Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Airbus

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    OUHAOU..., bel oiseau, Sentenza ! Quelle majesté !
    La tour Eiffel et les Aurès.
    Irène Fatima Zohra.

    Commentaire


    • #17
      La naissance de l'Airbus A380

      Une série d’émission sur l’aviation à ne pas manquer sur France 5 cette semaine a vos magnétoscopes !

      Le 16 /01/2005 à 15h05 La naissance de l'Airbus A380
      Pour concevoir l'Airbus A380, cet avion hors normes, des milliers d'ingénieurs et de techniciens se mettent au travail aux quatre coins du monde pour qu'à l'aube de l'année 2005, l'immense oiseau puisse prendre son envol. A la manière d'un roman policier, ce film se propose de remonter le temps afin de revivre les temps forts de cette aventure et les personnages qui en ont été à l'origine

      Le 17/05/2005 à 15h45 Un bateau pour Airbus
      Rendant compte de la conception de l'Airbus A380, ce documentaire montre comment la construction d'un cargo spécial, capable de contenir tous les morceaux de la carlingue, a été prévue pour collecter toutes les pièces et les livrer à bon port dans le respect le plus strict des délais. Gros plan sur une aventure industrielle et humaine les plus excitantes de l'aéronautique française.

      Le 18/01/2005 à 15h45 A380, l'empreinte d'un géant
      La construction du gros-porteur A380 est le challenge des années 2000 pour l'industrie aéronautique européenne. Mais avant de révolutionner les airs, elle a bouleversé les territoires du grand Sud-Ouest. Les pièces de l'avion géant devaient en effet être transportées par route - une route dont le tracé s'étire de Langon à Toulouse -, jusqu'à leur destination finale: Aéroconstellation, vaste zone industrielle implantée à proximité des pistes de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Les travaux ont débuté en janvier 2003 pour s'achever en octobre 2003. Au final, le coût pour la collectivité s'élève à 1 524 490 euros.
      _________________
      L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

      Commentaire


      • #18
        Bonjour,
        une ptite comparaison (380-747):
        Airbus A380-800 | Boeing 747-400ER
        Dimensions
        Length 72.8 m | 70.7 m
        Height 24.1 m | 19.4 m
        Wingspan 79.8 m | 64.4 m
        Wing area 845 m2 | 541 m2
        Cabin width 6.58 m | 6.10 m
        Weights
        Operating empty 277,000 kg | 181,755 kg
        MTOW 540,000 kg | 362,875 kg
        Powerplants
        No. engines 4 turbofans | 4 turbofans
        Max engine thrust 374 kN (84,000 lb) | 276 kN (62,000 lb)
        Performance
        Cruising speed 902 km/h | 907 km/h
        Max speed 945 km/h | 939 km/h
        Range 14,800 km | 14,205 km
        Capacity
        Flightcrew 2 | 2
        Seating (typical) 555 | 416 (23/78/315)
        Seating (max) 840 | 568
        Cargo / | 137-158.6 m3

        Commentaire


        • #19
          airliners.net data et schemas
          http://www.airliners.net/info/stats.main?id=29
          airliners.net album photo de l'A380
          http://www.airliners.net/search/phot...&keywords=a380

          Commentaire


          • #20
            Bonsoir Henri,
            Merci pour le lien ( Yassine aussi )
            Il est géant cet " oiseau " !!!
            La tour Eiffel et les Aurès.
            Irène Fatima Zohra.

            Commentaire


            • #21
              salut à tous

              J'espere que tout le monde a pu assister au décoillage de l'A380.

              Juste une petite précision, Air Algérie diversifie sa flotte, on vient juste d'aquérir 03 nouveau Airbus, et on en avait déja.

              Du point de vue stratégique de petits avions genre 737 n'existe pas cher Airbus, or c'est le genre d'appareils qui correspond à des dessertes telles que Oran, Constantine et Bruxelles (hihihihi).

              Le pari de l'A380 va être très dur, vu son coût, il ne sera rentable que sur de grande distances et plein, c'est à dire que si 150 personnes vont à Shangaï, 150 à Bangkok et 200 à tokyo, au départ de Paris par exemple, l'avion partirait vers Tokyo et de là, il faudra prévoir des escales et des vols vers Bangkok et Shangaï, 200 heureux pour 300 malheureux.

              Le pari de Boeïng avec le 787 est different 150 personnes directement vers Shangai, 150 directement vers bangkok et 200 directement vers Tokyo.

              Qui va gagner? l'avenir le dira.

              PS: J'adore airbus (européen et bourré d'électronique) mais il faut rendre le mérite à Boeïng d'être un des plus grand (civil et militaire).

              Commentaire


              • #22
                http://www.liberation.fr/page.php?Article=292852

                à lire absolument!!!

                Commentaire

                Chargement...
                X