Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > Le Ghana un exemple pour l’Algérie

Le Ghana un exemple pour l’Algérie

lundi 5 juillet 2010, par Rédaction

Le jeu offensif du Ghana qui a failli se qualifier aux demi-finales de la Coupe du monde de football est un bon exemple à suivre pour l’Algérie.

Le Ghana un exemple pour l'Algérie. Le Ghana a raté, face à l’Uruguay, l’occasion de marquer l’histoire du football africain en étant la première sélection du continent noir à atteindre les demi-finales de la coupe du monde. Au-delà de cette déception, c’est surtout la qualité de jeu des Black Stars qui interpelle les fans, algériens en particulier. Les poulains du Serbe Milovan Rajevac, emmenés par le malheureux Gyan, auront démontré tout au long de cette édition de la coupe du monde que, souvent, seules l’audace et la prise de risque payent. Se qualifier aux cotés de l’Allemagne au second tour et aux dépens de la Serbie, écarter en 8e de finale les USA et rater d’un cheveu les demi-finales avec un effectif quasiment dépourvu de joueurs d’expérience devrait servir d’exemple à plusieurs nations africaines, à commencer par l’équipe d’Algérie, beaucoup plus encline à éviter la défaite qu’à arracher la victoire.

Un schéma attentiste loin d’avoir été une nouveauté lors de la sortie des Verts au Mondial, le coach de l’équipe d’Algérie Rabah Saâdane ayant adopté cette approche depuis sa prise de fonction. Un « bétonnage » acceptable au début de l’aventure avec la reconstruction de l’équipe nationale, mais beaucoup moins facile à avaler deux ans plus tard et après une vingtaine de matchs dans les jambes de joueurs habitués à la gagne en club. Les statistiques sont implacables : les Verts s’en sont sortis avec un seul point et zéro but inscrit, et la notion de « défaite honorable » n’a aucune signification devant cette élimination des plus frustrantes. Premiers visés, les attaquants, qui tout au long du tournoi n’ont pas eu une seule véritable occasion à se mettre sous la dent. Rabah Saâdane, qui s’est égosillé à dire que les joueurs étaient en train de « découvrir le haut niveau » et qu’il fallait qu’ils « retiennent les leçons », devrait lui aussi, en cas de maintien, tirer les enseignements nécessaires pour les prochaines échéances qui pointent déjà le nez.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant