Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > L’équipe d’Algérie a manqué d’humilité

L’équipe d’Algérie a manqué d’humilité

mercredi 13 janvier 2010, par Rédaction

Les joueurs de l’équipe d’Algérie de football n’ont pas fait preuve d’humilité face au Malawi selon le capitaine des Fennecs Yazid Mansouri.

L'équipe d'Algérie a manqué d'humilité. Une rencontre de football se joue et se gagne sur un terrain et non pas dans les chambres d’hôtel ou dans les colonnes des journaux. Cela s’est largement vérifié aux dépends de l’équipe d’Algérie face au Malawi. La première phrase du capitaine Yazid Mansouri lors de la conférence d’après match est tombée telle une sentence sur le groupe coupable « d’un manque d’humilité de notre part. Nous nous sommes vu trop beaux trop tôt, lors de cette rencontre ». Le capitaine réitérera ses dires dans la zone mixte en ajoutant qu’« il avait beau demander à ses coéquipiers de garder les pieds sur terre, malheureusement, on n’a pas su le faire ». Une euphorie mal gérée et traduite par des déclarations pompeuses des jours durant, promettant de « tout donner pour faire durer le rêve et le bonheur » ou de « faire l’impossible pour aller le plus loin possible ».

Surfant sur un nuage depuis la qualification à la phase finale de la coupe du monde, acquise dans la douleur face à l’Egypte, les Fennecs d’Algérie se sont brutalement réveillés ou, plutôt, fait brûler les ailes par « les flammes » d’un Malawi démontrant sur le terrain que seuls le sérieux et l’abnégation sont des gages de réussite. Et dire qu’il y a quelque temps, c’est cette même leçon que nous avons donnée à des Egyptiens trop sûrs d’eux à l’issue du tirage au sort des éliminatoires jumelées de la coupe du monde et de la/CAN 2010. La gestion psychologique, si gestion il y a, du groupe, n’a pas eu l’effet escompté, et la façon dont les « Fennecs » ont abordé la rencontre confirme l’absence mentale des joueurs durant cette empoignade. Les joueurs furent secoués à la mi-temps par le coach, mais les carottes étaient déjà cuites, le troisième but venant rapidement mettre fin à tout espoir de l’équipe d’Algérie de revenir dans la partie.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant