Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > MULTIMEDIA > La généralisation du WiMax en Algérie recommandée

La généralisation du WiMax en Algérie recommandée

vendredi 3 avril 2009, par Rédaction

La généralisation de la technologie WiMAX en Algérie permettra le développement des services internet haut débit dans le pays selon OBG.

La généralisation du WiMax en Algérie fortement conseillée. Comment renforcer le service Internet en Algérie et éviter d’être très fréquemment « déconnecté du monde », comme cela a été le cas il y a à peine une semaine ? Telle est la question à laquelle tente de répondre le bureau d’expertise londonien Oxford Business Group (OBG) dans son dernier rapport consacré à notre pays. La technologie WiMax, si elle est correctement exploitée, est capable de fournir à des consommateurs des services Internet et un accès rapide à large bande, sans avoir besoin de câbles. Ce qui est d’une importance cruciale étant donné que la question de la connectivité avec l’Algérie provient de son réseau câblé, le dernier maillon du fournisseur au consommateur, plutôt que de l’intérieur de la fibre optique, selon le cabinet londonien. En fait, WiMax est une technologie qui élimine le besoin de dépendre de ce réseau câblé en allant totalement vers le sans-fil.

La question d’aller vers le sans-fil se pose avec acuité aujourd’hui. Il y a à peine quelques jours, la perturbation dans l’accès à Internet a été un véritable rappel des défis auxquels doit faire face le secteur des services Internet du pays et souligne, si besoin est, l’importance de la poursuite des efforts à élaborer un cadre de politique Internet complet et à mettre en évidence le potentiel pour l’octroi de licence de la technologie WiMax et le développement des lignes ADSL, selon OBG. Jusqu’à présent, l’investissement dans la technologie WiMax en Algérie a été « limité par l’absence d’un opérateur autorisé ». Toutefois, cela est maintenant en train de changer lentement, selon OBG qui affirme que le gouvernement a commencé à distribuer les autorisations d’exploitation et qu’à ce jour le nombre d’entreprises est de sept, ce qui leur permet d’exploiter des services WiMax sur la fréquence 3,5 GHz. L’un des opérateurs, dans un entretien à OBG, a déclaré que « la technologie WiMax est susceptible de demeurer une niche en Algérie à moins que les questions de licence soient résolues ». En attendant, les petits utilisateurs et les petites et moyennes entreprises s’appuient sur le réseau ADSL sursaturé du pays, commentent les rédacteurs du rapport.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant