Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > Le champion d’Algérie s’impose à Sétif

Le champion d’Algérie s’impose à Sétif

mardi 21 juillet 2009, par Rédaction

L’ES Sétif qui est le champion d’Algérie en titre a battu les congolais de Vita Club par 2 buts à 0 dans le stade de la capitale des hauts plateaux.

Le champion d'Algérie 2009, l'ES Sétif. L’ES Sétif, le champion d’Algérie en titre, a bien débuté la phase des poules de la coupe de la CAF, avec en prime une victoire amplement méritée face à son adversaire du jour, le Vita Club du Congo. Les Sétifiens se sont, en effet, imposés sur leur pelouse fétiche du 8-Mai 1945 devant une équipe congolaise dotée de beaucoup de potentialités et qui a joué crânement ses chances au cours de cette partie. Le fait saillant de cette rencontre est incontestablement le retour gagnant du buteur Ziaya qui s’est distingué, à l’occasion, par un joli doublé. Il faut rappeler que l’enfant de Guelma était en froid avec le club et ses supporters depuis le match disputé à Sétif contre Djoliba de Bamako, soit depuis la fin du mois d’avril passé, avant de revenir à de meilleurs sentiments en rejoignant le groupe lors du stage parisien. Avant le début de la partie, Ziaya a commencé par distribuer des fleurs aux fans en guise de réconciliation.

Après le round d’observation marqué par quelques assauts, les champions d’Algérie en titre ont fini par atteindre les filets du portier Matumona à la 19e minute de jeu par l’entremise de l’opportuniste Ziaya, sur une belle passe en profondeur de Metref. Ziaya a failli récidiver après avoir échappé à la défense congolaise sans toutefois réussir à redresser convenablement le centre effectué en direction de ses coéquipiers dans la surface de réparation. On notera aussi, dans cette première partie, la jolie combinaison en une-deux de Bouazza et Seguer, qui a provoqué des sueurs froides dans le camp des visiteurs, tout comme d’ailleurs la tête piquée de Diss à la 44e de jeu. Ce n’est qu’au début de la seconde manche que l’on a assisté au sursaut d’orgueil des Congolais qui ont décidé de porter le danger dans le camp sétifien, notamment par le virevoltant ailier droit Etimi Kindenge. On a enregistré, d’ailleurs, pas moins de trois actions (53’, 56’, 58’), qui ont failli porter leur fruit, surtout que par moment on a senti de la fébrilité dans l’axe de la défense sétifienne. Sentant le danger, les champions d’Algérie en titre redoublent d’effort pour garder leur avantage. On jouait la 63’ quand le baroudeur sétifien Ziaya s’est appuyé sur Seguer avant de loger le cuir dans un angle fermé de la cage du gardien congolais. Ce second but, qui a provoqué une grande joie dans les gradins, va sûrement permettre aux Aigles noirs d’entrevoir sereinement la suite du parcours dans la Coupe de la CAF.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant