ancètres.

                      Commentaire


                      • #12
                        D'où peut venir le mépris et le dédain? De la bêtise, de l'intolérance ou de la suffisance. Pourquoi les musulmans méprisent ils ceux qui sont différents d'eux? Il y a du travail à faire...
                        On peut être libre sans être grand mais on ne peut pas être grand sans être libre

                        Commentaire


                        • #13
                          Il n'y a aucun mepris pour les autres....................
                          Par contre moi j'ai du mepris pour ceux qui vommissent leurs haines a ceux que moi je crois et qui sont ne l'oublions pas le quart de l'humanité.
                          Les attaques sont conrtunuellement ety sans repit et devinez qui sont attaquer ????
                          Doit-je vous rappeller quen ce moment sur internet il n'ya pâs loin de 22000 filmes et titres qui essayent pars tous les moyens popssibles et imaginables a détruire ce on quoi je crois .
                          Alors svp commencez par me respecter et je vous promets que je ferais pareille.

                          Commentaire


                          • #14
                            Voici ce que dit KADE:
                            Dans un pays paisible et policé ce comportement n'aurait pas mérité plus que mépris et dédain de la part des passants.

                            C'est de lui que je parle.
                            On peut être libre sans être grand mais on ne peut pas être grand sans être libre

                            Commentaire


                            • #15
                              biensur les non musulman ont le droit de pratiquer leur religion en paix ..et de ne pas etre soumis aux restrictions religieuses de la communauté dominante musulmane en l'occurence..et on a le droit parfaitement de changer de religion

                              je connais des chretiens algeriens et qui sont pratiquants et non d'origine europeene..ils sont pratiquants et cela se voit c'est a dire qu'ils ne "s'effacent pas" l'appartenance religieuse et c'est tant mieux
                              « Puis-je rendre ma vie
                              Semblable à une flûte de roseau
                              Simple et droite
                              Et toute remplie de musique »

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X