Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > CULTURE > Myriam Makeba meurt à 76 ans

Myriam Makeba meurt à 76 ans

mardi 11 novembre 2008, par Rédaction

Myriam Makeba était considérée comme une icône de la liberté, fortement appréciée dans le monde libre.

Myriam Makeba n'est plus. Myriam Makeba fut l’auteure heureuse du très célèbre morceau d’anthologie Pata Pata, repris par Sylvie Vartan et fredonné dans le monde entier. Elle a malgré un sourire accroché à son visage en permanence, vécu bien des souffrances et des exils forcés. Peu de gens aurait pu deviner et retenir son nom complet. Il s’agit de Zenzile Makeba Qgwashu Nguvama Yiketheli Nxgowa Bantana Balomzi Xa Ufun Ubajabulisa Ubapheki Mbiza Yotshwala Sithi Xa Saku Qgiba Ukutja Sithathe Izitsha Sizi Khabe Singama Lawu Singama Qgwashu Singama Nqamla Nqgithi. « Miriam Makeba est probablement la femme et la chanteuse africaine la plus célèbre de la planète.

Myriam Makeba incarne l’Afrique dans toute sa splendeur et fut appellée, « mama Africa ». Elle est retournée vivre, il y a quelques années, à Pretoria, à quelques pas de l’endroit où elle a vécu enfant. Elle fut une légende vivante qui trimbalait tout à la fois, une incroyable jeunesse, mais aussi la lassitude de ses ravages intérieurs. Née en 1932 dans la capitale sud-africaine, Zenzi, de son vrai prénom diminutif d’Uzenzile qui signifie « Tu ne dois t’en prendre qu’à toi-même », commence son destin tristement exemplaire en prison. Elle n’a que quelques jours lorsque sa mère est inculpée pour avoir fabriqué de la bière afin de subvenir aux besoins de sa famille.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant