Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > Judo : L’EN présent aux J.O. 2004 d’Athènes

Judo : L’EN présent aux J.O. 2004 d’Athènes

mardi 9 mars 2004, par Hassiba

Le judo algérien sera, comme à l’accoutumée, présent aux jeux Olympiques dont l’édition prochaine sera abritée par le capitale grecque, Athènes, durant le mois d’août prochain.

Six athlètes ont déjà assuré leur participation à ces joutes olympiques : Salima Souakri (- 52 kg), Rebahi Omar (- 60 kg), Yacoub Nordine (- 60 kg) et Bouaïchaoui Mohamed (+ 100 kg) ont été les premiers qualifiés, pour avoir dépassé le cap des points exigés lors de leur participation aux Jeux africains et au championnat d’Afrique précédent. Ils ont ensuite été rejoints par Benyekhlef (- 81 kg) et Haddad Soraya (- 68 kg), qui ont engrangé leur capital points de qualification lors des tournois de Paris et de Hambourg qui sont classés au niveau « A » mondial. Le nombre des qualifiés pourrait augmenter, au cas où Meddah Khaled (- 90 kg) et Belgroun Samy (- 100 kg) parviendraient à acquérir le nombre de points lors de leur participation au championnat d’Afrique des nations qui va se dérouler à Tunis le mois de mai prochain. A la fédération de judo, on mise beaucoup sur le tournoi de Tunis pour battre le record de participation aux jeux d’Athènes par rapport à ceux de Sydney, où cinq athlètes seulement ont participé.

Mais, au-delà du nombre d’athlètes qualifiés, l’important, c’est le retour en forme des athlètes de la sélection nationale, garçons et filles, à l’image de Salima Souakri qui est revenue en force dans la compétition mondiale. En effet, elle a décroché deux médailles de bronze aux tournois de Paris et de Hambourg, alors que sa compagne Haddad Soraya a confirmé son ascension fulgurante en se mettant en exergue, dans ce même tournoi de Hambourg où elle a gagné une médaille d’argent.

L’entraîneur des garçons, Moussa Ahmed, estime que les efforts consentis par les athlètes ont permis de rattraper le retard en matière de préparation, grâce à la multiplication des stages. Moussa espère que la fédération assurera des stages réguliers à la sélection nationale, avant le championnat d’Afrique et les jeux Olympiques

Ali El-Mahi, Le Quotidien d’Oran