Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > L’Olympique de Marseille ouvre boutique en Algérie

L’Olympique de Marseille ouvre boutique en Algérie

dimanche 16 novembre 2008, par Rédaction

Le club français de l’Olympique de Marseille ouvrira une boutique à Alger en Algérie dès le mardi 18 novembre.

Olympique de Marseille aura une boutique en Algérie. Désormais, les « Marseillais » d’Algérie auront la possibilité de s’offrir à loisir une variété de produits aux couleurs et au logo de l’OM. Ils y trouveront des maillots floqués du numéro et du nom de l’Algérien Karim Ziani et de ses partenaires, mais aussi des T-shirts, des DVD, des coffrets-cadeaux et d’autres produits de la panoplie du parfait supporter. Voulue comme un « lieu de vie OM », la boutique s’ouvre également aux « olympiens de coeur » parmi les Algériens désireux de « visionner OMtv - la chaîne du club -, surfer sur OM.net - son site officiel - et découvrir des vidéos exclusives du club ». Etalée sur 150 m², la boutique sera gérée par la société Distrishop. L’agence Massenet, détentrice d’une « licence » officielle pour la commercialisation des « produits OM », s’y affichera avec le statut d’ »Agent de l’OM pour l’Algérie ». L’Algérie est le premier pays hors de France où l’OM s’offre une « boutique officielle ». Marseille, précise-t-on à la Commanderie - siège du club - a « saisi une opportunité à Alger, pour développer sa première boutique officielle à l’international ». A pied d’oeuvre à Alger, l’agence Massenet est en train d’assoir un « pole de magasins » avec des enseignes réputées au rang desquelles Lancel (maroquinerie) et Guess (lingerie féminine). Elle a suggéré à l’OM d’ouvrir une « boutique officielle » à Alger.

La direction du club phocéen a accueilli l’idée avec beaucoup d’enthousiasme, poussée en cela par sa volonté de « développer une communauté de supporters au Maghreb et en Algérie, en particulier ». Cette nouvelle adresse « marseillaise » n’est pas dénuée de portée. Plus qu’une enseigne commerciale, elle traduit l’ancrage maghrébin de l’équipe phocéenne et son histoire avec la rive sud de la Méditerranée. L’OM est le porte-drapeau d’une ville, la seconde de France, dont un pan de l’histoire se croise avec l’Algérie. La ville portuaire y abrite une importante et ancienne communauté algérienne. Reliée à l’autre rive par un double pont naval et aérien, Marseille est en dialogue permanent avec les cités portuaires algériennes. Sportivement, l’OM partage avec l’Algérie une somme de moments communs. Avant Ziani et Samir Nasri - parti à Arsenal -, d’autres Algériens avaient foulé la pelouse du Vélodrome. Les archives du club retiennent, pour l’histoire, qu’un Algérien - à l’époque « français musulman » - répondant au nom d’Ahmed Ben Bella avait porté le maillot du club. C’était à la fin des années 1930 quelques années avant que le futur premier président algérien ne rejoigne le mouvement national.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran