Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les femmes algériennes doivent payer pour entrer à Dubaï

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les femmes algériennes doivent payer pour entrer à Dubaï

    Vraiment décevant cette discrimination envers les femmes

    ________________________
    Une caution de 500 dollars exigée
    Les femmes doivent payer pour entrer à Dubaï


    Le Quotidien d'Oran
    25/01/2007
    H. Barti

    L’obtention d’un visa pour Dubaï dans les Emirats Arabes Unis peut désormais être conditionnée par le dépôt d’une caution de 2.000 ryals émiratis, soit environ 500 dollars. Une mesure fort discriminatoire, vu qu’elle ne s’adresse qu’aux femmes, mais pas à toutes les femmes, seulement celles de certains pays comme l’Algérie, le Maroc, l’Egypte et la Tunisie.

    Selon un responsable d’une agence de voyages sur la place d’Oran, «ceci n’est pas une mesure permanente, mais il appartient à l’officier de l’immigration d’imposer le dépôt de cette caution, comme ce fut le cas pour le groupe d’Algériens dont on était en train de préparer le départ vers cet émirat du Golfe». La même source explique que la demande de visa pour Dubaï ne se fait pas à travers l’ambassade comme il est de coutume, mais au niveau de l’office de l’immigration qui se trouve à Dubaï, par le biais d’un sponsor, une sorte de garant, qui peut être un établissement hôtelier, une agence de voyages ou encore une personne qui jouit d’un certificat de résidence. C’est donc ce garant qui est censé déposer cette caution. Cet office, ajoute-t-il, devient de plus en plus réticent quand il s’agit de demandes formulées au profit de femmes, particulièrement des ressortissantes de certains pays arabes.

    «Dans le groupe dont on préparait le départ à Dubaï, il y a des femmes qui veulent effectuer le voyage en compagnie de leurs époux. Un détail qui ne semble pas avoir son importance pour l’office d’immigration, puisque la contrainte du dépôt de la caution a concerné l’ensemble des femmes sans distinction. La mesure se veut donc dissuasive à l’égard de ces femmes arabes, jugées en tant que citoyennes de «seconde classe». Car, explique le voyagiste, hommes ou femmes, les ressortissants américains, européens ou des pays du Golfe ne sont même pas tenus par l’obligation de visa. Cette double distinction sur le genre et la nationalité cadre mal avec les ambitions affichées par ce richissime émirat dans sa démarche à s’ouvrir sur le monde.

    «La mesure exaspère nos clients, en particulier parce qu’elle reste l’oeuvre d’un pays arabe comme nous», nous confie ce responsable d’agence de voyages. «Cela nous pénalise en tant qu’agence de voyages, car on ne peut pas justifier une telle mesure auprès d’une personne qui a pourtant acheté sa prestation de service et s’est acquittée de tous les frais de visa. Cela nous ramène à réviser nos orientations et éviter les destinations du Golfe, qui dans leur ensemble nous posent de plus en plus de contraintes», ajoute la même source.

    D’autres pays, notamment asiatiques, à l’instar de la Malaisie ou de la Chine, pour ne citer que ceux-là, ont une tout autre approche. Ils font tout pour encourager le tourisme en provenance de pays comme l’Algérie. Culturellement, rien ne nous lie à eux, ni langue ni religion, et pourtant ils font le nécessaire pour nous mettre à l’aise et faciliter le travail avec eux. Ils ont sûrement raison de le faire, parce qu’ils sont conscients de l’apport que peut représenter le tourisme pour l’économie de leur pays.
    Un seul Héro, le Peuple !

  • #2
    c'est gravissime et honteu de la part d'un pays arabe, un occidental il n'a pas besoin de visa mais un algérien si et pour la femme la caution: vrement n'importe quoi
    c'est décevant

    Commentaire


    • #3
      c'est pas 2000 ryals,mais 2000 dirhams emiratis.et c'est impose pour les femmes et les hommes.generalement c'est le sponsor (hebergeant) qui la paye.

      Commentaire


      • #4
        Les femmes algériennes doivent payer pour entrer à Dubaï

        Si vous êtes une femme et que vous venez d'Algérie, de Tunisie, du Maroc ou d'Egypte et bien il faudra payer une caution de 500 Dollars pour l'obtention d'un visa pour Dubaï.
        Comme mesure discriminatoire et insultante envers les femmes, Dubaï qui se veut être à la pointe de tout et se présenter comme un paradis sur terre, il y a comme un bug.
        Oups, j'oublais pour Dubaï ce ne sont que des "citoyennes" de seconde classe.
        Et pour les animaux de compagnie, faut il aussi payer 500 Dollars en caution?
        Et dire que c'est un pays arabe, cela laisse rêveur.

        ====
        L’obtention d’un visa pour Dubaï dans les Emirats Arabes Unis peut désormais être conditionnée par le dépôt d’une caution de 2.000 ryals émiratis, soit environ 500 dollars. Une mesure fort discriminatoire, vu qu’elle ne s’adresse qu’aux femmes, mais pas à toutes les femmes, seulement celles de certains pays comme l’Algérie, le Maroc, l’Egypte et la Tunisie.

        Selon un responsable d’une agence de voyages sur la place d’Oran, «ceci n’est pas une mesure permanente, mais il appartient à l’officier de l’immigration d’imposer le dépôt de cette caution, comme ce fut le cas pour le groupe d’Algériens dont on était en train de préparer le départ vers cet émirat du Golfe». La même source explique que la demande de visa pour Dubaï ne se fait pas à travers l’ambassade comme il est de coutume, mais au niveau de l’office de l’immigration qui se trouve à Dubaï, par le biais d’un sponsor, une sorte de garant, qui peut être un établissement hôtelier, une agence de voyages ou encore une personne qui jouit d’un certificat de résidence. C’est donc ce garant qui est censé déposer cette caution. Cet office, ajoute-t-il, devient de plus en plus réticent quand il s’agit de demandes formulées au profit de femmes, particulièrement des ressortissantes de certains pays arabes.

        «Dans le groupe dont on préparait le départ à Dubaï, il y a des femmes qui veulent effectuer le voyage en compagnie de leurs époux. Un détail qui ne semble pas avoir son importance pour l’office d’immigration, puisque la contrainte du dépôt de la caution a concerné l’ensemble des femmes sans distinction. La mesure se veut donc dissuasive à l’égard de ces femmes arabes, jugées en tant que citoyennes de «seconde classe». Car, explique le voyagiste, hommes ou femmes, les ressortissants américains, européens ou des pays du Golfe ne sont même pas tenus par l’obligation de visa. Cette double distinction sur le genre et la nationalité cadre mal avec les ambitions affichées par ce richissime émirat dans sa démarche à s’ouvrir sur le monde.

        «La mesure exaspère nos clients, en particulier parce qu’elle reste l’oeuvre d’un pays arabe comme nous», nous confie ce responsable d’agence de voyages. «Cela nous pénalise en tant qu’agence de voyages, car on ne peut pas justifier une telle mesure auprès d’une personne qui a pourtant acheté sa prestation de service et s’est acquittée de tous les frais de visa. Cela nous ramène à réviser nos orientations et éviter les destinations du Golfe, qui dans leur ensemble nous posent de plus en plus de contraintes», ajoute la même source.

        D’autres pays, notamment asiatiques, à l’instar de la Malaisie ou de la Chine, pour ne citer que ceux-là, ont une tout autre approche. Ils font tout pour encourager le tourisme en provenance de pays comme l’Algérie. Culturellement, rien ne nous lie à eux, ni langue ni religion, et pourtant ils font le nécessaire pour nous mettre à l’aise et faciliter le travail avec eux. Ils ont sûrement raison de le faire, parce qu’ils sont conscients de l’apport que peut représenter le tourisme pour l’économie de leur pays

        Par le Quotidien d'Oran

        Commentaire


        • #5
          C'est la grosse hchouma, ni plus ni moins !!!

          Voilà pourquoi d'ailleurs le monde arabe n'avancera jamais puisque, à ma connaissance, c'est le seul "groupe éthnique" qui subit de l'ostracisme de l'extérieur en même temps que de l'intérieur. Comment exiger donc qu'on nous respecte alors qu'on se dévore volontiers entre nous.

          Comme par hasard, le prix spécial du jury va toujours aux algériens car j'ai l'impression que nous sommes les plus mal vus du monde arabe ........... comme si nous ne l'étions que partiellement mais particulièrement, selon la convenance des uns et des autres .. les arabes du bas de l'échelle comme je l'ai déjà entendu dire !

          J'en veux pour preuve les procédures spéciales de contrôle aux aéroports occidentaux quand on part ou on revient d'Algérie. La hchouma totale je vous dis, et qui ne mérite aucun égard.
          Kindness is the only language that the deaf can hear and the blind can see - Mark Twain

          Commentaire


          • #6
            si nos dirigents étaient à la hauteur , cette situation aurait disparu depuis longtemps .
            Mr NOUBAT

            Commentaire


            • #7
              C'est pour ça que parfois, j'aimerais avoir un président qui ait le culot de Khadaffi !
              Si j'étais Boutef, je ferme l'amabassade émiratie et je bloque tous les dossiers de ces double-face et leur dit d'aller se faire voir ailleurs !

              Eh oui, les arabes sont les pires traitres, les plus grands 3hmars !
              No peace without Justice !

              Commentaire


              • #8
                je trouve ca scandaleux!!!!!surtout qu'il donne aucune raison a propos de cette decision

                Commentaire


                • #9
                  l'algerie devrait se retirer de la ligue arabe,nous n'avons rien à gagner avec ces arabes

                  Commentaire


                  • #10
                    On ne peut pas se blerrer entre nous

                    Commentaire


                    • #11
                      Apparemment Dubai ne considère pas que les Algériens sont leurs frères.

                      En tout cas, moi même s'ils me payaient pour y aller, je n'irai pas. Les Algériens qui partent là-bas dans ces conditions n'ont pas de fierté.

                      Commentaire


                      • #12
                        Si j'avais le pouvoir j'élèverais un mausolée au sommet du Djurjura visible pour tous les algériens à l'honneur de la femme algérienne.
                        Ceci me rappelle une déclaration de Thoreau (livre de chevet du Mahatma Ghandi):
                        "Je ne cherche querelle à des ennemis lointains mais à ceux qui tout près de moi, collaborent avec ces ennemis et leur sont soumis."

                        Commentaire


                        • #13
                          Cette mesure n'est pas justifiee du tout, mais d'apres mes informations elles est beaucoups plus destinee aux Marocaines, car elles viennent par vagues exercer le plus vieux metier du monde. Les autorites de Dubai ne pouvais l'appliquer a un pays, donc ils ont mis tous les pays du maghreb dans le meme sac, car pour eux les pays de cette region du monde sont KIF-KIF!

                          Un petit mot pour nos amis marocains: ce que je viens de dire ne doit en aucun cas etre interpreter comme toucher a votre honneur, nous savons tres bien que vous etes des hommes de Chahama, mais c'est une realite amere que personne ne dois nier. Mes amis marocains et moi meme, installes ici, sont malades de cette situation, car je considere que nous faisons partie d'une meme entitee. Que dieu me pardonne si j'ai blesse quelqu'un par ce que je viens d'ecrire!

                          Commentaire


                          • #14
                            bonjour a tous

                            Je ne comprend pas pourquoi on prend une mesure aussi stricte et discriminatoire vis a vis des femmes d'origine Nord-Africaine( apparement ), sans donner de raison. C'est typiquement les pays arabes, aucune transparence en ce qui concerne l'information. On
                            devrais a priori expliquer et donner les raisons qui ont poussé les autorités de Dubai a agir ainsi pour que on arrete les speculations.
                            Si les raisons sont justifés, comme la prostitution, je pense que ils on raison de se " barricader" contre ce fleau. Aux etats concernés de le regler et de trouver des solutions a long terme.

                            L'etat algerien quand a lui devrait aussi leur rendre la politesse en applicant le principe de la reciprocité.

                            Commentaire


                            • #15
                              Dahbia: "Si les raisons sont justifés, comme la prostitution, je pense que ils on raison de se " barricader" contre ce fleau. Aux etats concernés de le regler et de trouver des solutions a long terme."
                              Et qu'est ce qu'ils devraient faire ces "Etats concernés"?

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X