Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > Algérie-France avec Zinedine Zidane

Algérie-France avec Zinedine Zidane

mercredi 3 mars 2010, par Rédaction

Zinedine Zidane a participé au match amical entre l’équipe d’Algérie de 1982 et l’équipe de France de 1998 disputé à Alger.

Algérie-France avec Zinedine Zidane. Il y avait foule le lundi 1er mars 2010 à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf qui a abrité le tournoi de l’amitié tant attendu entre l’Algérie et la France. Du beau monde effectivement sur le terrain et dans la tribune officielle. Une ferveur et un enthousiasme du public algérien devenus un rituel pour célébrer chaque rendez-vous footballistique. L’événement était grandiose avec la venue en Algérie des anciennes stars du football français champions du monde 1998. La délégation française, conduite par l’entraîneur de renom Aimé Jacquet et tout le staff technique et administratif qui avait collaboré dans la conquête du titre mondial en 1998 au stade St Denis de Paris, s’est déplacée avec une bonne partie de ses stars à leur tête l’icône du football mondial de la dernière décennie, Zinedine Zidane. Zidane d’un côté et Belloumi de l’autre, de quoi faire rêver les amoureux du ballon rond. L’enfant prodige des Verts a ouvert le bal face à Bernard Lama d’une superbe pichenette dont il a seul le secret. Zizou remet les pendules à l’heure non sans avoir fait vibrer toute la salle. Le public est emballé par les prouesses des uns et des autres sans prendre partie pour tel ou tel camp. Même si par moment certains ont voulu chambrer Deschamps en scandant le nom de Ziani pour tout de suite reprendre en chœur « Allez l’OM ». Thuram redonne l’avantage aux Bleus avant que Ferhaoui, toujours combatif, n’égalise.

Mais c’était sans compter sur la détermination des champions du monde 1998 à marquer leur présence et à faire la différence. Un festival offensif des Bleus (8-3) avec à la clé un superbe troisième but de Zerrouki. Le plus beau de la soirée sans doute. Juste après, Joseph Ged, DG de Nedjma, a offert un maillot aux couleurs de la sélection nationale algérienne floqué du nom de Zidane et de son légendaire numéro 10. La seconde rencontre au menu a été remportée par les camarades de Menad et Tasfaout qui ont surclassé Baghloul, Bouiche, Zekri, Ghoul, et l’ancien Mouloudéen, le Sétifien Chebka Ya Rahmouni. En finale, la sélection emmenée par les toujours jeunes Zeghdoud, Tasfaout, Badji, Menad auxquels se sont joints Belloumi, Zerrouki, avec un grand Haniched dans les buts, ont fait un match plein devant les stars du coach Aimé Jacquet. L’ex-Belouizdadi et Mouloudéen Badji ouvrit le bal en donnant l’avantage aux Algériens. Les Bleus réagirent très vite par Blanc (2 fois) et Diomède avant que Zizou ne marque de son emprunte ce rendez-vous en offrant la victoire à son équipe grâce à deux buts venus conclure une production de haute classe. Zizou aura tout simplement été à la hauteur de sa réputation en offrant un spectacle haut de gamme à ce public qui n’avait d’yeux en fait que pour lui. Son dévouement, son sourire et sa modestie n’ont plus besoin d’être rappelés.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant