Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > CULTURE > Le tourisme au Sahara, un facteur de développement

Le tourisme au Sahara, un facteur de développement

mercredi 28 mars 2007, par Bilal

La croissance du tourisme au Sahara se répercutera sur le développement du sud de l’Algérie selon les animateurs d’une rencontre à Béchar sur le thème du tourisme saharien.

L'Algérie veut développer le tourisme au Sahara Le 3e festival du tourisme saharien, qui se déroule à Béchar du 26 au 31 mars courant, aura le mérite de rappeler l’existence du patrimoine ô combien riche de la Saoura. C’est justement l’aspect abordé par Noureddine Moussa, ministre du Tourisme, qui a tenu hier un discours optimiste quant au développement des régions du sud par le biais du tourisme au Sahara.

“Le développement du tourisme saharien jouit d’une place privilégiée dans la politique gouvernementale, ce qui ne manquera pas d’avoir une incidence positive sur tout l’environnement économique de la région du Sahara, à commencer par la création de l’emploi et l’offre de plus de possibilités d’investissement”, dit-il, lors de son allocution d’ouverture de la journée d’étude avec pour thème phare :“Le tourisme saharien, élément moteur de développement des régions du Sud de l’Algérie.”

Organisée à l’auditorium de l’université de Béchar, la rencontre a réuni médias nationaux et étrangers en plus de professionnels du secteur du tourisme venus écouter des communications diverses portant, notamment, sur l’expérience égyptienne ou encore les diverses actions menées pour le développement du tourisme au Sud, tout en préservant notre patrimoine ancestral. D’où la nécessité d’impliquer la population locale qui devrait donner la priorité à cette préoccupation, qu’il s’agisse d’associations, d’agences de voyages ou des citoyens tout simplement.

“Le tourisme c’est la magie et la beauté des lieux mais pas uniquement, c’est aussi la possibilité de pouvoir se déplacer et en toute sécurité, et un tas d’autres services comme des bureaux de change, des guides spécialisés, des supports présentant les informations utiles pour le touriste sur la région”, nous a confié un participant étranger à cette rencontre censée révéler l’attractivité de la destination “Algérie”. “Le développement du tourisme est un processus long qui exige de nous de la patience”, reconnaît le ministre du tourisme.

Synthèse de Billal, www.algerie-dz.com
D’après Liberté