Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > CULTURE > La Tunisie dévoile ses charmes

La Tunisie dévoile ses charmes

lundi 9 mai 2005, par nassim

L’Algérie et la Tunisie organiseront annuellement la semaine culturelle dans l’un des deux pays.

C’est dans un décor spécial, agrémenté par des touches musicales particulières que s’est ouverte, avant-hier à l’hôtel El Aurassi, la semaine culturelle tunisienne à Alger. La soirée d’ouverture de cette semaine, qui s’étend jusqu’au 11 de ce mois, a eu un cachet exceptionnel. Les Tunisiens, qui ont voulu faire de cette deuxième édition ( la première a eu lieu en 2003) un événement d’une haute symbolique, ont eu à présenter le meilleur de ce qu’ils possèdent. Ainsi, un orchestre jouant des musiques extraites du terroir tunisien, a brillé par ses prestations. Les mélodies sirupeuses ont été rehaussées par l’entrée sur scène d’une danseuse du ventre. Un véritable mariage entre l’oriental et le maghrébin s’est déroulé devant une assistance composée du corps diplomatique étranger présent à Alger ainsi que d’autres personnalités de marque.

Aussi, un défilé de mode, une exposition de l’artisanat tunisienne ainsi que d’autres activités ont été organisées et se poursuivent jusqu’au 11 de ce mois. Cependant, cette nouvelle édition, organisée en partenariat entre les deux hôtels Aurassi et Abou Nouass (Tunisie), se veut un meilleur moyen d’échange entre les deux pays voisins, notamment dans le domaine du tourisme. En ce sens, la Tunisie, pays à vocation touristique, opte pour l’amélioration de ses relations avec l’Algérie. Et cette volonté n’est pas, bien entendu, à sens unique, d’ailleurs une semaine culturelle algérienne a été organisée en 2003 en Tunisie. En sus, la commission mixte algéro-tunisienne, chargée de la promotion du tourisme entre les deux pays, se réunira à Tunis dans les prochains jours. « Cet événement culturel est considéré comme un moyen particulier de consolider les relations culturelles entre nos deux pays, après celles politiques, qui sont appréciables », a déclaré le chargé de la communication à l’ambassade de Tunisie à Alger, M.Ben Seghier Ahmed.

Au demeurant, c’est à travers les éléments et actes culturels que les peuples se rencontrent et se reconnaissent. Et c’est au terme de ce genre d’échanges que les relations se consolident et se fortifient encore davantage. M.Seghier a indiqué, en outre, que cet événement deviendra, dans les plus prochaines années, une tradition. Ainsi, « éventuellement, et si cela marche, cette semaine culturelle sera organisée chaque année, soit ici en Algérie soit en Tunisie. Et on va axer notre action sur les différentes villes du pays pour faire découvrir la culture et la tradition tunisienne au peuple algérien ». Par ailleurs, pour les admirateurs du cinéma tunisien, l’ambassadeur de Tunisie, en collaboration avec le ministère de la Culture, organisera la semaine du film tunisien à Alger.

L’ouverture de cet événement cinématographique aura lieu le 22 de ce mois au Palais de la culture Moufdi Zakaria. Des films, tous genres confondus (courts et longs métrages, documentaires), seront projetés au cours de cette semaine, la première du genre, qui se poursuivra jusqu’au 29 mai. Des conférences-débats sur le cinéma tunisien seront animées par des spécialistes. Donc, après le cinéma américain, français et iranien, Alger aura à découvrir le film tunisien. Un bon indicateur attestant que la chose culturelle semble retrouver son droit à l’existence. Cela, dans un pays qui vient tout juste de se relever d’une décennie de sang et de feu.

Par Hakim KATEB, lexpressiondz.com