Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > CULTURE > Le tableau « Les femmes d’Alger » vendu à 18 millions $

Le tableau « Les femmes d’Alger » vendu à 18 millions $

samedi 7 mai 2005, par Stanislas

Longuement exposé au Musée du Louvre à Paris, le tableau « Les femmes d’Alger » a été vendu aux enchères.

Les femmes d’Alger et

"Les femmes d’Alger" d’Eugène Delacroix.

Autoportrait à la boule de cristal respectivement d’Eugène Delacroix et de Max Beckmann ont atteint mardi soir les enchères les plus élevées chez Sotheby’s avec 18,6 millions de dollars pour le premier et 16,8 pour le second. Sotheby’s a lancé, mardi, les grandes ventes de printemps de l’art contemporain à New York, avec l’art impressionniste et moderne qui devaient se poursuivre mercredi chez Christie’s. Réalisé avec le procédé de l’« huile sur toile » en 1834, le tableau des Femmes d’Alger fait 180 x 229. Il était Œuvre du peintre français Eugène Delacroix, le tableau représente cette période où la peinture occidentale était envoûtée par la magie de l’Orient. D’où l’appellation orientalisme pour ce style de peinture. Réalisée à Alger, la toile représente des femmes à l’intérieur de leur logis. De par sa beauté, le tableau a confirmé, une fois de plus, le talent du peintre.

Egalement lithographe et écrivain, Eugène Delacroix est né à Saint-Maurice (Val-de-Marne) en 1798. Puissant coloriste, novateur hardi, mais mesuré, il fut le chef de l’école romantique. Il est l’auteur de grandes peintures murales à Paris ; bibliothèques de la Chambre des députés et du Sénat, plafond de la galerie d’Apollon au Louvre, 1850-51, chapelle des Saints-Anges à l’église Saint-Sulpice, 1850-1861. Citons parmi ses autres peintures au Louvre : Mort de Sardanapale (1827), La liberté guidant le peuple (1830), Entrée des Croisés à Constantinople (1840) et Femmes d’Alger dans leur appartement (1834).

Source : infosoir.com